Abus sexuels, déviances et impunité

Imprimer Pin it!

L’affaire Epstein, au-delà de ce qu’elle révèle de personnalités diverses impliquées, renvoie à différentes questions parmi lesquelles celle du rapport au corps et celle de l’impunité.

Lorsqu’une jeune fille se rêve mannequin et que des portes s’ouvrent à elle, toutes ne sont pas celles de l’Enfer sans pour autant non plus offrir d’accès direct au Paradis.

Nombre d’exemples en témoignent.

Aussi, des cas tels que celui de ce Français, proche de Jeffrey Epstein en son temps ne sont-ils représentatifs que d’eux-mêmes et non de milieux, en l’occurrence celui du recrutement de mannequins.

L’abus sexuel de mineurs n’épargne aucune profession, aucune catégorie sociale, aucune idéologie, aucune religion.

Il est le fait de déviances qui visent la personne. Et pas que celles d’hommes, les femmes pouvant elles-mêmes se rendre complices d’abus sexuels.

Mais que ces comportements soient démasqués, alors se met en place tout un système qui ne visera qu’à épargner les puissances auxquelles ils sont liés.

Aussi bien peut-on toujours s’émouvoir ou crier « plus jamais cela », l’impunité veille sur qui est à protéger. Aux victimes de s’arranger avec ce qu’on leur livrera en réponse à leurs plaintes...

 

Commentaires

  • Ce monde peut etre tres cruel. La grande majorité des gens sont plus bienveillants qu`autre chose mais il reste bien assez de pervers en tout genre pour que cela vaille la peine d`etre sur ses gardes. Pour soi si l`on est une femme, mais surtout pour les enfants.

  • Sommes nous gouvernés par des grands malades psychiatriques voire carrément par des criminels ?

    On nous appris à l école: Pater, dimitte illis, non enim sciunt, quid faciunt. Mais la vérité est de dire et de faire : « Dieu » ne leur pardonne jamais car ils savent bien tout le mal qu ils font".
    -------------------------

    D'après deux sources indépendantes citées par le New York Post et le Daily Mail, un tableau représentant l'ancien président américain Bill Clinton portant une robe bleue et des talons rouges aurait trôné dans la maison de Jeffrey Epstein à Manhattan.

    https://francais.rt.com/international/65007-tableau-bill-clinton-vetu-robe-a-il-ete-retrouve-jeffrey-epstein

    -------------------------

    Bien à Vous Mme H.R.-F.
    Charles 05

  • "Sommes nous gouvernés par des grands malades psychiatriques voire carrément par des criminels ? "
    Certainement, nous en avons des exemples chaque jour. Il suffit de prendre connaissance des informations délivrées chaque jour.
    Le trafic des enfants est le mieux protégé parce qu'il concerne les gens les plus puissants et les plus riches. Cf. l'affaire Dutroux.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel