09/10/2018

La France médiatique, le Philosophe et le Président

Capture d’écran 2018-10-09 à 13.25.57.png

La France et ses débats, la France et ses polémiques, on aime ou on n’aime pas, sans exclure, bien sûr, les demi-mesures, à savoir qu’on apprécie le fait que des échanges de points de vue aient lieu mais qu’on regrette, parfois, les dérives gratuites ou trop faciles.

En voici un exemple assez instructif.

Peut-être avez-vous eu l’occasion de lire la lettre ouverte que Michel Onfray a adressée à Emmanuel Macron. Il en est question dans l’article ci-dessus indiqué en référence et qui revient sur l’invitation faite par BFMTV au philosophe pour en parler. 

Entre l’égo du philosophe et celuii du Président, la France trouve-t-elle son compte? Si oui, soit. 

Si non, la question reste ouverte de savoir en quoi ce genre de polémique apporte quoi que ce soit d’utile à un pays qui ne manque en tous les cas pas de cerveaux qui, pour bon nombre, restent en marge d’une médiatisation spectacle.

Pour le reste, voir des alliances entre une gauche libertaire que représenterait Michel Onfray et une droite qualifiée d’extrême que seraient ses soutiens est un raccourci aisé qui offre sans doute l’avantage de rejeter les deux factions politiques ensemble.

Que le Président français crée sans cesse la polémique ne relève pas d’hier. Un homme qui se dit transgressif comme il s’est lui-même défini ne peut qu’engendrer autant de situations qui vont se répéter tout au long de ce qui lui reste encore à accomplir de son quinquennat.

  

Commentaires

La France récolte les fruits d'un flou, doucement orchestré, qui semblait profiter aux uns plus qu'aux autres mais qui, en sécheresse de communication, a laissé la porte béante à des intrigues, elles très bien orchestrées avec, pour ce qui les concerne, une parfaite maîtrise de la communication. Pour peu qu'ils s'en souviennent et qu'ils s'en relèvent, les éléphants d'hier devront faire preuve de beaucoup de pédagogie auprès des prosélytes de demain.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 09/10/2018

Répondre à ce commentaire

Pour se faire une idée:
https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/lettre-ouverte-aux-accents-homophobes-a-emmanuel-macron-c-etait-de-l-humour-michel-onfray-1107113.html

Misère! Les deux "journaliste" se comportent comme de parfaits cr...ns!
Ils sont aux ordres. De vraies carpettes.

Qu'on soit d'accord ou non avec Onfray (et je ne le suis pas toujours), le problème est le verrouillage du discours et la censure.

Écrit par : Daniel | 09/10/2018

Répondre à ce commentaire

Cette manière de dénigrement de son interlocuteur existe maintenant depuis longtemps. Une orientation bien déterminée de ce que l'on veut faire dire à son "invité", voire de le piéger et que son débordement l'enfonce totalement.
Ex. chez nous les -infrarouge- avec mamarbachi les des votations ou élections face aux thèmes ou candidats UDC.
Tout cela n'a fait que dégoûter les gens des journaleux et aujourd'hui ils en paient le prix, ce qui n'est qu'un juste retour.
Et l'on voit bien qu'à aucun moment ils (les journaleux) n'assument cette responsabilité.

Par extension cela a empêché tout dialogue sensé, et ouvert la porte à tous ces débordements de comportement.....et là macron est le prototype idéal de la débauche que peuvent se permettre ces gens-là avec outrecuidance et insolence, se sentant totalement crédibilisé par leur pouvoir.

Écrit par : Corélande | 10/10/2018

Répondre à ce commentaire

Et une autre photo de LA rencontre. Eh, Manu, tu étais moins sous le charme du collégien que tu as cru bon de corriger en lui fichant la honte. Maintenant la honte est pour toi à la vision de cette photo-ci:
https://fr.sputniknews.com/france/201810111038464755-france-onfray-accusations-homophobie-censure/
Quel regard plein d'admiration alors que le beau noir te tapote le ventre!
Et se regard enamouré du jeune homme! Eh, Manu où se trouve ta main droite?

Quant aux commentateurs soi-disant "journalistes" qui traitent MO d'homophobe, on peut légitimement se demander: ne sont-ils pas en train de confirmer la rumeur qui court sur Manu? Ils seraient en effet hors sujet si tel n'était pas le cas!

Écrit par : Daniel | 12/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.