La Russie, un pays comme un autre

Imprimer Pin it!

Ce qui me frappe souvent lorsqu’on parle de la Russie de manière moins négative que celle qui a pignon médiatique sur rue, c’est une certaine complaisance affichée.

Comme si les Russes avaient besoin qu’on se penche sur leur sort, comme si nous étions, nous autres, meilleurs et manifesterions notre grandeur à bien vouloir ne pas leur tourner le dos.

C’est faire peu cas de leur fierté et, surtout de leur résistance qui n’a pas attendu les atermoiements occidentaux pour se démontrer.

Qu’à cela ne tienne, nombre de celles et de ceux qui commentent sont tellement convaincu(e)s de leur supériorité à détenir la pensée juste que tout ce qui s’en écarte peu ou prou est regardé avec condescendance dans le meilleur des cas, rejeté dans le pire.

Ce n’est ni être « russophile » et encore moins « poutinolâtre » que de rappeler que les Russes n’ont pas besoin de savoir ce qu’ils ont à faire et pas. C’est juste avoir en tête que leur manière d’être peut différer de la nôtre.

En être conscient serait tout bénéfice, surtout à l’heure où le multiculturalisme est prôné à tout va. Seulement voilà, tout se passe comme s’il ne devait concerner que certaines cultures à l’exclusion d’autres.

En l’occurrence, on peut échanger à l’infini sur les ondes de radios, les plateaux de chaînes de télévision ou dans les colonnes de journaux, la Russie agira selon ses intérêts et ses valeurs comme tout pays qui se respecte.

Quant à la France d’Emmanuel Macron, qu'elle tente de revenir sur les agissements de celle de François Hollande, eu égard notamment à la Russie, pourquoi pas et bien lui en prend! 

 

Commentaires

  • rien à ajouter .....
    Tout est dit ,et bien dit
    on veut toujours mettre la Russie sous perfusion de jus de Démocratie,mais devant un pays qui suit son président à 80% dans les sondages,on doit juste la fermer......POKA

  • Mme Hélène Richard-Favre,

    Merci infiniment pour votre excellent article.

    Permettez- moi de dire que la Russie n est pas un pays comme un autre mais bel et bien qu elle est un des pays des meilleurs dans le monde.

    Elle n a jamais fait de guerre contre un pays en proportion des 217 guerres extra-territoriales américains pendant leur 250 ans d existence (presque un guerre par année)

    Bien à vous.
    Charles 05

  • Better than us. Nouvelle série très fraiche et esthétique sur Netflix qui permet de s'imprégner de façon ludique de la culture russe. A visionner en VO va sans dire.

  • Je regarde cette série en Français et pour cause. Mais cette série prouve que les téléfilms russes n'ont pas à rougir. Cette série est de très bonne qualité. Pour ce qui est de la traduction en VF,, je possède un solide bagage de détection du "politiquement correct" et je sais faire le tri comme pour les redoutables telefilms de propagandes multiculturalistes fabriqués en France sur Radio-television-France et autres VF des séries des USA.
    Gerard Brazon

  • Mme Hélène Richard-Favre,

    J ai été ravi de relire votre excellent article ci-dessus une 2 ème fois et publié aujourd hui dans le Journal de la Tribune de Genève.

    C est bien, entre autres, que vous relevez l Histoire de l Ex-Président Hollande contre la Russie et surtout contre Poutine et qui était d une bassesse inimaginable et d une
    pitoyable rodomontade.

    --------------------------

    Le président de la République française menace (=Hollande) , dans un entretien, de traîner Vladimir Poutine devant une cour internationale. Le président russe annule sa visite à Paris. Perplexité chez les éditorialistes .

    TMC/TF1 raconte: «Lors de son (=Hollande) déplacement à Tulle, le 8 octobre 2016, François Hollande a accepté de répondre en exclusivité aux questions du journaliste Hugo Clément pour «Quotidien» sur le conflit syrien, et a tenu des propos très durs à l’encontre de Vladimir Poutine. Pour la première fois, le président de la République dit «se poser la question» de recevoir ou non Vladimir Poutine lors de la visite à Paris du président russe, prévue le 19 octobre (2016).

    Lisez aussi d après le lien du journal suisse, Le Temps, ci dessous :Vladimir Poutine va-t-il trembler de tous ses membres?

    https://www.letemps.ch/opinions/pitoyables-rodomontades-francois-hollande-contre-vladimir-poutine
    -------------------------

    NB: C est curieux que Hollande voudrait faire juger Poutine à la Cour Pénale Internationale mais il a laissé son ministre des affaires étrangères (affaires étrangères ou plutôt étranges?) déclarer ce qui suit, dit urbi et orbi à Marakech en sep 2012 : "Al Nosra (=branche principale d Al Qayda de Ben Laden en Syrie et en Alep), "Al Nosra fait du bon boulot en Syrie" sic. De même au sujet des déclarations des hauts fonctionnaires du ministère de l intérieur sous Bernard Cazeneuve puis devenu son premier ministre:" Le Djihad n est pas un délit en soi" sic... Déclarations plus basses tu meurs....

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Merci, Charles 05, de votre attention portée à cet article et d’en avoir signalé, ici, la publication dans l’édition papier de la Tribune de Genève de ce jour.

    Oui, en effet, j’ai soumis ce sujet à la rubrique « Opinion- Courrier » du journal qui l’a retenu et publié en lettre du jour avec photo à l’appui...

    Le titre a été choisi par la rédaction mais est tiré de mon propos.

  • Hollande: "Si je le reçois (Poutine), je lui dirai que c’est inacceptable, que c’est grave (la libération d'Alep) même pour l’image de la Russie, pour ce qu’elle représente."
    Ahahahahahah, le pitre, le guignol, le bouffi. C'est incroyable ce que ça vous fait dire d'être le larbin des israéliens qui voulaient la peau du Président syrien et d'être le serviteur des terroristes en majorité étrangers qui voulaient renverser le gouvernement syrien. On voir où on en est trois ans plus tard. Le nettoyage continue avec la libération de Khan Sheykhoun et la poursuite de l'offensive. Ces crétins de terroristes importés (en majorité des chinois du Xinjiang et d'autres origines - aux dernières nouvelles ils sont là-bas moins par idéologie que pour leurs salaires comme mercenaires - ce qui explique qu'ils ne vont pas résister jusqu'au dernier terroriste, mais fuir, car leurs employeurs auront toujours une autre "mission" pour eux) ne sont plus soutenus par la france et le ru, plus d'attaques chimiques sous faux drapeau.

    Et pour les opérations homo qu'il a ordonnées, il ne risque rien?

    Mais non, la Russie n'est pas un pays comme un autre. C'est le plus grand pays au monde avec plus de 17 millions de km2 alors que le suivant ne fait que moins de 10 millions. Les ressources y sont gigantesques et c'est bien la raison des menaces qui pèsent sur elle comme sur nul autre pays. Parce que tous les changements de gouvernements n'ont qu'un seul but: tenter d'isoler la Russie, la cerner, activer une cinquième colonne, la déstabiliser par une propagande omniprésente. Le but ultime: faire éclater la fédération (aussi par la corruption) pour s'emparer de ses vastes ressources.

    NB: le "daniel" de premier commentaire n'est pas votre serviteur.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel