23/10/2018

Y a pas d’mère, insistent-ils

 

Capture d’écran 2018-10-23 à 13.21.45.png

Peut-être avez vous décidé de renoncer à suivre cette émission, souvent sujette à controverse pour ses intervenant(e)s et ses invité(e)s, je veux parler d’On n’est pas couché (ONPC).

Peut-être, sinon, celle de ce samedi 20 octobre vous aura retenus devant l'écran. 

Pour ce qui me concerne, j’ai vu circuler divers articles et autres messages sur les réseaux sociaux dont cet interview de Charles Consigny.  L’article met en ligne la séquence consacrée à Marc-Olivier Fogiel, invité à parler de son livre qui, selon le site purepeople.comserait déjà un phénomène en librairie.

Dans ce sens et en dépit de l’aversion que l’on peut ressentir et pour ONPC et envers la gestation pour autrui (GPA), le seul fait que l’émission ait eu lieu signe aussi bien l’ouverture au débat que son contraire, l’imposition d’un point de vue.

Car on constate que s’il en est un qui est sans cesse interrompu et remis en place, c’est bien Charles Consigny, l’un des deux chroniqueurs de l‘émission animée par Laurent Ruquier.

A souligner que Christine Angot, apparemment plus libre de parole que son confrère, rétablit une vérité qui ne va pas en faveur du crédit à apporter à Marc-Olivier Fogiel.

Elle réfute, en effet, ses propos mensongers visant Sylviane Agacinski, opposante à la GPA et, de surcroît, épouse de Lionel Jospin.

A son égard, rappelons comment s’est exercée l’influence de feu Pierre Bergé. Il en a été question dans le précédent sujet de ce blog.

Dans ce cas, que Charles Consigny considère l’ouvrage de son confrère Fogiel comme relevant de la politique, voire de la propagande, vaut réflexion tout autant que le principe de liberté à défendre.

Entre autre celui de vouloir un enfant et de bien insister sur le fait que s’il est porté par une femme et conçu avec une autre, dans toute l’affaire, il n’y a pas de mère.

 

Commentaires

Vouloir un enfant et bien insister sur le fait qu’il est porté par une femme et conçu avec une autre, c’est cela, la gestation par autrui bien comprise. C’est le fait que l’enfant qu’on veut, on le veut sans mère.

Il s’agit donc là d’un acte volontaire.

Cela dit, le fait de ne pas avoir de mère... nombreux sont les enfants dans ce cas. Mais pas parce que leur père a décidé, en vue même de leur existence, qu’ils seraient à jamais privés de mère.

La nuance est là et pas des moindres.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

L'enfant qui n'a pas de mère a forcément été conçu
Il ne connaît pas sa génitrice mais personne ne peut empêcher que de cette génitrice en lui il porte les racines… ainsi, en cas de souffrance il pourrait être invité cet enfant lui, ou elle, à parler mentalement à cette femme en lui disant sa peine, sa frustration, son malheur, son chagrin afin qu'il/elle ne refoule pas ce traumatisme tout au fond de son inconscient jusqu'à, le plus grave, en être complètement déconnecté.

Il ne fait pas bon moraliser mais on déplore une société de marché invitant à cultiver l'individualisme forcené, l'égoïsme sans oublier l'égotisme.
La rapacité.

Redoutable également de ne pas cracher sur les églises mais il faut admettre que notre fond religieux judéo-chrétien nous invitait, ces nuisances, à les combattre!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

C est un film à écrire quand un enfant aura ses 20 ou 30 ans et qu on lui dira qu il est né sans mère. Ne fera-t-il un procès contre ses "parents officiels" sur le pourquoi est il venu sans une mère. Le même topo est valable pour celui/celle qui aurait deux mères mais sans père.

Il faut respecter la minorité statistique qui applique ses méthodes mais de grâce il ne faut pas considérer la majorité statistique traditionnelle comme des arriérés ou des complotistes et des non-progressistes...

Qu en pensez vous?

Bien à vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/10/2018

Charles 05,

Marc-Olivier Fogiel déclare que les filles du couple qu'il forme avec son mari sont au courant des conditions de leur naissance.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Parce qu'elle sont en âge de tout comprendre????? Pauvres enfants!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/10/2018

Merci Mme H.R.-F. pour votre mise au point:

"Charles 05,

Marc-Olivier Fogiel déclare que les filles du couple qu'il forme avec son mari sont au courant des conditions de leur naissance."

Mais quel âge ont-elles ces deux filles maintenant? C est dans ce sens que j avais écrit si dans 20 ou 30 ans, ne poseraient-elles pas la question, où était elle notre mère quand nos règles avaient commencé, entre autres...

J espère pour elles qu elles n ont pas été prises comme otages et/ou des cobays ou des animaux de labo d expérience? Au fond, j espère me tromper!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Que vous répondre, Charles 05, sinon de vous référer à ce qui a été déclaré par M.-O Fogiel dans les multiples interviews qui lui ont été demandées, mieux, de lire son livre...

En fait, je vous recommande déjà la séquences d’ONPC qui a été mise en ligne dans l’article du Figaro que j’ai indiqué en référence dans mon sujet. Vous y verrez comment ce journaliste apparaît ou plutôt, se met en scène. Et surtout, comment son seul véritable contradicteur, Charles Consigny est sans cesse interrompu et ... un comble, accusé lui-même d’interrompre, traité d’arrogant par une Muriel Robin en fureur vraie ou fausse, elle est bonne comédienne en tout cas là, sur ce plateau, bref, tout cela révèle un entre-soi duquel est manifestement exclu Charles Consigny.

Or il a raison de sans cesse rappeler que l’histoire que raconte son confrère Fogiel est la sienne à lui seul et qu’on ne peut rien en déduire comme généralité. Mais comme Fogiel met bien l’accent sur l’émotion, prend un air grave pour parler de ce qu’il a VOULU, car il dit bien le choix de l GPA résulte de sa VOLONTE, on comprend qu’il veut (sic) toucher son public. Et d’après l’article que j’ai aussi indiqué en référence et dont une image figure en illustration de ce sujet, on découvre que ça semble marcher puisque son livre serait déjà un « phénomène en librairie » ...

Autrement dit, c’est en ce sens que son livre agit, par le biais de l’émotion qu’il suscite alors qu’il y énonce un ou deux mensonges au moins. L’un est relevé par Consigny dans l’interview qu’il accorde au Figaro et que j’ai citée dans le sujet, l’autre a été dénoncé par Christine Angot comme je l’ai écrit dans le sujet aussi.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Mme H.R.-F. pour votre réplique courtoise et intéressante. Je vais y réfléchir.

Mais sérieusement, croyez vous que je vais m instruire en lisant le livre de l "Ecrivain" M.-O. Fogiel? Je ne le pense pas...

Merci et Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Un enfant a besoin d'un père et d'une mère point final! Dans les cours d'école, l'homophobie est partout présente, les enfants de parents gays sont agressés et stigmatisés! On a pas le droit de prendre des enfants en otages par simple égoïsme! Il y a quelques mois un reportage télé sur ces enfants de gays a été censuré par le gouvernement, parce que ces enfants sont cassés/détruits!

Écrit par : Dominique Degoumois | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Aie le slogan sur la pancarte -Craquez pour les meilleurs ventes! Là tout est dit, formatez vous encore davantage, si c'est encore possible!

Écrit par : Dominique Degoumois | 23/10/2018

Répondre à ce commentaire

Un vice, un mensonge, une tromperie, même accouplés à une parodie de vertu, restent un vice, un mensonge et une tromperie.

La vérité, elle, c’est du souffre posé sur des boursouflures putrescentes...
Ça devient vite douloureux. C’est pourquoi, il importe tant de la réduire au silence.

Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste : « L'impudence est le dernier échelon du vice ».

Écrit par : Thierry Theller | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

L'authenticité nous rend à notre source, à notre originalité et spontanéité non crétinerie.

LES LIGNES JUSTE SUS-DESSUS par Thierry Theiler CONFIRMENT L'INJONTION EVANGELIQUE de NE PAS JUGER.

