26/03/2014

Timochenko, un amour!

Ioulia-Timochenko.jpg

La femme à la tresse blonde, l'ancienne prisonnière à peine libérée et déjà sur le Maïdan, Ioulia Timochenko, oui, qu'on a vue assise dans son fauteuil roulant, la voici désormais armée de tendres sentiments pour défendre les intérêts de son peuple.

Un enregistrement a été diffusé d'un entretien téléphonique qu'elle a eu avec Nestor Choufritch, député du Parti des régions.

Si elle reconnaît les propos qu'elle a tenus, elle en conteste une partie toutefois.

Il n'en demeure pas moins vrai que la douceur et la bienveillance de ses intentions s'exprime sans équivoque.

Et l'Occident la soutiendrait? 

https://www.youtube.com/watch?v=6RxSzSWbcxo

http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/25/ioulia-timochenko...



11:02 Publié dans Discours, Information, Justice, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : timochenko, ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/03/2014

Un monde, des mondes?


Ces fervents défenseurs de droits humains, souvent sinon toujours convaincus d'être du bon côté, celui du bien et de la raison seule raisonnante, sont étonnants.

Au nom de certitudes acquises, les voici en droit de distribuer prébendes et sanctions à tout comportement dont ils estiment qu'il ne relèverait pas de la démocratie.

Mais d'où s'expriment-ils pour avoir tant de certitudes?

Nombreux sont toutefois celles et ceux que le besoin de comprendre incite à observer avant de juger.

Dans le cadre des tensions qui opposent l'Occident à la Russie, il est impératif de maintenir une ouverture d'esprit.  Or celle-ci ne passe que par le dialogue.

Si certains l'ont compris, il en reste encore trop à camper sur l'arrogance de leurs positions.

Ne reste qu'à souhaiter que l'humilité et l'écoute de l'autre prévalent dans ce monde bleu comme aucune orange.

 

4843288.jpg


 

 

19/03/2014

Didier Burkhalter, à vous!


Cette année 2014 marque les 200 ans de relations diplomatiques entre la Suisse et la Russie, j'ai déjà évoqué cet anniversaire ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/03/09/il-faut-poursu...

A cet égard et compte tenu des tensions qui animent et enveniment les relations entre la Russie et l'Occident, bien des regards se tournent vers Didier Burkhalter.

Président de la Confédération Helvétique pour cette année, tandis que la Suisse préside l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), un très beau rôle attend le Conseiller Fédéral.

En sa qualité de Chef du Département fédéral des Affaires Etrangères et en tant que Président d'un pays nommé à la tête de l'OSCE, Didier Burkhalter se situe face à un enjeu majeur.

Nul doute qu'il sait évaluer le défi face auquel il se trouve.

Ne reste, dès lors, qu'à souhaiter voir honoré par son action, tout citoyen suisse ou du monde, concerné par la crise en Ukraine.

topelement.jpg


 

16/03/2014

Darius Rochebin, pardonnez-moi

Kouchner.jpg

J'ai beaucoup d'estime pour Darius Rochebin, journaliste et présentateur du journal télévisé de la Radio Télévision Suisse romande appelé aussi le 19:30.

J'en ai aucune, par contre, pour l'invité qu'il a accueilli sur le plateau de son émission Pardonnez-moi diffusée ce dimanche 16 mars 2014.

Le choix opéré par Darius Rochebin de convier sur son plateau Bernard Kouchner aurait-il eu des raisons qui auraient échappé à sa raison?

Le fait est que le sens critique du journaliste, souvent à l'oeuvre pour commenter l'actualité, semble bel et bien avoir été malmené par le besoin de s'entretenir avec cet ancien ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy.

Darius Rochebin a rappelé les 23 pages consacrées par Wikipedia à Bernard Kouchner qui, dans sa grande modestie ou son dégoût de lire ce qui s'écrit sur lui, a botté en touche.

Darius Rochebin a du talent. En l'occurrence, on peine à comprendre celui qui serait à saluer dans cette prestation télévisée diffusée sur la chaîne publique qu'est la RTS.

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rir...

15/03/2014

Crimée sans châtiment

 

A la veille du référendum qui se tiendra dimanche 16 mars en Crimée, les avis et autres appréciations de la situation vont bon train.

Il est normal de s'interroger, de tenter de comprendre sinon de trouver à expliquer ou à analyser une situation complexe.

Force est de constater que certains politiciens ou autres chroniqueurs et journalistes occidentaux se lancent sans hésiter dans moult considérations de tous ordres pour s'ériger en censeurs et en juges.

Sans jamais remettre en perspective ni en cause leur approche de la crise ukrainienne, ils énoncent leurs propos à tout va et livrent leurs points de vue.

Certes, la liberté d'expression est un principe respectable et c'est en son nom que l'affrontement des idées s'opère.

Cependant, lorsqu'une idéologie qui n'a plus besoin de se définir tant elle semble dire qu'elle est là pour le bien, la raison et le droit, ne cesse de s'auto-proclamer seule garante de valeurs universelles, la perplexité doit être de mise.

Car non, la Russie n'a pas tout faux.

3657065_merktine-new.jpg

 

 

12/03/2014

Crimée, mémoires et passions

sebastopol_hero22-e7994.jpg


Ukraine, le retour de la guerre froide?

C'est ainsi qu'a été intitulée l'émission de la RTS du 4 mars dernier, Infrarouge, pour évoquer la crise ukrainienne.

A Moscou, lors d'une table ronde télévisée consacrée à la Crimée*, plutôt que d'aborder le sujet sur un plan purement politique sinon polémique, nous avons tenté de comprendre en quoi et pourquoi la situation en Crimée mobilisait tant de passions.

Certes, les relations entre les peuples et leurs diverses origines n'y sont pas pour rien mais ce qui lie la France -sinon l'Occident- à la Crimée?

Bien des aspects de leurs relations subsistent, plus discrets mais non moins réels pour autant.

Ils se rappellent au gré d'oeuvres littéraires, de lieux ou de monuments et illustrent en quoi les mémoires demeurent sensibles et impliquées.

 

http://french.ruvr.ru/2014_03_11/France-Crimee-une-histoi...

 
http://www.infrarouge.ch/ir/2075-ukraine-retour-guerre-fr...


06/03/2014

Ukraine, snipers et vacarme russophobe

 

200651991.jpg


...ce qui inquiète particulièrement les gens, c'est que la coalition [en place à Kiev] refuse d'enquêter sur ces épisodes.

On devient de plus en plus conscient que ce n'était pas Ianoukovitch qui se trouvait derrière ces tireurs, mais quelqu'un qui fait actuellement partie de la nouvelle coalition*

Tels sont les propos confiés à Mme Ashton par M. Paet, ministre estonien. 

Et que l'on ne vienne pas une nouvelle fois affirmer qu'il s'agit-là de propagande russe comme certains se gargarisent de le répéter en boucle.

Ces propos ont été authentifiés par l'Estonie.

Quand donc ouvrira-t-on  les yeux?

Quand donc se penchera-t-on enfin sur le rôle joué par l'Union Européenne dans cette crise qui frappe l'Ukraine?

Il serait opportun que cesse cette pression occidentale sur la Russie, réduite qui plus est à son seul Président!

Croire de manière aussi obstinée qu'absurde qu'il n'agit que pour lui seul relève soit de la mauvaise foi, soit d'une carence de jugement.

C'est la Russie que représente Vladimir Poutine et non lui seul!

Ce sont les intérêts de son pays qu'il défend comme n'importe quel régime s'y emploierait, Eric Hoesli l'a rappelé dans une de ses récentes interventions sur la RTS.

Mais qui l'a entendu dans ce vacarme russophobe qui assourdit toute perception de bon sens?

* http://fr.ria.ru/world/20140305/200651842.html

07:33 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : ukraine, ue, russie, poutine, ashton | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/03/2014

Ukraine, Histoire et histoires


A lire tout ce qui s'écrit et se propose comme analyses ou autres solutions à envisager pour apaiser les tensions en Ukraine, force est de constater que la situation mobilise sensibilités et consciences de tous bords.

