Poutine, la manière et les commentaires

Imprimer Pin it!

La Tribune de Genève rend compte d’une interview que Vladimir Poutine a accordée au Financial Times juste avant de se rendre au Japon pour y retrouver ses pairs.

Le correspondant à Moscou du grand quotidien genevois n’évite évidemment pas les poncifs habituels en lien avec la « propagande du Kremlin » mais bon, tout cela est entré dans la norme d’une certaine pensée occidentale.

Imaginer, par contre, que nos gouvernements via leurs relais divers ne diffusent aucune « propagande » ne semble pas avoir effleuré l’esprit d’autant d’esprits critiques.

Si, souvent sur ce blog, il a été fait mention de ce constat, d’aucuns se sont attachés à le réduire à un parti pris qualifié au mieux de « russophile », sinon d’autant de façons de ne pas s’encombrer de nuances.

Inconcevable, peut-être et selon ces experts en tous genres, d'appartenir à la culture occidentale sans pour autant rejeter celle d’un grand voisin de l’Est.  

Bref, pour en revenir à l’article en question et aux propos tenus par Vladimir Poutine dans son interview au Financial Times, ce qui a frappé le journaliste serait moins leur teneur que la manière avec laquelle ils ont été proférés.

Ce qui l’amène à conclure que « cette assurance à l’international contraste avec une fragilité accrue en Russie même.» Que tout cela soit de bonne ou de mauvaise guerre, l’alimenter profite à qui? Poser la question n’est pas y répondre.

 

Commentaires

  • Merci d'attirer encore une fois notre attention sur la russophobien ambiante. Un soutien de plus de 60% de son peuple, misère, mais c'est une dictateur! J'ai écouté une partie de la ligne directe. Ce journaleux ment en la présentant comme il le fait. Tout n'est pas parfait en Russie et cette émission met directement en contact des électeurs et leur président sans cacher les problèmes. Mais aussi en proposant des solutions quitte à secouer les puces des autorités intermédiaires qui n'ont pas fait leur boulot. A comparer avec les conférences en occident...

    Les sous-entendus du journaleux sur l'ingérence russe sont une autre manipulation. Mais chut il ne faut pas impliquer FakeBook and Cambridge Analytica. On protège les amis.

    Si RT fait de la propagande, alors que fait la tdg, si ce n'est de la propagande mensongère visant à diaboliser la Russie? RT présente des informations qui ne sont pas disponibles ailleurs, parce que nous sommes abrutis de propagande occidentale. Notamment anti-russe, mais pas seulement. Nous allons subir une avalanche de mensonge ce prochain mois de mai.

    Ou comme les millions disparus de Macron, pardon consommés par Macron... Qui a parlé de l'analyse détaillée sur ce sujet publiée par les-crises.fr? Personne à part Sputnik et RT, d'où la haine du squatteur de l'élysée à l'égard des médias russes.

  • je suis entièrement d'accord poutine sait se qu'il fait c'est un grand président

  • @marhya werhert,

    Vous dites à juste titre:"je suis entièrement d'accord poutine sait se qu'il fait c'est un grand président".

    Pas seulement! Il dit ce qu il veut faire et fait ce qu il a dit , au moins son trajet est clair: Ne plus laisser ni l Occident ni Washington dicter leurs hégémonies outrancière sur la planète- terre. Toute comparaison n est pas raison, bien que, est- ce que Macron et Trump fassent la même chose et ont ils atteint le 60% de satisfaction de leurs peuples? Souvenez nous du 4% de Hollande et de Macron qui fait le contraire de ce qu il dit et l autre, Trump, un voyou pour rester poli.

    Au moins Poutine sait où il va car il sait bien d où il vient. Il vient de la grande Russie qui a encore des valeurs ce que l Occident n en a plus depuis belle ou mauvaise lurette. Il vient de la Russie que l occident veut encercler totalement, militairement-parlant et que l autre l UE vient de renouveler ses sanctions illégales et illégitimes contre le peuple russe!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Je croyais Putin plus intelligent. Pas de doute que l`autocratie (le pouvoir concentré dans les mains d`un seul homme) convienne aux Russes, ils n`ont jamais connu la démocratie. Les peuples qui ont fait l`expérience de la démocratie (si imparfaite qu`elle puisse etre) ne veulent cependant pas retourner a la dictature (qu`elle soit soft ou hard) et j`aurais cru que cela lui était assez évident pour qu`il s`abstienne de casser du sucre sur le dos de la démocratie.

  • Comparé au votre le QI de Poutine est de nature stratosphérique. Votre haine de la Russie et de son président vous aveugle tellement que vous ne faites que colporter la propagande qui sévit chez nous. Quelle démocratie ici? Le pouvoir est économique, il n'est pas politique, sinon jamais aucune élection ne serait organisée. Où est la démocratie en matière économique? Nulle part. Les capitalistes imposent partout leur puissance et leur pouvoir. Poutine autocrate? Votre ignorance est abyssale. Il est très loin d'exercer le pouvoir seul. Et parfois il doit taper du poing sur la table face à des oligarques qui s'empiffrent. Preuve qu'il n'a hélas pas tous les pouvoirs. Mais du moins il a su virer les plus grands salopards qui ont pillé la Russie pour leur seul profit comme Berezovsky (assassiné par les Anglais), et consorts. Ou plutôt ils ont fui pour ne pas finir en prison pour leurs crimes sous Eltsine le chouchou de l'occident.

    Vous démontrez seulement que vous ne comprenez pas grand chose aux Russes et à la Russie. Lisez donc Guy Mettan pour tâcher de comprendre la Russie et ne pas rester idiot.

    Et quant à la décadence de nos "démocraties" qui ne sont que des dictatures de la bourgeoisie, il suffit d'ouvrir n'importe quel journal ou n'importe quel programme tv pour la constater. Société marchande et spectaculaire, panem et circenses, société du divertissement comme seuls horizons, toujours plus de fric, plus de croissances, massacre de pays entiers, massacres des écosystèmes. La guerre comme objectif. Bravo, les "démocraties"!

  • Mme H.R.-F.,
    Une erreur s est glissée dans mon texte ci dessus déjà publié, merci.

    Pourriez vous l effacer et mettre celui-ci à sa place, erreur dans la 1ère ligne.. Navré et je vous prie de m en excuser.
    -------------------------
    @Jean Jarogh,

    Vous avez le droit (?) de traiter Poutine de "Putin" et de nous faire croire qu il est moins intelligent de ce que vous pensiez, mais ça ne marchera pas.

    Gorbatchev et l alcoolo Eltsine Bris étaient ils autant intelligents et honnêtes que vous pensiez? Il a une popularité et une satisfaction de 80% des russes alors, vous de quoi vous vous mêlez puisque les 80% sont heureux de lui!

    Poutine, ne vous en déplaise, est un "homme providentiel pour le monde même pour l Europe si l UE n était pas aveugle" (Citation de M. Richard Kohler sur ce blog-même, page précédente) .

    En tout cas, continuez-y à dire "Putin" et qu il est un peu "bête et magouilleur", vous nous rendez service sans ni le vouloir ni le savoir!

    Sans autre.
    Charles 05
    Je vous

  • Merci Mme H.R.-F. avec mes excuses.

Les commentaires sont fermés.