En ce 8 mars, risquer une question

Imprimer Pin it!

Capture d’écran 2019-03-08 à 12.20.55.png

                                                                                         capture d’écran La Croix

En ce jour dédié à la femme, aux femmes, à choix, toutes sortes de manières s’affichent de dire l’estime, l’amour ou autre considération qu’on leur porte.

Alors que les différences de traitements réservés aux femmes et aux hommes occupent les milieux culturels, médiatiques et politiques, il n’est pas interdit de s’arrêter sur semblable mobilisation.

Il apparaît en effet préjudiciable, autant pour les femmes que pour les hommes, de monter les unes et les uns ou l’inverse, les uns et les unes contre les autres.

Définir des rôles telles que ceux d’agresseur et de victime, le premier aux hommes, le second aux femmes, équivaut à catégoriser et, de fait, à reproduire un schéma qui classe.

Nombre de femmes ont été et sont estimées et reconnues.

L’Histoire et l'actualité en témoignent. Et aussi bien révèlent-elles, cette Histoire et l’actualité, combien d’hommes ont été et sont déchus ou brisés.

Violer est un crime. Et on sait qu’il concerne 685 femmes par jour! Mais réduire l’homme à sa dimension la plus primaire, est-ce vraiment raisonnable?

Cette question, il me tient à coeur de la poser en ce 8 mars, merci à toutes et à tous de vos réactions.

 

Commentaires

  • Bonjour,
    En cette journée de la Femme, rappelons-nous cette belle pensée d’Alfred de Vigny qui disait : « Après avoir bien réfléchi sur la destinée des femmes, j'ai fini par penser que tout homme devrait dire, à chaque femme, au lieu de bonjour, pardon ! Car les plus forts ont fait les lois. »
    Cordialement.

  • Bonjour Héĺène, qui a parlé de réduire "les hommes" à cette dimension primaire?
    Si cela peut être le propos de certaines fourvoyées, ce n'est certainement pas celui de la majorité des femmes.
    J'en veux pour preuve la marche du 8 mars chaque année ici (Espagne) où je vis et où je me rends avec ma fille et tous les hommes de ma famille. Où j'y vois de nombreux hommes qui, au nom de l'égalité, réclament les mêmes droits pour nous que pour eux. Combien de fois nous, les femmes, ne les avons-nous pas soutenus...regardons l'Histoire.
    Bien à vous.

  • Colette,

    «  Si cela peut être le propos de certaines fourvoyées, ce n'est certainement pas celui de la majorité des femmes. » ... Tant mieux!

    Car depuis la déferlante #metoo, nos médias manquent peu d’occasions de nous rappeler le comportement de certains hommes pour faire des femmes des harcelées et des victimes de leurs grivoiseries et plus encore.

    Et cette position victimaire de la femme est allègrement défendue par autant de femmes qui y vont de leur histoire personnelle sans plus être capable de faire la part des choses entre des comportements déviants et d’autres.

    Il en avait, entre autre été question ici:

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2018/08/18/ou-vont-les-femmes.html

  • @Anwen

    "Dire au lieu de bonjour, pardon."

    Nous entrons, tout bien considéré dans une dimension assez érotique de l'oeuvre d'Alfred De Vigny.

    Mais je ne pense pas que ce soit votre propos.

    Vous généralisez : "tout homme".

    Vous semblez bien savante à ce sujet.

  • Je sais que je suis hors sujet mais l'affaire peut interpeller plus d'un qui n'a pas rejoint le concert de la russophobie. L'audience publique au procès de Mme Vaissié aura lieu dans une petite semaine.
    https://www.les-crises.fr/proces-vaissie-venez-assister-a-laudience-du-14-mars/

    J'espère tout bonnement que cette Dame Universitaire sera, au moins symboliquement, condamnée et qu'elle reviendra à la raison en cessant de diffamer ceux qui ne pensent pas comme elle.

    Pour tout dire, je ne suis activiste dans aucun domaine, mais j'ai une opinion personnelle très positive à l'endroit de Poutine et de la Fédération de Russie. Qu'on me critique! Qu'on me honnisse! Si cela fait du bien à celui qui le fait.
    Je pense qu'avec un homme d'état aussi clairvoyant comme Poutine et qui garde le cap et la ligne politiques de manière aussi solide qui garantissent la volonté de toute sa nation, les pays de l'Union Européenne, la Suisse y compris, s'ils avaient la chance d'avoir élu de telles personnalités, s'en porteraient beaucoup mieux. C'est-à-dire qu'au lieu de piétiner sur place pendant 25 ans à se ruiner dans des guerres dans tous les coins de la planète et dans leurs conséquences, on serait de 25'000 km de progrès technique et social avancés, partout, y compris dans les recoins les plus ignorés de notre monde.

    Nos dirigeants sont des invertébrés c'est pourquoi Poutine les impressionne. L'UE va continuer de les décérébrer et de fabriquer encore de mollusques utiles aux USA en dégénérescence... Poutine n'est pas Staline, ni Bush père ou fils.
    Dans cette norme mentale, souveraineté est un gros mot, une injure au consensus de la soumission et de la dépossession!

    Ceci dit, revenons à la journée des Femmes. je souhaite à toutes, qu'après une jolie manif et de joyeuses célébrations, qu'elles retrouveront leur autonomie en toute chose et qu'il n'y aura plus besoin de féminisme pour se sentir SOI, qu'on reconnaitra leur intelligence, leurs facultés à anticiper les difficultés humaines et sociales et qu'elles conserveront leur goût à trouver des solutions. Enfin, qu'elles retrouvent les moyens matériel et moral de rester des être (faut il dire des êtresses?) universels et épanouis.

    Je souhaite donc aux hommes de redécouvrir le bonheur et la douceur de vivre avec une femme qui ne soit pas une subordonnée et réprimée, une esclave du sexe ou des corvées domestiques, malmenée et domptée par eux. Malheureusement, l'apport valorisant d'une femme, souvent, est nié ou dévalorisé dans la violence verbale et comportementale si ce n'est physique, la plupart des femmes disposent de potentiels bien supérieurs à ceux des hommes pour peu qu'elles bénéficient d'un peu d'instruirie. (évidemment, je parle pour les femmes septuagénaires et plus, comme moi, et qui n'ont connu que des femmes viriles du MLF et des carriéristes dans le rentable féminisme politique ou culturel. Ce qui explique bien les retards spectaculaires que nous accusons encore au 21è siècle).
    Un autre de mes voeux: que les femmes cultivent l'élégance de leur féminité, c'est si beau et si positif... Ce pour faire contraste à la vulgarité et à l'obscénité que les hommes veulent ne voir qu'en elles.
    Apprendre aux hommes à vivre le réel et le vrai n'est pas un mince affaire.

    Je vous envoie, Hélène, un bouquet virtuel de Nivéoles* du printemps pour fêter votre succès personnel et collectif à ce procès. Je le crois, vous l'emporterez! Pour nous tous, ce sera une précieuse victoire sur la diffamation consensuelle (ambiante).

    *Nivéoles: petites plante endurantes qui apparaissent soudain à la fin incomplète de l'hiver. Vivaces, productives mais de croissance lente, on détecte leur existence seulement lors de leur floraison. Leurs clochettes blanc pur avec une petite tache vert vif à l'extrémité des "tépales" leur donnent une touche de fraicheur délicieusement exotique. Elles annoncent la fin très proche de l'austérité hivernale.

  • Merci de tout coeur de vos voeux accompagnés de ce bouquet de nivéoles dont la description est particulièrement de circonstance, Beatrix!

    Belle soirée du 8 mars à vous!

  • En ce 8 mars, risquer quelques mots de Vlady:

    https://www.instagram.com/p/Butd2V5nJ39

  • Ce qu’il faut savoir pour qui n’en aurait pas connaissance, est que le 8 mars, en Russie, est un véritable jour de fête et qu’il est férié!

    Les femmes se le souhaitent entre elles, les hommes leur offrent des fleurs etc.etc...

    Rien à voir avec ce qui se passe chez nous où, selon nos traditions, sont plutôt mis en avant les droits.

    A chaque pays, ses us et coutumes :-)

  • La plateforme de jeux vidéos "steam" ne publiera pas le jeu "rap day" où on peut violer et tuer des femmes!!!! Comment peut on imaginer que ce jeu ai pu être conçu sans problème??? Et qu'il a faillit être en plus publié!! On est vraiment à cour de bon sens aujourd'hui! Si j'étais policier je m'intéresserais aux créateurs de ce "jeu"!

  • Pour toutes le femmes:
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f2/Jan_Brueghel_the_Elder_-_Flowers_in_a_Wooden_Vessel_-_Google_Art_Project.jpg

  • Il y a 36 ans presque, en mars 1983, Françoise Giroud disait, non sans intention provocatrice "La femme serait vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente."

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.