13/06/2016

France, l’identité en débat

alain-juppe-23_5019428.jpg

 

En France, le débat sur l’identité s’invite dans le cadre des primaires du parti Les Républicains.

Avec son identité heureuse, Alain Juppé se positionne de manière optimiste. 

Viser l’entente sinon l’harmonie plutôt que la confrontation reste néanmoins un choix habile.

Car l’espoir ainsi énoncé cultive un flou artistique sinon politique.

Et même si le candidat aux primaires du parti Les Républicains insiste sur le vocabulaire et distingue l’intégration de l’assimilation, la question de l’identité en serait-elle pour autant réglée?

Dans l’idéal et dans le respect d’autrui, la proposition du maire de Bordeaux trouvera sans doute ses adeptes.

Dans la réalité, l'identité heureuse semble davantage issue de projections sinon d’intérêts.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/articl...

 

07/06/2016

La vie, la langue, la culture

?c=isi&im=%2F4696%2F85244696%2Fpics%2F3217469875_1_2_foXtS7A4.png&w=760

Le 3 juin dernier, j’étais l’invitée de la librairie PAYOT Rive-Gauche à Genève pour présenter et débattre de mon ouvrage Eclipse d’un poète solidaire.

https://www.payot.ch/Detail/eclipse_dun_poete_solidaire-h...

A cette occasion, un bouquet de fleurs m’a été remis de la part d’un ingénieur français. Celui-ci, dans le cadre de sa profession, s’était rendu à Donetsk dans le Donbass, en 2015.

Sachant qu’il avait été invité à la présentation de mon livre, un député de la République de Donetsk avec lequel il est resté en relation, l’a chargé de me remercier de la mobilisation dont j’ai fait preuve en faveur d’une information autre que celle qui était majoritairement diffusée sur le Donbass.

Les fleurs qui m’ont été offertes, l’ont donc été de la part de cet élu.

Mon engagement dans le cadre de la guerre en Ukraine a toujours été accompagné du voeu de voir la diplomatie l’emporter sur les armes. Je m’en suis souvent ouverte dans mes diverses interventions dont la dernière encore, au Club suisse de la presse, le 2 mars 2016.

Ce soir, je suis invitée à m’exprimer sur Dostoïevski dans le cadre d’une soirée consacrée à l’épilepsie et l’expression artistique:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/06/04/ce-%C2%A0haut-...

Entre l’approche que j’ai livrée de Dominique de Villepin, mon engagement dans le cadre de la guerre en Ukraine et mes interventions sur Dostoïevski, le lien passe par la relation qu’entretiennent entre elles la vie, la culture et la langue.

 

01/06/2016

Le « Y'en a marre » de Pascal Boniface

 

img-contrepoints487.jpg

 

Un échange animé de plus de soixante-dix commentaires s’est développé sous un précédent sujet de ce blog:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/27/bible-coran.html

Comme les intervenants se sont éloignés du propos à traiter pour viser peu à peu la problématique israélo-palestinienne, voici un point de vue qui exprime la lassitude à l’égard d’attitudes et de postures prises à cet égard.

Au-delà de l’anaphore qui caractérise le propos de Pascal Boniface, c’est la mise en avant de contradictions qui est à retenir. 

Car ce sont elles qui enveniment le plus souvent les débats. Le deux poids deux mesures passe, en effet, souvent mal et l’entretenir n’est source que de nouveaux conflits.

Ce géopolitologue français dirige l’Institut de recherches internationales et stratégiques, IRIS.

C’est sur le site de cet Institut qu’est paru l’article, le 19 octobre 2015:

http://www.iris-france.org/64766-yen-a-marre/

 

00:13 Publié dans Air du temps, Avaries, France, Guerre, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : israël, palestine | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

30/05/2016

D’un livre à l’autre

livres6.jpg

Les ouvrages sont de genres bien distincts.

L’un est celui d’une mère qui s’adresse à ses deux filles, l’autre est une approche de la langue inspirée par une personnalité qui a évolué dans le monde politique.

De points communs entre ces deux livres, il n’y en a sans doute aucun.

Mais au regard du calendrier qui propose les présentations de ces deux ouvrages à deux jours d’intervalle, on y retrouve deux noms de personnalités françaises bien connues.

Le premier de ces noms est porté par l’une des deux filles auxquelles est dédié le livre écrit par leur mère, le second est porté par l'homme qui est au coeur de l’ouvrage consacré à la langue en milieu politique.

Le 1er juin prochain, en effet, Marisa BRUNI-TEDESCHI, mère de Carla SARKOZY, présentera son livre chez PAYOT:

https://www.payot.ch/fr/noslibrairies/nosevenements/evene...

Le 3 juin prochain, PAYOT m’a invitée à débattre d’un livre qui évoque Dominique de VILLEPIN:

https://www.payot.ch/fr/noslibrairies/nosevenements/evene...

Deux univers, un monde... notre monde.

29/05/2016

La femme, avenir divers de l’homme

image_gallery.jpeg

Le Brésil aurait-il une culture du viol?

Etrange approche d’un acte qui, cependant, semble se produire à répétition et selon divers scenarii.

L’un d’eux, par exemple, s’est déroulé dans un bus où, sous les yeux des passagers, une femme a été violée sans que personne ne réagisse.

Selon le site Metronews, qui relate l’horreur d’un viol collectif, une agression sexuelle aurait lieu toutes les 11 minutes:

http://www.metronews.fr/info/bresil-la-video-du-viol-coll...

Quand on sait que dans le seul cadre de la violence conjugale, en France, une femme décède tous les trois jours, ces constats sont éloquents:

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/01/29/01016-...

Violée, battue à mort ou quand la femme constitue pareil avenir pour l’homme, on est bien loin d’Aragon...

 

00:27 Publié dans France, Poésie, société | Tags : viol, violence, brésil, france, femme | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

24/05/2016

Information, déformation, à quoi jouent les médias?

le-petit-journal-de-yann-barthes-devrait-etre-allonge.jpg

En commentaire -non publié- sous un précédent sujet de ce blog, un intervenant* propose de considérer comment une autre chaine publique d'information manipule l'information. Il s'agit cette fois de la chaine russe "Rossija 24 ».

https://www.youtube.com/watch?v=4ghJuKREBbI&feature=y...

Soit.

Mais lorsque l’on voit comment le sujet est présenté par Yann Barthès sur Canal+, on comprend que la déformation n’est pas que d’un seul côté. Cela, on le savait mais une preuve de plus nous en est donnée.

Car en matière de désinformation et de manipulation, nos médias et leurs spécialistes ou autres experts s’y entendent.

Alors, que des journalistes d'une chaîne de télévision russe s’y emploient à leur manière ne pouvait que réjouir le public convoqué par la chaîne de télévision française pour rire de ce qui doit être compris comme de l’humour. 

A savoir, par exemple, ce qui est affiché comme portrait du directeur de la chaîne Rossia 24.

Pour la subtilité de l'approche, on attendra...

* commentaire de Vladimir Trofimov à propos de: 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/04/12/diplomatie-et-...

22/05/2016

«La France est en guerre »?

voiture-de-police-brulee-qui-sont-les-casseurs-presumes-youtube-thumbnail-e1463851027801.jpg

Mise en scène ou non*, la voiture de police en feu à Paris ne donne pas la meilleure image du pays.

Quelles que soient les raisons qui opposent les uns aux autres, le résultat est là.

Voir sortir les occupants du véhicule en flammes sous les yeux de badauds et autres photographes ou reporters improvisés, n’a pas de quoi rendre fiers les Français.

Autant celles et ceux qui se reconnaîtraient dans de tels actes de vandalisme que celles et ceux qui les auraient conçus de toutes pièces.

Car montée de toutes pièces ou non, la scène laisse la même impression. Dans un cas comme dans l’autre, c’est l’ordre social qui est bafoué.

* A lire en commentaire sous:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/21/action-antifas...

21/05/2016

France: un pays en état de "pré-guerre civile"?

Anti-police-protest-in-Nantes.jpg?resize=425%2C300&ssl=1

https://fr.express.live/2016/05/20/france-climat-guerre-c...

A chacune et à chacun sa lecture de ce qui se passe en France.

En voici un qui estime le pays en proie à une pré-guerre civile. Yvan Rioufol, en effet, vient de faire paraître un ouvrage intitulé La guerre civile qui vient.

