08/02/2014

Vladimir Poutine, ne vous déplaise

 

Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

 http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0...


Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"



01:58 Publié dans Air du temps, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : poutine, syrie, forbes, sotchi | Lien permanent | Commentaires (44) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/02/2014

Vladimir Poutine, en ligne directe

 

"Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

 
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/556...

 

 

1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

Invités:

Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html


15:49 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, société | Tags : poutine, sotchi, syrie, ukraine | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

08/09/2013

"Couple franco-américain", l'amour si je mens

 

Après le couple franco-allemand, voici qu'on nous sert le couple franco-américain.

Cette manière de créer la romance sinon la convergence d'intérêts entre un pays et un autre est-elle bien raisonnable?

Elle relève certes d'une rhétorique médiatique particulière mais tout de même!

A l'heure où un conflit mondial pourrait être engendré par ce nouveau couple, est-ce vraiment opportun d'en référer à un tel vocabulaire?

Mais on le sait, en politique comme partout, certains mots ont leurs raisons.

Que le coeur des citoyens les connaissent ou non, elles leur sont distribuées comme autant de sens à créditer.

Et ce couple de marteler à tout va la nécessité d'une action.

Et ce couple de tenter de convaincre, de persuader, de brandir des images, des valeurs pour imposer une machine de guerre déjà préparée de longue date.

Comment adhérer à une telle mascarade au nom d'un humanisme de circonstances sinon de pacotille?

Oui, la Syrie souffre, oui les morts s'amoncellent mais imaginer qu'un couple soit en mesure d'y mettre un terme par le feu?

Non.



24/08/2013

Caricature du genre

 

On sait que la caricature vise l'essentiel.

On sait que son impact repose sur le trait et l'économie de moyens.

Tel est bien le sens du dessin ci-dessous où l'opinion figée en postures affirme et rompt le dialogue. 

Par la loi ou par la force, le genre s'impose et oppose.

 

1001583_712190175473081_457924740_n.jpg

 

 

05/08/2013

La France de la haine et de la culture

 

Aperçu de la France contemporaine.

Monument bafoué, langue massacrée, la France s'affiche et le monde contemple sa manière de cultiver son patrimoine. 

 

556711_500960816655888_1376449205_n.jpg

Pour le reste, les attaques qui ont visé le journaliste Frédéric Haziza, ont été contrées par toute sortes de personnalités politiques et c'est bien ainsi.

Dommage que la Ministre de la Culture se soit tristement illustrée par un premier tweet, suivi d'un deuxième pour arriver enfin à la version définitive et officielle.

On dira que c'est l'intention qui compte, oui, bien sûr et que son soutien apporté à Frédéric Haziza doit être considéré avant tout.

Cependant, de la part d'une Ministre de la Culture, on aurait osé espérer meilleure défense et illustration de la langue française. Son message en aurait été d'autant mieux reçu et se serait ainsi épargné les réactions qui l'ont suivi.

Le respect des citoyens passe aussi par le respect de leur langue.

995955_600292073349597_1507670390_n.jpg

Un peu plus tard, face aux réactions du réseau, le tweet est rectifité: 

https://twitter.com/aurelifil/status/364034443767328768

 

28/07/2013

PMA pour tous, plus belle la vie.

 

Après le mariage pour tous, voici venu le temps de la PMA pour tous.

Inutile de rappeler qu'il était bien sûr hors de question, lors du vote à l'Assemblée Nationale de la loi Taubira, de lier PMA  -procréation médicalement assistée- au mariage pour tous.

Non, il n'était question que d'amour.

Pour tous.

Et d'adoption. Pour tous aussi.

Or voici que quatre sénateurs socialistes viennent de déposer une proposition de loi au Sénat visant à modifier un article de loi.*

Le but de leur démarche est d'ouvrir la procréation médicalement assistée à tous.

Le 28 janvier dernier, Najat Vallaud Belkacem appelait déjà à modifier l'appellation de l'acte:

Se pose même la question de la dénomination de l’acte. On parle d’une assistance médicale  à la procréation et donc certains vous disent que cela doit répondre à des situations de stérilité médicales quand le fait d’être en couple homosexuel est une situation de stérilité sociale.**

Pour le reste et en matière de subtilités ou autres acrobaties du genre, Le Figaro révèle qu'un questionnaire bien particulier a été envoyé en toute discrétion par l'Académie de médecine aux gynécologues ...

Pas belle la vie?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/23/01016-...

http://www.senat.fr/leg/ppl12-786.html

** http://lelab.europe1.fr/t/pour-najat-vallaud-belkacem-le-...



20:43 Publié dans Air du temps, Amour, Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : pma, sénat, loi, nvb | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/07/2013

La France normale

 

Un jeune contestataire du mariage pour tous s'oppose à un contrôle de police, il est emprisonné.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/20/dura-lex-sed-l...

Un homme s'oppose au contrôle de son épouse portant le voile intégral à Trappes, la violence se déchaîne.

Une video est postée qui montre comment se prépare une bande de jeunes avant de passer à l'attaque et voici ce qu'il en reste:

http://www.youtube.com/watch?v=2KhigbsnVys

Un train déraille, des charognards pillent les cadavres, la scène est minimisée sinon niée par les instances dites officielles.

Mais tout va bien, Monsieur le Président de la Justice et de la Jeunesse l'a dit. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/22/je-suis-fier-d...

 

 

 

08/07/2013

Détruire le christianisme?


C'était il y a trois ans, Bertrand Delanoë s'interrogeait*.

Il égrenait le nombre de fêtes chrétiennes que le calendrier civil recelait et constatait qu'aucune fête d'autres religions n'y figurait. Il estimait dès lors que selon le prinicipe de laïcité, il serait juste de supprimer deux fêtes chrétiennes et de les remplacer par une fête musulmane et une fête juive.

Tout se passe comme si, dans la logique imparable de Monsieur Delanoë, seules deux des trois religions monothéistes avaient droit à la reconnaissance. Pour les autres, il faudrait attendre, le principe de laïcité ne les concernait pas.

Cela dit, après le mariage pour tous, la fête religieuse pour tous a peut-être un avenir au parlement, qui sait?

Pour l'heure, Monsieur le Maire invite!

BOmXaZTCQAAQgDQ.jpg:large

http://www.dailymotion.com/video/xkpax3_delanoe-veut-supp...

 

30/06/2013

Hollande, Président par défaut(s)?

 

Cinq ans d'Histoire de France, c'est peu.

C'est le temps du mandat présidentiel, c'est le temps imparti pour un stop ou encore.

Comme si la présidence actuelle semblait déjà s'éterniser sinon avoir assez duré, le prochain quinquennat se prépare déjà.

Alors qu'une année à peine vient d'être accomplie par un président autoproclamé normal, l'humeur est au désaveu faute d'être à la louange du travail accompli.

Les avis, bien sûr, divergent et se discutent, démocratie oblige.

Sans préjuger de la qualité du temps restant au président de la justice et de la jeunesse* pour faire ses preuves, il semble difficile de déceler l'enthousiasme que l'exercice de ses fonctions susciterait.

Certes, les mariés de l'an II, unis sous les regards de projecteurs du monde entier, ne boudent pas leur plaisir ni ne doivent regretter les efforts consentis pour porter au pouvoir celui qui leur avait promis le Graal.

Mais que dire de toutes celles et ceux qui attendent encore un signe de l'élu?

Gagner le coeur de citoyennes et de citoyens pour l'exercice de la plus haute fonction de l'Etat n'est que le début d'un parcours de cinq ans.

Si en chemin, les désaveux se suivent et s'accumulent, c'est le sens même de la victoire qui exige d'être remis en perspective. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/22/je-suis-fier-d...


20/06/2013

Dura lex sed lex


Nicolas, jeune opposant à la loi qui a ouvert le mariage aux couples de même sexe en France, en fait l'expérience.

Condamné pour rébellion à quatre mois de prison dont deux ferme avec mandat de dépôt et 1000 euros d'amende, ce jeune homme de 23 ans est en train de goûter aux délices de Fleury-Mérogis.

Sa peine lui a en effet ouvert les portes d'une prison dont la réputation n'est plus à faire.

Le partage quotidien de la vie de détenus lui apprendra les conditions d'un univers dont il rendra peut-être compte, l'occasion venue.

Pour l'heure, les émotions ou autres récupérations en tous genres s'ajoutent les unes aux autres et vont bon train.

Pendant ce temps-là, Pierre Bergé est lui aussi sous bonne garde et aux bons soins de l'Etat:

http://www.francetvinfo.fr/mariage-pour-tous-pierre-berge...


17/06/2013

Hollande, la France en force

 

Un officier a témoigné de son arrestation lors de la manifestation qui a eu lieu le 25 mai dernier sur Les Champs-Elysées.

Il a écrit une lettre ouverte au Président normal de la République française pour lui faire part des faits.

Il a entre autre indiqué comment il avait été mis en garde à vue sans autre raison que d'avoir été là au moment où d'autres que lui manifestaient de manière pacifique et se faisaient, pour bon nombre aussi, arrêter.

Pour avoir osé décrire une situation peu conforme à l'image du pays des droits de l'homme, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, il a été suspendu de ses activités de réserve jusqu'à nouvel ordre.

Moi Président de la Justice a tenu sa promesse de mariage pour tous, les autres n'ont qu'à bien se tenir.

http://www.ndf.fr/nos-breves/17-06-2013/exclusif-lofficie...



29/05/2013

Journalistes enfermés

A Montpellier, les 140 journalistes accrédités pour suivre le premier mariage homosexuel ont dû accepter de rester enfermés près de neuf heures durant par mesure de sécurité.

Mais quand on aime, on ne compte ni le temps ni les forces déployées.

Pas moins de 200 policiers assureront la cérémonie de mariage.

Pour un président qui se targue de rappeller que les mots ont un sens, il semble bien que pour lui pareille mobilisation soit normale. A son image, en somme.

Sans avoir jamais eu à assister à son propre mariage, Monsieur Hollande a tenu à honorer au moins une promesse de mariage, celle lancée lors de sa campagne électorale aux homosexuels.

Bien leur en prenne à tous.

Il n'est cependant pas interdit de songer aux victimes des violences du Trocadero qui se seraient peut-être souhaité mieux considérées et encadrées.

N'auraient-elles pas été assez normales pour mériter d'être protégées comme ces deux hommes qui se marient aujourd'hui à Montpellier?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/28/01016-...

 

 

27/05/2013

La haine et la biologie


On lit ici et là la haine dont serait porteuse le collectif anti mariage pour tous.

Défendre des valeurs familiales et contester le changement de civilisation annoncé par Jacques Attali, serait-il devenu expression haineuse et rejet de la différence?

On croit rêver tant la sexualité du même exclut cet autre dont on ne cesse pourtant de rappeler l'existence.

Sublimer l' amour du même et le consacrer par une palme d'or à Cannes ce 26 mai est une chose, le légaliser à travers le mariage et la filiation à laquelle il donne droit, une autre.

Ainsi, est-ce un droit pour des centaines de milliers de citoyens de défiler à Paris pour protester contre la manière dont la famille va se décliner dès lors que l'homoparentalité légalisée a modifié le Code Civil français.

Où est la haine à rappeler que les lois de la biologie exigent la différence sexuelle pour concevoir un enfant?

Où est la haine à rappeler que pour accéder à la filiation qui lui a été accordée par le mariage, l'amour du même exigera la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation par autrui (GPA)?

Où est la haine à penser à la femme qui portera l'enfant auquel l'amour du même devrait donner droit?

 

http://www.youtube.com/watch?v=Jm2BMTsHHks

 

 

 

04/05/2013

Attali, l'appel aux Eglises et aux laïcs.


Le mal nommé mariage pour tous serait pour Jacques Attali une anecdote sans importance.

Pour celles et ceux qui y verraient au contraire un changement de civilisation, qu'on se le dise, il n'en est rien.

Parce que selon l'économiste, cette réforme s'inscrit dans une évolution qui ne date pas d'hier.

On se dirige, d'après lui,  vers une humanité unisexe.

Après avoir énuméré les diverses raisons qui l'amènent à cette conclusion, Jacques Attali y va de ses conseils.

Ainsi exorte-t-il à l'altruisme et à l'amour quand il n'invite  pas chacune et chacun à se pencher sur de vraies questions telles que la définition et la protection du sanctuaire de son identité.

Comprenne qui pourra.

Car pour le reste, se marier entre hommes, se marier entre femmes, se marier entre hommes et femmes et avoir des enfants entre hommes ou entre femmes plutôt qu'entre hommes et femmes, peu importe.

Parce qu'au nom du principe d'égalité, la procréation ne sera plus le privilège ou le fardeau des femmes.

http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie...

 

27/04/2013

Filiation pour tous

Comment un débat sur le droit à la filiation est-il devenu celui sur l'homosexualité?

Cette question doit être posée tant on observe de dérives et d'amalgames intolérables.

Ainsi, marquer une réserve vis-à-vis du désir qu'ont manifesté les couples homosexuels de se marier est-il le plus souvent taxé d' attitude homophobe.

A l'heure où le nombre de mariages ne cesse de décliner, évoquer l'amour pour contracter un mariage entre homosexuels relève de l'angélisme tant on sait combien l'institution du mariage ne l'exige pas et combien de mariages contractés par amour se sont soldés par autant de divorces.

Non, accorder le droit de se marier aux homosexuels en France est le passage obligé pour que ceux-ci bénéficient du droit à la filiation qui en découle directement.

En 2011 et 2012,toujours en France, 241 000 mariages ont été célébrés. On est loin du record de 416 500 mariages. C'est que les couples optent de plus en plus pour le pacs : 2 pacs ont été conclus pour 3 mariages en 2009, soit 203 000 Pacs en 2010.

Alors? 

Le problème est que  dans l'hypothèse d'un couple homosexuel pacsé, la filiation ne peut être établie qu'à l'égard d'un des partenaires: le géniteur (la mère biologique ou le père biologique).

Ainsi, le partenaire homosexuel à l'égard duquel la filiation n'est pas établie ne dispose ni de l'autorité parentale ni des avantages fiscaux à l'égard de l'enfant.

Telles sont les vraies motivations des couples homosexuels. Dans ce cas, demander la filiation  pour tous aurait eu au moins le mérite de la clarté sinon de l'honnêteté.

Mais alors, le risque eût été que tous revendiquent ce droit, jusqu'aux personnes les plus débilitées, ce qui n'aurait sans doute pas eu l'heur de plaire... à tous.

http://www.planetoscope.com/lamour/699-nombre-de-mariages...

http://pacs.comprendrechoisir.com/comprendre/pacs-et-fili...

 

06/04/2013

Edwy Plenel: "excusez mon émotion"...

 

Dans une video postée sur le site Atlas Info.fr, Edwy Plenel s'explique et se dit avoir des émotions.

Le citoyen que je suis est par moment désolé.

On le comprend, qui ne le serait pas?

Et que propose-t-il pour tenter de surmonter émotions et désolation?

Aucune programme politique car il estime qu'un journal n'a pas à élaborer de programme politique.

Soit.

Quant à savoir qui est responsable de la situation qu'il dénonce, il considère François Hollande seul concerné.

Et de préciser que les attaques contre Jean-Marc Ayrault ne sont pas justes.

Edwy Plenel le sait.

N'a-t-il pas su pour Jérôme Cahuzac? 

 

http://www.atlasinfo.fr/Edwy-Plenel-annonce-de-nouvelles-...

 

 

21/02/2013

Communisme sexuel selon Iacub

Après le cheval transfiguré, place au saucissonné pur porc.

Pour en savoir plus sur ce qui ne s'apparenterait à aucune mystification, rendez-vous dès le 27 février prochain chez votre libraire.

