Cette France jaune

Imprimer Pin it!

Lorsqu’on lit ces témoignages, on se rend compte de l’intensité prise par le mouvement des gilets jaunes. Entre non-violents et tenants de la violence, tous persistent et signent. 

La violence, l’Etat en use de manière dite légitime. Tout autant pratique-t-il le secret dit « d’Etat ». En conséquence de quoi, pour ces mêmes personnes, la force contraire devrait lui être opposée.

Sur un plan politique, le discours prévaut.

Mais justement, c’est ce que se refusent à considérer tant de gilets jaunes qui rejettent le discours. C'est le geste qu’ils lui substituent avec, en ligne de mire, le pouvoir en place.

Dans ce cas, on est dans la révolution et plus dans la simple opposition.

Que cela se conçoive lorsqu’on est à bout et excédé par ce qui est estimé abusif est une point de vue qui n’est pas partagé par tous, comme le démontrent les propos cités plus haut.

Il y a eu, certes, le « grand débat » organisé par le Président français. Et comme souvent sinon toujours, il a suscité moultes controverses.

Difficile de s’y retrouver, difficile de se situer quand les uns et les autres ne communiquent plus que par rejets, accusations et agressions.

Souhaiter à la France de retrouver calme et raison paraît de plus en plus se confondre avec un voeu pieux. Et comme déjà énoncé ici, la voici véritablement à l’épreuve de sa démocratie.

 

Commentaires

  • Bonjour,
    L'origine du mouvement des Gilets Jaunes est à très peu de chose près le même que celui des Cathares (et d'autres aussi, mais moins connus) : l’oppression continue de la meilleure partie de la société sous la tyrannie des « grands », et soulevant l’exaspération des gens intelligents et bons. L’iniquité des lois appuyées par la force aveugle entretenant la pire des souffrances, celle des plus nobles instincts.
    Le Catharisme était une révolte de la conscience et de la raison contre le désordre catholique. Le mouvement des Gilets Jaune est une révolte de la conscience et de la raison contre le désordre d'un pouvoir laïc devenu quasi illégitime, immoral et incompétent, mais surtout contre un système de gouvernance devenu totalement obsolète.
    Cordialement.

  • Anwen@ Il y a tout de même une grosse différence : les Cathares avaient une doctrine, ce qui n'est pas le cas des Gilets jaunes.

  • Les mouvements spontanés n'existent pas.

  • @Xénia,

    Vous dites:"Les mouvements spontanés n'existent pas."

    Il se peut que vous avez raison!

    Mais si vous lisez les journaux (pourris ou pas), ne trouve-t-on pas sous les rubriques de faits divers que des gens habitant le 5 ème étage se sont trouvées devant la fenêtre de leur appartement avec la fumée qui envahit tout et le feu au dos. Ils se sont jetés par la fenêtre en croyant sauver leurs vies...Ceci n est il pas spontané ou est-il programmé?
    L insuréction existe au début et elle finit par la Révolution et tant mieux!

    Secundo, je suis certain, avec tout le respect que je vous dois, que si c était vous qui n arrivez pas à boucler le mois dès le 14ème jour et que votre frigo est vide et que vous devriez avoir un dilemme vers le 25 du mois entre payer la facture de l électricité de l EDF et entre acheter à manger, ne vous auriez-pas fait la même et bien plus!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • ça vaut la peine de rester vigilant à ne pas attribuer cette France "devenue" Jaune ni à des ingérences étrangères ni à des mouvements internes et étranges car le "médicament" qui serait prescrit pour ce malade, la France, risquerait à la fin de la tuer. A quoi bon cette médecine sauf si c est le but?!

    C est facile voire pathologique de faire porter le chapeau, selon les mêmes sauces et scenarii habituels, quotidiens et répétitifs à soit à Poutine par exemple soit à l Islam soit à des mouvements anti juifs donc anti-sémites...liste non exhaustive et à compléter...

    Si ce mouvement et vent jaunes ne seraient pas spontanés, soit, c est parce que la France d en haut a négligé et méprisé la classe moyenne et elle l a émietté et poussée vers la classe dite pauvre. Quant la classe moyenne explose c est toute la Société qui explose et la cohésion sociale part en brouille. Remarquez que ce phénomène n est pas purement français mais quasi répandu dans tous les pays réputés être industrialisés et riches voire "civilisés".

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • https://www.acrimed.org/La-liberte-d-informer-selon-LREM-chronique-d-un-5925?fbclid=IwAR1PJNQ08eK6-mU__1u9L9wvgpv1yo-JmqxbcYZFWGfrLFjc9zEJsNm0S6Q

    Les Gilets Jaunes sont devenus le symbole d'une réalité française: un gouvernement carrément fasciste avec une morale du dernier siècle en revisite des temps féodaux.

    Dès les premiers slogans de campagne d'E. Macron, il fallait s'y attendre. Sa détermination, en phase avec ses sponsors était déjà lisible. Dès lors que Macron a accepté de faire le pas à la candidature présidentielle, il était déterminé à adopter des méthodes totalitaires, à se tracer son chemin, sa trajectoire, son itinéraire politique sans tenir compte de la France et des Français.
    L'Hexagone est trop exigu pour lui, c'est l'Europe - oui, il vise l'Europe toute entière, au moins ces vingt sept pays dans la soumission d'une minuscule clique cooptée d'anciens premiers ministres - son marche-pied, il veut le croire encore, serait l'Allemagne, plus précisément son gouvernement affairiste. Macron a des velléité d'empire comme avant la formation du peuple allemand et de l'Allemagne elle-même. Il veut la Rôme Européenne. Il est persuadé qu'il aura le soutien de tous les milliardaires occidentaux. Il est persuadé d'être le modèle incontesté à leurs yeux. Son problème actuel, c'est son efficacité et elle n'est pas encore prouvée.

    Mais l'Empire pour aller où et faire quoi?

    Nous avons affaire à un personnage autant malade que ses souteneurs milliardaires. Ce sont des malades dangereux. En dehors d'eux-même, en dehors d'une vision centrée sur leur nombril, ils ne voient que du vide. C'est de la vanité personnifiée. Une vanité vertigineuse.

    Les journalistes, malgré la curée parmi eux, continuent de propager le sentiment de victoire de Macron en répétant à satiété que le mouvement des Gilets Jaunes s'essouffle. Mais ils oublient de dire que la répression policière en France est inégalable avec autant d'interpellations, de mises à l'arrêt et à l'amende, tuant et blessant tant de monde, ces policiers étant en nombre disproportionné pour un nombre toujours plus faible de manifestant, selon les dires du ministère de l'intérieur. Malgré ce rapport de forces, le ministère et ses policiers se plaignent d'être dépassés et d'être débordés... Ce ministère qui emploie les moyens de l'armée est incapable et inapte à gérer les évènements, on ne peut s'étonner qu'il y met plus de désordres que ne le font les manifestants.

    Toutes les déclarations contradictoires du gouvernement laissent augurer que celui-ci est en train de bâtir un régime fasciste sous notre nez, au nom, dit-il, de la sécurité nationale.

    Dans ces conditions, il ne sera pas étonnant que le mouvement évite d'être visible, mais s'essouffle-t-il vraiment pour autant?
    Je pense qu'il s'est introverti, il se réorganise, des Gilets Jaunes activistes d'un nouveau genre, plus instruits, plus réfléchis et plus déterminés vont apparaître. Ceux-là ont compris que la France vient de basculer, non dans la révolution, mais dans le régime fasciste et qu'il leur faut résister, à défaut de vaincre, parce que la lutte sera longue contre ce gouvernement. Et lorsque la classe moyenne très aisée prendra le relai, la lutte s'apparentera à celle de la Junte qu'ont connue les Latino-Américains dans leur pays.

    Dans un tel cas, il est même souhaitable que la résistance entre en clandestinité. Les Gilets Jaunes viennent de réaliser qu'ils ont été le révélateur d'une France totalitaire et fasciste et que pour ce combat, ils n'y sont pas préparés. Ils ne s'y attendaient pas. L'affirmation de cette France gouvernée par des fascistes s'est lue avec le fameux et fumeux Grand Débat National.

    Ce Grand Débat fut une véritable campagne de recrutement pour l'édification de cette France minoritaire, économiquement puissante, qui prendra le plein pouvoir jusque dans les contrées les plus reculées.

  • Beatrix,

    Le terme « fasciste » apparaît à 5 reprises, dans votre commentaire. Quel sens donnez-vous à cet adjectif utilisé un peu à tout va, par un peu tout le monde. Or vous qui avez démontré, par nombre de vos commentaires, une belle maîtrise de la langue, vous surprenez, là, à recourir avec une telle insistance à ce terme devenu fourre-tout.

    Et puis, pour votre information à tous, voici un article qui offre de quoi méditer:

    https://francais.rt.com/france/61449-burn-out-quasi-totalite-compagnie-crs-arret-maladie-ouest-france?fbclid=IwAR3absCqQdAqj9Gbd_Rt0pXspzR4NXTl1wcsU1e6s7KkGKGJdlNGlgen7HI#.XMM5sufM9es.facebook

  • "Le terme « fasciste »"

    Sans doute pas. Pas encore. Mais une dictature, certainement. Aucune séparation des pouvoirs. Les décisions sont les décisions d'un seul homme. C'est Ubu Roi. Pour le fascisme, il manque encore les troupes de nervis, quoique certains flics (surtout ceux en jeans) en aient déjà le profil. Avez-vous vu la vidéo montrant une charge de flics et le premier d'entre eux frappant à la nuque une femme qui lui tournait le dos et qui s'effondre immédiatement? Ca, c'est une comportement criminel et si cet acte est impuni, parler de fascisme n'est pas hors de propos.

    Merci pour le lien sur les crs. Il ne s'agit hélas que d'une compagnie. Si le mouvement se multipliait, le régime s'effondrerait illico.

  • S'il y a des relents de fascisme, c'est bien du côté des gilets jaunes qu'ils se trouvent. Que veulent-ils ? Tout casser jusqu'à ce que Macron démissionne. C'est un objectif manifestement irréalisable, mais ils y tiennent dur comme fer et toute personne cherchant à donner des objectifs constructifs s'est fait jusque là proprement démolir. Pourquoi cette tactique ? Pour faire monter l'extrême-droite (la vraie, pas le RN selon les propagandistes gauchistes de la presse mainstream) ...
    En fait de fascisme du côté gouvernemental, on peut plutôt leur reprocher leur incapacité à maintenir l'ordre. Ce qui est assez paradoxal pour des soi-disant fascistes, non ?

  • Chère Hélène,
    Si j'en viens à insister sur le vocable "fasciste" à propos du gouvernement Macron, c'est que son régime s'affirme de plus en plus en tant que tel, celui qui nie et qui fait abstraction des institutions de la République, des instances auxquelles le peuple a donné vocation et charge d'examiner, d'étudier les projets nationaux et territoriaux et d'arbitrer des choix, à certaines autres (parlement par exemple) de débattre au nom de l'intérêt général et des électeurs qu'ils représentent.
    On s'aperçoit que ces institutions ont été littéralement assiégées et transformées en chambres d'enregistrement des décisions du chef de l'état et de sa clique ministérielle.

    Pour comprendre mon angoisse du régime - je pense que nous sommes nombreux à l'appréhender - il suffit de voir à quel point les victimes de violences du régime sont vilipendées voire inculpées.
    Et c'est la première fois, dans l'histoire moderne de la France, que l'état policier fait tirer dans le cortège de manifestants non armés comme sur des cibles de guerre en faisant des blessés graves et des morts.
    Le ministre de l'intérieur a même avoué qu'il a procédé à des milliers d'arrestations préventives et fait prononcer des interdictions de manifester pendant plusieurs mois... La répression devient systématique et violente.
    Par ailleurs, le régime se sert des institutions existantes pour désintégrer et déstructurer la société. Il s'adonne vraiment à la déstabilisation de la France et y instaure la terreur d'état par ses saisies et perquisitions ou visites domiciliaires sans mise en prévention ni mandat ni instruction de la justice déjà sous subordination.

    Qu'est donc devenue la France de l’État de Droit?
    On n'ose le prononcer mais on le pense.

    Bref, le quotidien français devient un sombre marécage qui menace d'engloutir le citoyen

    https://blogs.mediapart.fr/guillaume-quintin/blog/250419/progressisme-ou-fascisme-de-quoi-emmanuel-macron-est-il-le-nom

    http://www.politicoboy.fr/emmanuel-macron/la-france-sur-le-point-de-basculer-dans-le-fascisme/

    https://www.vududroit.com/2019/01/macron-lexecution-de-feuille-de-route-prix-de-nos-libertes/

  • "Et c'est la première fois, dans l'histoire moderne de la France, que l'état policier fait tirer dans le cortège de manifestants non armés comme sur des cibles de guerre" Et cela évidemment sans raison aucune. Les gilets jaunes n'ont jamais provoqué aucun dégât, n'ont jamais massacré à dix contre un un CRS, n'ont jamais balancé un seul pavé, n'ont jamais fait alliance avec les PIRES FASCISTES, les black blocks...
    Beatrix, vous n'avez jamais ressenti, l'âge étant arrivé, d'accéder à un peu de sagesse et de réflexion ?

  • @Géo,
    Vous mélangez tout comme d habitude, c est triste! Les violences attribuées aux Gilets Jaunes sont tout d abord dues aux Black Bloc bien qu une violence des G.J. proprement dit n est pas exclue.

    Les G.J. sont des gens qui subissent une violence extrême et leur seul moyen de se défendre vis à vis de l oppresseur très violent est d utiliser la même violence ce qu on appelle une légitime défense reconnue selon la caherte des droits de l Homme qu on le veuille ou non et que ça vous plaise ou non....

    Voulez vous que je vous rappelle qu il y a deux ans vous avez déclaré sur ce blog que plus qu il y a des morts musulmans tués par des voitures piégées et par des Kamikazes, plus vous vous réjouissez. Quand on a un tel comportement on s écrase un peu et on fait profil bas, non? Néanmoins, je vous invite à continuer ainsi car vous êtes irrécupérable. rassurez vous, il y en a bien pire que vous sur ces blogs et on s occupera d eux intellectuellement parlant...

    Sans autre.
    Charles 05

  • J aimerais bien qu on compare entre l ampleur de la violence mondiale et extrême du capitalisme sauvage, de Washington et de son propre bras droit l Otan et ses meilleurs propres alliés culs et chemises (Saoudie et Israel) : A le comparer avec la "violence "microscopique", soit, des Gilets Jaunes et même des Black Bloc bien que je ne suis nullement d accord avec la violence venant de tout part surtout aps des B.B....car l histoire nous appris que la compassion, hélas, est devenue très sélective...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • "Les gilets jaunes n'ont jamais provoqué aucun dégât, n'ont jamais massacré à dix contre un un CRS, n'ont jamais balancé un seul pavé, n'ont jamais fait alliance avec les PIRES FASCISTES, les black blocks..."
    Quand on veut noyer son chien, air connu... et c'est exactement ce que vous faites. Les black blocks ne sont pas les Gilets Jaunes. Vous faites de l'amalgame. Les Gilets Jaunes veulent manifester pacifiquement. Et il y a tout lieu de penser que les violences sont instrumentalisées, voire montées de toutes pièces par le pouvoir. Comme ce piège qui a été confectionné avec l'affaire de la Pitié-Salpétrière. Et qui heureusement s'est retourné contre les instigateurs. Les manifestants étaient tous pacifiques quand le cortège a été attaqué par les nervis du régime, scindé en plusieurs groupe, acculé dans une impasse et bombardé de gaz lacrymogène.

    Il y a des crs qui se mettent en congé maladie, ce n'est qu'une exception. Voici bien le comportement d'une milice fasciste:
    https://twitter.com/leGneral2/status/1125086294055575552
    et
    https://twitter.com/i/status/1124737964171567104

    Ceux qui ont été éborgnés ou ont eu une main arrachée n'étaient pas violents. D'autre part on nous dit qu'à Paris à l'occasion d'une manifestation, il y a eu 9000 contrôles préventif... mais aucun black block arrêter. Cherchez l'erreur.

    Et il y a cette femme frappée par derrière. Vidéo censurée! Quel courage! Et les flics cagoulés. Tous des lâches.
    https://www.youtube.com/watch?v=LMo886EtLMk

    Heureusement on la retrouve ici:
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/melanie-gilet-jaune-amienoise-frappee-violemment-dans-la-nuque-par-un-policier-samedi-a-paris-1556035005
    Vidéo à partir de la minute 7.
    Ce policier mérite une promotion pour son exploit à l'ordre du microfascisme triomphant.

    Comme disait le père de Camus, un homme ça s'empêche.

    @Beatrix
    "Et c'est la première fois, dans l'histoire moderne de la France, que l'état policier fait tirer dans le cortège de manifestants non armés comme sur des cibles de guerre"
    Exact!

  • Charles05&Daniel@ Vous vous mettez les doigts dans l'oeil jusqu'aux coudes. Les gilets jaunes applaudissent l'arrivée des Black blocks, ils sont copains comme cochons et les BB forment maintenant les GJ au combat de rue. Et les vieux GJ applaudissent toute casse, toute violence faite contre l'Etat et contre les particuliers.
    Les Français sont un peuple hyper-violent, il faut vous y faire...
    La répression de ces manifs est à la limite de ce qui peut se faire dans le cadre donné depuis la mort de ce jeune beur. La doctrine a changé et maintenant, comme vous avez pu le voir au 1er Mai, les flics vont chercher les BB au milieu de la foule pour les arrêter et les empêcher de nuire.
    Charles 05 "vous avez déclaré sur ce blog que plus qu il y a des morts musulmans tués par des voitures piégées et par des Kamikazes, plus vous vous réjouissez. "
    Au cas où, si vous ne savez pas que les Musulmans sont en guerre contre nous, les Musulmans, eux, le savent très bien. S'ils s'entre-déchirent entre sunnites et chiites, je m'en frotte les mains, en effet. J'espère qu'ils continuent de plus belle, parce que pendant ce temps, ils n'assassinent pas des chrétiens...

  • @Géo,

    Votre méthode d inverser les rôles ne marche que pour les idiots du village et les simplets alors que sur ce blog il n y en a pas . Soyez un peu moins faussaire et ça irait mieux bien qu à mon humble avis vous êtes ni récupérable ni recyclable...Votre date de péremption est échue en tant qu idiot utile et volontaire!

    Oui j ai dit que :" "vous avez déclaré sur ce blog que plus qu il y a des morts musulmans tués par des voitures piégées et par des Kamikazes, plus vous vous réjouissez. "
    Banane, j ai repris vos dires du 3 janvier 2017 sur ce blog , voulez vous les copiés collés de vos sales écrits sur votre jouissance quand plus il y a des morts musulmans par voitures piégées et par des kamikazes ...Il n y aka demander....

    Sans autre.
    Charles 05

  • "Vous vous mettez les doigts dans l'oeil jusqu'aux coudes. Les gilets jaunes applaudissent l'arrivée des Black blocks, ils sont copains comme cochons et les BB forment maintenant les GJ au combat de rue. Et les vieux GJ applaudissent toute casse, toute violence faite contre l'Etat et contre les particuliers."
    Je crains que vous preniez vos désirs pour la réalité.
    Où sont les vidéos à l'appui de ce que vous affirmez?
    Je vous mets au défi de nous les montrer. Au moins une pour chacune de vos affirmations.
    Alors? Ne vous dégonflez pas.

  • Dire que les Gilets jaunes sont entraînés par le Black Bloc est une hérésie. Quand on veut salir quelqu un on lui invente toutes les maladies imaginables et non imaginables ce qu on appelle les Fake News mais les Fake News sont autorisés pour une partie et mortels pour d autre partie, comme tout....

    Il se peut aussi que c est Poutine qui les a entraînés sinon ceux sont les Iraniens ou Assad, voire certainement l Islam sinon les Chrétins (sublime dire d un troll sur ces blogs ,
    c à d les Chrétiens sans le E, dixit ...) ou le Pape... allez tant qu on y est....

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Daniel@ Clairement montré sur les chaînes françaises le 1er Mai. La formation des gilets jaunes par les BB, renseignement donné dans C dans l'air par Alain Bauer.

    Charles05@ Être insulté par vous est un honneur.

  • @Géo,

    Ne jouez pas au victime quand vos écrits sont ceux d un bourreau!

    Sans autre.
    Charles 05

  • Voilà ce que dit Alain Bauer cité ci dessus par un collègue-contributeur :
    ----------------------

    "Les Blacks blocs ne brûlent jamais un équipement qui est en-dessous d’un immeuble d’habitation. Ils ont des règles extrêmement précises. Il ne faut pas les prendre pour des assassins. Des émeutiers, sans doute, mais des assassins, non."

    Alain BAUER, professeur de Criminologie.

    https://www.facebook.com/Cdanslairf5/videos/black-blocs-il-ne-faut-pas-les-prendre-pour-des-assassins-des-%C3%A9meutiers-sans-dou/980498995479302/

    ----------------------------
    N. B. de ma part: Black Bloc, des émeutiers et des violents, oui!

    Néanmoins si on compare la violence des black Bloc et/ou des Gilets Jaunes face à celle très extrême autant du capitalisme à outrance que de la mondialisation sauvage et barbare, il n y a pas photo!

    Le capitalisme et la mondialisation tous deux sauvages sont des crimes organisés contre l humanité. Ils tuent des peuples entiers, ils les affament et écrasent toutes les classes moyennes ce qui fait exploser les sociétés et leurs cohésions sociales voire que le citoyen/patriote devient un simple con-sommateur . Quant à la violence des black Bloc, non admise certes, est une violence microscopique devant les crimes organisés des premiers sus-cités. On pourrait même dire que la violence supposée des Gilets Jaunes et/ou des Black Bloc est de la légitime défense pour la survie de leurs conditions de vie, de leurs familles et pour le futur de leurs enfants. Je me rappelle d "une" gilet jaune qui portait une pancarte disant:" Mon fils, ma fille, je suis là à ce rond point pour vous et aussi pour mes petits enfants et non pas pour moi..."

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • "Ne jouez pas au victime quand vos écrits sont ceux d un bourreau!"
    Il est temps pour vous d'aller consulter, Charles05. Vos propos sont clairement délirants.

  • "Clairement montré sur les chaînes françaises le 1er Mai. La formation des gilets jaunes par les BB, renseignement donné dans C dans l'air par Alain Bauer."
    Ah parce que vous croyez ce que montrent les chaînes macronistes... Et vous suivez c dans l'air, le talk show le plus réac de la télé macroniste. Pas étonnant de la part de qqn qui croit qu'un homme a marché sur la lune.

    Je constate que vous ne répondez pas à ma demande. Je vous laisse une seconde chance.

  • @géo
    Vous semblez très facile à berner:

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11186

  • Geo.
    Merci Geo pour vos conseils.

    Après réflexion, j'ai entendu la voix de l'âge qui m'a dit "La sagesse est d'essayer de ne pas vivre courbée toute sa vie et que la dignité n'est pas négociable. C'est soit "je me laisse emporter par les torrents de mensonges soit j'entre en lutte et vivre dignement demain. Être hypocrite parmi les grands hypocrites ne fait que vous enfermer dans leur piège.
    Il faut résister à la peur des menaces, car elles sont déjà mises en exécution avant la lettre en témoignent avant les blessés et les condamnés arbitraires poursuivables à vie (C'est féodal ou facho), les attaques méthodiques contre les institutions: travail, retraite, sécurité sociale, formation, industrie et j'en passe. Mais celles contre les opposants politiques avec des agissements en violation de toutes règles et procédures régulières, elles caractésisent le coup d'état de l'intérieur qui mènent eu régime illégitime. Vu l'échantillon des méthodes et des moyens employés, on peut dire que celui-ci est en marche pour le fascisme.
    L'appareil répressif judiciaro-policier a été mis en place dès l'arrivée de Macron... Ce sont les valses de démissions et de purges dans tous les ministères qui en parlent le mieux.

    Personnellement, je ne voudrais pas d'une junte à la Latino au pouvoir comme voisin, ni d'un Juan Guaido hexagonal, affichant un sourire Colgate... Plutôt carnassier...Non?

    "Les black Block ne sont pas ceux qu'on pense" (Blaise). Merci à Blaise pour ses vidéos tournées de l'intérieur de l'hôpital des Salpêtrières.

    https://www.youtube.com/watch?v=c_oBSykcEoQ

    Se prendre à cultiver quelque doute, surtout par des temps troublés, n'est pas inutile.
    La résilience du peuple, face aux provocations continuelles d'un gouvernement belliqueux, ultra violent et sournois, a des limites... Dans ce cas, c'est même salutaire et globalement salubre.
    La violence d'état... Je précise, l' État policier - car il n'y a plus aucune institution qui fonctionne, exceptée celle de la police et de justice déroutée et instumentalisée, est durablement destructrice. Si la ruse et la répression ne suffisent plus pour imposer son cap, Macron a encore trois ans pour rallier sa classe politique à l'option militaire. A moins que la cheffe des armées ne démissionne ou ne se fasse démissionner. Ce dont on peut avoir de gros doutes car elle est issue de la formation Macron bien en phase avec l'esprit de la maison, cette formation est en train de se constituer un corps concentrant en lui tous les pouvoirs et une bonne partie de leurs élus restera troupe de figurants parmi des surnuméraires, spécialement embauchés pour donner le change.


    https://la-bas.org/la-bas-magazine/au-fil-de-la-bas/Mardi-7-mai-tous-a-la-Bourse-du-travail-de-Paris
    Mais une note d'humour et de dérision aide à cultiver l'espoir, le courage et la bonne humeur: "Le grand Procès de Macron" par "Là-Bas si J'y Suis". à la Bourse du Travail le 7 mai 2019. est une parodie qu'on a tous en tête et dont on peut se délectre des prestations de la troupe.
    Ici, nos acteurs ont un bon bagage, ils sont polyvalents, experts et manoeuvriers-terrassiers à la fois. Messagers et quêteur de vérité et d'humanité.

    Il y a là une France Jaune qui résiste. Elle est clairvoyante. Elle retrouvera son unité! Sans Macron! Je l'espère.

  • Même le Consulat de France à Genève est jaune d après 20minutes!