Tables rondes, débats et conférences s'organisent pour tenter de trouver du sens sinon de donner un sens aux événements qui secouent l'Ukraine.

Convoquer l'Histoire pour expliquer les liens complexes qui unissent ou divisent Russie et Ukraine, certes mais occulter le rôle de l'ensemble des forces actuelles en présence, non.

Les références au passé ont bon dos pour contribuer à faire l'impasse sur les enjeux géostratégiques qui mettent aux prises les grandes puissances.

A observer ce qui s'énonce dans les medias occidentaux, le rôle des Etats-Unis et de l’Union Européenne paraît bien moins souvent mis en cause que celui de la Russie.

Aussi est-il aisé de renvoyer sans cesse à l'Histoire pour y trouver même de quoi établir des parallèles entre certains dirigeants du passé russe avec ceux d'aujourd'hui.

Instrumentaliser l'Histoire est si aisé pour cet Occident incapable d’avouer son implication et sa responsabilité dans la crise ukrainienne actuelle.

Mais la Russie en a vu d’autres!

Et les gesticulations de Bruxelles, de Washington ou d’ailleurs sauront trouver, elles aussi, leur place dans l’Histoire.

yfncvwlg.jpg



28/02/2014

Ukraine, la haine est de mise

image006.jpg


Que de venin anti-russe distillé par certains journalistes pour évoquer la situation en Ukraine!

A croire que livrer leur information les érige en justiciers.

A croire que leur science et leur conscience leur octroie de facto droit et blanc-seing.

Mais que savent-ils de la Russie sinon répéter en boucle et en choeur de quoi la clouer au pilori?

La bien pensance affichée de ces scribes omniscients n'a rien de constructif.

Et l'Ukraine en crise mériterait mieux que pareille cristallisation haineuse sur la Russie.

 

 

11:43 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : ukraine, medias, occident, haine | Lien permanent | Commentaires (32) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/02/2014

Ukraine, il est urgent de comprendre

978547-1159690.jpg?v=1392830153

http://www.marianne.net/Ceux-qui-voient-l-Ukraine-avec-les-lunettes-de-la-guerre-froide_a235802.html


A vous, lecteurs, si seulement vous aviez 90 minutes à disposition pour suivre l'émission dont j'indique le lien au bas de ce sujet!

Au-delà des points de vue qui s'y échangent, c'est un appel qui surgit. Un appel qui concerne l'Ukraine.

Qu'en faire?

L'entendre pour devenir plus critique face à ce qui se répand dans bien des medias occidentaux.

Les invités de l'émission sont d'horizons divers.

Certains tiennent des postures, d'autres les contestent, rien de plus normal.

Mais chacune et chacun apporte un éclairage sur une situation dont les enjeux sont aussi complexes que conflictuels.

Les positions des unes ou des uns laissent toutefois assez vite apparaître la crédibilité de leurs fondements.

A voir ici: 

http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/diffusions/21-02-2014_214315

 

 

21:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Religions | Tags : ukraine, russie, "c'est dans l'air", taddei | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/02/2014

UE, mode d'emploi


Une Union Européenne qui ne manque pas une occasion de rappeler à des pays tiers le respect d'accords signés tandis qu'en Ukraine elle balaie ses propres engagements* ne semble pas vraiment heurter ses principes si elle en a.

Une Union Européenne qui se félicite de la victoire d'un peuple assoiffé de justice et de respect alors que ledit peuple a été emmené dans sa lutte par des néo nazis, ne semble pas non plus heurter ses dirigeants si elle en a.

Et elle en a, on ne le sait que trop! 4369490_3_2acb_la-haute-representante-de-la-diplomatie_28891e7684c27cb816abf5ee807ff389.jpg

Hier, sur France 2, le ministre délégué aux Affaires européennes, Thierry Repentin, a été l'un des invités d'Yves Calvi dans le cadre de son émission Mots Croisés.

Le débat portait sur l'Ukraine.

Entre l'angélisme d'une Marielle de Sarnez qui évoquait la victoire d'un peuple et le rire du Docteur Kouchner** qui surabondait dans ce sens, l'Union Européenne est assurée d'avoir trouvé là ses porte-voix.

* http://www.liberation.fr/monde/2014/02/21/kiev-l-accord-apres-le-carnage_982180


* *http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rire-du-french-doctor-et-la-maison-jaune1-253437.html


23/02/2014

Ukraine, entre joie cynique et faillite

200365544.jpg

 

La résidence présidentielle ukrainienne reprise par les opposants, tel est le titre d'un reportage de la RTS. *

Quelle est donc la conscience qui diffuse ce genre d'informations sur l'Ukraine alors que le pays entier risque la misère?

La Tribune de Genève, quant à elle, titre L'Ukraine menacée de faillite sans perfusion financière.

http://www.tdg.ch/monde/europe/L-Ukraine-menacee-de-faillite-sans-perfusion-financiere/story/31240238

On se réjouit de voir Fabius, BHL et autres Ashton ou Merkel voler au secours des Ukrainiens.

Combien sont-ils, les medias qui ont informé des véritables enjeux de la situation alors que la plupart sinon tous ont passé en boucle les images de victimes d'un régime à abattre.

Or c'est le peuple ukrainien lui-même qui va être en première ligne des conséquences de ces cris de victoire sinon de joie lancés après de tels reportages que celui que diffuse la RTS.

Le cynisme des agitateurs qui ont mené ces opérations est sans limites. Et c'est peu dire de celui de journalistes qui s'en font le relais. Ou alors, ils ne savent ce qu'ils font?

* http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5636770-la-residence-presidentielle-ukrainienne-reprise-par-les-opposants.html


20/02/2014

Ukraine, l'information violée

 

Les medias occidentaux distillent leurs informations quotidiennes sur la situation en Ukraine. *

On compte les morts, on brandit les droits humains et on accuse.

Inutile de dire qui, bien entendu.

L'Union Européenne, on le sait, n'est là que pour le bien des peuples.

La Suisse qui a voté le 9 février le sait et l'apprend chaque jour aussi.

Soit.

Mais en Ukraine, que fait l'Union Européenne?

Elle cherche la paix? Elle vole au secours d'un pays qui n'attend qu'elle pour (re)vivre? 

9_DV1657341.jpg

http://french.ruvr.ru/2014_02_19/Ukraine-Berlin-chef-des-...


* Voir mon précédent sujet réactualisé par de nombreux articles postés en commentaires:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/17/temp-b16032c75...

 

 




00:59 Publié dans Medias, Politique, Politique suisse, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société | Tags : kiev, ukraine, ue, merkel, klichko, berlin | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

15/02/2014

Démocratie, mon amour

 

Tandis qu'une Suisse ne compte plus les moutons pour s'endormir sur sa victoire du 9 février dernier, l'autre peine à se réveiller.

En réalité, la Suisse qui a voté "oui" à la limitation de l'immigration de masse, a tenu à défendre le principe d'indépendance qui fonde la Confédération helvétique.

Ce principe reste d'actualité face à l'Europe dont les dirigeants se comportent tels des souverains peu enclins à ce qu'on leur résiste.

Que la Suisse qui a voté "oui" le 9 février 2014 ait tenu à réactualiser son statut de pays indépendant, se conçoit.

Que l'Europe tance et menace un pays souverain, en dit long sur sa conception de la démocratie.


1505641_600990679977381_827267435_n.jpg

09/02/2014

Sochi, entre grâce et fiel

 

Que n'entend-on, que ne lit-on, que ne voit-on diffusées comme images et autres appréciations de la Russie, de son président et des Jeux Olympiques!

Sochi, vitrine du sport de haut niveau, certains medias occidentaux n'en rendent que le reflet de leur propre image.

Fielleuse, acerbe, c'est elle seule qui s'étale à l'envi et à la gloire de ses propres lumières.

Ainsi soit-il mais  la messe n'est pas dite encore.

