Notre-Dame selon un rapport...

Imprimer Pin it!

La Tribune de Genève publie un article qui reprend les « révélations » livrées par le célèbre journal satirique Le Canard enchaîné.

Selon un rapport qui aurait été remis à l'hebdomadaire français, l’incendie de Notre-Dame aurait été dû à un ensemble de négligences.

De fait, la piste criminelle n’est pour l’heure pas retenue.

Qu’il s’agisse de défaillances avérées au niveau des responsabilités des uns ou des autres, le résultat, le monde entier l’a découvert.

Notre-Dame en proie aux flammes a suscité une déferlante de réactions. Puisse l’enquête en dire davantage, c’est évidemment ce que nombre de personnes souhaiteraient.

Le fait est que tant d’intérêts de toutes sortes sont en jeu que, résister aux pressions qui ne doivent sans doute pas manquer de s’exercer à divers niveaux, relève de la gageure sinon du plus grand art.

 

Commentaires

  • Dès le départ le Canard a milité pour la thèse de l'accident. Il ne va pas se dédire. Suggérer que le feu aurait pu prendre suite à un mégot de cigarette, c'est de l'enfumage. Court-circuit? Il y a des fusibles dans toute installation électrique. la théorie de l'accident arrange beaucoup de monde.

    Prenet une bûche sèche de 20 cm de section et essayer de l'enflammer. Ce n'est pas facile même avec des allume-feu ou un liquide inflammable.

    Ou un chalumeau:
    https://www.youtube.com/watch?v=IR8fy5vAzMI

Les commentaires sont fermés.