    Le consulat de France maculé de peinture jaune

    Dans la nuit de lundi à mardi, un ou des inconnus ont refait la façade du consulat de France à Genève.

    https://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Le-consulat-de-France-macule-de-peinture-jaune-31732596

  • Les GJs doivent emmer... quelques uns...

    La seule définition à donner au mouvent de ces braves Gilets Jaunes est qu il soulève des thèmes qui désormais dépassent la droite et la gauche et qui mettent au centre le citoyen et ses besoins..

    C est autant simple et fort que ça d où leur popularité d une part autant en France qu à l étranger et d autre part les attaques acerbes, injustifiables et crasses à leur égard. Je cite, par exemple , BHL qui a dit: Les Gilets Jaunes se trouvent entre l Histoire de la France et La Poubelle!!!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • On parle de l éclipse et l épuisement des GJs, ce qui est un peu vrai ...Mais l insurréction est un mouvement qui finit avec une révolution non pas avec des pancartes mais bel et bien avec des fourches...Faisons le pari, moi je suis partant!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Je ne crois pas que le mouvement GJ s’essouflera. Il va perdurer, même si parfois il semble diminuer. Peut-être va-t-il contribuer à amener une révolution, non pas des élites et des fonctionnaires, qui sont une charge exagérée pour le pays, mais du peuple. Il est possible qu’une organisation anarchique se formera. Ce qui ne sera peut-être pas un mal ?
    Les réseaux internet vont aider dans ce sens

  • Savez-vous combien ça coûte le déplacement d un/une gilet jaune (G.J.) durant un weekend depuis la France périphérique pour manifester à Paris, aller retour, par exemple?

    Coût? Pour le déplacement par train ce qui est le moins cher et le plus pratique, pour manger, où dormir...etc... Selon les concernés, ils l estiment au moins à 50-100 euros pour ne parler que de l aspect pécuniaire...Tout en sachant que les GJs ne sont pas les plus fortunés en France .

    De surcroît, leur mouvement auto-organisé est parti suite à leur ras le bol de ne plus pouvoir finir leurs mois. Aussi, ils ont un dilemme chaque fin de mois entre payer leur facture EDF et entre acheter à manger du moment où le frigo est vide! Et in fine, une des causes qui a poussé ce mouvement à resurgir (=insurrection qui finira par une révolution) est qu on leur a prescrit ces remèdes "idéaux" suivants pour les guérir de leur "soit dit" pauvreté chronique :

    -- Tout d abord, vous êtes des fainéants.

    -- Puis, traversez la rue pour aller sur l autre trottoir pour trouver un boulot mais le problème est que sur cet autre trottoir il y en a plein d autres qu on leur a dit aussi d aller sur notre trottoir pour trouver du boulot.

    -- Travaillez plus (si travail il y a!) et gagnez et grognez moins

    -- Respectez la cohésion sociale de votre pays bien que cette cohésion a bien explosé depuis belle ou mauvaise lurette. L effritement et l émiettement de la classe dite moyenne a indéniablement emmené déjà à l explosion de la société française comme tout autre pays riche, "civilisé" et industrialisé ...

    --Un ou Une gilet jaune va manifester car " Mon fils, ma fille, si je suis là sur ce rond point, c est pour vous et non pas pour moi seul/e"

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Ce qui est sûr (à moins d’une guerre mondiale déclarée, probablement par les EU), c’est qu’il y aura de moins en moins de travail pour les humains partout dans monde,
    parce que leur travail est remplacé par les machines et les ordinateurs.
    Ce dont il faut se méfier c’est le modèle communiste qui pourrait découler de cette situation de chômage, système tyranique gérant l’humanité par le haut, formatant les individus, ne respectant pas les libertés de chacuns.
    Personnellement, je verrais plutôt d’un bon œil l’instauration de groupements anarchiques, sortes de communautés où règnerait une certaine liberté individuelle...

Les commentaires sont fermés.