Drapé de ses certitudes, l'Occident juge et  condamne, l'excellence et la grâce, Sochi l'honore et la sublime.

 
http://www.adme.ru/video/fenomenalnoe-vystuplenie-yulii-l...


08/02/2014

Vladimir Poutine, ne vous déplaise

 

Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

 http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0...


Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"



01:58 Publié dans Air du temps, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : poutine, syrie, forbes, sotchi | Lien permanent | Commentaires (44) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/02/2014

Vladimir Poutine, en ligne directe

 

"Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

 
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/556...

 

 

1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

Invités:

Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html


15:49 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, société | Tags : poutine, sotchi, syrie, ukraine | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/01/2014

Bombes


Chasser Vladimir Poutine du pouvoir, tel est le programme politique des punks russes désormais libérées suite à l'amnistie votée par la chambre basse du parlement russe, le 18 décembre 2013.

La Tribune de Genève, pour ne citer qu'elle, publie une photo et un article dans son édition des 28-29 décembre 2013, qui rend compte du combat que les jeunes femmes entendent mener.

On y apprend qu'elles se mobiliseront en faveur de la défense des droits de l'homme. 

La mise en évidence de leur corps reste toutefois leur mode d'action privilégiée.

A noter cependant que des objectifs de caméscopes amateurs, elles sont passées à ceux de photographes professionnels.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

 

http://medias-presse.info/nadya-tolokonnikova-egerie-des-pussy-riot-devient-mannequin-pour-la-mode-feminine/4568

Pendant ce temps-là, des kamikazes se font exploser en Russie.

Elles aussi, ont été convaincues de mener un combat politique.

Et nombre de journalistes occidentaux y vont de leur appréciation pour donner des raisons à cette terreur. 

Sexuelles ou assassines, où est la victoire de telles bombes?

 

20/12/2013

David Pujadas informe?

 

David Pujadas est un journaliste confirmé, au moins par France 2.

Et il en va de même de Frank Genauzeau, correspondant, ce 19 décembre en Russie.

Que la sensibilité politique de ces deux hommes s'affiche, on l'a compris.  Et que s'y joigne l'absence de déontologie, aussi.

Monsieur Genauzeau a été mis en cause à cet égard.

Deux reportages auxquels il a participé en Serbie et en Syrie lui sont reprochés. 

http://www.wikistrike.com/article-un-reportage-bidonne-de-france-2-scandalise-la-serbie-118241799.html
  
http://dafina.net/gazette/article/pallywood-libywood-syri...

Libre à France 2 de lui maintenir sa confiance et à David Pujadas de lui donner la parole encore.

Mais plus que l'information livrée par Genauzeau, c'est ce qu'elle indique de son traitement qu'on en retient. 

Raison suffisante sinon nécessaire de s'en défier.

 


17/12/2013

Ukraine, enjeux et information


605433-le-president-russe-vladimir-poutine-g-et-le-president-ukrainien-viktor-ianoukovitch-a-moscou-le-17-d.jpg?modified_at=1387286103&width=750

http://www.liberation.fr/monde/2013/12/17/ukraine-contest...


Ce 17 décembre, les présidents russe et ukrainien se sont rencontrés à Moscou.

Que d'informations sur la situation en Ukraine et que de spécialistes ou autres analystes convoqués par les medias occidentaux pour expliquer ce qu'il en est et surtout, bien sûr, pourquoi et comment la Russie fait pression sur l'Ukraine.

Inutile de dire combien certains propos tenus par les uns ou les autres des ces grands connaisseurs sont à remettre en perspective sinon en cause.

Mais force est de constater que bien des commentateurs d'articles publiés sur les sites des grands magazines ou quotidiens français - pour ne citer qu'eux- réagissent le plus souvent de manière très critique à l'égard de ce qu'on leur sert en guise d'information.

Il semble bien que le rêve européen ait pris du plomb dans l'aile et que l'image négative qu'on cherche sans cesse à donner de la Russie ne fasse plus vraiment recette.

Pour un aperçu global de ce qui se passe en Ukraine, voici l'article très référencé d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant:

http://fr.ria.ru/blogs/20131211/199990522.html
  
 

 

19:50 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : ukraine, russie, ue, manifestations | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/12/2013

De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

 

12:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, société | Tags : russie, russophobie, medias, occident | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/11/2013

Villepin-Sarkozy, République solidaire?

 

Et court la nouvelle info selon laquelle Dominique de Villepin serait prêt à soutenir Nicolas Sarkozy.

L'interview accordée par l'Ancien Premier Ministre hier à la RTS a été reprise entre autre par L'Express.*

Si le propos est bien relayé sur le site du magazine qui cite les conditions émises par Dominique de Villepin au soutien qu'il accorderait à l'Ancien Président français, l'information n'en est pas moins considérée comme une surprise comme le titre L'Express.

Cependant, si l'on sait que l'Ancien Premier Ministre a toujours visé au rassemblement et qu'il le rappelle bien dans l'interview accordée à la RTS, il n'y a rien d'étonnant à cette prise de position.

Dominique de Villepin n'a cessé d'avoir à coeur de rassembler. Dans ce sens, il a fondé son parti République Solidaire dont il a très vite confié la présidence au député UMP Jean-Pierre Grand, pour lui-même se consacrer à la campagne menée en vue des présidentielles 2012. Après l'échec qui l'a soldée, sa directrice Brigitte Girardin, avait appelé à voter Hollande.

A cet égard et dans une interview au journal Libération, Dominique de Villepin avait considéré que le candidat socialiste avait l'étoffe pour être président de la République. Je crois que c'est un homme qui est capable de faire des synthèses...Nous avons besoin aujourd'hui d'équilibre dans notre pays. C'est la rude tâche qui est la sienne.

Certes!

http://www.liberation.fr/politiques/2012/05/14/pour-villepin-hollande-a-l-etoffe-pour-etre-president_818548

 

http://www.rts.ch/info/monde/5386053-dominique-de-villepin-nicolas-sarkozy-peut-se-poser-en-sauveur.html   

 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/surprise-dominique-de-villepin-pourrait-soutenir-nicolas-sarkozy_1300733.html


 

12:31 Publié dans Genève, Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : villepin, sarkozy, france, hollande, rts, rochebin | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/11/2013

La France voit rouge

 

L’exploit du président actuel de tous les Français, est d’être parvenu mieux qu’aucun de ses prédécesseurs à se mettre à dos la quasi totalité des factions politiques en dehors de la sienne et encore...**
 
Pour celles et ceux qui sembleraient découvrir maintenant combien les compétences présidentielles font défaut au candidat qu’ils ont appelé de leurs voeux, tant son rival avait cristallisé de rejet et de haine, il est piquant de lire leurs doléances alors que rien ne laissait présager du meilleur auquel tous ont tenu à croire.
 

Sans aucune nostalgie de la précédente présidence française, on peut toutefois et sans risque considérer que Nicolas Sarkozy a eu au moins le mérite d’avoir occupé au préalable différents fauteuils de ministre ce qui, faut-il le rappeler, n’a jamais été le cas de l’actuel chef de l’Etat français.  

Mais on le sait, quand des intérêts sont en jeu, tout est bon pour soutenir qui les favorisera. Pour le reste, on repassera. Le problème est que désormais rien ne passe plus tant la révolte gronde.

Si fier d'avoir été capable de redonner espoir*, François Hollande a osé le dire sinon le croire.  

De la portée de ce discours, que retiendra l'Histoire?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/22/je-suis-fier-d...
 
** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/10/25/temp-45c4963af...

 

03/11/2013

Fabius communique...

 

Le corps criblé de balles ou la gorge tranchée, Ghislaine Dupont et Claude Verlon sont morts.

Au nom de l'information, pour le besoin de vérité, ils ont perdu la vie, peut-on lire ou entendre ici et là.

Quelque soit la raison qui mobilisait les deux Français, ils ont été assassinés.

Que Laurent Fabius tienne à préciser de manière solennelle, sur le perron de l'Elysée, que l'un des corps a été percé de deux balles et l'autre de trois, ajoute-t-il un élément d'information susceptible d'éclairer l'enquête?

A chacun d'en juger s'il le souhaite.

Il n'en demeure pas moins que la communication du Ministre des Affaires étrangères se concentre sur des aspects bien ténus.

Convenons que l'essentiel étant si difficile à révéler que ce genre de précisions a peut-être vocation à dissiper toute curiosité malvenue.

Cela étant, que les explications des uns ou celles des autres apportent de quoi calmer la douleur des proches et des familles en deuil, c'est ce qu'il reste à leur souhaiter

Condoléances à elles.

http://www.dreuz.info/2013/11/mali-les-journalistes-de-rf...
fb_action_ids=607798499258244&fb_action_types=og.likes

http://videos.tf1.fr/infos/2013/video-journalistes-tues-a...


19/10/2013

Faut-il sauver l'honneur perdu des éléphants français du PS?

 

Pendant que l'attention est mobilisée par les échanges entre l'Elysée et la demeure d'une famille kosovare de Mitrovitsa, voici ce que les medias français ne montrent pas.

Il y est pourtant aussi question d'éléphants.

Certes décapités alors que ceux du PS se prennent la tête pour une jeune Kosovare.

Dans son édition du 30 septembre dernier, le New York Times  explique comment ont été financés les actes terroristes de Nairobi.

Elephant ivory sold on the black market is highly profitable. In 2012, ivory fetched as much as $7,000 a kilogram in China, depending on its quality.(...) the ivory from just five elephants is probably enough to fund an attack of the sort we saw in Nairobi. 

http://www.nytimes.com/2013/10/01/opinion/the-white-gold-...

1384369_433198193453235_1338841252_n.jpg

 

22:20 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité | Tags : djihad, kenyai, leonarda, ps | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/10/2013

Publier la haine

 

Que l'on ait des préférences politiques est dans l'ordre des choses. 

Que ces préférences soient discutées, tout autant.

Mais que ces mêmes préférences soient énoncées sous forme de calomnie, non.

Sur le blog d'un éminent journaliste  de la Tribune de Genève, on lit entre autres commentaires, des propos incitant à la haine.

Ce sentiment, s’il en est, ne vise ni le pays concerné par le sujet, pas davantage son président.

Non, le propos  cible un pays tiers, son président et par un amalgame pernicieux, y associe mon identité.

Le journaliste qui s'autorise à publier de tels commentaires passe outre l’injonction qu’il énonce pourtant en haut à droite de la page d’accueil de son blog :

Merci de respecter les règles fixées par la Tribune de Genève qui nous héberge: soyez courtois, concis, pertinent et signez votre commentaire!

Par le maintien sur son blog, de propos qui n’ont rien de courtois, de concis ni de pertinent, ce n'est pas la liberté d'expression que favorise ce journaliste.

C'est la haine.



20:41 Publié dans Avaries, Genève, Medias, Politique française, Pratiques, société | Tags : haine, blog, déontologie | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/09/2013

Nadejda, la vie en jeu

 

L’ensemble des medias toutes tendances confondues évoque le sort réservé à l'une des membres du groupe punk russe, Nadjeda Tolokhonnikova.

La jeune femme dénonce des conditions de détention aussi évoquées par d'autres prisonnières dont Evgenia Khassis qui répond aux questions d’Osobaya Boukva 

O.B Peux-tu nous raconter ce qui se passe dans cette colonie, relativement à ce qu’évoque Nadejda dans sa lettre?

E. K.: Je peux. Mais je ne suis pas certaine que ça plaira à la communauté libérale et aux gens qui soutiennent Nadejda. (…)

Nadejda se comporte (…) en représentante de cet art contemporain auquel personne, excepté ses créateurs, ne comprend rien. * 

Le  28 février 2008, soit quatre ans avant la performance de la Cathédrale Saint Sauveur de Moscou qui a valu l'emprisonnement à Nadjeda Tolokhonikova, celle-ci participait avec ses amis à une scène sexuelle filmée au Musée National de biologie.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

Le ventre de Nadejda est très bombé. Cinq jours plus tard, elle mettait au monde sa fille Hera dont tous les medias rappellent qu'elle est désormais séparée de sa mère.

