Espionnage, dopage, la Russie en ligne de mire...

Imprimer Pin it!

Vous l’avez peut-être appris ou pas, ce 9 décembre prochain se tiendra à Paris une rencontre dans le cadre du format dit de « Normandie ». C’est la première qui aura lieu depuis 2016.

Ce même 9 décembre, le sort de la Russie aux prochains JO devrait aussi être scellé. En effet, l’Agence Mondiale Antidopage se réunira pour en discuter. Il est toutefois précisé que l’exclusion ne visera pas l’Euro 2020.

N’étant d’aucun secret des dieux, je me garderai de me prononcer sur ces faits de dopage avérés ou non.

Quant à l’issue de la réunion au cours de laquelle se discutera la situation actuelle sinon l’avenir de l’Ukraine et de ses régions dites séparatistes, difficile là encore, d’émettre le moindre pronostic.

Cela dit et dans le contexte où la Russie semble en ligne de mire, Le Monde publie ce 4 décembre un article consacrés aux « espions russes spécialisés dans les attentats ciblés ».

On lit, entre autre et à propos de l’affaire Skripal, qu’il s’agit là de « la première utilisation d’une arme chimique en Europe depuis la seconde guerre mondiale. Une pratique, dangereuse pour le grand public, qui illustre l’extrême agressivité de la Russie et transgresse les règles, pourtant très souples, de l’univers du secret. »

Ce grand pays à l’est de chez nous, on le comprend bien, est redoutable de dangerosité...

Serait-il le seul? Poser la question n’excuse aucune pratique agressive réelle ou non. Poser la question, c'est juste recadrer un peu le sujet de « l’extrême agressivité » .

Commentaires

  • Et voici ...

    https://www.tdg.ch/monde/espions-russes-charges-assassinats-cirbles-passes-geneve/story/10419658

  • A noter que l'article tout entier, comme toutes les actions précédentes comme celle de l'ingérence russe aux USA, tout cela ne repose sur aucune preuve, juste des présomptions et une puanteur politique. Quant au dopage il repose sur le témoignage d'un repris de justice condamné en Russie pour... dopage.

  • Au-moins une demi-douzaine de pays s`octroient le droit d`éliminer physiquement des individus jugés dangereux pour leur sécurité d`État. Ce monde n`est pas angélique, il ne l`a jamais été.

  • L'opportunisme tactique de cet article, en perspective des prochains jeux Olympiques et du format "Normandie" sur l'Ukraine, est peut être crédible. C'est aussi préparer les peuples à la perspective d'une augmentation des financements de l'OTAN, en continuant de pénétrer les esprits d'une menace toujours active de cet "Est", de plus anciennement rouge. On est pas sortis de la guerre froide du tout, celle qui a d'ailleurs commencée en 1917 et non 1949.
    Et puis, à lire cet article, on pourrait penser que seuls les Russes ont des services d'espionnage, alors que l'Occident, lui, n'a que des services de contre-espionnage. Le journal Le Monde parle-t-il, investigue-t-il les activités des services américains, anglais, israéliens et autres ?.

  • Un mensonge répété mille fois devient une vérité, disait l'autre qui s'y connaissait en mensonges et en propagandes.

    Ainsi le médias corrompus répétent:
    - qu'Oswald a tué JFK;
    - que Ray a tué MLK;
    - que Sirhan a tué RFK;
    - que l'homme a marché sur la lune;
    - que Ben Laden a organisé les attentats du 911;
    - que Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive - ah zut celle-là elle a pas été répétée assez souvent...;
    - que les Russes ont fait élire Trump;
    - que les Russes ont tué Skripal (oui, il est mort, mais ce sont les anglais qui l'ont assassiné, comme Berezovsky "suicidé");
    - etc.

    Je ne le répéterai jamais assez: ces campagnes de propagande ont pour but de préparer les foules occidentales à une agression contre la Russie. L'hégémon ne supporte pas de perdre son emprise sur le monde et veut continuer à le piller au profit d'une infime minorité de sociophathes.

  • Grandement raison. J'irai même plus loin que vous, sur les intentions de ces gens.
    Par "lobotisation" culturelle et de l'esprit critique des citoyens, on espère mettre progressivement en place une dystopie, elle vraiment, totalitaire.
    C'est aussi un peu pourquoi je m'offusque des écrits sur "la fin des idéologies", car accepter cette perspective, est faire bougrement plaisir à ceux prônent la "normalisation" de nos civilisations et laisser la voie ouverte à ce genre d'assertion. Une idéologie n'est qu'une philosophie de l'action (et vice versa). Or, on a grand besoin d'alternative au monde que l'on nous prépare.

  • @Daniel,

    J adhère à 100% à votre texte ci-dessus. Vous tapez dans le mille et Bravo!