Journaliste au Figaro, il livre son analyse de la situation:

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2016/05/radiographie-dune...

Suivi de 230 commentaires, le sujet est sensible!

L'emploi de guerre civile pour évoquer la violence qui ravage la France en ce moment est contesté sinon rejeté par certains qui l’estiment abusif.

Il en a été question ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/07/%C2%A0guerre-c...

Alors, celui de pré-guerre civile serait-il plus précis et adapté?

 

 

18/05/2016

Locaux municipaux incendiés, merci pour l’accueil!

2043044-briquet.jpg

Peut-être s’agit-il d’un nouveau « désaxé » comme sont appelés, en général, ceux qui commettent de tels actes.

Le fait est que les dégâts sont là:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/annecy-un-refugie-s...

Accueillir des réfugiés est un geste noble.

Pour quelle réponse?

Certes, il s’agit-là d’un cas isolé mais ajouté aux autres, comment les qualifier?

Aujourd’hui, par ailleurs, la France a connu la violence à nouveau.  

Pour le changement claironné par le candidat Hollande en 2012, c’est, en effet, bel et bien « maintenant ».

Mais l’Elysée de l’un valait sans doute l’enfer de millions d’autres...

 

16/05/2016

Cazeneuve après Baupin et Sapin

doigt_0.jpg

La France va si bien qu’elle a du temps à consacrer aux pratiques et autres goûts érotiques de ses élus.

Voici qu’après Michel Sapin et Denis Baupin, Bernard Cazeneuve a lui aussi droit au chapitre.

Il ne s’agit pas, ici, de prendre parti pour les plaisirs de ces Messieurs.

Il s’agit de priorités à accorder.

La vie privée de personnalités publiques intéresse-t-elle donc autant la France?

Alors que dans quelques semaines, Paris, comme chaque année, verra défiler sa gay pride et son lot de participants afficher leurs préférences, Le Point ne s’interroge pas, il y va de son article avec force contributions.

http://www.lepoint.fr/politique/cette-fessee-erotique-qui...

La chasse aux sorcières a vécu, la traque peut commencer.

Cela dit et pour rappel, les médias auraient encore tout loisir de méditer ces propos du même ministre épinglé pour avoir « aimé » une image érotique:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/06/27/ce-n-est-pas-u...

 

 

11/05/2016

Exclue du tribunal et 1’000 euros d'amende

XVM885f996a-f619-11e4-8b78-c608de1eb94e.jpg

Voici qu’un cas de voile non retiré par une femme nommée juré dans le cadre d’un jury populaire, a valu à celle-ci d’être exclue du tribunal par son président.

Le Figaro * reprend l’information d’un article paru dans L’Indépendant et évoque deux positions de droit contradictoires pour apprécier la situation.

Dans la première d’entre elles, il est fait mention, par l’avocat qui s’exprime, qu’on ne doit pas sommer des personnes à renoncer à ce qu’ils (sic) sont au nom d’un universalisme orgueilleux.

Universalisme orgueilleux... ?

La deuxième position, quant à elle, précise que quand on participe à la justice au nom de la République, on doit être neutre, comme c’est le cas dans le service public.

On serait curieux de savoir ce qu’en pensent certain(e)s de nos élus. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/04/les-agents-de-...

*http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/09/01016-...

 

00:26 Publié dans Air du temps, France, Islam, Laïcité, Pratiques, Religions, société | Tags : islam, voile, république, laïcité | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/05/2016

«  Guerre civile »

2596684lpw-2596729-article-generique-jpg_3199784_660x281.jpg

 

Le terme est fort. En France, il circule ici et là, énoncé tel un constat. Dressé et conçu comme imparable, il est diversement perçu comme en témoignent les commentaires déposés sous cet article: 

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2016/05/03... 

Le fait est qu’il indique un malaise et plus encore. Or l’évidence à elle seule, si elle suscite force analyses, ne semble trouver aucune solution susceptible de s’imposer.

Les puissances à l’oeuvre des changements déplorés par tant d’indignés ne s’en laissent pas ainsi conter.

Avoir mené le monde là où il est, a nécessité qu’on s’y applique! Et ce ne sont pas quelques lanceurs d'alerte qui effraieraient autant de cyniques.

La guerre, si de guerre il fallait parler, n’est pas à venir ni ne menace.

Elle sourd en nombre d'humains, tous aussi démunis les uns que les autres.

Et de leurs aspirations, la caste qui les tient et les oppose au besoin, n’a cure.

 

29/04/2016

Ces mots qui tuent

 

w.png

http://www.geopolintel.fr/article1008.html

 

Lors de la table ronde sur la désinformation qui s’était tenue au Club suisse de la presse, le 2 mars dernier*, il avait été question de ce qu’on appelle éléments de langage.

Voici un article, ci-après, que je prie chacune et chacun de lire avec la plus grande attention tant il montre comment se fabrique la réalité que l’on souhaite transmettre à un public grâce à cesdits éléments de langage

Quand on énonce, ici, que l’information est orientée, les réactions sont diverses. Rien de plus normal si et quand on a fait le choix d’une ligne à suivre que l’on n’est pas forcément enclin à remettre en cause.

Dans ce sens, nul(le) n’est obligé(e) d’adhérer aux propos tenus sur ce blog. Mais contester que l’information se fabrique selon certains intérêts et non selon la réalité de faits reste discutable.

Dès lors, quand un autre point de vue est livré, ici ou ailleurs, qui entre en contradiction partielle ou totale avec celui que la majorité de nos médias relaie, lui refuser tout crédit relève d’appréciations ou de choix personnels à défaut de quête d’objectivité.

C’est pourquoi, s’intéresser à des sources divergentes maintient l’esprit en alerte et favorise la nuance et la réflexion.

La version originale de l’approche proposée ci-après a été publiée en anglais sur le site indiqué au bas de l’article dont voici la traduction en français:

http://lavoixdelalibye.com/2016/04/28/comment-le-discours...

 

* http://livestream.com/GvaPressClub/desinformation2016 

 

 

Bravo!

latest?cb=20150726130136&path-prefix=fr

Certaines et certains d’entre vous l’auront donc appris, une résolution proposant la levée des sanctions imposées par l’Union Européenne envers la Russie a été votée par l’Assemblée nationale française.

Thierry Mariani est l’auteur du texte déposé et soumis au parlement.

Député des Français de l’étranger pour l’Asie, l’Océanie et l’Europe de l’Est, il a de quoi être fier de son succès.

Engagé de longue date en faveur de la Russie, il n’a eu de cesse de combattre la politique qui lui a été imposée par Bruxelles.

Son combat est récompensé mais cette résolution  n’a pas de valeur coercitive, explique-t-il dans Le Figaro:

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/04/28/25001...

Voici son intervention à l’Assemblée nationale, en ce matin du 28 avril 2016:

https://www.facebook.com/ThierryMariani/videos/1015431645...

 

 

21/04/2016

La France du coeur et de la mémoire

1209869_syrie-larmee-du-regime-reprend-palmyre-a-daech-web-021799148372.jpg

Dans cette soupe médiatique que nous servent tant de journalistes occidentaux pour nous expliquer ce qu’est la Russie et ce qu’elle devrait viser à être, il existe quelques résistants qui refusent d’avaler ce plat quasi quotidien.

En voici un bel exemple, donné par un couple français. 

Puisse son geste être relayé par le plus grand nombre tant il sort du cadre fixé par la politique des uns et des autres.

De tels cas ne sont pas uniques.

Nombre de personnes savent faire la part des choses entre ce qu’on leur impose comme regard et celui qu’elles privilégient au fond de leur coeur et de leur mémoire.

Une action telle que celle qui est à découvrir dans l’article ci-après en est une des plus belles preuves:

https://fr.sputniknews.com/international/2016042010244070...

 

17/04/2016

La France aurait-elle scellé son destin en mai 1968?

charles-de-gaulle-nicloae-ceausescu-roumanie-.jpg

Voici un article qui avait été mis en ligne le 31 janvier 2010 et qui a été repris par différents sites dont celui-ci:

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article497

Son auteur, Morgan Sportès, revient sur les événements de Mai 1968 et propose un éclairage qui, selon lui, aurait été masqué par les médias.

A la lecture de son propos, force est de constater que celles et ceux qui appellent de leurs voeux une France forte sinon souveraine, ont certes de nombreux adhérents mais autant de souci à se faire.

Car qui s'oppose à la volonté de toute puissance -ou peu s'en faut- s'expose à quelque déconvenue...

L'espoir fait vivre, dit le proverbe. 

Certes!

Et l'art d'en user n'échappe pas à qui promet ce qui semble bel et bien s'être enlisé dans les sables de l'Histoire.

 

16/04/2016

Variations sur une anaphore, 2006- 2016

quote-la-liberte-qui-capitule-ou-le-pouvoir-qui-se-degrade-n-obtient-point-merci-de-ses-ennemis-francois-rene-de-chateaubriand-114463.jpg

La visibilité des femmes, c'est le coeur de ce qu'est la France qui est une nation féminine dont l'emblème est Marianne, déclare Bruno Le Maire, ce 7 avril à Genève.

Invité au Club suisse de la presse, il s'est exprimé sur diverses thématiques d'importance dont l'une d'elle a été relevée dans le précédent sujet de ce blog:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/04/15/l-europe-et-le...

Il n'est pas inintéressant de revenir sur ce qu'a dit le candidat aux primaires du parti Les Républicains, du rôle qu'il entend donner au Chef de l'Etat. Il s'en explique à partir de la minute 18:

http://livestream.com/GvaPressClub/BrunoLeMaire2017

A l'instar de l'actuel Président et de son prédécesseur, on notera qu'il ne ménage pas son goût pour l'anaphore, cette figure de rhétorique qui a valu à François Hollande son appellation de Moi Président.

Si l'anaphore est souvent employée par les politiciens, ce qu'il est piquant de relever, ici, c'est comment Bruno Le Maire reprend et adapte celle dont avait usé Nicolas Sarkozy, le 18 décembre 2006.

Lors d'un discours tenu à Charleville-Mézières, en effet, voici comment s'exprimait l'actuel président du parti Les Républicains:

On a capitulé devant l'idéologie de mai 68.

On a capitulé devant la logique de l'assistance.

On a capitulé devant l'immigration non maîtrisée.

On a capitulé devant le communautarisme.

On a capitulé devant une conception formelle et dogmatique de l'égalité.

Bruno Le Maire en a-t-il le souvenir lorsqu'il évoque, lui aussi comment on a déjà capitulé?

A suivre à partir de la minute 19'50 de la video indiquée en lien ci-dessus.

 

 

15/04/2016

L'Europe et les nations

540px-Europe_regions.png

 

Ce 7 avril, Bruno Le Maire a été l'invité du Club suisse de la presse à Genève:

http://livestream.com/GvaPressClub/BrunoLeMaire2017

Le candidat français à la primaire du parti Les Républicains n'a pas mâché ses mots.

Il s'est exprimé sur la France mais aussi sur l'Europe dont il a répété à plusieurs reprises le terme alors qu'il a plutôt semblé faire allusion à l'Union Européenne.

Mélange des genres voulu ou non, difficile de le savoir.

Le fait est qu'on a là un homme qui maîtrise bien le discours et que le choix des mots ne doit sans doute pas être opéré au hasard.

En tous les cas, lorsqu'il parle de l'Europe, il évoque sa défaite qu'il qualifie de culturelle. Il estime aussi que construire l'Europe sur la disparition des nations est une erreur.

Voilà de quoi méditer mais Bruno Le Maire ne compte pas en rester là. Il a la ferme intention de mettre en application ses idées.

Face à une telle détermination, on ne peut que constater que le candidat est dans le combat. Et il n'a pas caché qu'il entendait le gagner.

 

14/04/2016

Hollande, Ruffin, la gauche et eux

635959294853257730w.jpg

Ils vivent dans un autre monde, ils sont hors-sol décrète Frédéric Lordon qui se risque à la psychologie des puissants dans le cadre de l'émission Arrêts sur images du 19 février 2016:

https://www.youtube.com/watch?v=RhVNDk0pe3E 

Pour sa part, François Ruffin, réalisateur de Merci Patron, déclare dans une interview accordée à Telerama, que L'avantage, quand on est de gauche, c'est qu'on a l'habitude des défaites.

http://www.telerama.fr/monde/francois-ruffin-nuit-debout-...