COMMENCER PAR APPRENDRE à CONNAÎTRE NON LES AUTRES MAIS SOI-MÊME.

Personne ne connaîtra jamais toute la vérité de quoi que se soit parce que tout change tout le temps

l'environnement, nous, nos cellules y compris.


En revanche nous sommes étroitement dépendants les uns des autres.

Apprendre, par les singularités, à vivre en bonne intelligence les uns avec les autres est un impératif tout en allant de soi que les efforts appellent réciprocité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Par ailleurs, ce genre de "mariage" Homme-Homme ou Femme-Femme n est il pas devenu une industrie qui rapporte gros, très gros. Allez voir aux USA où de grands centres s occupant, soit dit, médicalement de ces affaires engagent pour le 1/3 du personnel une armada d avocats et des juristes. Aussi, il y a une autre armada de détectives pour être sûrs, par exemple que la dame qui loue son ventre a un "droit" à un nombre déterminé de location du ventre et si elle eu des enfants à elle auparavant ou aura-t-elle de enfants propres à elle après la location de son ventre. Egalement, beaucoup de comptables sont certainement présents dans ces centres. De telles procédures pourraient coûter aux futurs parents 100 000 dollars (=environ 105 milles F.S.) pour une seule location du ventre et pour la surveillance pour les 9 mois puis
l accouchement à venir!. Donc, moralité est que seuls les bien richtos pourraient se permettre de payer une telle somme.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, Charles 05, quand Marc-Olivier Fogiel a articulé le montant de ce que lui a coûté sa volonté d'avoir un enfant, c'est même un peu plus que ces 100'000 dollars que vous mentionnez dans votre commentaire...

Tout cela énoncé avec la même exptession grave de celui qui a bien conscience d'avoir les moyens de satisfaire sa volonté d'être père et d'expliquer que tout s'est réalisé dans le meilleur cadre éthique qui soit.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

C'est totalement honteux! J'était très étonner d'entendre besancenot, que je n'aime pas, critiquer à la télé ce type "d'opération financière"! Jamais j'aurai penser être un jour d'accord avec ce mec!

Écrit par : Dominique Degoumois | 24/10/2018

Merci Mme H.R.-F.,

Au fait, M. M.-O.F. n est pas le père car il dit que son partenaire est son mari, dixit, me trompé-je? Si oui que je me trompe, on compte sur lui
M. M.-O.F.(plutôt elle!) de fournir l éducation des "règles menstruelles" à ces filles...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Si, Charles 05!

Selon l'article que j'ai indiqué en lien et duquel l'image illustre le sujet, M.-O Fogiel est le père biologique d'une fille, le mari de M.-O. F., le père biologique de l'autre et la mère porteuse est la même pour les deux filles.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/10/2018

Je persiste à dire que de telles discussions sur la GPA, comme tant d autres sujet, les Femmes intègres et de bonne foi doivent donner leurs avis ou qu on doive leur demander l avis...et pas seulement les mecs! Heureusement que Vous, sur cette page, vous êtes là et aussi Mme Myriam Belakovsy...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Charles 05,

Des femmes se sont exprimées et continuent de s’exprimer sur la GPA, parmi elles, Sylviane Agacinski dont M.-O. Fogiel a réussi à salir l’honneur dans son livre et dans l’émission ONPC. C’est Christine Angot qui l’a rétabli.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/10/2018

"Mais quel âge ont-elles ces deux filles maintenant? "

"Marc-Olivier Fogiel est marié avec François Roelants, photographe de profession. Leur mariage a été célébré le 14 décembre 2013 à la mairie du 4e arrondissement de Paris par le maire de Paris, Bertrand Delanoë26. Ils ont deux filles, nées de mère porteuse : Mila, née en avril 2011, et Lily, née en avril 2013."
Source:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc-Olivier_Fogiel#Vie_priv%C3%A9e

Écrit par : Daniel | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Ecoutez cela... 8’41, c’était en 2014, Sylviane Agacinski s’exprime sur la GPA, non sans peine...

https://www.youtube.com/watch?v=OQ9LPhlTOH8

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/10/2018

Répondre à ce commentaire

Filles comme prises en otage

Il y a une quinzaine d'années, à la télévision ce problème des couples avec enfants par banque de sperme ou mères porteuses réunissait des personnes concernées.

Un psychiatre remarquable était également présent.

A chaque phrase qu'il voulait prononcer afin de poser la question du mal être possible de ces enfants "non justifiable par la loi" voulait-il insister... il était interrompu non seulement par les invités mais également par le présentateur de l'émission.

Que se passera-t-il quand les enfants de tels couples diront à leurs parents que "tu n'es pas mon père, tu n'es pas ma mère"… fut une question posée en cours d'émission.

La réponse fut que l'on ne sait pas, qu'il faudra attendre et voir… ce qui donne en effet le sentiment que les enfants de tels couples qui sont pris en otage sont des cobayes:

de fins esprits rétorqueront de ne pas dire cobayes mais… pionniers"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/10/2018

Répondre à ce commentaire

Merci, Myriam Belakovsky, de ce commentaire et de son éloquente dernière phrase.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/10/2018

Le problème est qu aujourd hui ceux qui défendent la GPA le font à tort ou à raison et ça se discute certainement. Mais, comme l accoutumée ceux qui la critiquent seront étiquetés d arriérés, des retro, un peu débiles et qui n aiment pas ni le progrès ni les avancées scientifiques et humaines, tant qu on y est...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 25/10/2018

Répondre à ce commentaire

Un enfant a le droit à un père ET une mère. La France, fille aînée de l'Église, a ratifié en 1990 la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, elle même adoptée à l'ONU l'année d'avant 1989. Quand prendra-t-on en compte les droits des enfants ? Pour certains, ils n'ont pas lieu d'être, pour d'autres, c'est anecdotique (et certains jurent même les grands Dieux qu'ils feront tout pour qu'ils soient respectés alors que tel n'est pas le cas en fait), pour d'autres dont je suis, il faut IMPÉRATIVEMENT LES RESPECTER, car ils ont été ratifiés par la France, mère patrie des Droits de l'Homme, et signataire de la Convention plus haut citée !!! Je vous renvoie aux livres de la Maître de Conférence Aude MIRKOVIC sur ces questions dont elle est spécialiste :
- «La PMA, un enjeu de société» (sous-titre : «Va-t-on enfin prendre les droits de l'enfant au sérieux ?»), Artège 2018
- «PMA, GPA Quel respect pour les droits de l'enfant ?» (nouvelle édition), Pierre TÉQUI Éditeur 2016.

Les enfants ne sont pas ce qui est représenté en photo dans le lien ci-après, à savoir un simple code-barre, comprendre un objet de consommation comme un autre, et NE DOIVENT PAS LE DEVENIR !

https://i1.wp.com/res.cloudinary.com/aleteia/image/fetch/c_fill,g_auto,w_620,h_310/https://aleteiafrench.files.wordpress.com/2014/03/fhgrssx0baxkuwshkybx0dir9tneae9sgwhzdm-hoqn6qv8zldkfflmanhit7aahsteu59sivsx7ohmrwmav-riewd8.jpg%3Fw%3D1200?quality=100&strip=all&ssl=1

https://aleteiafrench.files.wordpress.com/2014/03/fhgrssx0baxkuwshkybx0dir9tneae9sgwhzdm-hoqn6qv8zldkfflmanhit7aahsteu59sivsx7ohmrwmav-riewd8.jpg%3Fw%3D1200?quality=100&strip=all&ssl=1

Et entièrement d'accord avec le dernier commentaire de Charles. S'il faut que je sois traité d'arriéré parce que je suis contre la PMA sans père (pour les Homosexuels) ou de confort (pour les Hétérosexuels non stériles) [je suis pour dans les cas thérapeutiques et en cas de stérilité de l'un des deux, mais pas au-delà], et parce que je suis viscéralement contre la GPA (cf. la photo ci-dessus en lien), alors j'assume et je suis fier d'être un arriéré dans ce cas-là.

Bonne fin de semaine et amitiés à tout le monde, en particulier à Hélène,

Écrit par : Thomas | 26/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.