Le milieu et l’enfance abusée

Imprimer Pin it!

Finalement, on est bien davantage dans le règlement de compte au sein d’un milieu que dans tout autre souci envers l’enfance abusée.

Il suffit d’écouter s’exprimer au micro d’Europe 1 ce spécialiste des maltraitantes faites aux enfants qu’est Pierre Lassus pour le comprendre.

Surtout lorsqu’il raconte comment l’une des conquêtes de Gabriel Matzneff lui a parlé et cela, bien avant que l’auteure d’un ouvrage ne fasse les unes médiatiques.

Directrice éditoriale, elle est du milieu. Les autres? Se sont arrangé(e)s comme ils et elles l’ont pu s’ils et elles l’ont pu.

Quant aux enfants d’ailleurs, de ces pays si lointains qu’on ne risque sans doute pas de s’en soucier, à eux aussi de se débrouiller avec leur sort.

Alors bon, très bien, le Parquet de Paris enquête...

Mais pour tant de ces amateurs d’enfants, qu’adviendra-t-il? Des plaintes vont-elles être déposées à leur encontre? Des ouvrages rédigés? Des films tournés? 

Gabriel Matzneff, c’est la partie visible de l’iceberg. 

Car soit on lutte de manière active contre la pédophilie, soit on choisit une cible. En l’occurrence, celle mise en place par une femme du « milieu » a trouvé ses (francs) tireurs. 

 

Commentaires

  • Ce matin sur la radio suisse, grande tirade sur la pédophilie chez les spécialistes de la philo, entre 7h30 et 8h. J'entends cela avec intérêt, me disant qu'enfin qqn va relever que parler de philia au lieu de éros est une absurdité, philia étant par définition l^'amour SANS sexe. Mais rien du tout. Les gens cultivés à la radio, même chez les philosophes (on se prétend philosophe quand on a étudié la philo une année à l'uni...), cela n'existe pas...
    On dit pédéraste, à propos des gens qui ont des relations érotiques avec des enfants. Cela paraît aller de soi, mais non...

  • Pour compléter : la proposition de la "philosophe" à quat'sous de la RTS de parler de pédo-criminalité en lieu et place de pédophilie est aussi absurde. Pédo-criminalité signifie "criminalité enfantine", comme homophobie signifie crainte de son semblable.
    La novlangue est un désastre, fruit de l'extrême inculture de l'"élite" actuellement en place...

  • Merci de ce complément, Géo.

    Voici, au cas où cela vous intéresserait:

    https://www.franceculture.fr/droit-justice/pedocriminalite-ce-que-disent-les-lois-depuis-1810

    «  Elites » à autres « élites »?

  • Du poids des mots et des maux, Géo...

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2020/01/07/un-ecrivain-un-livre-des-maux-et-des-mots.html

  • Le poids des mots : la radio suisse parle de l'assassinat du général Soleimanié. Mais je ne suis pas sûr que les journalistes suisses se rendent bien compte que ce faisant, ils traitent les Américains d'assassins. C'est probablement juste de la bêtise et de l'ignorance. Enfin, espérons...

  • Lorsqu'on assassine sans prévenir ni jugement, on est un assassin. Dans un Etat de droit, lorsqu'un individu est jugé, puis condamné à mort, alors l'Etat exécute. Vous voyez la nuance Geo? ou vous tentez seulement de marcher sur les pas de la patoche et de placer votre opinion à tort et à travers.

  • Géo, Luc,

    Merci d’en rester là et de revenir au sujet traité. J’ai publié le commentaire de Géo qui s’inscrivait dans la suite du premier qu’il avait déposé.

    Mais je vous remercie de considérer cet échange clos.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel