Russie-Chine, esquisse d'une relation faite d'intérêts mutuels

Imprimer Pin it!

Comme vous l’aurez constaté si vous suivez l’actualité internationale, plusieurs de nos médias s’intéressent au développement des relations entre la Russie et la Chine.

Isabelle Facon* en traitait en août 2018, soit il y a près d’un an, dans un article augmenté d’une carte géographique.

A la manière qu’elle a d’aborder le sujet, on mesure d’autant sa complexité.

Aussi bien, lorsqu’on lit ou qu’on entend certains points de vue sur la question, tel celui-ci, par exemple, observer réserve et recul semble s’imposer.

Tout autant, lorsque sont évoquées les relations entre la Russie et l’Occident au sujet desquelles, d’ailleurs, la même Isabelle Facon* a été interrogée.

C’était en juillet 2018, dans la prestigieuse Bibliothèque patrimoniale de l’Ecole militaire, à Paris

*Isabelle Facon est Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche stratégique et spécialiste de la politique de sécurité et de défense russe. Elle est également Maître de conférence à l'Ecole polytechnique, et enseigne à l'Institut catholique de Paris.

Le regard qu’elle porte sur la Russie nous change de ceux qui nous sont le plus souvent imposés par autant de médias et leurs incontournables « experts » ou « spécialistes » invités.

Commentaires

  • Les pays européens, presque dans leur intégralité, obéissent servilement aux dictats américains. Ces américains qui ne veulent pas lâcher leur terrain de chasse privilégié qu’est l’Europe (Ils la dépouillent depuis fort longtemps avec leurs sbires banquiers, ayant acheté à bas prix avec leur dollar pourri, dont la valeur exagérée artificiellement grâce à leur victoire sur l’Europe après la 2e guerre, les bonnes entreprises ou partie de leur capital-actions), font aujourd’hui un mauvais calcul, en voulant créer de l’inimitié entre l’Europe et la Russie car avec le temps, l’antipathie des populations à l’égard des USA risque de surgir et se retourner contre eux.
    Les russes sont quand même nos voisins, pas les américains !
    Actuellement, la Russie n’a pas absolument besoin des pays occidentaux. Elle peut très bien s’en sortir avec une alliance avec la Chine, avec qui elle peut former une Entité auto-suffisante, extrêmement puissante.
    RK

  • Dans la même veine de ce que @Richard Kohler dit ci-dessus, il faudrait sincèrement remercier les USA et les "Européens" (= l UE, comme relevait le collègue @Daniel :) ) d avoir poussé la Chine et la Grande Russie à créer une entité soudée. Ne dit on pas que le soleil se lève à l Est? Et bientôt peut être que la Chine et la Russie se rapprocheraient de l Inde et pourquoi pas l Iran, je l espère car l ennemi de celui qui se déclare être urbi et orbi être mon grand Ennemi, n est il pas un Ami?!

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.