En marge de la politique, la grâce

Imprimer Pin it!

En ce dimanche d’élections parlementaires en Suisse, une échappée belle n’est pas interdite.

En musique, en grâce, en technique et en excellence, tout simplement!

Sur une des Gnossiennes d’Erik Satie, autant de qualités réunies constituent un baume.

Au coeur, à l’âme, à l’être tout entier.

 

Commentaires

  • Si une jeune fille est capable de ça, pourquoi donc une autre jeune fille ne serait pas capable de dire quelques vérité sur le réchauffement climatique?
    https://www.youtube.com/watch?v=KAplcyybyT8
    7'44"

    NB: félicitations à la couturière.
    NB2: merci à la seconde jeune fille à qui nous devons pour une bonne part certainement la progression des verts...

  • Et puisqu'il est question de grâce et de charme, quoi de plus gracieux et de plus charmant qu'une paix retrouvée et la fin d'une guerre qui n'a que trop duré. Si j'en crois cette analyse que je partage:
    https://www.zerohedge.com/geopolitical/luongo-new-middle-east-thanks-putin
    Ce n'est pas encore la fin, mais le début de la fin.

    Le charme peut aussi se manifester avec cette personne violemment anti-guerre:
    https://www.zerohedge.com/political/i-stand-against-everything-she-represents-gabbard-hammers-tired-sick-fragile-hillary

    Il faut la voir lors d'un débat, elle tout en blanc, tous les autres en sombre, on aurait dit Blanche Neige et les (méchants) sept nains (ils étaient 11 en fait).
    https://www.nytimes.com/interactive/2019/10/15/us/politics/debate-live-analysis.html?searchResultPosition=1

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel