Un livre et soudain le Parquet de Paris enquête...

Imprimer Pin it!

Je n’ai jamais lu et, de fait, encore moins encensé Gabriel Matzneff.

Mais apprendre que le Parquet de Paris a ouvert une enquête suite aux révélations faites par Vanessa Springora dans son ouvrage « Le Consentement » pose bien des questions.

Comment, après tant d’années de pratiques pédophiles connues et jamais condamnées, la justice peut-elle opérer pareil volte-face?

En aucun cas, il ne s’agit de défendre un parti pris jusque là envers l’écrivain par un certain milieu littéraire, culturel et politique. Non.

Mais de réagir à pareil revirement au plan judiciaire, oui.

Car on est en présence d’une même personne désormais âgée de 83 ans, Gabriel Matzneff. Et soudain, on enquête, suite à un livre qui relate, bien des années plus tard, comment celle qui en est l'auteure a vécu la relation qu’elle a entretenue avec l’écrivain.

La justice est-elle donc à ce point tributaire d'« époques » pour n’avoir jamais été saisie du temps où tout le monde savait comment l’écrivain Matzneff prenait son plaisir et pour ne s’en inquiéter que maintenant, vague #metoo obligeant?

Là, on n’est plus à discuter de l’écrivain qui aimait les petites filles et les petits garçons.

On est à s’interroger sur le sens réel de l’institution judiciaire qui se mobilise après avoir pris connaissance du livre de Vanessa Springora tandis que l’ensemble de l'oeuvre de Gabriel Matzneff qui a précédé l’ouvrage de la jeune femme l’a laissée de marbre.

 

Commentaires

  • "Comment, après tant d’années de pratiques pédophiles connues et jamais condamnées, la justice peut-elle opérer pareil volte-face?"

    Et que dire, par exemple, de Daniel Cohn-Bendit, pédophile notoire, qui s'en orgueuilissait à Apostrophes (activez le son pour écouter ces propos écoeurants):

    https://www.dailymotion.com/video/x9kq78

    et qui a été l'invité d'honneur d'Esther Mamarbachi à l'émission Infrarouge alors que tout le monde était au courant?

    Et que dire des Jack Lang, Kouchner, Sartre, de Beauvoir, Aragon, Barthes etc qui ont signés une pétition rédigée par Matzneff en soutien aux pédophiles?

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/02/matzneff-les-signataires-d-une-petition-pro-pedophilie-de-1977-ont-ils-emis-des-regrets_1771174

    Personne n'est inquiété par la justice bien entendu. Comme quoi rien n'a changé et ce genre d'individus est encore bien protégé surtout par la gauche bobo bienpensante et donneuse de leçons.

  • Non Madame la Justice n'est pas tributaire de son époque, elle fait ce qui aurait dû l'être lorsque les livres signés GM ont paru !

    En tant que mère et grand-mère, je suis écoeurée de lire que la mère de VS - étant parfaitement au courant et plus encore ... - ait pu laisser sa propre fille tomber dans les filets d'un pédophile qui se vantait de l'être ...

  • Marie A,

    Gabriel Matzneff a vécu les relations desquelles il faisait part dans ses livres en toute impunité. Mieux, comme vous le rappelez, la mère de l’auteure du livre qui fait que la Parquet de Paris, soudain, enquête, n’a jamais bronché. Pas non plus le père ni quiconque d’autre qui a été au courant de la relation.

    Je maintiens que le courant #metoo tout comme mai 68 et la libération sexuelle ont grandement influencé et le fait que la justice n’ait jamais inquiété Gabriel Matzneff et que désormais, elle s’en soucie.

  • A vrai dire, Marie A. et pour être plus précise, je dirais que par « époque », il faut comprendre le milieu qui fait que les valeurs qui y seront véhiculées domineront en dépit du fait que bien d’autres milieux ne les partageront pas, ces valeurs mises en avant.

  • Exact Marie. Tout comme les médias n'ont eu de cesse d'associer Trump à Epstein., cela a fini par rentrer dans le subconscient des gens. Alors que la vérité était que Trump l'a vite envoyé sur les roses. En revanche le père Clinton a amplement profité du jet de feu le pedocriminel. La gauche a un ramassis de crapules pédophiles dans ses rangs mais circulez il n'y a rien à voir.

  • Laurent Lefort,

    Juste pour info, je précise que votre commentaire m’est parvenu en même temps que le second de Marie A. Je pense donc que vous confirmiez les propos de son premier commentaire.

  • Oui Madame Favre, je répondais en effet au premier commentaire de Marie.

  • Seul le premier commentaire est de moi, le 2ème est de M.A. est ce n'est pas moi.

  • On n'en a pas encore fini avec Mai 68 et son : « Jouissez sans entraves ! ». Les sectes éco-anxieuses venues du nord vont certainement nous imposer une morale puritaine. Un retour de balancier, en quelque sorte...

  • Le 12 octobre 1428,
    aux environs de la ville d'Orléans.
    Cher Henri VI d'Angleterre! Majesté!
    Je me rends chez mes parents, à Domerémy.
    Les Saints viennent à me dire que Vous pourriez disposer des sujets de ce royaume de France, comme il sera d'usage par vos descendants et pour les grands de vos royaumes aux siècles à venir.
    Avec ma parfaite considération,
    Jeanne d'Arc, dite La Pucelle.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel