Hong-Kong, Moscou, gilets jaunes, la démocratie revendiquée...

Imprimer Pin it!

Manifestations à Moscou et dans d’autres grandes villes russes, manifestations à Hong-Kong et réactions variées portées sur ces événements.

S’agissant des premières, à l’évidence, un mécontentement existe au sein de la population mais tout autant une certaine réserve par rapport à ces dizaines de milliers de personnes qui défilent dans les rues.

D’aucuns feront remarquer que par rapport aux près de 145 millions d’habitants que compte la Russie, quelques dizaines de milliers de manifestant(e)s ne représentent pas grand chose. 

Pour les secondes, à Hong-Kong, ce regard porté par un royaliste sur son blog ne manque pas d’intérêt.

Il met, en tous les cas en évidence, les intérêts de l’Occident par rapport à la Chine et montre aussi comment se comportent certains artistes soucieux de préserver leur carrière.

Rien de très nouveau à cela, souvent intellectuels et artistes ont choisi leur seul intérêt plutôt qu’un engagement qui le mettrait en péril.

Pour le reste, on peut toujours chercher des points communs entre ces événements et le mouvement des gilets jaunes en France. On en trouvera.

Il y a néanmoins fort à parier qu’on discernera assez tôt, dans nos médias, qui condamner et qui pas.

 

Commentaires

  • "les intérêts de l’Occident par rapport à la Chine"
    Ces intérêts sont de déstabiliser la Chine et la Russie de l'intérieur vu que militairement les USA ne peuvent rien faire comme contre une vulgaire Libye ou un vulgaire Iraq. La seule question qui vaille est: combien?
    Combien de dollars les services secrets ont-ils balancé pour financer les manifestations?
    https://www.nouvelordremondial.cc/2019/08/08/preuves-dune-rencontre-de-la-cia-avec-des-chefs-de-file-du-mouvement-protestataire-de-hong-kong-la-chine-convoque-des-diplomates-americains-pour-une-photo-virale/

    Du reste les manifestations à Hong Kong sont de moins en moins populaires dans une société qui a besoin du commerce et qui souffre des troubles.

    Même chose en Russie: cinquième colonne.

    Quant au dictateur d'un pays voisin et à ses sbires, ils feraient mieux de se taire: ils sont indécents.

    A propos, la Russie et la Chine devraient prendre un Epstein Act, à l'instar du Magnitski Act...

    Comme quoi un suicide aux USA est un suicide (mon oeil, oui!), alors qu'un suicide en Russie est un assassinat. L'une des meilleures analyses que j'ai lue sur Epstein:
    http://www.unz.com/pgiraldi/jeffrey-epstein-rip/

  • "Comme quoi un suicide aux USA est un suicide (mon oeil, oui!), alors qu'un suicide en Russie est un assassinat. L'une des meilleures analyses que j'ai lue sur Epstein:" (Daniel)


    Eh ben, eh ben, eh ben !

    Si je vous disais que j'ai comme un doute sur la mort d'Epstein.

    Non non. Pas un doute sur la façon dont il serait mort, tué ou suicidé.

    Un doute sur sa mort. Ou si vous préférez, un doute sur la fin déclarée de sa vie pour le grand public qui s'abreuve des grands médias.

    En fait je doute que quelqu'un ait laissé passer un si beau trésor de pièces compromettantes et de ficelles de télécommande de politiciens et de financiers transatlantiques US et britanniques.

  • "Si je vous disais que j'ai comme un doute sur la mort d'Epstein."
    Z'êtes pas le seul. Ne dit-on pas que le mossad n'abandonne jamais ses agents?
    https://www.veteranstoday.com/2019/08/10/epstein-not-dead-on-his-way-to-israel-or-now-in-the-presidential-suite-in-the-deep-underground-military-base-dumb-at-area-51-we-do-not-make-this-shit-up/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel