De la boue, du pain ou des jeux...ou les trois

Imprimer Pin it!

Qui est populiste, la question se pose après ce qui fait désormais figure d’événement médiatique alors qu’au départ, il ne s’agissait que d’un fait des plus ordinaires.

Le proverbe le rappelle, c’est dans les détails que se logerait le diable pour autant que ce dernier existe.

A découvrir la complaisance médiatique qui a relayé le « buzz » entourant Eric Woerth, c’est à se demander qui va dans le sens du poil populiste.

Quand tant de salive et d’encre sont générées par éditorialistes, chroniqueuses, chroniqueurs ou autres journalistes pour pointer sinon dénoncer le « populisme », c’est à se demander qui fait quoi et comment!

Une recherche avec le nom d’Eric Woerth suffit pour mesurer l’ampleur de l’écho médiatique suscité par la démultiplication des réactions à la photo de lui sur un glacier qu’il a publiée sur Twitter.

En pareil cas, on n’est plus dans aucune norme sinon celle du pain à distribuer et des jeux à assurer aux foules. 

Commentaires

  • Effectivement, bravo les médias.

    Incroyable de créer une polémique de ce niveau.
    Ils n’ont donc que cela à faire, les fouilles-m...!
    Il semble donc qu’Eric Woerth soit réellement un bon alpiniste. Bien lui en prenne.
    Cela n'a rien à voir avec son parcours politique.
    Mais les medias en ont décidé autrement, au risque de se ridiculiser. Mais rien ne les arrête. L'erreur est flagrante, qu'à cela ne tienne.

    On peut suggérer qu’à l’avenir, il garde ses photos pour lui. Vraies ou fausses, elles ne lui attireront que des sarcasmes.

    Quant aux polémistes véroleux, il mériteraitent d’être héliportés au même endroit, sans piolet et sans gants ! Mais avec un PC!!

  • Mme Richard-Favre
    Désolé, mais je ne vous suis pas sur ce cas. Quand un personnage public est pris en flagrand délit de mensonge - mensonge qu'il confirme par un commentaire - ce n'est pas anodin. Cela montre la totale malhonnêteté de ce genre de personnages à qui sont confiées des tâches importantes. Idem Cahuzac et tant d'autres qui vous balancent leurs mensonges les yeux dans les yeux. Jamais un mensonge n'est anodin, il traduit une mentalité qui fait fi du respect de l'autre, une mentalité de toute puissance.

    Outre les 3 "détails" qui prouvent que la pente est quasi plate, jamais un alpiniste ne se déplacerait sur une pente raide sans un second piolet. Ce genre de types devrait être écarté définitivement de toute fonction à responsabilité.

    Dernière remarque: vous participez à ce que vous dénoncez. Etonnant, non?

    NB: idem pour maudet.

  • Daniel,

    Vous pensez donc que ce guide de Chamonix ment? Voici pour vous donner un autre éclairage que celui que vous privilégiez:

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie/chamonix/cette-photo-est-100-reelle-mise-au-point-du-guide-eric-woerth-cliche-au-mont-blanc-1710166.html

    Et nul besoin d’apprécier Eric Woerth pour apprécier l’effet médiatique soulevé par la photo qu’il a publiée de lui sur Twitter et ses suites, je tiens à le préciser si jamais...

  • "Vous pensez donc que ce guide de Chamonix ment?"
    Je pense qu'il défend son gagne-pain. Déjà il avoue que la pente est de 45% et non de 85% comme la photo originale. Alors oui, il ment quand il dit aussi que le "sens (de la photo) est le bon". Il n'est donc même pas à une contradictrion près. Cela fait une différence de 40%. Mais pour faire se tenir debout les deux personnes, il faut une rotation de la photo de 65° est la pente est toujours là, mais bien plus faible que 45%. Et même 45% ce n'est jamais que moins de 25°.
    "Excellent alpiniste", le bonne blague: un seul piolet et besoin d'un guide pour l'assurer...
    Tenez, je serais même capable de demander à ce guide de me conduire au même endroit au même moment de la journée et de refaire une photo, mais sans rotation de l'appareil photo...

  • "jamais un alpiniste ne se déplacerait sur une pente raide sans un second piolet."
    Yaark, yark, yark. On sent le connaisseur...
    Rappelons que Daniel pense que les Américains ne sont jamais allés sur la Lune parce qu'il y a un faux pli sur le drapeau...

  • Madame Richard-Favre,

    Géo est hors-sujet et il m'insulte. Voici ma réponse.

    Pauvre type sur ce coup-ci. Vous n'arrêtez jamais de la ramener à des sophismes ad hominem alors que vous êtes TOTALEMENT incapable de débattre sur les nombreux points soulevés par ce gigantesque mensonge. Pour le drapeau, ce n'est pas une question de pli, preuve que vous êtes TOTALEMENT incapable de la moindre honnêteté intellectuelle sur ce sujet. Vous vous dites athée, mais vous êtes un croyant total. Votre malhonnêteté intellectuelle n'a d'égale que votre lâcheté à débattre.

    https://www.aulis.com/investigation.htm

    Allez, faites une fois preuve de COURAGE et avancez un seul argument valable.

  • @Daniel. Non, Geo ne vous insulte pas, il se moque juste.
    J'ai fait cette course au mois de mai 1968, par un temps exécrable et froid (barbe givrée). En raison de l'épaisseur de neige, la progression était plus facile qu'en été, je me souviens que nous sommes montés puis redescendus sans même être encordés, car la pente n'est pas ébouriffante, sauf en haut, mais n'excédant pas 45°. En été, sur glace, c'est différent, et un dévissage serait dramatique, d'où l'assurance nécessaire. Mais pas besoin de 2 piolets. C'est vraiment une très belle course. Pour les déformations dues à la prise de vue, il est exact que rendre parfaitement la pente est difficile.

  • En tournant encore un peu la photo, notre Tartarin des Alpes se serait retrouvé collé au plafond et il aurait pu alors chanter le tube de Polnareff:

    Je suis une mouche
    Posée sur sa bouche
    Elle était nue
    On aurait cru le paradis
    Tant elle était jolie

    ...et ca aurait surement plus impressionné ses admiratrices.

    Ah l`égo...

  • M. Eric Woerth, a t il viré au populisme grâce à cette photo? Archi-faux!

    Tout d abord, c est mieux de le voir comme il l a fait que de voir des photos alors qu il aurait été entrain de manger des homards, par exemple! Les homards sont dangereux, très dangereux! Ne dit-on pas phonétiquement-parlant :) : homard m a tuer!

    Puis après coup, c est gênant d insulter les gens comme les mé(r)dias le font souvent en collant un crime de lèse majesté quand quelqu un est soit-dit étiqueté comme populiste. Moi je le prends comme un grand compliment d honnêteté, (mais qui suis-je surtout que je ne connais ce Monsieur ni d'Adam ni d'Ève?!). Le populisme politique ne désigne-t-il pas une approche politique qui oppose le peuple aux élites politiques, économiques ou médiatiques. Alors que demande le Peuple sauf cette opposition au trio d Elites pourris sus mentionnés, comme c.. et chemise !

    En tout cas, M. E. Woerth n a pas menti!. Hors sujet mais ça vaut la peine à l occasion de ce 30ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, de rappeler qu à l époque Sieur Sarkosy (voyez-vous de qui on parle: Sarko le "Libyen" , "grâce " à lui 1 million et demi de Libyens ont été massacrés et pays rendu en cendres). Lui, il avait menti au nez et à la barbe qu il est allé avec une pioche pour casser ce Mur de Berlin et en ramener un morceau de ce mur pour immortaliser "son" évènement.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Charles 05,

    Non, la question du populisme ne vise pas Eric Woerth :-)

    Si vous lisez bien le sujet, vous verrez que c’est le rôle des médias qui est mis en question ici dans leur complaisance à relayer les innombrables réactions d’internautes.

  • Bonsoir Mme Hélène-Richard Favre,

    J ai bien lu votre réplique à mon texte.

    Cependant, voici ce que dit la fin d un de vos liens sur le sujet:
    "Il y en a au fond des leçons précieuses dans cette minuscule non-affaire de photo de vacances….Au point que l’on serait tenté d’appeler « effet Woerth » le fait d’être victime d’un bad buzz sur Internet en raison de la diffusion d’une information exacte mais perçue par les internautes comme fausse. On a surtout là un très bel exemple de fabrique du populisme, mais qui s’en soucie ?

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Oui, Charles 05, telle est bien la conclusion de l’article que j’avais cité dans le précédent sujet de ce blog et je vous remercie de l’avoir lu!

    Cela dit, regardez comment la conclusion est amenée par les paragraphes qui la précèdent et vous constaterez que c’est le rôle des médias qui est avant tout mis en cause en ceci que, par son action de caisse de résonance du buzz, il favorise cet effet populiste...

    Alors qu’un véritable travail d’information consisterait plutôt à tenter de démêler le vrai du faux. Au lieu de quoi, ce travail médiatique s’il en est, répercute tout ce qu’écrivent des internautes et sans le moindre discernement.

  • Mme Hélène Richard-Favre,

    Merci pour votre mise au point.

    J ai sauté sur l occasion pour dire que le terme de "Populiste" n est nullement si mauvais que ça bien au contraire ! Le populisme politique ne désigne-t-il pas une approche politique qui oppose le peuple aux élites politiques, économiques ou médiatiques. Alors que demande le Peuple sauf cette opposition au trio d Elites pourris sus mentionnés ("Elites politiques, économiques et médiatiques, tous sont des c... et chemise !

    Bien à Vous.
    Charles 05

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel