01/09/2011

L'insoutenable légèreté de P.D.

 

Tomas pensa encore une fois avec une sorte de nostalgie, presque avec amour, au journaliste à la haute silhouette voûtée. Cet homme-là agissait comme si l'histoire n'était pas une esquisse, mais un tableau achevé. Il agissait comme si tout ce qu'il faisait devait se répéter un nombre incalculable de fois dans l'éternel retour et il était certain de ne jamais douter de ses actes. Il était convaincu d'avoir raison et ne voyait pas là le signe d'un esprit borné mais une marque de vertu. Il vivait dans une autre histoire que Tomas: dans une histoire qui n'était pas (ou n'avait pas conscience d'être) une esquisse.

Milan KUNDERA, L'insoutenable légèreté de l'être, 5e partie, La légèreté et la pesanteur, ch.15, Folio, 1991, p.322

25/08/2011

Document de RUE 89

Rue 89, site d'information indépendant et participatif, a traduit en français l'acte du bureau du procureur de Manhattan qui demande l'abandon des poursuites pénales contre DSK*.

Outre le document, il est tout aussi intéressant de lire les commentaires qui suivent.

On y déplore le tort fait par la plaignante aux réelles victimes de viol.

On y déplore le traitement médiatique réservé à cette affaire.

*http://www.rue89.com/2011/08/23/abandon-des-poursuites-co...

Ailleurs, dans d'autres articles, on a évoqué les victimes collatérales, dont Georges Tron, pour ne citer que lui.

Cette affaire, emportée dans la tourmente de l'actualité, des images et des projections, a dépassé la mesure qu'elle aurait eue en d'autres circonstances.

 

 

02/08/2011

Libération.fr, l'intitulé qui fâche

 

 

A lire les commentaires de l'article d'Annette Lévy-Willard, paru sur le site de Libération.fr le 31 juillet dernier, on reste dubitatif.

Le titre,  Après le printemps arabe, l'été israélien?, suscite quelques vives réactions.

Même si la journaliste cite un article paru dimanche dernier dans Haaretz sous la plume de Gideon Levy, qu'elle présente comme "virulent critique de la société israélienne" et "célèbre pour ses reportages très durs sur l’occupation en Palestine", cela ne semble malgré tout pas convaincre certains internautes.

 

Et Annette Lévy-Willard de conclure, "L’éventuelle reconnaissance de l’état palestinien aux Nations Unies en septembre pourrait détourner l’attention de la crise sociale mais la crise politique est profonde."

 

http://www.liberation.fr/monde/01012351969-apres-le-print...

13:23 Publié dans Information, Medias, Pouvoirs, société | Tags : libération, israël | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg