C’est quoi la culture?

Imprimer Pin it!

Vous avez peut-être appris d’une manière ou d’une autre comment certains bacheliers se sont sentis « humiliés » par le sujet de littérature française qui leur a été soumis.

Tout se conçoit, tout s’énonce, on l’observe chaque jour, on se rappelle aussi qu’en matière de culture, la porte-parole du Chef de l’Etat français s’était particulièrement distinguée.

Simone Veil, « la meuf » , permet sans doute et sans surprise de considérer l’écrivain Andrée Chedid de même.

On dit Emmanuel Macron cultivé. Il apparaît que la personne qui porte sa parole en tant que locataire du Palais de l’Elysée ne lui ressemble pas. 

Difficile dans ce cas, d’attendre de bacheliers qu’ils en sachent davantage que celle qui occupe un poste de prestige.

J’ai eu le privilège d’être invitée, en son temps, à une émission de France-Culture dans le cadre de laquelle était interviewée Andrée Chedid.

Je vous propose de découvrir cet interview d’elle qui est indiquée en lien tout en bas de cette page.

Au passage, vous en saurez aussi davantage sur la pétition qui a été lancée par ces bacheliers qui se sont sentis « humiliés »...

Commentaires

  • Je n'ai aucune connaissance du cas particulier, mais je crois savoir quelle est la question pour laquelle on aimerait une réponse: elle est femme, elle est noire (ou "de couleur"), quelles sont ses autres qualités?

  • Mère-Grand,

    Votre question mise à part, le cas des bacheliers est commenté sinon expliqué par les nombreux liens auxquels renvoie celui-ci:

    https://www.google.com/search?client=safari&rls=en&q=p%C3%A9tition+Ch%C3%A9did+Valjean&ie=UTF-8&oe=UTF-8

  • Primo, ce n est pas la Femme Mme Andrée Chedid qui est contestée ni sa couleur de peau ni sa confession non plus ni son origine! Néanmoins, il y aurait des fouteurs de m...qui ne manqueraient de les évoquer.

    Secundo, après les liens intéressants que Mme Hélène Richard-Favre avait mis, moi en tant que citoyen lambda ayant bien plus que 18 ans ( 18 est l âge moyen des bacheliers) je ne connaissais pas cette dame sauf qu après coup le nom Chedid me rappelle des chansons de son fils Louis, chansons que j aime!

    Tertio, les lycéens et leurs prof ont contesté ensemble que cet examen était "trop difficile", dixit. Et en conséquence que les bacheliers risqueraient d avoir de mauvaises notations ce qui influenceraient leur nivellement vers le bas quant au choix ultérieur à l Uni! Les lycéens appellent donc à la "clémence". Mettons-nous à leur place, moi je l aurais fait (mais c est trop tard pour moi!)

    Toutefois, d après les liens de Mme H.R.F, il s avère que dans le passé tous les programmes scolaires, les examens et les études des bacheliers ont manqué d autrices! . Je les cite: "En 20 ans d’épreuves du bac français, 116 textes d’hommes ont été présentés, pour seulement 11 textes de femmes. Jusqu’en 2018 il n’y en avait même que trois." Et pourquoi donc sauf que l Education nationale française et la société/médias/ etc...ne mettent pas en lumière autant les Poétes (ce cas de figure)//Ecrivains/Politiciens/ Intellectuels - femmes qu hommes?!

    Merci Mme H.R.-F. car votre commentaire invite à un débat sain.
    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Merci de votre regard porté sur le sujet, Charles 05.

    J’ai particulièrement apprécié votre remarque de fin, relative au « débat sain » auquel chacune et chacun est invité à participer.

  • Cela dit, Charles 05, non, seuls les élèves ont contesté les sujets proposés au bac français, par leurs professeurs.

    Il est certain que pour une première épreuve et pour les sections concernées, avoir à disserter sur de la poésie est difficile.

    Parmi tous les liens auxquels j’ai renvoyé sur Google, voici, par exemple, celui du HuffPost qui vous permettra à toutes et à tous de lire le poème d’Andrée Chedid:

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/bac-francais-2019-lauteur-de-la-petition-de-lepreuve-du-bac-de-francais-fait-part-de-sa-profonde-deception_fr_5d0b3d1be4b0e560b70e758c

  • Et s’agissant du commentaire déposé par Mère-Grand, il pointe une politique.

    Or c’est aussi d’une politique qu’ont été victimes les bacheliers. La politique que vous relevez à juste titre, Charles 05, celle des « quota » de femmes à respecter sinon à imposer...

  • Mme H.R.-F., vous nous dites:" Et s’agissant du commentaire déposé par Mère-Grand, il pointe une politique. "

    C est cela l attitude des scélérats.

    Passam....

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • De quels « scélérats » parlez-vous, Charles 05?

  • De motus, Chère Mme Hélène Richard-Favre, dont acte. Je suis étonné un peu étonné que vous me demandez de quel scélérat je parlais!
    Bien à Vous.
    Charles 05

  • ...là, Chalres 05, ça devient vraiment un rébus...

    « De motus » ?

    Bon, peu importe...

  • Mme Hélène Richard-Favre,
    Si vous savez le nombre de trolls qui circulent avec différents pseudos interchangeables et/ou d autres idiots utiles de scélérats comme j ai dit et qui suivent la ligne éditoriale de ces trolls, ligne adoptée par la majorité des Mé(r)dias...

    Néanmoins, ça va de soi et ce qui est votre droit voire obligation, censurez moi le premier si cela ne correspond à votre ligne éditoriale!

    Ben à Vous.
    Charles 05

  • Bien, Charles 05, disons qu’on va en rester là pour ce soir... et pour le sujet traité tout autant :-)

  • La poésie est question de sensibilité. Personne n'est forcé d'admirer une compisition qui peut sembler terne ou à côté de la plaque. Le texte de A.Chedid me lasse froid, facile, trop facile. Les mises à la ligne veulent donner une forme poétique à ce qui à mon sens n'est qu'un alignement de banalités, sans recherche.

    Maintenant sur l'examen: quel est l'objectif des questions posées? Faire de gamins ayant suivi un parcours technique des génies de la litérature? Autrement, je ne vois pas. Quels sont les critères? Quelle emprise sur le monde où nous vivons?

Les commentaires sont fermés.