    La Russie et Poutine sont, nous semble-t-il, l unique et les seuls responsables exclusifs de tous les malheurs de la planète-terre, incluant l espionnage. C est "vrai" parce que c est eux qui ont espionné et écouté les conversations des téléphones portables privés et personnels de Mme Angela Merkel, vous voyez de qui je parle, et de son époux Joachim Sauer.
    Et cela dure depuis le règne d Obama à ce jour obligeant Mme Merkel à contester ce comportement abject des USA et de sa NSA directement chez son homologue Barack Obama à l époque...

    C est "vrai" donc que l américaine NSA (National Security Agency =Grandes oreilles d Espionnage jusqu à même Genève...) est "commandée et infiltrée" par la GRU russe (=La direction générale des renseignements de l'État-Major des Forces Armées de la Fédération de Russie (russe : Главное разведывательное)! Ah, sacré Poutine et sacrés russes ....blagues à part...

    https://www.bilan.ch/economie/petit_guide_des_scandales_de_la_nsa

    Bien à Vous et Merci à cet espace de débat serein et de son Editrice Mme Hélène Richard-Favre,

    Charles 05

  • Merci à vous, Charles 05!

    Et si jamais, en relation avec quelques oreilles grandes et moins, ce sujet du jour....

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2019/12/07/attention-danger.html

  • Merci Mme Hélène Richard pour votre lien où je suis allé...

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2019/12/07/attention-danger.html

    Aie, je savais que Poutine et la Russie sont hyper-méga-puissants mais à nommer Trump et Macron comme présidents de deux pays desquels on parle quasiment tous les jours à nous rabâcher les oreilles, à cela on n entendait pas!

    De ce fait, il faudrait désormais demander aux Russes et/ou à Poutine de nous dire avant chaque élection présidentielle dans n importe quel pays de la planète-terre sur ce que les Russes ont décidé qui sera leur futur président. Et c est ainsi qu on arrête de faire des campagnes électorales qui coûtent un pognon dingue et des scandales à ne plus finir.

    Donc, il faudrait juste envoyer un fax à Moscow afin de lui demander le nom du futur président "Elu" par Dieu. Vous connaissez cette histoire de Reck Perry, ex ministre de l énergie des Etats Unis qui a déclaré que le président Donald Trump était «choisi par Dieu», sur la chaîne Fox News le 24 novembre. Il a dit «Vous savez, Barack Obama ne devient pas président des Etats-Unis si Dieu ne l’a pas décrété. Et Donald Trump non plus», a-t-il affirmé.

    Désormais, ce n est plus Dieu qui décide mais Moscow. Je vous le dis bande de clowns ignares et d ingrats...Je vous le dis :) :)

    Bien à vous quand même,

    Charles 05

  • "https://www.tdg.ch/monde/espions-russes-charges-assassinats-cirbles-passes-geneve/story/10419658"

    "Une quinzaine d'officiers du renseignement militaire russe spécialisés dans les assassinats ont atterri plusieurs fois à Genève"


    Genève-Cointrin côté suisse ? Ou Genève-Cointrin côté francais ?

    Ou parce que les français n'ont plus de douaniers à Genève-Cointrin, cela revient à considérer que Genève est en France, comme un fait acquis ?

    Encore une façon de faire porter le chapeau à la Suisse, aux suisses et aux banques suisses ... pour l'absence de frontières entre la Suisse et ce pays, qui se prétend ami et qui profite de cette absence pour ne pas agir contre ceux qu'il déclare menacer sa sécurité nationale, dans son territoire ?

  • " Genève-Cointrin côté suisse ? Ou Genève-Cointrin côté francais ?"

    En fait, est-ce que Genève n'a pas DEJA été vendu à la France, comme Hong-Kong a été vendu à la Chine, et ne serait pas DEJA soumis au même régime du "Un pays (français), deux systèmes" ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_pays,_deux_syst%C3%A8mes


    Paraphrasant Deng Xiaoping ...

    « Notre politique consiste à appliquer le principe dit « un État, deux systèmes » ; pour parler plus précisément, cela signifie qu'au sein de la république populaire de France, le milliard et demi de franceafricains habitant la partie à l'ouest du Jura et au sud du Léman vit sous un régime socialiste, tandis que Genève, et Vaud sont régis par un système capitaliste. Ces dernières années, la France s'est attachée à redresser les erreurs « de gauche » et a élaboré, dans tous les domaines, une politique qui tient compte des conditions réelles. Cinq ans et demi d'efforts ont porté des fruits. C'est précisément dans cette conjoncture que nous avons avancé la formule « un État, deux systèmes » pour régler le problème de Genève et de Vaud. »

    Hmmmmmm ... ?

Les commentaires sont fermés.