La performance du Musée aurait été de l'art.

De la perception de la maternité, de l'art et de la prison, on peut discuter.

Et aussi rappeler que les jeunes femmes revendiquaient vouloir assumer leur peine.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/23/la-guerre.html
 
 
 * http://www.lecourrierderussie.com/2013/09/27/evguenia-khassis-nadejda-tolokonnikova/?goback=%2Egde_4115378_member_276955766#%21


18:09 Publié dans Culture, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, société | Tags : tokhonnikova, pussy riot, media | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

27/09/2013

Où est Fabius?

 

Pendant que la France s'enlise avec des Bergé et autres Delanoë*, jamais à cours d'idées astucieuses comme celle de supprimer toutes les fêtes chrétiennes, la roue tourne.

Hollande, chef de guerre au Mali et de galère en Syrie semble bel et bien avoir été évincé des grandes discussions internationales.

A l'heure où un accord a été trouvé entre Américains et Russes dans le cadre de la crise syrienne, doit-on rappeler avec quel aplomb la mediasphère hexagonale a martelé le rôle prépondérant du président français?

N'a-t-il pas été écrit à tout va que sans lui, jamais la Russie n'aurait infléchi sa position?

Qu'à cela ne tienne, le compagnon de Madame Trierweiler a tenu sa promesse de mariage pour tous.

Et même si son ami Bergé ne s'y déclarait pas "pour" lors d'une intervention sur le plateau du petit journal de Canal+ le 21 juin dernier.

Après tout, il est vrai que pour louer des ventres, il est inutile d'être marié.


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/08/temp-8bc9e6e69...

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/pierre-berge-fa...



11:45 Publié dans Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs, Sécurité | Tags : onu, syire, fabius, bergé | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/09/2013

"C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix"


C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix.*

Tels sont les termes par lesquels François Fillon s'est adressé au Président russe lors du Forum de Valdaï auquel il a été invité à participer. 

Ces propos tenus par l'Ancien Premier Ministre français le 19 septembre dernier n'ont bien sûr pas échappé à la media bien pensance hexagonale.

Le contraire eût étonné.

Aucune surprise donc, tant on sait combien toute prise de position non conforme à la doxa occidentale est immédiatement récupérée et modulée selon tous les canons en vigueur et en force. 

Dans le contexte politique français et international actuel, il est toutefois très dommageable d'en arriver à de telles réductions de pensée.

Mais on le sait, tout sera mis en oeuvre pour discréditer François Fillon. 

Qu'il s'agisse de fidèles Sarkozystes ou de soutiens du Président français actuel.

Quand on songe à l'image déplorable que Monsieur Hollande donne de la France depuis de nombreuses semaines, l'intervention de François Fillon est à saluer.

L'Ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy  est un des premiers avec Jean-Luc Mélenchon à avoir pris position contre la solution militaire en Syrie. 

Même Dominique de Villepin lors de son intervention chez Frédéric Taddeï le 7 septembre derniera su rappeler la prise de position claire et nette de François Fillon dans le cadre de la crise syrienne.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/28/temp-d23a74c79...

 

*http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-l...
 

 

12:06 Publié dans Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : valdaï, fillon, media, syrie, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/09/2013

Syrie, l'humanité en marche?

 

Dans le cadre de la crise syrienne, nul ne l'ignore plus désormais, la guerre des images accompagne la guerre qualifiée de civile.

Certains grands medias occidentaux semblent toutefois et désormais moins réticents à ouvrir leurs colonnes à des reportages qui témoignent de l'insoutenable commis aussi par les rebelles.*

Or reconnaître que les atrocités soutenues par l'Occident sont impossibles à déconsidérer n'est qu'un premier pas.

Quels seront les suivants pour ne plus cautionner ce qu'on dit combattre au nom de l'humanité et de ses droits?

 

*http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0bc53d7...