A propos de violence...

Imprimer Pin it!

On parle beaucoup de la violence faite aux femmes, réalité dure. Parle-t-on autant de la violence que les hommes retournent contre eux-mêmes?

Libération, entre autre s’y est employé dans un article qui a suscité questions et réponses.

Telle ou telle explication est mise en avant pour justifier la différence entre le nombre de suicides chez les hommes et chez les femmes.

On avance que celles-ci feraient plus de tentatives que les hommes.

Qu’elles trouveraient aussi plus d’aide tandis que les hommes, genre et éducation obligent, passeraient à l’acte avec le triste succès que réservent la méthode à laquelle ils recourent.

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de femmes ou d’hommes, les chiffres parlent et pas qu’en France. Un suicide toutes les 40 secondes dans le monde.

Tragique fin dans la violence contre soi.

Commentaires

  • Les femmes sont psychologiquement beaucoup plus résistantes que les hommes, et leurs revendications féministes actuelles dépouillent les hommes de ce qui leur restait de masculinité.
    Ces femmes ont-elle décidé de prendre les commandes de nos sociétés ? Ce serait regrettable, car elles pourraient y perdre leur féminité...
    .. et nous, notre désir pour elles .

  • Si les femmes n'ont plus besoin de séduire les hommes pour accéder au pouvoir alors elles seront comme les hommes, en pire parce qu'il n'y aura plus d'hommes pour les calmer.

Les commentaires sont fermés.