La Suisse insultée par Richard Ferrand, le journal Le Parisien relaie...

Imprimer Pin it!

Capture d’écran 2018-12-18 à 22.37.14.png

Echange musclé d’élu suisse à élu français via Twitter, honte à vous, ignare, écrit entre autre le premier au second. L’affaire, après avoir été relayée dans la presse suisse est reprise par le journal Le Parisien...

Eh bien, si la Russie exigeait des excuses toutes les fois qu’elle est traînée dans la boue par ignorance de ce qu’elle est, sa liste de doléances serait telle que c’est peut-être la raison pour laquelle elle ne se livre pas à l’exercice.

A part cela, il faut avouer que ce à quoi on assiste à tout de même quelque chose de surréaliste.

Un Richard Ferrand accusateur alors qu’il est lui-même aux prises avec la justice et risque 3 ans d’emprisonnement et 200’000 euros d’amende, un Guillaume Barazzone justicier qui s’emmêle dans ses cartes de crédit et cumule, contre sa bonne volonté donc, des frais personnels sur le dos du contribuable, avouez que tout cela est plutôt cocasse.

Ce qu’a dit Richard Ferrand de la Suisse est évidemment réducteur et malveillant.

Mais combien de mes compatriotes helvètes ne se sont-ils pas réjouis de voir la France se mettre en marche derrière, entre autre, ce même Richard Ferrand, homme de la première heure du nouveau parti désormais désigné par l’acronyme LREM?

Cette France qui s’est mise en marche pour remporter l’élection présidentielle de 2017 devait être nouvelle! La voici qui fait face, désormais, à une autre France de jaune revêtue qui lorgne vers le système politique suisse.

Autant dire que ce n’est pas du goût de tous et que disqualifier la Confédération helvétique, même si les propos tenus par Richard Ferrand datent de juillet dernier, fait partie du jeu. Bon ou mauvais, il est celui d’un pouvoir qui n’a pas trop envie de se voir déstabilisé.

Le résultat se connaît, on cogne. 

Commentaires

  • En voilà encore une preuve, que cela cogne sans raisons, et avec grand plaisir même pour certains.

    https://www.youtube.com/watch?v=H_WKBqhDggY

  • Oui, j'avais pris connaissance que de tels propos avait été tenus par un collabo:
    http://letraitdelactu.blog.tdg.ch/archive/2018/12/18/dessins-de-presse-ce-gars-du-haut-de-son-perchoir-se-permet-296243.html

    Mais sans en connaître la teneur. Grâce à vous c'est chose faite. LREM est une clique de parvenus dans le plus mauvais sens du terme. Et menteur en plus de ça. Décidément les mensonges sont à la mode par les temps qui courent. C'est sans doute ce qu'on appelle les valeurs en marche.

    J'ai souvenir d'une députée LREM devant une assemblée de Gilets Jaunes. Elle était là pour transmettre la bonne parole d'en haut, comme un curé quoi (pardon pour eux), pour "expliquer" la politique d'en haut, comme si les gens n'avaient pas compris. Ils étaient venus pour lui expliquer à elle ce qu'elle n'avait pas compris ou ne pouvait pas comprendre. Ce qu'il est impératif de changer. Elle était comme le seigneur devant ses serfs. Paternaliste. Elle n'avait rien compris, rien. La mercenaire dans toute sa splendeur, qui coûte plus de 10.000 €/mois. Et qui n'est pas capable de penser par elle-même ou d'être simplement à l'écoute. Des collabos.

    Et allez, cadeau sur le chef-collabo:
    https://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

    Recalé deux fois au test d'entrée à l'Ecole Normale Supérieure.
    Et après on vient nous dire qu'il est "intelligent". Pour être chef-collabo, ce serait un handicap.

  • Merci, Daniel, d’avoir indiqué cet article que j’avais lu et peut-être aussi relayé ici, il faudrait que j’aille fouiller les archives :-)

    Un admirateur sinon fan du nouvel élu auquel je l’avais transmis, donc l’article, avait bien voulu admettre que oui, en effet, cela forçait la réflexion...

  • Socialiste de base, il ne fait que répéter l'éducation de gauche de base qui est d'"haïr" la Suisse. D'autant plus que la droite respecte la Suisse.
    Il ne faut pas oublier que la gauche française est minoritaire, et sa peur est de voir le peuple donner la direction de l'immigration. Ce sujet divise le mouvement LREM, et son aile gauche conserve son influence sur l'immigration.

    A la gauche, l'immigration est devenu idéologique pour marquer sa différence. Un durcissement de Macron, et c'est l'aile gauche du LREM qui ressent un camouflet.

    La gauche a peur de voir ses efforts sur l'immigration balayé par le peuple, pour ne pas dire son approche idéologique. La crainte est de manière générale, sur tout sujets progressistes, et d'ouvertures.

    A gauche, plus qu'à droite, il y a cette notion d'éduquer le peuple. Le RIC inverse les rôles.
    Richard Ferrand a parlé en homme de gauche.

  • Mme H.R.-F.,

    J ai bien lu votre excellent article-chapeau sur Richard Ferrand qui a insulté la Suisse ce qui vous et nous révolte tous, au moins les Suisses autant les mono- que les bi-nationaux dont acte...

    Il se peut que ce que je vais dire soit un peu incongru, soit et si c est le cas, libre à vous de ne pas me publier. Quand vous défendez à raison la Suisse (votre 1 er ou 2 ème pays/patrie...) on ne vous remercie pas et on ne vous félicite pas quitte à d autres circonstances de vous critiquer en étant bi-passeport bi-national (comme moi aussi, par exemple). Dans la même veine, je viens de lire dans la TDG de ce matin une statistique suisse qu au moins 1 suisse sur 4 porte le double-passeport et il y a des voix (pas sur Voix...:) ) qui appelle les citoyens mono-nationaux, sic, presque "A vos fusils..."

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Merci de votre commentaire, Charles 05.

    Comme vous l’aurez constaté, le ton de mon propos n’est pas celui de la « révolte ». Il est celui de l’énonciation de certains faits pour en relever le côté plutôt piquant.

  • Merci de votre billet, empreint de lucidité, d'objectivité et de mesure, comme d'habitude. La France a ceci de particulier qu'elle est constamment dans l'autosatisfaction, dans la proclamation du "y a pas de meilleur système que le nôtre" et que cela la prive d'étudier et donc de comprendre les autres.
    S'ajoute à cette modernité une affligeante ignorance grandissante de l'histoire, celle de leur propre pays - c'est un comble - et surtout celle des grandes nations historiques de l'Europe (je n'ose pas parler des nations américaine ou asiatiques). C'est aussi ce qui explique l'incompréhension que suscite l'attitude de la France entre autres face à la Russie qui vous est chère et que l'on s'obstine à voir comme un irréductible ennemi alors quelle a été un allié objectif à maintes reprises. Ainsi ne se départit-on jamais de l'image de la Suisse, figée dans ses banques et ses montres sans parler du chocolat et dont le système politique reste incompris faute de s'y être vraiment intéressé.

  • Merci, uranus2011.

    L’article paru dans l’édition papier de la « Tribune de Genève » de ce jour, relatif à cette affaire, devrait vous intéresser.

    Sur internet, malheureusement, il est réservé aux abonnés dont vous êtes peut-être!?

    https://www.tdg.ch/suisse/Gros-pataques-francais-sur-la-democratie-directe-suisse/story/22270226

    On y découvre, entre autre, la fin de non recevoir à laquelle a dû faire face le journaliste qui a tenté de contacter Richard Ferrand et, après lui, le député des Français de Suisse, Joachim Son Forget.

    L’ambassade de France, quant à elle, ne commente pas l’actualité politique, ce qui se conçoit. La seule personne qu’a pu joindre le journaliste est Claudine Schmid, ancienne députée des Français de Suisse et membre du parti les Républicains.

  • (l'oligarchie est incapables) sur youtube!

  • Autres commentaires et ça ne va pas par quatre chemins:
    https://www.les-crises.fr/richard-ferrand-prix-nobel-2018-de-la-fake-news/

    "Socialiste de base,"
    Ahahah! Il suffit pour motus de porter l'étiquette "socialiste" pour qu'il croie que le contenu est socialiste. La gauche, la vraie a d'autres valeurs que ce triste sire. C'est vrai qu'il faut une loupe pour en trouver des socialistes après les trahisons tous azimuts de flanby, vallseur et cie.
    Ferrand a été féré par le Canard avec une sale affaire de prévarication en famille. Bref un opportuniste qui va là où la gamelle est bonne.
    Et un incapable, comme preaque tous les collabos.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel