Propagande, la belle affaire!

Imprimer Pin it!

Capture d’écran 2019-03-19 à 12.18.06.png

Organe de propagande, Sputnik, vous le savez, on vous l’a assez martelé pour que vous vous le mettiez en tête!

Eh bien voici le compte rendu qu’il livre du procès qui a opposé une universitaire et son éditrice à six plaignants qui l’ont poursuivie pour diffamation.

Comme j’étais de la partie -civile- je peux d’autant évaluer la validité et la fiabilité de l’article publié par cet « organe de propagande »  d’un pays présidé par un homme au sujet duquel la radio de mon pays s’interroge et interroge, Poutine est-il un dictateur? 

A un organe qualifié de chaîne publique d’information, on peut faire confiance. Tout autant peut-on accorder tout crédit à nos universités, bien sûr.

Outre Madame Vaissié qui s’en réclame et qui a publié cet ouvrage qui se prétend être une « enquête fouillée », l’Université de Genève a honoré Svetlana Alexievitch.

Le titre de Docteur honoris causa duquel elle a été gratifiée a pourtant interpellé.

D’aucuns, en effet, se sont interrogés sur les liens que sa bénéficiaire aurait eus avec l’institution académique genevoise pour être ainsi titularisée.

Qu’à cela ne tienne, c’est le courage de Svetlana Alexievitch qui a été salué

Lorsque j’ai été appelée à la barre pour m’exprimer, le 15 mars dernier, j’ai évoqué le passé soviétique de Madame Alexievitch.

On aime tant à rappeler celui de kagébiste du président russe, dans la foulée, autant relever l’admiration que vouait la Nobel de littérature à Félix Dzerzhinski!

Mais qui a lu cet article de 1977 qu’a commis Svetlana Alexievitch pour signifier toute l’admiration qu’elle portait au fondateur de la Tcheka, ancêtre du KGB devenu FSB?

Lors du procès qui s’est tenu ces 14 et 15 mars derniers au Tribunal de Grande Instance de Paris, il a été dit de la France, qu’elle était « la plus grande démocratie du monde ».

On lui souhaite de tout coeur de le rester.

 

Commentaires

  • La France, une démocratie ? Les citoyens ont juste le droit d'élire des députés qui n'en feront jamais qu'à leur guise et aux présidentielles, ils ont le choix entre Charybde ou Scylla. La Corée du Nord n'est pas plus démocratique, mais pas moins non plus...

  • D'accord avec Géo.
    - Il n'y a pas de séparation des pouvoirs.
    - Le résident de l'élysée nomme les procureurs.
    - La minorité (en termes d'électeurs) du résident de l'élysée enregiste les lois décidées par le résident de l'élysée du fait de sa majorité au parlement.
    - La constitution est bafouée: ce n'est pas le premier sinistre qui gouverne, mais le résident de l'élysée.
    - Le résident de l'élysée décide tout seul de la guerre d'agression contre d'autres pays: Libye, Syrie.
    - Le résident de l'élysée parle de l'"annexsion" de la Crimée; preuve d'une idéologie anti-démocratique.
    - Il veut une souveraineté européenne, autre preuve d'une idéologie anti-démocratique.

    Sur le procès.
    A lire le compte-rendu de Sputnik vient à l'esprit la question de savoir si les plaignants ne se sont pas faits piéger. En effet, la virago anti-russe a placé son intervention sur le plan politique, alors qu'il n'était question que de diffamations.

    Enfin je suis très pessimiste sur l'issue du procès avec une magistrature aux ordres comme on a pu et on peut encore le voir avec les peines qui frappent les Gilets Jaunes. Le résident de l'élysée ne pardonnera jamais à Sputnik d'avoir relayé les information de Berruyer sur la fortune évaporée, "consommée" dudit résident.

    Pour rappel:
    https://www.les-crises.fr/emmanuel-macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patrimoine-negatif/

    https://www.les-crises.fr/m-macron-a-bien-claque-un-smic-par-jour-pendant-3-ans-20-questions-a-lui-poser-sur-des-bizarreries-sur-son-patrimoine/

    A faire circuler le plus possible, car sans réponse, que peut-on soupçonner à propos de cette "consommation"?

  • Daniel,

    Votre remarque relative au piège que la prévenue aurait tendu aux plaignants est fondée.

    Ce fait n’a toutefois pas échappé au Président du Tribunal qui a souvent rappelé que l’on n’était pas dans le cadre d’un procès politique mais d’un procès pour diffamation.

    Il a aussi souvent été rappelé que les cours d’histoire étaient sans doute intéressants mais n’avaient pas leur place dans cette salle d’audience.

  • J ai bien lu le lien de Sputnik que Mme H.R.-F. en a mis...

    J ai trouvé "drôle" et pertinent ceci:"Mais ce n'est pas parce que Sputnik dit que la terre est ronde qu'elle est plate», lance à la cour le professeur et blogueur Pierre Lamblé...."

    Bien à vous.
    Charles 05

  • "L'Europe aigri attaque aujourd'hui la Russie non pas par une arme, mais par une calomnie quotidienne"

    Ce sont les mots d'un troll pro-Poutine, que vous auriez du ajouter a liste des personnalités, cités par Cécile V(...) dans son ouvrage "les réseaux du Krémlin"

    Ce troll pro-Poutine s'appelle Alexandre Sergueevitch Pouchkine
    21 juillet 1831, "lettres a Benckendorff"

    Pour ma part, je suis étonnée, que Cécile V(...) n'a pas ajouté Emmanuel Macron a sa liste "les réseaux du Kremlin", vu que Poutine a réussi a infiltrer une taupe russe chez le propre garde du corps de Macron...

  • ANNA,

    Je salue votre retour sur ce blog auquel vous avez participé de manière très active en son temps.
    Je souhaite, néanmoins, que les identités des personnes impliquées dans ce procès soient respectées.

  • Daniel dit à juste titre:" Le résident de l'Elysée décide tout seul de la guerre d'agression contre d'autres pays: Libye, Syrie."

    Pas seulement la Libye(Sarkosy) et la Syrie (Hollande) mais aussi le Sahel et le Centrafrique (2X Hollande).

    Dans les 4 cas cités ci dessus, les Présidents avaient déclaré que la guerre relève de leurs attributions constitutionnelles et exclusives. Et ils ajoutaient que ni l assemblée Nationale (A.N.) ni le Sénat n avaient pas à être consultés pour donner ni son avis ni son feu vert ou pas. Néanmoins, ils permettaient à l A.N. et dans les meilleurs des cas qu elle fasse un petit débat fantaisiste sur ces sujets mais seulement quand une fois la guerre est déclenchée et exécutée et que les bottes des militaires ont été déjà posées dans ces pays".

    Autant les 2 autres alliés, la GB et le Sénat américain, avaient interdit pour la première de participer activement contre la Libye et pour la 2ème de rester dans le Leading Behind. Et contre la Syrie (Obama/Hollande) pour le fameux 30 Août 2013, Obama a "laissé tomber lâchement Hollande" et il a déclaré: "Nous, aux USA, n avons pas encore fini avec deux grands bourbiers, l Afghanistan et l Irak et de ce fait nous n allons pas encore ouvrir une 3 ème guerre en Syrie.

    Au fond,ceci n est pas la faute seule aux Présidents français mais la décision de guerre était décidée, tout a été préparé et tout est prêt derrière le dos de l Elysée et il n yaka demander à l Elysée, pour la bonne forme, que de mettre son stempfel et de chauffer le plat. Vous voyez qui gouverne au fond, des marionnettes...

    Toutefois, chacun des deux présidents français, Sarkosy puis Hollande, a eu "avec honneur et gloire" SA PROPRE Guerre de SON quinquennat et qui s affichera dans leur "noble et humanitaire" Curriculum vitae... Sarkosy l a eue en Libye et Hollande avec SES deux guerres africaines et "hélas", nous disent-ils aujourd hui, pas en Syrie pour la guerre "ratée" de Hollande car non approuvée par Obama après coup et contre la Syrie du 30 AOÛT 2013 ...

    Comme quoi, de tels acteurs de guerres ne devraient se trouver que devant la CPI une fois ils avaient engagé la France devant sa responsabilité devant l Histoire ....

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • "vu que Poutine a réussi a infiltrer une taupe russe chez le propre garde du corps de Macron..."
    C'est une plaisanterie et elle n'est même pas drôle.

  • Je me souviens comment, en 1977, moi et les autres étudiants à la ville de Grodno, où, du temps de l'URSS, ce revue "Niéman" était publié, rigolâmes de cet article de Mme Alexiéwicz sur Feliks Dzierżyński ! C'était déjà tellement dans le vieux jeu ! Même les gens les plus loyaux au régime du PC préféraient d'éviter chanter les louanges au sanglant bourreau du "terreur rouge" ! Mais pour l'opportuniste c'était une aubaine !

  • Pavel Katchalov,

    Merci de ce témoignage personnel et qui confirme à quel point notre Occident si élogieux envers cette Nobélisée néglige certains passages de sa vie.

    Comme quoi, un passé lié au KGB n’est pas considéré de la même manière selon qui on est et quel rôle on remplit.

    Mieux, on crée des agents du Kremlin pour d’autant occulter qui en a été si proche. Et ces falsificateurs sont les hôtes de nos médias pourtant en lutte contre les fake news...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel