06/02/2019

Faire passer la Russie pour notre ennemie ou comment on (dés)informe

Capture d’écran 2019-02-06 à 11.06.50.png

                                                                        capture d’écran@Le Figaro.fr

Vous l’avez sans doute lu je ne sais combien de fois, ce blog serait «pro-russe », mieux, «pro-Kremlin », voire « pro-Poutine », la Russie étant le plus souvent associée à son Président.

Parce que la première, pour quelques vaillants esprits occidentaux, se résume au second, c’est aussi simple que cela.

Une fois établies ces réductions, en user devient d’un confort indéniable lorsqu’on n’a rien d’autre à formuler que les sempiternelles rengaines destinées à faire comprendre aux citoyens de pays dits démocratiques que la Russie n’est pas loin de ressembler à une dictature.

Or voici qu’à ressasser autant de certitudes, on découvre soudain que ce peuple de près de 145 millions d’habitants, jouit d’un système éducatif considéré parmi les meilleurs au monde, que les jeunes qui en bénéficient en donnent la preuve par leurs performances.

Et parmi elles, celles qui relèvent de toutes sortes de génies informatiques ou autres. 

Quoi qu’il en soit et à force de se draper de certitudes le plus souvent accompagnées de mépris et de partis pris à peine voilés, nombre d’experts qui hantent colonnes et plateaux de nos médias pour parler de la Russie en négligent bien des réalités.

Quant à prétendre de ce pays qu’il serait l’ennemi de l’Occident comme s’y emploie l’auteur des propos cités ci-dessus. Non, la Russie n’a jamais été l’ennemie de l’Occident et inverser la donne, n’est qu’une expression supplémentaire de russophobie 

Pour le reste, à de nombreuses reprises, j’ai tenu à attirer l’attention sur le fait que les Russes, il ne fallait pas trop les chercher parce qu’on les trouve. Et l’Histoire ne manque pas d’exemples qui le démontrent.

La littérature aussi et je l’ai cité à plusieurs reprises, ce poème d’Alexandre Blok. Le voici encore, sait-on jamais que ses vers trouvent un écho...

 

Commentaires

Ce blog serait "pro-russe" en voilà une idée extravagante.

Écrit par : baikal | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

"Parce que la première, pour quelques vaillants esprits occidentaux, se résume au second, c’est aussi simple que cela."

Tout de même, quand la Russie parle, c'est très souvent par la bouche de V. Poutine.
Quant à nous dire que la Russie ne peut pas être une dictature parce qu'elle aurait, ou a, un système éducatif très performant me paraît être, pour une fois, un argument bien léger.

En ce qui concerne la remarque de Baikal ci-dessus, elle est bien énigmatique. Peut-être qu'un point d'exclamation final lui aurait-il donné plus de clarté ?

Enfin, ne pas être l'ennemi de quelqu'un ne signifie pas forcément être son ami...

Écrit par : Michel Sommer | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

"Le Figaro" déclare déjà la Russie l'adversaire non déclaré de la France et pousse le cri belliqueux.
"Cependant, cette inquiétude légitime, à l'origine du retrait américain du traité FNI, n'a guère touché les élites dirigeantes françaises, qui semblent complètement sous-estimer la puissance russe, alors que ce pays constitue, à l'heure actuelle, notre principal adversaire («non déclaré» il est vrai) sur le continent européen puisque notre politique étrangère, dans le cadre de notre appartenance à l'Union Européenne et à l'OTAN, vise depuis plusieurs décennies à l'affaiblir." http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2019/02/04/31002-20190204ARTFIG00107-pourquoi-les-americains-ont-raison-de-prendre-poutine-au-serieux.php?redirect_premium

Écrit par : Pavel Katchalov | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

Michel Sommer,

C’est à se demander comment vous lisez!

Il n’est nulle par écrit ce que vous me prêtez comme propos dans cette partie de votre commentaire: «Quant à nous dire que la Russie ne peut pas être une dictature parce qu'elle aurait, ou a, un système éducatif très performant me paraît être, pour une fois, un argument bien léger. »

Si développer un point de vue critique sur un sujet implique de le tordre à rien qui n’y aurait été énoncé, on n’est plus dans le débat d’opinions ou d’idées, on est dans la malhonnêteté intellectuelle.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

Quant à ce « pro-russe » que j’ai bien mis entre guillemets dans le sujet de ce jour et que je remets ici aussi entre guillemets, encore faudrait-il savoir ce qu’il signifie!

On comprend, en tous les cas, qu’il renvoie d’emblée à un contexte d’affrontement avec des camps adverses.

Et qu’en d’autres termes, il est impossible de s’exprimer sur la Russie sans être « pour » ou « contre ».

Voilà qui en dit long sur la pensée et sa conception pour ne plus la réduire qu’à une seule dimension binaire.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

Madame Richard-Favre,

Permettez-moi de vous recommander la lecture de l'article suivant et surtout les commentaires (sous l'article) d'Andrei Martyanov:
http://www.unz.com/article/huawei-5g-and-the-fourth-industrial-revolution/

Cette analyse et les commentaires permettent de comprendre plusieurs choses dans le domaine économique, qui toutes sont en liaison avec le système éducatif:
"Inadequate U.S. Skilled Labor Supply
The U.S. machine tools sector lacks assured access to a sufficiently large pool of skilled labor. Many skilled workers are exiting the workforce due to age, and there are too few technical educational programs to train those who could take their place. Without concerted action that provides both a ready workforce and a continuously-charged pipeline of new employees, the U.S. will not be able to maintain the large, vibrant, and diverse machine tools sector needed to produce the required number and types of products when needed."

Et en premier lieu parmi ces produits: les armes.

On comprend aussi la guerre contre Huawei. Les yankees sont tellement dépassés qu'ils vont invoquer n'importe quel prétexte pour bloquer les Chinois.

Les Russes grâce à leur système éducatif sont largement en avance dans le domaine spatial et celui des armes. C'est suffisant pour le moment pour éviter une 3ème guerre mondiale autrement que par des intermédiaires.

@ms
"Tout de même, quand la Russie parle, c'est très souvent par la bouche de V. Poutine."
Faux. C'est aussi par d'autres bouches, mais ms ne voit que Poutine parce qu'il le hait. Preuve en tous les cas qu'il ne s'intéresse à la Russie que pour en dire du mal. Il n'a bien sûr pas remarquer non plus que quand Poutine parle, il ne dit pas des conneries comme d'autres que je vous laisse deviner (la devinette étant tellement facile).

"Quant à nous dire que la Russie ne peut pas être une dictature parce qu'elle aurait, ou a, un système éducatif très performant me paraît être, pour une fois, un argument bien léger."
Sophismes. Il les collectionne. Et dans ce cas là, "la malhonnêteté intellectuelle" devient une évidence.

Si la Russie est une dictature (de la majorité des citoyens qui ont participé à l'élection), la France est une tyrannie.

Écrit par : Daniel | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

Merci, Daniel, de la référence à l’article et à ses commentaires.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/02/2019

Répondre à ce commentaire

Merci Madame Favre, les vers de Blok sont magnifiques. Les Scythes m'ont toujours fascinée - comme d'autres peuples mythiques de cet immense pays. Je déteste l'expression "pro-russe", pro ayant à mes yeux une connotation combative. J'aime dire que je suis profondément russophile. La Russie est la plus grande nation, au sens propre comme au sens figuré.

Écrit par : Madeleine | 08/02/2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mme H.R.-F., j adhère à 100% à ce que vous dites:"Quant à prétendre de ce pays qu’il serait l’ennemi de l’Occident comme s’y emploie l’auteur des propos cités ci-dessus. Non, la Russie n’a jamais été l’ennemie de l’Occident et inverser la donne, n’est qu’une expression supplémentaire de russophobie"

Je me permets d ajouter qu ils nous disent 24/24 et 7/7 que la Grande Russie ne serait pas seulement l ennemi No 1 de l occident mais qu au fait elle oeuvre le plus des autres pays (USA, GB, France, Israel...etc) pour la Paix mondiale, n en déplaise aux esprits chagrins et maléfiques.

La Russie oeuvre aussi afin d éviter une 3 ème guerre mondiale nucléaire qui détruirait la planète-terre en "seulement"30 à 60 minutes à tout casser. Néanmoins, j ai souvent signalé que cette World War 3 (WW3) avait d ores et déjà commencé depuis les années nonante au Sud de planète, au Pakistan, en Afghanistan, en Irak, au Libye, en Syrie, au Yémen, à Gaza et en Cisjordanie, au Sahara occidental, Re-Guerres froides et bientôt ils(ces gros cons) prévoient même de raser l Iran, le pétrole et l or du Vénézuéla et pourquoi pas la Grande Russie et même dans 10 ans la Chine...sic...)

