14/12/2018

En marche...

Capture d’écran 2018-12-14 à 12.54.59.png

                                                                                             Capture d’écran Telerama

Ajouté au précédent déjà cité en commentaire sous ce sujet de blog, l’article indiqué ci-dessous en bleu, en dit long sur l’écoute prêtée aux écrivains ou autres essayistes en tous genres. 

De longue date, nombre d’entre elles et eux avaient exposé ce qui frappe autant de leurs concitoyennes et de leurs concitoyens.

Et qui y a prêté attention?

Autant dire à peu près personne de celles et de ceux qui auraient eu les moyens d’alerter sinon d’agir.

Avancer, voir l’avenir en marche à l’intérieur ou en dehors du parti qui s’est appelé ainsi, telle semble être la devise du moment.

C’est faire si peu cas de qui peine!

C’est passer à la trappe toute personne en difficulté alors même que l’on clame urbi et orbi le rappel aux droits humains.

A croire qu’ils sont valables ailleurs mais surtout pas chez soi, là, tout à côté! 

Mais quoi, la souffrance, l’humiliation et le mépris devraient donc être le lot d’autant d’oublié(e)s de nos élu(e)s et autres élites?

 

Commentaires

La question la plus grave à poser est :Qui est il en marche au fait? Les
LREM ou les GJ? Je pencherais pour le 2 ème...

Et qui va disparaître le premier? L Etat ne se mettrait pas à genoux, nous dit-on donc on sous entend que les élèves et les GJ pourraient ou devraient se mettre à genoux peut être par lassitude, soit...Donc et comme solution est que les GJ ne doivent plus se concentrer sur Paris mais chacun dans son rond-point et dans sa propre région.

En haut, je parle de la France qu on aime et on parle aussi de l Etat français. Et c est quoi et qui l Etat Français? Au fait, M. Sarkosy avait dit que la mondialisation, personne ne pourrait l arrêter et il avait mis le premier pied dans l Otan puis M. Hollande le 2 ème pied (bande de traîtres et d idiots!!) et enfin M. Macron qui est le produit-type du Nouveau Ordre Mondial(NOM), le capitalisme à outrance et la mondialisation barbare,

Donc, dans ce contexte, la France n a pas été programmée pour être ni une nation ni une patrie non plus mais un Souk/Marché avec 70 millions de con-sommateurs, rien que ça..

In fine, LREM est en marche? Ne dit on pas que quand l immobilisme se met en marche, plus rien ne peut plus l arrêter!

Bien à vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 14/12/2018

Répondre à ce commentaire

"Mais quoi, la souffrance, l’humiliation et le mépris devraient donc être le lot d’autant d’oublié(e)s de nos élu(e)s et autres élites?"
Pour ces gens-là, nous ne sommes que du bétail et encore, le bétail a une valeur marchande, nous... non.

"En marche..." oui...

https://phibetaiota.net/2018/12/special-wwiii-starts-14-december-2018-in-ukraine-russian-military-briefing-video-english-captions-nuclear-analysis-by-eric-zuesse-comment-by-robert-steele/#more-136717

vers la 3me guerre mondiale?

Faits ou interprétations? Certitudes ou suppositions?

Ce qui est sûr, c'est que le scénario proposé n'a rien d'improbable et que l'Ukraine est instrumentalisée tout comme les musulmans.

Écrit par : Daniel | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

@Daniel,

Vous évoquez à juste titre l interrogation du "vers la 3 ème guerre mondiale?".

Au fait, hormis l Ukraine que vous citez à raison, vous le savez mieux que moi que cette 3 ème guerre mondiale dite par les anglosaxons WW3 a déjà débuté depuis les années nonante au sud de la planète: en Afghanistan, le Pakistan, l Afrique (Mali, Tchad, Centrafrique, Somalie...) puis l Irak, la Libye et aujourd hui en Syrie et au Yémen, Gaza, Cis Jordanie... Et encore en Irak et la Libye, menaces en continue contre l Iran voire contre la chine et la République Démocratique du "Nord" de la Corée et la guerre criée contre 1.2 milliards de musulmans, rien que ça ( je sais que pour ces 1.2 milliards de musulmans nous pouvons ne pas être d accord chose que je respecte)...

La seule différence entre la guerre sus-citée et débutée les années nonante par rapport à cette WW3 est que cette dernière, une fois qu "officiellement" son feu d artifice géant est parti, elle ne durera que 30 à 60 minutes à tout casser et la planète-terre sera effectivement à terre.

Comptons sur Trump et ses alliés, entre autres, au moyen orient et à ses états-serpillières occidentales pour offrir à nos grands parents, parents, nous et nos futurs enfants l après WW3 et ils le feront car pour le fric, ces gros cons sont capables de tout et c est à cela qu on les reconnaisse, disait Michel Audiard...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

On peut faire la révolution sans violence... arrêtez de répéter ces absurdités !
Les gens qui se gargarisent avec des mots contre la violence, ne connaissent rien de la vie, qui n’est que violence... ouvrez les yeux.
Aussi individuellement la violence est universelle :
- le matin lorsque je dois me lever, je doit me faire violence
- je dois me faire violence pour m’habiller et aller travailler ... et travailler
- à midi, mon estomac me rappelle en me tenaillant violemment, que c’est l’heure de
de manger
- etc...

En France par le passé, les manifestations qui n’étaient pas accompagnées de violences, n’ont eu comme récompense que le mépris du gouvernement.
À vous de voir..
R.K.

Écrit par : Richard Kohler | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

Merci à vous trois de vos commentaires.

Pour rappel, toutefois, mon propos a trait aux écrivains et autres intellectuels qui ont rendu compte à leur manière du malaise qui a abouti à ce mouvement dit des gilets jaunes.

Et du peu d’écoute sinon de l’absence de toute écoute qui a suivi...

Merci, autant que possible, de rester dans ce cadre. Car il est, en tant que tel, porteur de nombreux messages parmi lesquels figure, entre autre, le déni de réalités.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

Mme H.R.-F.,
Vous avez bien raison de soulever la manière avec laquelle chacun des écrivains et/ou des intellectuels explique le malaise qui a abouti à ce mouvement. M. Richard Kohler évoque plus la violence quai nécessaire.

Je me permets de citer Nelson Mandela qui a dit:" Quand l oppresseur utilise la violence même extrême contre un peuple, ce dernier et pour ce défendre légitiment il n a aucun autre choix que d utiliser afin de se défendre par la même intensité de cette violence. Et souvent c est le peuple qui est critiqué d avoir usé de la Violence et jamais l oppresseur"...

La question est la suivante:Les Gilets Jaunes, entre autres, vivent-ils seulement un malaise/mécontentement... ou bien une violence quotidienne et mensuelle comme le dilemme, par exemple, si à la fin du mois faudrait-il payer soit leurs factures EDF soit à acheter à manger car le frigo est bien vide? Un autre dilemme des retraités, continuent-ils à dormir sur la banquette-arrière de leurs voitures faute de pouvoir payer un mini-appartement digne de ce nom et être traités de "des vieux des bons à rien, alcoolos, dépressifs et réfractaires"?

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

Tous les médias inclus RT et Sputnik nous disent que la participation au mouvement des Gilets Jaunes a été en forte baisse ce samedi.

C est une chose pressentie et transmise comme conseil à ces braves G.J. car le froid est lourd, les fêtes s approchent et le coût financier du déplacement de chaque Gilet à Paris lui coûte 100 à 200 euros par samedi ce qui est en dehors de son moyen financier.

Changer de stratégie en se pointant à un rond-point dans sa propre région et sans déplacement à Paris est salvateur pour ce beau et héroïque mouvement très légitime et sain...La souffrance ne doit pas rester un déni de la réalité mais l instigateur d un tel mouvement...A bon entendeur!

Bien à Vous et Bravo à ces Gilets Jaunes.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 15/12/2018

Répondre à ce commentaire

"Et du peu d’écoute sinon de l’absence de toute écoute qui a suivi..."
On est toujours plus sage après.

Je doute que beaucoup de lecteurs aient lu plus d'un de ces ouvrages tant la production littéraire est pléthorique. On aurait pu aussi mentionner des films qui sont de la même veine. Bref une sorte d'état des lieux. Mais rien ni personne ne pouvait prévoir que cela allait péter. Un krach financier est constamment annoncé. La WW3 est constamment évoquée. Mais le ral le bol débouchant sur un tel mouvement, personne et en tout cas pas les gens au pouvoir ne l'avaient anticipé, eux qui croyaient être en terrain conquis et pouvoir tout faire passer pour satisfaire les super-riches et les multinationales, comme Reagan et Thatcher avant eux. Mais voilà, la France ce n'est ni le yankeeland, ni albion.

A propos de perfidie, en voici une:
https://fr.sputniknews.com/international/201812151039321368-gilets-jaunes-daech-al-qaida-expert/

Qui est surpris quand on sait que les musulmans sont instrumentalisés par les services secrets occidentaux? C'est un fait quand on suit ce qui se passe en Syrie et le bon boulot fait par les terroristes selon un dignitaire israélo-français.

Et pour confirmation, voici un autre fait:
https://numidia-liberum.blogspot.com/2018/12/strasbourg-un-false-flag-bien-francais.html

Écrit par : Daniel | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

"la participation au mouvement des Gilets Jaunes a été en forte baisse ce samedi."
C'est faux. Paris n'est pas la France. Sur les autoroutes, la mobilisation est plus forte que le week-end dernier.

Écrit par : Daniel | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

@Daniel,

Vous voyez que nous sommes d accord, sauf erreur de ma part! parce que:

J ai dit:"La participation au mouvement des Gilets Jaunes a été en forte baisse ce samedi".

Vous me répondez:" C'est faux. Paris n'est pas la France. Sur les autoroutes, la mobilisation est plus forte que le week-end dernier. "

Donc nous sommes en parfait d accord. Ils nous disent qu il y avait ce WE
66 000 gilets jaunes dans toute la France. Moi je n ai pas parlé de Paris. De toute façon vu que la police et les forces de l ordre ne sauraient plus où mettre la tête après l attaque de Strasbourg qui est à mes yeux une COINCIDENCE et qui n avait rien à faire avec les G.J. ni de proche ni de loin.

Je signale que le Syndicat de la police VIGI voulait (avant l attaque de Strasbourg) faire grève ce WE et se joindre aussi aux G.J. en étant solidaire avec les G.J.

In fine, je n ai pas arrêté de dire que les GJ doivent (doivent est un grand mot quand même!) ne plus se déplacer seulement à Paris mais que chaque Gilet se pointe dans le rond point de sa propre région.

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 16/12/2018

Ailleurs… on réclame pour ailleurs que chez soi l'observation des Droits de l'homme, hélas, est courant, quotidien.

Un prêtre, à la messe, s'émerveillait de la capacité de dévouement de cheftaines, entre 16 et 17 ans, d'âmes vaillantes (patronage pour fillettes d'origine belge).
Une maman lui téléphona en lui disant qu'elle se réjouissait de la qualité de participation paroissiale de ces cheftaines mais qu'elle souhaiterait en voir le reflet jusque dans la vie quotidienne familiale également!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

« Comptons sur Trump et ses alliés, entre autres, au moyen orient et à ses états-serpillières occidentales pour offrir à nos grands parents, parents, nous et nos futurs enfants l après WW3 et ils le feront car pour le fric, ces gros cons sont capables de tout et c est à cela qu on les reconnaisse, disait Michel Audiard... »
Bien à Vous.
Charles 05
Bravo Charles05
R.K.

Écrit par : Richard Kohler | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

@Daniel,

Très intéressant le lien de Sputnik cité par vos soins comme "Les Gilets jaunes seraient dans le collimateur de Daech et d’Al-Qaïda".

Tout d abord dès qu il y a foule, les casseurs et éventuellement les terroristes se trouvent dans un environnement favorable, hélas.

Puis, comme vous le citez aussi et auquel je crois dur comme fer, autant Daech qu Al qayda ont été fabriqués par les USA/CIA/FBI/Congress/gdes multi nationales pétrolières et vendeurs d armes. Ces derniers voudraient affaiblir encore plus la France comme si Sarkosy/Hollande/Macron ne l ont pas suffisamment affaiblie.

