11/11/2014

De l'intérêt général

jeu-echec-roi-pg.jpg

Dans la lutte acharnée qui se livre en ce moment au sein de la classe politique française, découvrir le mensonge à l'oeuvre n'est pas en soi une grande nouveauté.

Pas davantage, la trahison qui parsème nombre de parcours de personnalités de tous bords.

Ce qui n'empêche pas de s'interroger sur la cohérence des déclarations tenues par les uns et les autres.

Quand les journalistes du quotidien "Le Monde" déclarent qu'un dictaphone était posé sur la table en toute connaissance de cause de Monsieur Jouyet et avec son accord, entendre celui-ci déclarer ne pas avoir su être enregistré ajoute le mensonge au mensonge.

N'a-t-il pas, en effet, d'abord nié avoir tenu les propos qu'on lui a prêtés sur François Fillon pour ensuite se rétracter alors qu'il aurait, soudain, appris avoir été enregistré?

Quant à savoir à qui profitera cette guérilla politico-politicienne, on voit déjà les pronostiqueurs ouvrir les scores.

Si la force politique se réduit à un jeu de fléchettes et de paris, on mesure où se trouve cet intérêt général tant clamé et rappelé par les édiles et autres chefs de file de partis.

Et ce n'est pas l'analyse ci-dessous qui va redorer les contours de l'univers policito-médiatique:

http://www.lepoint.fr/politique/affaire-jouyet-fillon-l-afp-revele-les-enregistrements-du-monde-10-11-2014-1880071_20.php

18/09/2014

Quand Madame Calmy-Rey se sent "accusée"

1a0016016426277ac6f1f30623771c57_f434.png


Salle comble hier, à l'Université de Genève pour écouter deux conférencières nous parler de la crise ukrainienne.*

Dans un cadre académique, les points de vue ont en général vocation à résulter d'analyses fines et étayées. 

Or en ce 16 septembre 2014, force  a été de constater que les deux exposés présentés se sont appuyés sur les mêmes arguments répétés à l'envi et repris en boucle depuis bientôt un an que dure la crise ukrainienne.

Du Maïdan au crash du MH17 sans oublier, bien sûr, le référendum de Crimée, c'est le procès de la Russie qui a été dressé ou peu s'en faut.

En aucun cas, l'Ukraine et ses gouvernements successifs depuis la destitution du Président Ianoukovich n'ont été mis en cause.

Pas un mot sur le massacre de la maison des syndicats d'Odessa en mai dernier.

Rien sur les performances d'un résident genevois et néanmoins gouverneur dans l'est de l'Ukraine

Silence total sur les assassinats de cinq journalistes et photographes russes.

L'intervention que j'ai risquée pour énoncer des faits tus par les conférencières, ne visait qu'à modérer leur aptitude à mettre la Russie en accusation.

Or l'une d'elle, a réagi à mon propos et m'a dit que je l'"accusais".

Il n'en était évidemment rien.

C'est le regard porté sur une situation que j'ai tenté d'élargir.

Car un rappel d'événements occultés n'équivaut pas à un acte d'accusation dirigé contre une personne.

Que cette distinction ait échappé en milieu universitaire est surprenant.

 

https://www.unige.ch/gsi/fr/actualites/lecon-douverture-2...

31/07/2014

Russie, l'Occident aux abois

poutine930_scalewidth_630.jpg

 

- Ouverture, ce 31 juillet 2014, d'une enquête publique sur la mort de Litvinenko, opposant russe empoisonné au polonium à Londres en 2006,

Lourdes sanctions économiques prises par l'Union Européenne et par les Etats-Unis à l'encontre de la Russie,

- 50 milliards de dollars d'amende infligée à la Russie pour indemniser les actionnaires du groupe pétrolier Ioukos, aujourd'hui démantelé et autrefois fondé par Mikhaïl Khodorkovski,

 - 250 millions d'euros exigés du Kremlin par le groupe punk Pussy Riot à titre de dommages et intérêts,

- Initiative visant à retirer à la Russie l'organisation de la Coupe du Monde de football de 2018

On attend la suite...

Pour l'heure, force est de constater que cet acharnement à l'encontre de la Russie semble de moins en moins faire l'unanimité en Occident.

Des personnalités de tous bords dénoncent une attitude irresponsable de la part de ce qui s'auto-proclame "communauté internationale".

Puissent ces voix être entendues avant de se figer en chant du cygne.

 

Sujet publié en page 16 de l'édition papier de "La Tribune de Genève" du 7 août 2014 

30/07/2014

Trafic d'organes, de Carla del Ponte au Procureur Williamson

66986607sans-titre-17-jpg.jpg

Elle avait déclaré qu'environ 300 prisonniers serbes avaient été kidnappés par l'Armée de libération du Kosovo (UCK) durant la guerre de 1998-1999.

Elle avait ajouté qu'ils avaient été déportés en Albanie où ils avaient été assassinés et que leurs organes avaient été prélevés pour être revendus.

Elle, c'est Carla del Ponte.

On sait comment ses propos ont été reçus, on se rappelle aussi comment Bernard Kouchner a éclaté de rire.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rir...

Aujourd'hui, le procureur américain Clint Williamson a présenté le résultat de son enquête à Bruxelles:

http://www.boursorama.com/actualites/kosovo-une-poign-e-de-victimes-du-trafic-d-organes-585332b7d4c53052de8735c99ec7e217

00:21 Publié dans Destins, Justice, Politique, Union Européenne | Tags : uck, trafic d'organes, kosovo, del ponte, kouchner | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

15/07/2014

Prisomnié innocent

masque-de-prisonnier.jpg

Non, ce n'est pas un néologisme, c'est le terme que le Président de tous les Français a trouvé pour s'exprimer au sujet du sort de tout justiciable.

Demi-lapsus selon Darius Rochebin de la RTS, lapsus selon de nombreux journalistes de l'Hexagone qui en rendent compte.

Lors de la traditionnelle interview du 14 juillet, François Hollande était soumis aux questions de David Pujadas et de Gilles Bouleau qui l'ont interrogé au sujet de son prédécesseur, Nicolas Sarkozy.

Il va de soi que Moi Président de la Justice ne pouvait que défendre l'objectivité de cette institution dont il a annoncé qu'il serait Président.

Sa litanie que la rhétorique définit comme anaphore, marquera sans doute autant sinon plus les esprits que son mandat que l'avenir qualifiera de quinquennat s'il le veut bien.

https://www.youtube.com/watch?v=53b-pBPvjmA


11:38 Publié dans Justice, Politique, Politique française | Tags : hollande, sarkozy, justice, france | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/06/2014

Ukraine, neutralité suisse oblige

media_xll_6708324.jpg

En février dernier, sitôt après la destitution de Viktor Ianoukovich, la Suisse décidait de geler ses avoirs.

Un de griefs, parmi d'autres imputés à l'ancien président ukrainien, était d'avoir donné l'ordre de tirer sur son peuple.

On a su ce qu'il en avait été, par la suite, dès lors que Madame Ashton confiait son inquiétude à Monsieur Paet:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/03/06/ukraine-sniper...

Pendant ce temps-là, un des compatriotes de Victor Ianoukovich, résident genevois et néanmoins gouverneur en Ukraine, ne se cache pas de financer des milices armées qui tirent sur son propre peuple. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/06/03/lettre-ouverte...  
 
Amateurs de droits humains, s'abstenir.

 

 

12/06/2014

Droit bafoué? Genève en ligne de mire

47172652--672x359.JPG

La justice genevoise divise.

Loin de faire l'unanimité, le verdict prononcé le 6 juin dernier à l'encontre de l'ancien chef de la police nationale civile du Guatemala a ému diversement.

Aux uns de crier au scandale, aux autres de se féliciter d'un verdict rendu.

À l'heure ou une certaine Genève s'estime souvent légitimée à se poser en défenderesse de droits  bafoués un peu partout hors ses murs, à l'intérieur des siens, serait-elle moins regardante?

Aux irrégularités dénoncées haut et fort dans le cadre du procès intenté à l'encontre d'Erwin Sperisen par le Ministère public genevois, la défense a réagi.

Elle fait appel du jugement qui a condamné l'ancien chef de la police nationale civile du Guatemala à la prison à vie.


19:21 Publié dans Destins, Genève, Justice, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : sperisen, genève, justice | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/05/2014

Kerviel, case prison

iTGcT6Gh6Zcs.jpg

"L'escroc" purgera sa peine.

"L'escroc", c'est Jérôme Kerviel vu par Michel Sapin.

C'est en ces termes que le ministre des Finances s'est exprimé au Grand Juri RTL-Le Figaro-LCI au sujet de l'ancien trader.*

Jérôme Kerviel, interrogé par Laurent Delahousse au 20:00 de France 2 ce 17 mai, a rejeté toute demande de grâce présidentielle.

Ce qu'il a souhaité, par contre, était d'obtenir du Président Hollande l'immunité pour les témoins qui souhaiteraient être entendus pour évoquer, entre autre, les dysfonctionnements de la justice.

L'Elysée n'a pas répondu à cet appel.

Le Président ne parle apparemment pas en direct avec n'importe qui.

Leonarda le valait bien. 

 

http://www.liberation.fr/economie/2014/05/18/sapin-kervie...


01:03 Publié dans Justice, Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques | Tags : kerviel, sapin, hollande, leonarda | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

28/03/2014

Obama mobilise, divise et devise

2012-12-01-GraphUSproductionshalegas.jpg

Obama a parlé.

Le 26 mars dernier, le président américain s'est adressé aux Européens pour les mobiliser.

C'est un appel qu'il a lancé. Et cet appel vise à protéger les acquis démocratiques menacés, selon lui, par l'attitude de Moscou en Ukraine.*

Quand Barack Obama s'exprime, il sait de quoi il parle. 

Et toutes celles et ceux qui se sont rassemblés sur le Maïdan avec un idéal?

Certes et sans doute pas celui des BHL et autres gouvernants accourus au chevet d'une révolution en marche.

Où est l'imposture?

Où est la démocratie qui bafoue des accords signés?

Où est la propagande alors que du gaz de schiste attend d'être livré par les Etats-Unis?

A lire cet article des Echos*, on conçoit que rien n'est encore définitif.

Alors on tue le temps et on joue au justicier.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-envir...

* http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/26/ukr...

26/03/2014

Timochenko, un amour!

Ioulia-Timochenko.jpg

La femme à la tresse blonde, l'ancienne prisonnière à peine libérée et déjà sur le Maïdan, Ioulia Timochenko, oui, qu'on a vue assise dans son fauteuil roulant, la voici désormais armée de tendres sentiments pour défendre les intérêts de son peuple.

Un enregistrement a été diffusé d'un entretien téléphonique qu'elle a eu avec Nestor Choufritch, député du Parti des régions.

Si elle reconnaît les propos qu'elle a tenus, elle en conteste une partie toutefois.

Il n'en demeure pas moins vrai que la douceur et la bienveillance de ses intentions s'exprime sans équivoque.

Et l'Occident la soutiendrait? 

https://www.youtube.com/watch?v=6RxSzSWbcxo

http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/25/ioulia-timochenko...



11:02 Publié dans Discours, Information, Justice, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : timochenko, ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/03/2014

Un monde, des mondes?


Ces fervents défenseurs de droits humains, souvent sinon toujours convaincus d'être du bon côté, celui du bien et de la raison seule raisonnante, sont étonnants.

Au nom de certitudes acquises, les voici en droit de distribuer prébendes et sanctions à tout comportement dont ils estiment qu'il ne relèverait pas de la démocratie.

Mais d'où s'expriment-ils pour avoir tant de certitudes?

Nombreux sont toutefois celles et ceux que le besoin de comprendre incite à observer avant de juger.

Dans le cadre des tensions qui opposent l'Occident à la Russie, il est impératif de maintenir une ouverture d'esprit.  Or celle-ci ne passe que par le dialogue.

Si certains l'ont compris, il en reste encore trop à camper sur l'arrogance de leurs positions.

Ne reste qu'à souhaiter que l'humilité et l'écoute de l'autre prévalent dans ce monde bleu comme aucune orange.

 

4843288.jpg


 

 

16/03/2014

Darius Rochebin, pardonnez-moi

Kouchner.jpg

J'ai beaucoup d'estime pour Darius Rochebin, journaliste et présentateur du journal télévisé de la Radio Télévision Suisse romande appelé aussi le 19:30.

J'en ai aucune, par contre, pour l'invité qu'il a accueilli sur le plateau de son émission Pardonnez-moi diffusée ce dimanche 16 mars 2014.

Le choix opéré par Darius Rochebin de convier sur son plateau Bernard Kouchner aurait-il eu des raisons qui auraient échappé à sa raison?

Le fait est que le sens critique du journaliste, souvent à l'oeuvre pour commenter l'actualité, semble bel et bien avoir été malmené par le besoin de s'entretenir avec cet ancien ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy.

Darius Rochebin a rappelé les 23 pages consacrées par Wikipedia à Bernard Kouchner qui, dans sa grande modestie ou son dégoût de lire ce qui s'écrit sur lui, a botté en touche.

Darius Rochebin a du talent. En l'occurrence, on peine à comprendre celui qui serait à saluer dans cette prestation télévisée diffusée sur la chaîne publique qu'est la RTS.

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rir...

06/02/2014

Taubira sans gêne ni honneur

 

Belle démonstration d'indépendance de la Justice en France!

Que n'a-t-on entendu, pourtant, le candidat Hollande dévider sa litanie et rappeler à la minute 36 de cette video sa conception de la Justice!

http://www.youtube.com/watch?v=53b-pBPvjmA

On apprend toutefois que la ministre du gouvernement Ayraut , Madame Christiane Taubira, manœuvre en douce pour se débarrasser du procureur général de Paris, François Falletti.

Pas  très élégante, la manière et encore moins celle de refuser l'accès à la rencontre prévue à Madame Falletti qui accompagne son époux malvoyant.

Et c'est cette même mouvance au pouvoir en France qui ose rappeler à l'ordre des pays dont la justice serait trop liée au gouvernement en place?


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/04/01016-20140204ARTFIG00417-le-procureur-falletti-dans-le-viseur-de-taubira.php
 
 

13/11/2013

Pierre Maudet ordonne, Me Robert Assaël recourt

 

Alors que la brillante élection de Pierre MAUDET  au Conseil d'Etat n'a échappé à personne, la lecture d'un article paru en page 23 de La Tribune de Genève de ce jour ne manque pas d'intérêt 

On y apprend, en effet, l'histoire de cet homme dont les intérêts sont défendus par Me Robert ASSAEL. L'homme, condamné en juillet dernier, devait purger sa peine dans un pénitencier dès février 2014. Ainsi l'avait ordonné le SAPEM, le Service d'application des peines et mesures, le 27 septembre dernier.

Mais voici que quelques jours plus tard, le client de l'avocat genevois est arrêté chez lui, le soir, sous les yeux de son épouse et de son enfant.

Les faits reprochés à l'homme désormais incarcéré à Champ-Dollon, datent d'il y a seize ou dix-sept ans et sont toujours contestés. Cela peut se concevoir quand on apprend que la femme qu'il aurait violée est devenue la marraine de son fils et lui, son témoin de mariage...

Mais Pierre MAUDET a choisi la manière forte et Me Robert ASSAEL recourt contre l'arrestation ordonnée par le magistrat genevois.

La démarche est inédite de l'aveu même de l'avocat: C’est la première fois de ma carrière que je me trouve face à une décision orale d’incarcération, précise-t-il.

Quelle qu'ait été la motivation de Pierre MAUDET, elle n'a sans doute pu échapper au contexte du moment.

On se rappelle combien, en septembre dernier, le meurtre d’Adeline a ébranlé la République et Canton de Genève et bien au-delà.

Que l'action menée par Pierre MAUDET ait été liée à l'émotion, à la réflexion ou aux deux, est une des probabilités pour expliquer ce procédé.

Cependant, il interpelle. 

Car comme le mentionne Me Robert ASSAEL, d'après lui,  Pierre MAUDET n'aurait pas respecté le Code de procédure de la Constitution fédérale. La campagne électorale ne justifie pas tout, ajoute-t-il.

A la justice de trancher, certes mais à chacune et à chacun aussi de s'interroger sur le sens de telles décisions orales d'incarcération.

 

03/11/2013

Fabius communique...

 

Le corps criblé de balles ou la gorge tranchée, Ghislaine Dupont et Claude Verlon sont morts.

Au nom de l'information, pour le besoin de vérité, ils ont perdu la vie, peut-on lire ou entendre ici et là.

Quelque soit la raison qui mobilisait les deux Français, ils ont été assassinés.

Que Laurent Fabius tienne à préciser de manière solennelle, sur le perron de l'Elysée, que l'un des corps a été percé de deux balles et l'autre de trois, ajoute-t-il un élément d'information susceptible d'éclairer l'enquête?

A chacun d'en juger s'il le souhaite.

Il n'en demeure pas moins que la communication du Ministre des Affaires étrangères se concentre sur des aspects bien ténus.

Convenons que l'essentiel étant si difficile à révéler que ce genre de précisions a peut-être vocation à dissiper toute curiosité malvenue.

Cela étant, que les explications des uns ou celles des autres apportent de quoi calmer la douleur des proches et des familles en deuil, c'est ce qu'il reste à leur souhaiter

Condoléances à elles.

http://www.dreuz.info/2013/11/mali-les-journalistes-de-rf...
fb_action_ids=607798499258244&fb_action_types=og.likes

http://videos.tf1.fr/infos/2013/video-journalistes-tues-a...


12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

04/10/2013

Arme chimique et impunité.


Il faut vraiment que les Etats-Unis soient décomplexés ou amnésiques pour avoir osé dénoncer le recours à l'arme chimique en Syrie et justifier ainsi une intervention militaire.

Qui a oublié sinon eux, les dégâts encore actifs qu'ont causés le fameux agent orange qu'ils ont utilisé au Vietnam?

Si le recours à l'arme chimique a été rejeté par le président Roosevelt durant la seconde guerre mondiale, ses successeurs ont eu moins de scrupules que lui à y recourir. 

De nombreux articles rappellent les ravages qu'ont causé l'utilisation de l'arme chimique par les Américains en Asie du Sud-Est.

L'usage avéré d'agents chimiques lors de la première guerre mondiale avait incité les gouvernements à adopter ce qui est devenu Le Protocole de Genève de 1925.

C'est en violation délibérée de ce Protocole de 1925 et du droit international en vigueur que les Etats-Unis ont recouru à l'agent orange.

Outre le gouvernement américain,  sept firmes américaines dont Monsanto* sont responsables d'un drame humain dont les conséquences affecteront des générations encore.

Si les projets humanitaires existent et rencontrent un certain succès, il n'en demeure pas moins vrai que les Etats-Unis sont responsables de crimes de guerre restés impunis.

Serait-ce leur empressement à voler au secours de victimes dont ils n'ont cure ailleurs qui devrait rendre leur position crédible?

Aux bonnes volontés d'y croire!

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/07/12/a...

 

A Paris, sortie d'un film sur le sujet en avant-première le 26 septembre dernier:

http://www.mondialisation.ca/sortie-du-film-agent-orange-...

 

 

17:22 Publié dans Avaries, Destins, Justice, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : agent orange, etats-unis, syrie, arme chimique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/09/2013

Droits humains, rhétorique et réalité

 

Nul n'ignore plus le nombre de combats qui se livrent au nom des droits humains.

Pas plus tard qu'aujourd'hui encore, Didier Burkhalter les a rappelés avec son homologue belge et vingt-trois autres ministres des affaires étrangères dans le cadre de la crise syrienne.

C'est important, capital même et nul ne le nierait.

Il n'est toutefois pas interdit de se demander comment la défense de ces droits s'opère et comment elle se revendique.

Madame Salerno, pour sa part, recourt à une variante.

Ainsi, le 8 septembre dernier devant la Mission de Russie,  la Maire de Genève a-t-elle martelé l'importance de la  lutte pour la défense des droits fondamentaux.

A cet égard, il serait intéressant de connaître les clés de lecture de Madame Salerno.

Car on le sait, la passion est susceptible d'aveugler. Et de désorienter.

Aussi, dans une prise de parole publique, Madame La Maire condamne-t-elle une loi votée par un parlement.

Non seulement Madame Salerno n'a pas su lire les termes de cette loi mais encore se permet-elle de la juger et de la blâmer en tant que représentante de l'autorité administrative de la Ville de Genève.

Que Madame Salerno le veuille ou non, cette loi a été édictée en vue de protéger les mineurs de toute propagande homosexuelle.*

A chacun d'en penser ce qu'il veut.

Mais à chacun, au moins, d'en rendre compte de manière correcte et non falsifiée sinon fallacieuse.

Cette forme de prise de pouvoir de la part de La Maire actuelle de Genève apparaît bien singulière sinon abusive et méritait qu'on en parle. 


http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

http://fr.rian.ru/world/20130818/199040583.html

 

18/08/2013

L'éclat de rire du "French Doctor" et la maison jaune

 

N'en déplaise à Madame Calmy-Rey, à laquelle il était question en septembre 2011 d'attribuer une place à son nom à Pristina en récompense de son investissement pour la cause kosovare, voici Bernard Kouchner en mauvaise posture.

Il semblerait que l'enquête liée au trafic d'organes au Kosovo progresse et que l'ignorance dont il faisait part à cet égard soit à cours d'arguments pour se maintenir encore.

Mais peut-être que Micheline Calmy-Rey elle aussi, était dans l'ignorance de cette maison jaune dont Carla del Ponte révélait pourtant l'existence au printemps 2008.

Dans ce cas, nul doute que notre ancienne Conseillère Fédérale sera aussi surprise que ceux qui avaient toute confiance en ce charismatique French Doctor.

Lors d'une conférence qu'elle avait donnée à Genève le 1er juin 2011, Carla del Ponte avait apporté quelques petites précisions non négligeables en relation avec cette affaire.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/07/05/be2081d151d78a...

http://archives.tdg.ch/actu/monde/kosovo-micheline-calmy-...

http://www.alterinfo.net/Trafic-d-organes-au-Kosovo-les-a...

15/08/2013

Jacques Vergès est mort


Le décès de ce célèbre avocat touche diversement. Il est logique qu'une telle personnalité ne fasse pas l'unanimité quand on sait les causes que Jacques Vergès a défendues.

On peut gloser à l'infini sur le statut d'un avocat et de celui-ci en particulier. Tel ne sera pas mon propos.

J'aimerais ici évoquer Jacques Vergès par cette citation qui figure en quatrième de couverture du Dictionnaire amoureux de la justice, qu'il a fait paraître chez Plon en octobre 2002.

Où est la vérité d'un homme qui tue la femme qu'il aime? Qui peut connaître la vérité d'une femme qui, après une vie vertueuse, s'en va tout d'un coup avec un gigolo qu'elle méprise? Quelle est la vérité d'un caissier honnête, modèle et modeste qui,après vingt-cinq ans de bons et loyaux services, un soir, ouvre la caisse, prend l'argent et va tout perdre au casino? Qui peut connaître leur vérité? Rarement le juge qui porte les verres teintés de l'ordre public. Plus souvent l'avocat, s'il a - et il devrait l'avoir- une âme de romancier, curieuse des gouffre, capable de se regarder dans le criminel comme dans un miroir.

article-2084639-00C492F71000044C-717_468x547.jpg

 

 


23:52 Publié dans Destins, Etre, Justice, Littérature, Politique, Pouvoirs, société | Tags : vergès, france, justice | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/08/2013

Case prison


Que sera-t-il retenu de l'interview accordée par Nicolas Bernard-Buss, ce jeune opposant à la loi qui a ouvert le mariage pour tous en France?

Au regard de la loi, le jeune homme a été condamné pour rébellion.

Au regard des opposants au mariage pour tous, Nicolas Bernard-Buss a été victime d'une peine arbitraire et politique.

Au regard d'autres, sinon de Ségolène Royal, ça lui aura fait une expérience.

D'où que se situe le point de vue émis sur ce qu'a vécu Nicolas Bernard-Buss en prison, force est de constater que l'hygiène qu'il décrit de sa cellule n'a pas mobilisé les crédits de l'Etat français.

Détenir des êtres humains dans du vomi séché, des excréments, sur une paillasse imbibée d'urine et le priver de douche des jours durant est une honte pour quiconque.

Mais avant tout pour le gouvernement d'un pays qui n'a de cesse de rappeler son attachement à la défense des droits de l'homme.

La vie d'un prisonnier de Fleury-Mérogis devrait-elle y faire exception?

http://www.valeursactuelles.com/nicolas-raconte-fleury-mé...

 

06/08/2013

L'amour pour tous en sang


Belle démonstration des valeurs défendues par les tenants de l'amour pour tous!

Les méthodes d'action de ces amoureux du genre illustrent un charisme à toute épreuve.

Aimer l'autre dans sa différence, on le voit, les stimule.

Quand tant d'amalgames ont hissé l'homophobie à la pointe d'un combat pour stigmatiser toute résistance, le résultat est là.

La haine déferle et se répand.

PHO23b8d530-fde6-11e2-848a-f82f13ee1b48-805x453.jpg


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/05/01016-...

 


26/07/2013

"Je n'obéis pas aux lois de la République"

 

Le propos a le mérite d'être clair. C'est une femme qui l'a énoncé.

La femme portait un niqab et a refusé de se soumettre à un contrôle d'identité auquel la contraint la loi de 2010 sur le voile intégral.

Elle a crié à l'agression alors qu'elle agressait un policier.

Le compagnon de la femme au niqab est alors intervenu et a appelé au renfort.

Une cinquantaine de personnes ont volé à son secours.

Bilan, trois policiers sont blessés dont une policière. Mordue par la femme au niqab.

Par gain de paix en période de ramadan, les personnes interpellées sont ressorties du commissariat.

Libres.

Tout à l'honneur de l'Etat laïc que de respecter les religions.

Pour les lois qu'il édicte, par contre, on repassera.

Sauf pour certaines qui valent la prison ferme.*

http://www.francetvinfo.fr/france/le-controle-d-une-femme...

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/20/dura-lex-sed-l...

 

24/07/2013

La France des banlieues, 2005-2013

 

Sur le site RTL.fr de ce 23 juillet, un document d'archive a été publié qui vaut la peine d'être visionné*.

Il s'agit d'une séance à l'Assemblée Nationale où l'on distingue bien des personnalités du monde politique actuel et passé.

Parmi elles, l'ancien président, celui qui gouverne en ce moment et son premier ministre.

La séance a été filmée pour être diffusée à la télévision publique. Elle était consacrée aux violentes émeutes qui avaient eu lieu en octbore 2005.

Le premier ministre de l'époque était Dominique de Villepin, il ouvre la séance et rend hommage au travail de son ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy.

Huit ans plus tard, Jean-marc Ayrault se justifie.

Au nom de la République.

http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/viole...


01:10 Publié dans Destins, Justice, Politique, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : trappes, banlieues, sarkozy, villepin | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/07/2013

France, cadavres spoliés

 

Au choc des images de la catastrophe ferroviaire de Bretigny-sur-Orge dans l'Essonne, se sont ajoutées celles de pillards venus dépouiller des cadavres de leurs bien.

Alors que les pompiers couraient au secours de victimes, ils ont été accueillis à coups de jets de pierre par les voleurs.

Après avoir achevé leur sinistre besogne, les charognards ont pris la fuite.

Que le malheur des uns fasse le bonheur des autres, le proverbe l'énonce et on s'en rappelle parfois dans certaines circonstances.

Mais là?

Tous les responsables de ces vols ont disparu dans la nature. Un suspect a été arrêté, lit-on sur le site d'Europe 1*

Manuel Valls a de beaux jours devant lui.

Et ce ne sont pas les hommages rendus aux victimes qui apaiseront les familles lésées.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Catastrophe-ferroviair...



22/06/2013

"Je suis fier d'avoir été capable de redonner espoir"

 

Puisqu'il l'a dit...

Ce soir, il n'y a pas deux France qui se font face, il n'y a qu'une seule France, qu'une seule Nation unie dans le même destin (…)

Aucun enfant de la République ne sera laissé de côté, abandonné, relégué, discriminé (…)

Trop de fractures, trop de blessures, trop de ruptures, trop de coupures ont pu séparer nos concitoyens, c'en est fini. (…)

Le 6 mai va être une grande date pour notre pays, un nouveau départ pour l'Europe, une nouvelle espérance pour le monde.

A la France, à l'Europe et au monde de mémoriser une grande date, le 6 mai.

L'année n’a pas été précisée par François Hollande si fier d'avoir été capable de redonner espoir.

Lequel, il ne l'a pas indiqué non plus .

A la jeunesse et à la justice à l'aune desquelles l'élu du 6 mai a dit vouloir être jugé, d'en trouver les contours!

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/05/06/h.html

 

16:55 Publié dans Discours, Justice, Politique, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : hollande, justice, jeunesse, 6 mai | Lien permanent | Commentaires (24) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/06/2013

Dura lex sed lex


Nicolas, jeune opposant à la loi qui a ouvert le mariage aux couples de même sexe en France, en fait l'expérience.

Condamné pour rébellion à quatre mois de prison dont deux ferme avec mandat de dépôt et 1000 euros d'amende, ce jeune homme de 23 ans est en train de goûter aux délices de Fleury-Mérogis.

Sa peine lui a en effet ouvert les portes d'une prison dont la réputation n'est plus à faire.

Le partage quotidien de la vie de détenus lui apprendra les conditions d'un univers dont il rendra peut-être compte, l'occasion venue.

Pour l'heure, les émotions ou autres récupérations en tous genres s'ajoutent les unes aux autres et vont bon train.

Pendant ce temps-là, Pierre Bergé est lui aussi sous bonne garde et aux bons soins de l'Etat:

http://www.francetvinfo.fr/mariage-pour-tous-pierre-berge...


17/06/2013

Hollande, la France en force

 

Un officier a témoigné de son arrestation lors de la manifestation qui a eu lieu le 25 mai dernier sur Les Champs-Elysées.

Il a écrit une lettre ouverte au Président normal de la République française pour lui faire part des faits.

Il a entre autre indiqué comment il avait été mis en garde à vue sans autre raison que d'avoir été là au moment où d'autres que lui manifestaient de manière pacifique et se faisaient, pour bon nombre aussi, arrêter.

Pour avoir osé décrire une situation peu conforme à l'image du pays des droits de l'homme, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, il a été suspendu de ses activités de réserve jusqu'à nouvel ordre.

Moi Président de la Justice a tenu sa promesse de mariage pour tous, les autres n'ont qu'à bien se tenir.

http://www.ndf.fr/nos-breves/17-06-2013/exclusif-lofficie...



14/06/2013

ONU, la France mise à l'index

 

Les méthodes du Ministère de l'Intérieur dirigé par Manuel VALLS à l'encontre de centaines de participants à la "Manif pour tous" ont été dénoncées auprès de l'ONU.

C'est Grégor PUPPINCK, directeur du Centre Européen pour les Droits de l'Homme et de la Justice qui est intervenu au Conseil des Droits de l'Homme à Genève le 6 juin dernier.

Monsieur PUPPINCK a tenu à attirer l'attention sur la violence des interventions policières en France.

Il a par ailleurs souligné que c'était la première fois que l'ECLJ -European Center for Law and Justice- avait à dénoncer la violation de droits de l'homme dans un pays européen.

Autant dire que la France n'en sort pas grandie.

Il va de soi que la récupération qu'ont tentée certaines factions extrémistes de tous bords ont desservi la cause défendue par les manifestants non violents.

De là à mettre tout le monde dans le même panier à embarquer de force au commissariat de police, il y a un pas que Monsieur Grégor PUPPINCK a su exposer.

La video de son intervention est disponible ici:

http://unionrepublicaine.fr/manif-pour-tous-la-repression...



08/06/2013

Clément, François et la mort

 

La mort récente de ce jeune homme frappé par un autre à Paris a révélé une fois encore la réalité de certaines mouvances extrémistes.

De droite ou de gauche, rien ne les différencie dans le besoin d'en découdre avec cet autre qui dérange. Parce que les uns ne pensent pas comme les autres, voici que cela suffit à menacer et agresser.

On sait qui a provoqué et qui a frappé. On sait quelles étaient les activités de l'un et de l'autre. Il n'en demeure pas moins que la récupération politico-médiatique bat son plein.

Ainsi et  au-delà du désastre qu'engendre tout acte de violence, il n'est pas interdit de s'interroger sur la manière dont a été instrumentalisée la mort de Clément Méric.

De ces deux mouvances d'extrême droite et d'extrême gauche, aucune ne vaut qu'on en loue les actions.

Dans le même sens, aucune non plus ne mérite tant de mobilisation pour une affaire de coups donnés entre deux jeunes provocateurs.

En aucun cas il ne s'agit là de minimiser des faits graves.

Mais de remettre en contexte une violence qui frappe partout, chaque jour sans appeler à son chevet un tel battage médiatique.

Mais quand le cynisme ne recule devant aucun moyen pour renforcer son pouvoir, on privilégie les scènes à médiatiser.

Quelqu’un aurait-il entendu parler de François Noguier, mort de la même manière que Clément Méric mais sous les coups d’un homme de type nord africain et qui a pris la fuite? 

Cela s'est passé dans la Marne, le 4 juin dernier:

 http://m.lunion.presse.fr/article/region/un-gadzart-meurt...