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

La russophobie des grands media va crescendo d'une semaine a l'autre.
"Le Kremlin a infiltré l’Élysée." (Poutine partout et toujours)
https://blogs.mediapart.fr/pierre-haffner/blog/060219/le-kremlin-infiltre-l-elysee

"Iskander Makhmoudov, l'oligarque russe apparu dans l'affaire Benalla" (Les oligarques russes partout et toujours) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/02/07/01016-20190207ARTFIG00257-le-tres-discret-iskander-makhmoudov-oligarque-russe-apparu-dans-l-affaire-benalla.php?redirect_premium « 

"Affaire Benalla : une enquête ouverte sur le « contrat russe »
(Les Russes partout et toujours) https://www.lepoint.fr/justice/affaire-benalla-une-enquete-ouverte-sur-le-contrat-russe-07-02-2019-2292200_2386.php

« L’architecture de la non-prolifération nucléaire de l’après-guerre froide s’effondre » (Ce n'est pas Trump seul, mais Poutine aussi sont également responsables)

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/02/06/l-architecture-de-la-non-proliferation-nucleaire-de-l-apres-guerre-froide-s-effondre_5419770_3232.html?xtmc=russie&xtcr=4

"Les scientifiques russes résistent aux ingérences du pouvoir"
(Les calvinistes suisses sont spécialement préoccupés par les relations des académiciens russes et l'église orthodoxe russe) https://www.letemps.ch/sciences/scientifiques-russes-resistent-aux-ingerences-pouvoir

« Les puissances militaires se préparent à de futures confrontations en mer » (Français, encore un effort, et vous seriez une puissance militaire et navale) https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/02/07/les-puissances-militaires-se-preparent-a-de-futures-confrontations-en-mer_5420296_3232.html?xtmc=russie&xtcr=2

"Le gazoduc russe Nord Stream 2 divise l'Allemagne"
(Français, votre problème véritable est le gazoduc russe Nord Stream 2 en l'Allemagne)
https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0600599614017-le-gazoduc-russe-nord-stream-2-divise-lallemagne-2242483.php

"La croissance russe gonflée à la soviétique"
(Français, votre véritables soucis sont les questions questions de la croissance russe)
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/05/20002-20190205ARTFIG00174-la-croissance-russe-gonflee-a-la-sovietique.php?redirect_premium

"Fronde contre la gestion des déchets en Russie"
(Français, vos véritables questions sont des déchets en Russie)
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/02/02/fronde-contre-la-gestion-des-dechets-en-russie_5418400_3244.html

Écrit par : Pavel Katchalov | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

Merci, Pavel Katchalov, de tous ces articles que vous citez en référence. De quoi s’instruire, en effet, et alimenter aussi bien le débat que les fantasmes...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

Mais il y a des non-dits abyssales dans les grands médias des pays du bloc d'OTAN.
"Déclaration de l’Otan concernant le non-respect du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) par la Russie"
(Cette hypocrisie outrancière que les Russes reprochent les plus aux Occidentaux)
https://www.voltairenet.org/article204997.html

"Washington, la raison de la force"
(C'est que les grands media français ne disent jamais)
https://www.voltairenet.org/article205045.html

"Les USA : un État voyou, au service de son économie"
(Français, encore un effort, et vous seriez les serviteurs bien-aimés des américaines -- mais ce n'est pas la nouvelle dignes de vos grands media -- c'est pour le marginal réseau Voltaire)
https://www.voltairenet.org/article205016.html

Écrit par : Pavel Katchalov | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

"Iskander Makhmoudov, l'oligarque russe apparu dans l'affaire Benalla"
Ouais, et mediocrepart ne manque jamais de préciser: "proche de Poutine".
A force de le répéter, ils doivent se persuader que leur mensonge n'en est pas un. mediocrepart est connu pour sa haine de la Russie et de Poutine. Pas étonnant par quelqu'un qui s'est fait berné comme un bleu par le frère tarik.

Bientôt sortie du film français "le chant du loup". La france attaquée par un sous-marin... russe!

Ah, mais attention, des djihadistes sont aux commandes de ce sous-marin. Crétins de Russes qui ne sont même pas capables de veiller sur leurs sous-marins!

Ces débilités sont terrifiantes. Mais la propagande est prête à tout.

Écrit par : Daniel | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

"Ouais, et mediocrepart ne manque jamais de préciser: "proche de Poutine".
A force de le répéter, ils doivent se persuader que leur mensonge n'en est pas un. mediocrepart est connu pour sa haine de la Russie et de Poutine."
Désolé de me citer, mais voici une confirmation:
https://fr.sputniknews.com/france/201902121040002008-poutine-oligarques-russes-benalla-mediapart/

Quant aux oligarques français proche de micron, chuuuuttttt, ça ne doit pas exister...

Écrit par : Daniel | 12/02/2019

Répondre à ce commentaire

Et la saga continue! Cette fois c'est bfmtv qui s'y colle. Plus aucune honte à propager des mensonges.
https://fr.sputniknews.com/france/201902131040009199-bfmtv-benalla-makhmoudov-russie/

Écrit par : Daniel | 13/02/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.