Le but de la mondialisation sauvage et barbare est que tout pays inclus la France ne devienne qu un grand marché/souk et le citoyen n est qu un con- sommateur sans principe ni religion mais heureux de consommer et de sentir "civilisé, moderne et à la pointe du progrès" puisqu il consomme...

A la décharge, un peu quand même de Macron, il a commis 3 péchés mortels de lèse majesté les USA: Tout d abord, il voulait une armée européenne au lieu de l Otan ( il est foutu, Macron!), puis il a défendu un peu l Iran que les Israel et les USA voulaient effacer de la carte (il est re-foutu!) puis Macron voudrait devenir leader avec Merkel de l Union européenne (les deux sont donc re-foutus...aux yeux des USA)

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

Voici qui avait été évoqué au début du mouvement des gilets jaunes. Pour quel suite?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2018/12/16/gilets-de-quelle-couleur.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/12/2018

Répondre à ce commentaire

Les Gilets-Jaunes,
C’est une crise d’identité.
Les gouvernants de ces dernières décennies ont mésestimé leur décision de
faire venir des populations de race et de culture différentes, afin de les intégrer, pour le fric, dans l’économie du pays.
On voit bien que la grande majorité des GJ, sont blancs, des gens du terroir, de la France profonde. Les revendications de salaire ne sont pas vraiment la raison de leur mécontentement. La raison est le problème de la solitude, provoquée par une société divisée par des ethnies et des cultures différente, les gens étants fatigués de ne pas pouvoir s’identifier avec la société dans laquelle ils se trouvent, au point d’avoir le sentiment d’être étrangers dans leur propre pays.

L’argent n’est rien, s’il n’y a pas l’harmonie entre les êtres humains.

Écrit par : Richard Kohler | 19/12/2018

Répondre à ce commentaire

Les Gilets Jaunes (classes pauvre et surtout moyenne) étaient dans l ombre donc invisibles. Ils se sont habillés en Gilets Jaunes, fonction d un tel gilet comme nous tous, nous le savons et nous le faisons. Ils sont sortis de l ombre et devenus Visibles.

Puisqu il s agit d un mouvement de masse, son objectif ne pourrait être, pour le moment au moins, de prendre le pouvoir car on n est pas, hélas, en 1789!

L objectif des G.J. est d intimider violemment le pouvoir et ils l ont fait et Bravo à eux! Ce mouvement est violent politiquement, économiquement et socialement-parlant mais il n est nullement un mouvement ni de casseurs ni d incendiaires ni de pilleurs.

Sa violence (non pas celle des casseurs et des criminels, bien entendu) est légitime car le Pouvoir a exercé une violence extrême, toute proportion gardée, sur leurs conditions de vie, conditions qui doivent être dignes de ce nom.

Une partie du peuple est opprimé et elle n a que la Violence pour se défendre ayant eu en face de lui une violence étatique politique, sociale et surtout économique. Leur insurrection en marche est de la légitime défense.

Néanmoins, quand une bonne partie du peuple se met en marche via une insurrection, elle est toujours critiquée par les mé(r)dias, par les experts en expertologie auto-nommés mais jamais le pouvoir qu il l écrasait (citation de Nelson Mandela, toute proportion gardée).

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 19/12/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, le sujet est bien exposé et l'analyse est parfaite. Au risque de se répéter, on peut s'étonner que le président de la République et le premier ministre, dans une entente parfaite, ne l'aient pas vu venir, en parlant du mouvement des gilets jaunes. Comme si la solution était arithmétique et en la matière indiscutable. Mais le temps de parole à l'assemblée national est limité à deux minutes pour les intervenants. Les tribuns sont muselés. Souhaitons que la France sorte de la crise par le haut et que des solutions de progrès puissent voir le jour. Chacun se fera l'opinion qu'il veut bien se faire et réagira en conséquence. C'est déjà commencé. Hélas, il en restera quelque chose et le scrutin démocratique pour les européennes parait déjà « plié » ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 22/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.