13/12/2018

Essayez une seconde...

 

strasbourg,attentat,cherif chekatt

Essayez une seconde de vous mettre à la place des proches de victimes d’attentats terroristes.

Essayez une seconde d’imaginer que vous vous rendiez quelque part et que votre destin bascule au point, soit de perdre la vie d’un coup, soit d’être condamné au handicap à jamais.

En tant que survivant à la perte brutale d’un être cher, en tant que blessé, n’auriez-vous donc pas envie de savoir comment ou pourquoi vous aurez eu à subir pareil sort?

Or lorsque, sur le plateau d’une chaîne de télévision française bien connue, un homme, criminologue de son état, s’exprime de manière plutôt claire et logique sur ce qui a frappé Strasbourg en son coeur, on reste perplexe.

Pas à propos de ce qu’il dit, non. Bien plutôt sur ce que ses dires soulèvent d’interrogations.

Mais peut-être nous conseillera-t-on d’oublier? D’estimer que tout a été fait au mieux et que, ma foi, on ne peut garantir de sécurité absolue?

Quoi qu’il en soit, je vous propose de visionner cette séquence de Cnews et d’y réfléchir.

 

Commentaires

En fait, cet homme ne fait que corroborer le témoignage de citoyens qui ne comprennent pas comment ce type a pu arriver sur le marché alors que l'entrée était surveillée, avec contrôles d'identité (tout pis tout, selon les dires de ces témoins).
Je n'affirme rien concernant ce carnage, mais je ne peux pas m'empêcher remarquer :
1) il tombe à pic pour le gouvernement UE et FR (une action importante était prévue devant le parlement de l'UE)
2) depuis bien longtemps, nous savons que la mort de citoyens laisse nos gouvernements totalement indifférents
3) le mouvement des GJ dérange profondément les plans de spoliations des peuples organisés depuis longtemps par les oligarques
4) à entendre tout et son contraire de la part des journalistes chargés de la communication, on est en droit de se poser des questions.
Voilà, que des questions, et aucune réponse... pour l'instant.

Écrit par : Ariane Grazioli | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

Cela confirmerai la théorie du complot. C'est effarant et les dirigeants n'ont plus aucune limite. l'innommable est là, et un jour il faudra dire à nos petits enfants que nous avons laissé faire cela.
Non, non et non.

Écrit par : Corélande | 13/12/2018

Le complot n aurait pas lieu à court terme mais en 2 ème temps en ce qui concerne les Gilets Jaunes. Quand il y a l odeur du sang des malheureux (6 morts depuis le mouvement des Gilets Jaunes) ainsi que ceux du carnage de Strasbourg bien que ces deux événements arrivent en même temps par coincidence!

Quand il y a cette odeur de sang, les Vautours rodent ...Vous verrez que la récupération de ce mouvement va se faire d une manière, cette fois-ci, complotiste sous terme de mouvement anti- ou pro-musulmans, anti-sémite certes, pro Poutine certes, anti-Trump....etc... la liste est non exhaustive bien qu il n y a aucun argument objectif ...Mais les Mé(r)dias sont rodés pour ressasser et réchauffer les scenarii qui ont marché et les micro-ondes à réchauffer les mêmes plats congelés ça fonctionne à plein "régime"

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/12/2018

Ariane Grazioli,

La force de cette intervention que je recommande à chacune et à chacun de visionner est qu’elle est factuelle.

Et c’est avant tout de faits dont on a besoin plutôt que d’interprétations.

Car avérés, les premiers ont un impact réel que les secondes ne peuvent avoir.

En l’occurrence, entrer dans toutes sortes de considérations du type de certaines de vos remarques reste de l’ordre interprétatif.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

"D’estimer que tout a été fait au mieux et que, ma foi, on ne peut garantir de sécurité absolue?"
Ce soir je vous promets d'ouvrir le lien que vous fournissez.

A l'instant juste deux remarques.

Cette insécurité arrive tous les jours partout en Europe et ailleurs - en France plus qu'en Suisse parce que la France est plus grande et que les manières de conduire sont aussi ce qu'elles sont - et elle s'appelle insécurité routière. Chaque mot de votre billet peut être repris en remplaçant "terroriste" par "chauffard". Cf. par exemple reportage de la rts sur une personne tuée à cause d'un conducteur qui était occupée avec son téléphone.

Rappel: en 2017, 3 477 personnes tuées sur les routes françaises, 230 en Suisse.

A part ça, chapeau le pouvoir. Annonce de mesures ridicules eu égard à l'enjeu, puis distraction en donnant un prétexte à la presse aux ordres pour basculer sur un autre sujet et en saturer les informations. Coordination parfaite dans le temps. Et bien sûr culpabilisation du mouvement "en même temps" pour faire bon poids. Curieusement on ne va pas accuser la Russie. Ou bien?

Rappel: la France est en guerre au Mali et en Syrie pour les cas avérés.

Écrit par : Daniel | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

Je pense que pour le moment, il faudrait se contenter de dire que la survenue de ce carnage à Strasbourg et le mouvement des Gilets Jaunes est une COINCIDENCE.

Quant à l analyse de ce Criminologue cité dans le lien en bleu (article chapeau ci-haut) nous avons l impression qu il ne veut pas que les gens et surtout les proches des malheureux victimes se posent la question quant à la responsabilité de quelques uns de haut niveau qui ont semé le vent depuis belle lurette...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

Vidéo visionnée. Oui, des faits. Un individu recherché passe un contrôle avec une ou des armes sans être inquiété malgré les moyens à disposition et l'alerte lancée depuis le matin.

Pour d'autres faits (suivi d'interprétations), c'est ici:
https://www.veteranstoday.com/2018/12/12/zio-pr/

Titre: Israeli PR jumps the gun (as usual) on Strassbourg false flag.

(Le lien est valable, j'ai pu lire l'article, mais il peut arriver qu'il soit "indisponible". Je n'ose penser qu'il soit sous attaque de déni de service...)

Écrit par : Daniel | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

...autre lien qui s’ouvre aussi...

Au cas où l’info ne vous serait à toutes et tous, pas encore parvenue...

https://www.lemonde.fr/police-justice/live/2018/12/13/attentat-a-strasbourg-en-direct-des-tirs-entendus-dans-le-quartier-de-la-meinau_5397117_1653578.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

Hum... à la place du site de l'immonde qui vous traque et vous espionne à votre insu, je préfère lire l'information ici:
https://fr.sputniknews.com/france/201812131039297698-strasbourg-suspect-fusillade-neutralise/

"L'assaillant serait un «soldat» de Daech*"
Quand on sait que la France (entre autres) a fourni des armes aux terroristes en Syrie, et des conseillers militaires, qu'elle a couvert et préparé des attaques chimiques sous faux drapeau (ce sont des faits), on peut raisonablement penser que la boucle est bouclée (c'est une interprétation - non dénuée de logique).

Sputniknews est même plus rapide pour transmettre l'information.

Écrit par : Daniel | 13/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.