L’idéal du cochon, c’est la partouze : personne n’est exclu de la fête, ni les vieux, ni les moches, ni les petits. […] Alors que DSK m’a toujours semblé être franchement à droite, ce communisme sexuel auquel il aspire en tant que cochon me réjouit. […]

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-affaire-dsk/20130220.OBS9474/exclusif-dsk-par-marcela-iacub-un-etre-double-mi-homme-mi-cochon.html

Pour tout renseignement sur le produit, veuillez vous adresser à l'auteur de sa promotion.

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-affaire-dsk/20130221.OBS...

Signaler la parution d'une oeuvre est légitime. En discuter les raisons, un problème récurrent. 

Pour le reste, à chacun d'apprécier l'opportunité et la qualité d'une démarche.

Tristane Banon et les autres n'ont qu'à bien se tenir.

 

16:41 Publié dans Air du temps, Destins, Justice, Littérature, Politique, Pouvoirs, société | Tags : dsk, iacub, banon, sexualité | Lien permanent | Commentaires (70) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/02/2013

Taubira, fin de récréation


A la question posée sur le site d'Europe1, Comprenez-vous les actions spectaculaires menées par les pères en détresse, les réponses ne laissent aucun doute.

82 % de OUI 

13 % de NON

5 %   de SANS OPINION

Au-delà de la souffrance mise en scène et exposée en public, il n'est pas interdit de s'interroger sur l'impact de telles actions. 

Certes, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault a chargé Christiane Taubira et Dominique Bertinotti de recevoir dans la semaine à venir, des associations de défense des droits des pères.

Mais combien de temps et de débats seront-ils nécessaires pour que la situation de ces hommes soit prise en compte de manière légale?

A l'heure où l'Assemblée Nationale vient d'accepter le mariage pour tous, réviser une justice qui laisse tant de pères en détresse ne serait pourtant pas de trop.

Mais il aura fallu une grue désaffectée pour bousculer l'agenda ministériel.

http://www.europe1.fr/France/Un-pere-toujours-retranche-s...



31/01/2013

Bobos cherchent maman

 

Que d'énergie déployée pour que "tous" se marient et que "tous" aient accès à la maternité! 

A l'heure où tant de parents de familles, nombreuses ou pas, se plaignent de ne plus pouvoir terminer le mois, qui sont ceux qui ont les moyens d'aller en Ukraine ou ailleurs faire porter un enfant par une femme qui loue son ventre, le plus souvent parce qu'elle aussi n'a que trop peu de moyens de vivre?

La stérilité refusée comme fatalité mène à tout pour autant que la situation financière d'un couple hétéro ou homo le permette.

Ainsi et au-delà de la dimension sexuelle appelée désormais de "genre", s'en cache une autre qui n'est mentionnée  le plus souvent que par les commentateurs de forums et autres réseaux sociaux. 

Car aux moyens de se faire entendre dont disposent les homosexuels ou autres stériles de genre, semblent s'ajouter ceux de se payer le ventre d'une femme dont la précarité de la situation la fera louer son ventre.

Il n'est pas interdit de se demander quelle misère de quel "genre" vit de quelle autre.


http://forum.aufeminin.com/forum/f647/__f775_f647-Help-no...

http://www.leparisien.fr/politique/enfants-nes-de-meres-p...
 
http://www.youtube.com/watch?v=W4wIwyuBDV4

30/01/2013

La femme, avenir de tous?

 

Pas certain en tout cas que le poète s'y retrouverait, lui qui voyait en elle, l'avenir de l'homme...

Quand la circulaire de la ministre de la Justice française s'invite dans le débat sur le mariage pour tous, on peut s'interroger sur l'avenir de l'humanité que Jacques Attali qualifie pour sa part d'unisexe.

Vendredi 25 janvier dernier, Chrsitine Taubira a envoyé une circulaire qui fait beaucoup parler d'elle.

Elle l'a adressée aux greffiers des tribunaux d'instance qu'elle invite à faciliter la délivrance de certificats de nationalité française aux enfants nés de mères porteuses à l'étranger.

Si ce n'est pas un hasard de calendrier, c'est en tout cas une manière astucieuse de faire passer la GPA.

Pour rappel, la Gestation par autrui ne figure pas dans le projet de loi discuté actuellement à l'Assemblée Nationale.

Cet article de France Info permet de prendre connaissance de la circulaire de Christine Taubira.

http://www.franceinfo.fr/societe/acces-facilite-a-la-nati...

Et pour qui souhaite connaître l'avenir radieux selon Attali, c'est ici...

http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie...

 

29/01/2013

Homosexualité et médiatisation

 

Intéressant de trouver la même information relayée par La Tribune de Genève et Le NouvelObservateur.

L'article en provenance de l'AFP est identique. Ce sont les choix éditoriaux des deux medias qui font la différence.

Ainsi, La Tribune de Genève classe l'article dans sa rubrique VIVRE et titre: Russie, Un enseignant viré pour avoir défendu la cause des gays.

Le NouvelObservateur, pour sa part, situe l'article dans sa rubrique Education et titre: Un enseignant russe licencié pour avoir protesté contre une loi anti-gays.

Ni le choix de la rubrique, ni la formulation du titre ne sont anodins.

En effet, Le NouvelObservateur précise le domaine d'activité dans lequel cette information est à considérer, en l'occurrence, l'éducation. Par contre,  La Tribune de Genève considère que l'infomation est à traiter en relation avec un mode de vivre. 

A la lecture de l'article, il apparaît que le choix éditorial du NouvelObservateur est plus adapté au contexte global de l'affaire.que celui de La Tribune de Genève 

http://www.tdg.ch/vivre/societe/enseignant-vire-defendu-c...

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130128.AFP1947...



01:55 Publié dans Air du temps, Etre, Information, Medias, société | Tags : gay, tdg, nouvelobs | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/01/2013

Fabius, la démocratie parce qu'elle le vaut bien

 

"Le Mexique, dans la décision qui a été rendue, montre qu'aujourd'hui c'est une grande démocratie".

Tels sont les mots que Laurent Fabius a prononcés au point presse de Roissy pour accueillir la jeune Française emprisonnée sept ans au Mexique.

Que le Mexique soit présenté comme une "grande démocratie" par le Ministre des Affaires Etrangères est répercuté par les medias de l'Hexagone de manière à peine critique.

Que Depardieu déclare de la Russie qu'elle est une "grande démocratie" et toutes les rédactions de France et de Navarre hurlent au loup.

Quand lira-t-on en pleine page comme celle ci, l'intitulé en gras, "Le Mexique est une grande démocratie" précédé du nom de Laurent Fabius et suivi de portraits de narcotraficants ou autres gangs de criminels preneurs d'otages qui coupent les oreilles pour les envoyer ensuite aux familles de leurs victimes?

Ici, rien de tout cela. Une jeune victime privée de travail sept ans durant et qui ne songe qu'à en retrouver un en France. 

 

http://www.franceinfo.fr/justice/florence-cassez-ses-prem...

 

 

PAGE-JE-TE-FAIS-UN-DESSIN-RUSSIE-bat.jpg

 


10/01/2013

France-Russie

 

En marge du torrent de boue qui a coulé dans la mediabienpensance hexagonale pour (re)couvrir la Russie de Gérard Depardieu, il se trouve tout de même des tribunes d'où les regards savent se porter sans mépris ni sans haine.

Cet article d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant qui vit à Moscou, offre une synthèse particulièrement  fouillée et riche de documents.

A chacun d'apprécier ce sujet envisagé de manière globale et loin de visées occidentales avides de noircir l'image d'une Russie qui se développe.

 

http://fr.rian.ru/tribune/20130109/197164950.html

 

01:27 Publié dans Air du temps, Culture, Destins, Information, Medias, Politique, Pouvoirs | Tags : depardieu, russie, medias, mainstream | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

16/11/2012

Cour des Comptes, l'enquête.

 

Le Grand Conseil accepte qu'une enquête soit menée sur le dysfonctionnement qui a affecté la Cour des Comptes de Genève.

Hier, Le Courrier évoquait le premier refus de l'enquête demandée en octobre. Il rappelle aussi la perquisition du bureau du juge Daniel Devaud par le Procureur général Olivier Jornot en personne. Action qui n'a pas manqué de surprendre. 

Mario Togni, qui signe l'article, s'interroge:

Sans préjuger de leur rôle, des connexions troublantes peuvent toutefois être établies entre les divers protagonistes de l’affaire. La proximité entre le procureur Jornot, le président de la FPLC Florian Barro et Philippe Prost,  administrateur de la RISA, en fait partie. Tous trois sont d’anciens libéraux (aujourd’hui PLR) étroitement liés à la commune de Veyrier. 

Olivier Jornot a notamment présidé son Conseil municipal, dans lequel siège aujourd’hui Philippe Prost. Florian Barro, ancien vice-président du Parti libéral et dont la famille est bien implantée à Veyrier, préside aussi la banque Raffeisen du Salève, dont Philippe Prost est administrateur. Notons encore la présence d’un certain Stefano Moioli, secrétaire hors conseil de la RISA, qui est aussi un ancien élu libéral de Veyrier. 

La mise sous scellés du bureau de Daniel Devaud par le procureur général, le 23 octobre, a été jugée «disproportionnée» par plusieurs députés. Cette mise hors d’état de nuire est-elle à mettre en lien avec ce réseau? La question mérite d’être posée dans le cadre d’une éventuelle commission d’enquête.

Un autre lien peut être tissé entre Stanislas Zuin, président de la Cour des comptes, et Eric Rossiaud, qui joue un rôle important au sein du Conseil de fondation de la FPLC depuis plusieurs années. Outre le fait qu’ils appartiennent au même parti politique (les Verts), ils ont cofondé en 2003 l’Association pour la promotion de l’économie sociale et solidaire (Après-Ge). 

De nombreuses zones d’ombre résident également sur l’affaire soulevée par le rapport lui-même. Le dossier est délicat, au regard du passé houleux de la Rente immobilière, qui a bénéficié dans les années 1990 de crédits très avantageux de la BCGe – on se souvient du procès retentissant de son administrateur phare, le promoteur Carlo Lavizzari, finalement acquitté. La RISA a échappé à la faillite et a été transférée dans la Fondation de valorisation des actifs de la BCGe (Fonval). Pour 93% de son capital, du moins, alors que quelques actionnaires minoritaires se sont toujours maintenus (les 7% restant). La société dispose encore d’un important parc immobilier.
Alors que la FPLC a récupéré à bon prix en 2008 ce paquet de 93%, dans le cadre de la dissolution de la Fonval, elle tente depuis d’acquérir les parts restantes pour bénéficier d’une totale marge de manœuvre. Des négociations ont eu lieu, mais le prix des actions accordé aux minoritaires serait surévalué (1000fr.), selon l’audit non-publié de la Cour, qui estime leur valeur au maximum à 600fr.

(...)

Au-delà des conflits personnels à la Cour des comptes, l’importance des enjeux pourrait aussi expliquer les tensions et rebondissements extraordinaires de ces derniers mois. 

http://www.lecourrier.ch/103436/les_zones_d_ombre_de_l_affaire_devaud

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/grand-conseil-acc...

20:48 Publié dans Air du temps, Genève, Information, Politique, Pouvoirs | Tags : cour des comptes, devaud, genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/10/2012

Propagande

 

Le chef de la propagande, en Chine, félicite l'écrivain Mo Yan de son prix Nobel, apprend-on par l'AFP.

Outre le fait que Mo Yan ne soit pas le premier auteur de nationalité chinoise à recevoir ce prix -comme indiqué par l'AFP-  l'éloge qui lui est adressé est prononcé par une personnalité dont la fonction est précisée.

Chef de la propagande, cela ne s'invente pas.

Tant et si bien qu'aucun chef de la propagande ne risque de prendre la parole pour féliciter l'Union Européenne.