Jusqu'à nouvel avis, en mai 2012, la gauche a porté son candidat à l'Elysée. Comme défaite qui lui aurait été infligée, difficile, en effet, de trouver mieux!

A moins que les grands groupes tels LVMH dont  Bernard Arnault est l'une des figures cible de François Ruffin, n'aient eux-mêmes contribué à ladite défaite.

Pour autant, auraient-ils dû voter Hollande.

Se faire élire sur la haine vouée à un autre n'offre que bien peu de garantie. La gauche et sa défaite est celle d'une France prise à ses rêves devenus cauchemars ou nuits à passer debout.

 

31/03/2016

La prière au travail

prierautravailreligion(1).jpg

On peut dire qu'en matière de laïcité, le gouvernement français se distingue! 

Un aspect de la loi El Khomri a largement été passé sous silence. Malika Sorel-Suter s'en explique ci-après et pose la bonne question lorsqu'elle interroge l'utilité du politique lorsqu'il en vient à installer les conditions du conflit:

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/03/09/31001-201...

Pendant ce temps-là, ce qui se passe en France n'échappe pas au regard de la chaîne d'information russe RT:

https://francais.rt.com/france/18274--manifestations-cont...

La France manifeste, certes.

Reste à voir pour quel résultat lorsqu'on sait comment son gouvernement parvient à imposer ce qui lui chante.

 

21/03/2016

Nouvelles "révélations"

 

specialisteMars2015.jpg

Une nouvelle publication sur la Russie vient de paraître sous le titre: Les réseaux de Poutine.

Du fait des révélations que contiendrait cet ouvrage, bien des médias ouvrent déjà leurs colonnes à celle qui le signe.

Cécile Vaissié, pour ne pas la nommer, s'était déjà illustrée. Elle qui avait consacré un ouvrage à la liberté, elle avait tout de même réussi à soutenir une initiative qui visait à dénoncer. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/04/denoncer.html

Après Christine Ockrent et ses Oligarques, paru en octobre 2014 et sous-titré le système Poutine, on a eu, en février 2015, Michel Eltchaninoff et son don d'ubiquité qui l'a propulsé Dans la tête de Vladimir Poutine. 

Récemment, on a découvert Jean-Robert Jouanny qui s'interroge: Que veut Poutine?

Cet intérêt manifeste pour le président russe aurait presque de quoi susciter une étude qui nous expliquerait ce qui se passe dans la tête de ces auteurs, ce qu'ils veulent et quels sont leurs réseaux...

 

14:15 Publié dans Air du temps, Avaries, France, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Russie | Tags : russie, poutine, politique | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/03/2016

Honneur et République

Liberte-egalite-fraternite-tympanum-church-saint-pancrace-aups-var.jpg

Cette France qui s'indigne de l'honneur fait au Prince héritier saoudien par son Président a encore du souci à se faire.

Car pour 2017, François Hollande a toutes ses chances.

Si Marine Le Pen parvient au second tour face à lui, le Front républicain se lèvera comme pas un et redonnera cinq ans à l'actuel Président français.

Certes, le parti LeRépublicains veille. En admettant qu'un de ses candidats évince François Hollande au premier tour, dans ce cas, son actuel mandat trouvera un terme en 2017.

Le fait est que Marine Le Pen semble davantage incarner l'épouvantail idéal tandis qu'elle apparaît comme figure du mécontentement français.

Cela dit, l'Honneur fait au Prince par le Président de la République française, s'inscrit à la suite de précédentes marques d'allégeance.

Liberté, égalité, fraternité, voilà une devise qui, peu à peu, risque de ne plus renvoyer qu'à elle-même.

08/03/2016

L'Histoire des uns et des autres

024_131210.jpg?itok=T8TNolYv

Il est beaucoup question de la Russie, sur ce blog, cela ne semble en tous les cas pas échapper à mes chers détracteurs que je remercie d'intervenir, "from time to time" comme l'a écrit l'un d'eux sur un précédent sujet.

Oui, il me tient à coeur de parler de la Russie en d'autres termes que ceux qui l'évoquent dans nombre de nos médias.

La récente décoration accordée au Prince héritier saoudien par le Président français, si elle a pu être expliquée comme on le sait par Claude Askolovitch sur ITELE, n'en demeure pas moins un signe important des choix opérés par la France.

Que ses intérêts soient à entretenir, on l'a bien compris.

Que ces mêmes intérêts soient ceux de tout un peuple, rien n'est moins sûr. Et que ce peuple soit encore entendu, non plus.

Mais il est vrai qu'en démocratie, les possibilités de s'exprimer sont réelles. Les preuves en sont sans cesse brandies ou dénoncées.

Le fait est que la France affiche de plus en plus ses alliances.

Au point de ne plus hésiter, par la voix d'un de ses éditorialistes, à bafouer son Histoire et la mémoire de millions de morts qui ont contribué à la libérer du nazisme:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/03/07/la-russie-en-t...

Certains, pour leur part, n'ont pas oublié et n'ont pas manqué de s'exprimer sur ce sujet, certes, très sensible:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/15/temp-970b2b2d6...

 

 

07/03/2016

La Russie en toile de fond pour justifier la légion d'honneur remise au Prince héritier saoudien...

Capture d’écran 2016-03-07 à 20.58.59.png

Merci à "EIO" qui a posté en commentaire à mon précédent sujet de blog, l'édito de Claude Askolovitch:

https://www.youtube.com/watch?v=96siAwII2yQ

Merci à chacune et à chacun de prendre le temps de le visionner.

Merci, aussi, de lire cet article:

http://www.vududroit.com/2013/11/comment-joukov-brisa-hit...

Enfin, merci à vous de vous interroger sur l'opportunité du rappel historique auquel procède Monsieur Askolovitch.

Si la comparaison à laquelle se livre cet éminent éditorialiste d'ITELE tient du hasard, soit.

Encore faut-il considérer que le hasard existe...

  

05/03/2016

Après les sauveurs du Thalys et d'autres, le Prince héritier saoudien...

 

p01-1--------------1_922948_large.jpg

Ce 4 mars 2016, François Hollande a remis la Légion d'Honneur au Prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz al Saoud.

L'information est publiée sur le site de l'Agence de presse saoudienne officielle:

http://www.spa.gov.sa/viewstory.php?lang=fr&newsid=14...

Selon le site Europe-Israël News, cet honneur rendu par le Président français au Prince saoudien l'aurait été en toute discrétion, sans que cela ne soit publié au Journal Officiel.

Soit et bien en prenne la France!

Il est vrai que l'Arabie Saoudite est une grande démocratie et que ses efforts dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme valent bien la distinction française suprême.

On se réjouit d'entendre et/ou de lire les réactions des communautés et autres associations qui n'ont de cesse de se mobiliser pour le respect de leurs droits.

Quant à la manière d'informer de cet honneur rendu par le Président de la France au Prince d'Arabie Saoudite, à chacune et à chacun d'apprécier.

 

03/03/2016

Parler de la Russie et de Poutine à Auray...

Auray-Bretagne.jpg

La scène se passe en France.

Plus précisément, en Bretagne, dans le Morbihan.

La France, on le sait, ne contrôle pas ses citoyens comme s'y emploient d'autres pays.

Nombre de reportages ou autres articles ont souvent évoqué le sort réservé à tel ou tel citoyen au comportement douteux dans un régime certifié non démocratique. 

Or voici que des élèves ont été auditionnés par la gendarmerie française sur l'enseignement que leur dispense un de leur professeur.

Non, il n'est soupçonné d'aucun crime ni d'aucun méfait quelconque. Il a juste parlé de la Russie et de Vladimir Poutine.

Eh oui, voilà un sujet bien dangereux à évoquer en classe, semble-t-il.

Donc on enquête.

A lire, ici:

http://breizatao.com/2016/03/02/auray-morbihan-des-eleves...

 

29/02/2016

La droite française et ses "propagandistes" dénoncée...

000_DV2167806_0.jpg

Voici que la droite française a trouvé son pourfendeur.

Hervé Mariton, oui, celui qui avait pris position en défaveur du mariage homosexuel et qui s'exprime en tant qu'ami de la Russie, de son peuple, de sa culture et de sa langue.

Le voici donc qui charge la Russie qui, en Syrie, se livrerait à un jeu totalement pervers.

http://www.lemonde.fr/international/article/2016/02/28/l-...

Il va de soi que Le Monde, journal russophile s'il en est, ne pouvait qu'accueillir une telle diatribe.

Candidat à la présidence de l'UMP avec Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy, Hervé Mariton, comme on le sait, avait échoué.

Qu'à cela ne tienne, le voici à nouveau en lice.

Il se présentera aux primaires à droite:

http://www.ledauphine.com/politique/2016/02/28/primaire-a...

 

23:58 Publié dans Air du temps, France, Information, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Russie, Syrie | Tags : france, "droite", russie, syrie | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

22/02/2016

La Lituanie ordonne, la France exécute

648x415_membres-paf-police-air-frontieres-faction-06-octobre-2003-zone-attente-aeroport-roissy-charles-gaulle.jpg

La scène se serait-elle déroulée dans un de ces pays dont l'Occident bien pensant se montre toujours plus rapide que son ombre à dénoncer les dérives autoritaires, que déjà la quasi totalité de ses médias en auraient fait leur une!

Or voici qu'un silence assourdissant entoure le refus du sol français à cet analyste et politologue russe invité en bonne et due forme à intervenir dans le cadre d'une conférence internationale à Paris.

C'est sur ordre de la Lituanie (!) que l'accès à la France a été interdit à Stanislav Byshok.

Et oui, Union Européenne oblige, la solidarité entre ses membres menacés par l'intrusion de douteux personnages s'active...

La preuve et quelques détails, ci-après:

http://tass.ru/en/politics/858004

 

21/02/2016

21 février 1966 - 21 février 2016, la France...

 

InaEdu00099

La propension du Président de tous les Français à célébrer des commémorations a été relevée ici ou là.

En ce 21 février 2016, difficile de savoir ce que nous prépare François Hollande pour honorer la mémoire de la France.

La journée n'est certes pas encore arrivée à son terme mais aucune annonce quelconque ne semble prévue pour rappeler qu'il y a 50 ans, jour pour jour, son illustre prédécesseur, le Général Charles de Gaulle tenait conférence de presse.

Il y annonçait que la France quittait le commandement intégré de l'OTAN:

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu00099/con...

Il va de soi que pour le Président d'encore 19 % de Français dits "satisfaits", ce genre de rappel ne risque pas d'être d'actualité. Mieux, en toute discrétion, il a déposé un projet de loi qui va achever le travail entrepris par son prédécesseur.

Et pourtant, en 2008, Monsieur Hollande s'était opposé à la décision de Nicolas Sarkozy de réintégrer le commandement de l'OTAN.

Mais cela, c'était "avant"...

http://www.marianne.net/connu-hollande-veut-reintegrer-pl...

 

19/02/2016

Reflets

1072051-16-destinations-a-avoir-vues-avant-de-mourir.jpg

Donc, on l'a bien compris, l'indépendance des médias en Occident est avérée et permet une liberté d'expression à nulle autre pareille ou peu s'en faut.

Ce qui, selon lesdits médias, est loin d'être le cas dans d'autres parties du monde.

Combien de fois n'a-t-on lu ou entendu évoqué le fait qu'en Russie, par exemple, le Kremlin contrôlait tout et que toute voix d'opposition était muselée?

Pour illustrer comment se déroule un débat sur une des plus importantes chaînes de télévision russe, voici:

http://www.1tv.ru/prj/timewilltell/vypusk/41242

Un des sujets de l'émission -qui date du 22 octobre 2015- porte sur l'emprunt de 3 milliards contracté par l'Ukraine auprès de la Russie et que la première s'est déclarée dans l'impossibilité de rembourser.

Pour en parler, la chaîne de télévision Pervij Kanal a invité, entre autre, une journaliste ukrainienne -qui apparaît à la minute 28- et Maxim Yushin, du journal d'opposition Kommersant.

Certes, les échanges y sont en russe mais ils sont vifs sinon musclés. A travers les seules images, les non-russophones auront de quoi se faire une idée de ce qu'est un débat sur un sujet sensible dans ce pays qualifié de dictature par certains grands connaisseurs.

Pour rappel, en France, toute personne estimée tenir des positions trop favorables à la Russie n'est tout simplement plus invitée sur aucune chaîne de radio ni de télévision.