29/12/2018

Hommes-femmes, solidaires

 

Capture d’écran 2018-12-29 à 12.12.02.png

                                                                                          capture d’écran Le Temps

Et voici que les femmes se préparent à une grève générale. Selon cet article qui n’est pas le seul à rendre compte de ce projet, les femmes s’organisent déjà pour le 14 juin 2019.

Il est évident que des inégalités existent entre hommes et femmes, cela ne fait pas l’ombre d’un doute.

Mais au-delà de celles qui ont trait aux salaires, c’est déjà dans les constitution physique qu’elles se nichent.

Sans du tout privilégier les unes au détriment des autre, surtout pas, force est de constater que l’égalité prônée entre hommes et femmes est une vision de l’esprit.

Au même titre que l’éducation, en son temps et sans doute encore de nos jours parfois, a été et demeure différente pour les filles et les garçons, au même titre projette-t-on l’égalité entre eux.

Reconnaître l’altérité entre hommes et femmes tout comme on la reconnaît entre cultures serait-ce donc inconcevable, pire, sexiste? 

Il est évident que nombre de stéréotypes visant la femme sont à combattre. Tout autant en existe-t-il qui touchent les hommes.

Non, l’homme et la femmes ne sont pas égaux. Or le risque, avec autant de mouvements #metoo ou de grèves annoncées est d’alimenter la rivalité plutôt que la complémentarité et la solidarité.

 

Commentaires

Mon Dieu que c'est bien dit et vrai Hélène. Une fois de plus, tu as le verbe qui fait mouche. C'est tout sauf politiquement correct ce que tu écris là, mais c'est la stricte et abjecte réalité. On veut l'égalitarisme à tout prix alors qu'il faudrait l'égalité tout court sans renier les différences entre les deux sexes. On ne dira plus, pour ne pas froisser, et au nom de ce même égalitarisme, Père et Mère mais Parent 1 et Parent 2. Honteux mais voulu par certains lobbys (les minorités agissantes en d'autres termes). Je pique pour partager, comme d'habitude.

Et puisque c'est la toute fin d'année, j'en profite pour te remercier publiquement ici d'éclairer nos lanternes et éveiller nos consciences sur ces sujets qui te tiennent à cœur et moi aussi. C'est toujours passionnant de te lire, alors j'espère pouvoir continuer à le faire avec la même gourmandise l'année prochaine. Merveilleux Réveillon d'ici là,

Écrit par : Thomas | 30/12/2018

Répondre à ce commentaire

Merci, Thomas!
Tous mes voeux à toi et à celles et ceux qui te sont chers!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.