Mais son Prix Nobel, en tant que tel, ne vaut-il pas le meilleur chef de propagande ?

http://www.romandie.com/news/n/_Chine_le_chef_de_la_propa...

Gao Xingjian, Prix Nobel de littérature en 2000.

http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/literature/laureat...

01:33 Publié dans Air du temps, Littérature, Politique | Tags : prix nobel, ue, chine | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/10/2012

"Salope" stop ou encore?

 

Quel raout pour Raoult!

Eric Raoult est accusé de violence conjugale pour avoir dit à sa femme qu'elle s'habillait comme une salope.

Sa femme aurait-elle participé à la Slutwalk en français Marche des salopes pour manifester et dire au public qu'elle ne voulait plus être la salope de personne et surtout plus celle de son époux?

Jusqu'où iront ces déballages d'intimités?

Au prétexte qu'Eric Raoult serait un homme politique, doit-on à ce point médiatiser son couple?

Les commentaires des réseaux sociaux sont édifiants et plus violents encore que le fait dont ils traitent. Qu'on apprécie ou non Eric Raoult n'est pas le propos ici.

Mais le rôle des medias qui fabriquent les destins.

 

http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/11/eric-raoult-viole...

10/10/2012

DSK et "la révolte des chattes"

 

A quoi jouent les medias à s'acharner sur l'intimité de DSK et à louer des orgies de Pussy Riot organisées et filmées avec femme enceinte sur un lieu public?

DSK est un homme politique dont la vie privée a surgi sur le devant de la scène médiatique alors qu'elle avait jusque là bénéficié de l'omerta la plus totale.

Les Pussy Riot sont de jeunes punks restées inconnues du milieu musical russe avant d'occuper la une de tous les medias pour avoir ajouté à leur action de la Cathédrale de Moscou, une dimension politique absente de la scène filmée. 

DSK est un homme politique, il est traqué, les Pussy Riot sont des chattes en révolte, elles sont idolâtrées.

Quand la politique se perd en voyeurisme et exalte l'abus, l'information est menacée.

http://lci.tf1.fr/france/justice/dsk-face-a-la-chasse-a-l...

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20121010.AFP1594/r...

09/10/2012

Eglise-Etat

 

Invitée à participer à l'émission En ligne directe de ce lundi 8 octobre pour m'exprimer dans le cadre des Pussy Riot, je tiens ici à partager ce moment.

J'ai beaucoup apprécié la teneur du débat et la manière de le mener.

Parmi les points de vue exprimés, certains ont tenu à rappeler le rôle que devraient tenir idéalement un Etat et une Eglise.

A cet égard et en complément à l'émission, j'indique cet article qui permet de mettre en perspective un des point de vue émis et d'y réfléchir.

Lien à l'article: http://french.ruvr.ru/2012_10_08/Eglise/

Lien à l'émission: http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/4313680-les-pussy-riots-grandes-heroines-ou-petites-delinquantes-08-10-2012.html?f=player/popup&

00:21 Publié dans Air du temps, Justice, Medias, Politique, Religions, société | Tags : pussy riot, église, état | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/10/2012

"Salope", de l'insulte à l'action

 

Avec tout le respect que j'ai pour la femme, pour la mère, pour la prostituée, pour la violée, la streap-teaseuse, la religieuse, l'artiste ou pour tout autre destin de femme, je reste perplexe quant à la manifestation qui a animé les rues et les medias de Genève en ce samedi 6 octobre.

S'emparer d'une parole et la convertir en action de revendication est une manière de la fixer et de la stigmatiser.Celle du policier à l'origine du mouvement des salopes en est ici l'exemple

Un narcissisme blessé n'est ni à contester ni à nier. Mais la manière d'y réagir force le débat.

Par leur mode d'action, les manifestantes sont loin de la confidence. Car c'est la rue qui est convoquée. 

L'avenir seul en rendra l'écho. 

02:36 Publié dans Air du temps, Etre, Pouvoirs, société | Tags : salopes, genève | Lien permanent | Commentaires (28) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg