15/04/2012

6e, Jean-Luc Mélenchon

Et voici le courriel du candidat du Front de Gauche aux Français de l'étranger...

 

head.jpg

Chère concitoyenne, cher concitoyen,

C'est à l'étranger que j'ai le mieux ressenti l'amour de la France. Car hors du territoire national, le lien avec notre pays prend sa forme la plus intense : l'adhésion à un principe. Celui de l'appartenance à une même communauté politique, qui exerce en commun la souveraineté populaire dans le sens de l'intérêt général. Si la France existe par-delà nos frontières, c'est donc avant tout comme le pays de la Grande Révolution de 1789 qui ouvrit l'ère moderne.

Un principe politique n'est rien sans les institutions qui le font vivre. Or tous les instruments de la souveraineté populaire sont aujourd'hui méthodiquement attaqués. L'article 14 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 consacre le droit des citoyens, à travers leurs représentants, de décider le budget de la Nation. Il est remis en cause par la soumission des Etats aux marchés financiers et à leurs agences de notation. Le libre-échange mine les normes sociales et écologiques qui assurent les droits fondamentaux des citoyens et préservent l'intérêt général humain, l'avenir de l'écosystème. Les services publics et les besoins essentiels de l'humanité sont les otages de la loi du profit immédiat.

Tout ceci n'est pas une fatalité mais la conséquence de la prise de pouvoir de la finance. Partout le citoyen est invité à céder la place au client. Les normes collectives garantes de l'intérêt général doivent s'effacer face à la concurrence libre et non faussée qui n'est rien d'autre que la domination des intérêts privés. La singularité française si décriée par les libéraux s'érode. La politique internationale du pays s'adapte en conséquence. Notre réseau diplomatique est démantelé et le pays s'arrime aux Etats-Unis d'Amérique, puissance déclinante et belliciste.

Vous comprenez donc pourquoi je dis que le peuple n'est pas le problème mais la solution. Toute la campagne que je mène avec le Front de Gauche est tournée vers un objectif : rendre le pouvoir au peuple. C'est la seule solution pour mettre fin à la dérive oligarchique du pays. C'est ainsi que nous refondrons notre patrie républicaine, en instaurant une Sixième république. C'est comme cela que nous nous donnerons le moyen, avec la planification écologique, de préserver notre écosystème.

Cet appel a rencontré un écho immense dans le pays. Je vous invite à prendre votre place dans le grand mouvement de la révolution citoyen qui est en train de se lever. Vous pouvez le faire lors de l'élection présidentielle du 22 avril et du 6 mai puis, pour la première fois pour nos compatriotes établis à l'étranger, lors des élections législatives. Vous pouvez le faire en apportant votre appui à la campagne du Front de Gauche.

Sincèrement,

Jean-Luc Mélenchon

Candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle

 

  •  

    Une campagne inégalitaire

     

L'UMP a usé et abusé de ses positions de pouvoir à l'occasion de ces élections chez les Français établis hors de France. Plusieurs ministres-candidats ont effectué des voyages dans leur circonscription avec l'aide des services consulaires. A chaque fois des rencontres avec les ressortissants français ont été opportunément organisées. En février, alors que Frédéric Lefebvre venait d'être reçu à Miami, le Front de Gauche a demandé au même Consulat de Miami l'accès à une salle pour pouvoir présenter le programme de Jean-Luc Mélenchon. La demande fut refusée. Avec l'UMP, les inégalités ne se limitent pas aux questions économiques. C'est la démocratie elle-même qu'ils craignent et piétinent

 

  •  

    La redistribution des richesses

     

Etre Français à parité des autres c'est participer au grand mouvement de redistribution des richesses qui sera mis en œuvre par le Front de Gauche. Cela implique que nos compatriotes ayant de très hauts revenus participent à la fiscalité nationale, où qu'ils soient. Cela implique également que les Français hors de France puissent bénéficier de plus de droits sociaux, comme l'augmentation significative des bourses pour accéder au système scolaire français dès le plus jeune âge.

 

  •  

    La francophonie

     

Jean-Luc Mélenchon a présenté fin mars ses propositions en matière de défense et relations internationales. L'objectif est la mise en place d'une défense souveraine et altermondialiste. Pour cela il propose une nouvelle alliance avec les Etats qui partagent notre vision pacifique et multipolaire du monde. Un des points d'appui de cette stratégie est la francophonie. Alors que la demande de l'apprentissage du français dans le monde va s'accroissant, le gouvernement a systématiquement appauvri le réseau culturel français dans le monde. Les alliances françaises sont fermées ou soumises à de sévères cures d'austérité. Au contraire, le Front de Gauche propose que la France se donne les moyens d'un fort rayonnement de la langue et de la culture française.

 

  •  

    Les outils pour agir

     

La campagne du Front de Gauche est entièrement basée sur l'énergie citoyenne. Chacun peut contribuer. Une multitude d'outils sont disponibles sur le site http://www.placeaupeuple2012.fr/. Vous y trouverez les éléments pour organiser une assemblée citoyenne ou pour organiser une écoute collective. Où que vous soyez dans le monde, vous pouvez par exemple organiser une écoute collective des prochains meetings de Jean-Luc Mélenchon, le 14 avril à Marseille et le 19 avril à Paris. Des pages Facebook et des blogs ont été ouverts par les comités de soutiens dans le monde. Notre seule consigne : n'attendez pas les consignes ! Pour être tenu informé-e, et mutualiser vos expériences, inscrivez-vous à l'adresse placeaupeuple.fe@gmail.com.

 

  •  

    SPAMS

     

Vous recevez ce courrier dans le cadre de la campagne électorale 2012. En effet, tel que le prévoit la loi, les listes électorales consulaires ont été transmises aux partis concourant à l'élection. Lors de la transmission à votre consulat, de votre adresse électronique, vous n'avez pas systématiquement été informés de cette modalité. Nous vous prions dès lors de bien vouloir excuser le désagrément si ce courrier vous importunait.

 

Pour nous joindre : contact@placeaupeuple2012.fr - 01 55 82 01 50
Notre adresse : L'Usine, 8 rue Chassagnolle, Les Lilas

Pour en savoir plus sur la campagne et le Front de gauche : www.placeaupeuple2012.fr/ - /www.frontdegauche.eu/

Pour recevoir la lettre d'actu de campagne chaque semaine inscrivez-vous sur la liste d'appui ici

 

 

 


12/04/2012

5e, Eva Joly

Et voici la lettre d'Eva Joly aux Français de l'étranger:

 

Chères concitoyennes,
Chers concitoyens,

Les difficultés auxquelles la France fait face sont le résultat de crises multiples, financière, énergétique, sociale, sanitaire, économique et environnementale. Face à ces défis, l’écologie politique est la solution.

Je suis une candidate de convictions ; ce que je vous propose est un renouveau fondé sur la justice et l’écologie. Mon programme est réaliste et ambitieux ; il ouvre la voie à de nouvelles politiques :

1) Protéger la planète pour préparer l’avenir
2) Créer des emplois et lutter contre la vie chère
3) Construire une république exemplaire
4) Bâtir une société ouverte et apaisée
5) Choisir une Europe fédérale pour changer le monde

J'ai voulu développer ces thématiques dans une vidéo à l'adresse des Français de l'étranger :

Video : Eva Joly

Notre pays peut faire de très grand progrès en appliquant ces propositions. Il ira plus loin encore en portant cette vision de justice et d’écologie aux échelons européen et international. Parce que la résolution des crises passe par une plus grande solidarité internationale, via une Europe fédérale et une mondialisation régulée. Nous avons besoin d’une Europe politique pour reconstruire la souveraineté citoyenne face aux marchés. Nous avons besoin d’une politique étrangère nouvelle pour en finir avec la Françafrique, la fracture Nord-Sud et le pillage des ressources naturelles.

Français de l’étranger, votre expérience hors de nos frontières est un atout pour comprendre ce contexte international, ses bénéfices et ses travers et pour inscrire la France dans des échanges internationaux vertueux. Vous êtes aussi cette France cosmopolite et ouverte, qui semble malheureusement s’effacer au fil des discours et des politiques de Nicolas Sarkozy.

C’est parce que vous êtes un atout que certaines politiques sont menées en votre direction. Elles ont malheureusement été dégradées par les mesures prises ces dernières années. Je souhaite au contraire améliorer l’accès à l’enseignement français à l’étranger, valoriser la plurinationalité, faciliter votre protection sociale, maintenir le principe de non double imposition, consolider notre réseau consulaire et culturel. Je vous invite à découvrir nos priorités pour les Français de l’étranger, ainsi que ma profession de foi, envoyée ces jours-ci à tous nos concitoyen-ne-s.

Le 22 avril, vous avez l’opportunité de faire un choix de société pour la France. Je vous propose une politique faisant le pari de l’écologie, de la justice et de la solidarité internationale. C’est le choix le plus durable, celui du vrai changement !

Votez juste, votez Eva Joly !

 

06/04/2012

Abstention, le clip.

« Ne votez pas pour moi! » Dans la bouche des dix candidats à la présidentielle, le message est déroutant. C’est le but. Ce clip viral, comme il en circule tant sur la Toile, est signé d’un professionnel de la communication politique. Frank Tapiro, celui du « Ensemble tout devient possible » de la campagne de  en 2007.

Le spin doctor fait cette fois-ci cavalier seul et revendique « un positionnement civique contre l’abstention ». La vidéo volontairement artisanale qui fait parler sur les réseaux sociaux met en scène les candidats mal doublés avant que n’apparaisse le slogan « Votez pour vous, l’abstention n’est pas la solution ». Elle s’achève en un happy end ubuesque, avec en invité surprise. « L’abstention est un déni de qui devrait être puni! Si dix personnes votent après avoir vu le clip, j’ai gagné mon année! » se félicite Frank Tapiro, qui, au passage, y gagne aussi un bon coup de pub.

La suite ici: http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/can...

 

 

01/04/2012

Election sans contenu


Cette présidentielle française qui se profile est sans contenu.

Dominique de Villepin avait un projet, il n'a pas été entendu. Pourquoi?

Tout a été écrit et son contraire.

Le résultat est désormais là.

Il ne reste plus que les calculs de probabilité pour échapper au pire sans même viser le meilleur.

Pas de quoi enthousiasmer les foules.

31/03/2012

Présidentielles françaises, l'après 2e tour

Thierry Desjardins, dans son blog, soulève une hypothèse très intéresante. Il pointe le manque d'enthousiasme suscité par les deux candidats placés en tête des sondages et prévoit un après deuxième tour qui ne manque pas d'intérêt.

Quel que soit le vainqueur du premier tour, les reports de voix pour le deuxième tour exigeront des tractations délicates et parfois compromettantes. Quels cadeaux Sarkozy devra-t-il faire à Bayrou et à Marine Le Pen pour tenter de récupérer leurs voix ? Quelles concessions Hollande fera-t-il à Mélenchon et au même Bayrou pour séduire leurs électeurs ?

Plus personne aujourd’hui ne se risque à annoncer une écrasante victoire de Hollande au second tour. Mais que ce soit lui ou Sarkozy qui l’emporte, rien –et c’est une grande nouveauté-ne sera joué pour autant car pour prendre en main le pouvoir celui qui aura gagné les clés de l’Elysée devra encore obtenir une majorité à l’Assemblée.
Or, entre la présidentielle et les législatives le président devra nommer un gouvernement. Et c’est alors, et alors seulement, que les Français découvriront vraiment qui ils ont élu.

http://www.thierry-desjardins.fr/2012/03/une-hypothese-de...

 

30/03/2012

Bayrou après Sarkozy et Hollande

 

Et voici le 3e! Dans l'ordre prévu par les sondages ou non, son message personnel arrive après celui de ses deux rivaux.

A noter, l'absence de logo de campagne.

 

Message aux Français hors de France

 

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Français établis pour toujours hors de nos frontières, expatriés temporaires ou binationaux, vous êtes tous pour moi Français à part entière.  Votre regard sur la France est probablement parmi les plus avertis et les plus objectifs qui soient. Mieux que quiconque, vous voyez les forces et les faiblesses de notre pays, confronté à des mutations profondes de sa société et à une concurrence économique acharnée.

Notre pays va mal : la dette écrasante qui plombe nos finances publiques, l'effondrement de notre production, l'affaiblissement de l'école, la corruption insidieuse des pouvoirs ont entrainé une profonde démoralisation de nos concitoyens, une crise comme nous n'en avons pas connu depuis les débuts de la cinquième République.

Pour autant, le redressement est possible. Notre pays a des atouts précieux : sa démographie, son excellence scientifique, sa créativité, l'énergie de sa jeunesse et de sa diversité, son rayonnement à travers le monde...

Produire pour retrouver le chemin de l'emploi, instruire pour redevenir la meilleure éducation au monde, construire une démocratie digne de ce nom, ce sont les grandes orientations que je propose à nos concitoyens, et que je vous propose que nous portions ensemble. Ce projet porte un nom : la France solidaire. Une France solidaire sur son territoire, mais aussi sur tous les continents du monde, avec chacun de ses ressortissants.

Votre présence en Europe et partout à travers le monde est une chance pour la France. Vous y faites vivre notamment notre culture et notre langue à laquelle vous connaissez mon profond attachement. Mais je n'ignore pas non plus les difficultés qui se posent encore trop souvent à vous, pour la scolarisation de vos enfants, pour la reconnaissance de votre nationalité ou pour le plein accès à la solidarité nationale en cas de besoin.

Votre expérience et votre vision depuis l'étranger sont précieuses.

Je serais heureux de recueillir vos avis et analyses. Vous pouvez me les transmettre à :
francaisdeletranger@bayrou.fr

Si vous partagez mon projet de rassemblement pour notre pays, vous pouvez aussi vous associer à ma démarche en cliquant sur le lien suivant : http://www.bayrou.fr/volontaires

Par ailleurs, je me permettrai de m'adresser de nouveau à vous dans les jours qui viennent, pour évoquer les questions spécifiques liées à votre condition de Français établis hors de France.

Dans cette attente, je vous prie de croire à l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

François Bayrou

 

29/03/2012

Affaire Merah, article à lire

Excellent article qui pointe les questions restées sans réponses.

http://www.montpellier-journal.fr/2012/03/affaire-merah-d...

 

 

 

11:28 Publié dans Politique, Politique française, Sécurité | Tags : merah, terrorisme, islamiste, france | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Villepin-Sarkozy

Et la rumeur tisse à nouveau sa toile.

Selon Christopher Lings, un arrangement aurait pu être trouvé entre l'actuel Président de la République et le Fondateur de République Solidaire.

Le journaliste d'Agoravox va de suppositions en interprétations alors que le flou persiste quant au nombre réel de signatures obtenues par l'Ancien Premier Ministre. Car si le Canard Enchaîné contredit les propos de Dominique de Villepin, rien ne permet de savoir qui a raison ou tort.

Serait-ce inconcevable de rendre public de manière officielle le nombre exact de parrainages obtenus par l'ancien Premier Ministre?

Des doutes seraient ainsi levés et profiteraient à qui de droit sinon de droite.

Mais se demander qui a intérêt à maintenir un tel flou est aussi une question qui se pose.

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/presi...
 

10:58 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : villepin, sarkozy, france | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

François Hollande 2012 aussi

 

Après l'un, c'est l'autre qui se rappelle à ses compatriotes de l'étranger par un mail personnel ...
logo-header3.png

 

 

 

Mes Chers Compatriotes,
Chères Françaises et chers Français de l’étranger,

Vous êtes 2,5 millions de Françaises et de Français à vivre à l'étranger. Vous êtes les ambassadeurs permanents de la France dans le monde.

A ce titre, vous avez souffert, peut-être plus que d'autres, de la dégradation de l’image de la France, abîmée par la politique conduite depuis cinq ans ; vous qui êtes dépositaires des principes et des valeurs de notre pays à travers le monde, vous avez souffert de l’absence d'une Présidence qui les illustre pleinement.

Je veux restaurer un avenir pour notre jeunesse, une économie forte et un système social juste. Je veux que les Français aient confiance en notre pays, en France comme à l’international.

Dans le message que vous pourrez découvrir et partager, j’ai souhaité vous exprimer mes engagements : une école ouverte et accessible, une administration consulaire disponible pour chacun, la protection et la diffusion de notre culture partout dans le monde.

 

 

 

FHvideoNL2.jpg

 

 

 

Je continuerai les prochaines semaines à aborder avec vous les sujets importants qui vous concernent et qui concernent tous les Français.


Cher-e-s ami-e-s, pour faire rayonner la France à l'international, le changement c'est maintenant !

 

François Hollande

signature.jpg

 

 

 

27/03/2012

Dominique de Villepin, à qui profite son retrait?

Selon une enquête Europe 1-Paris Match-Public Sénat, Sarkozy resterait favori du 1er tour et n'aurait pas profité du retrait de Dominique de Villepin.

La formulation de ce constat n'est ni neutre ni banale.

Car tout se passe comme si le Président de la République était seul acteur dès lors qu'il  n'aurait pas profité du retrait de Dominique de Villepin.

C'est faire peu cas de ses anciens soutiens qui eux aussi, sont des sujets pensants. Et qui sont donc en mesure de ne pas faire profiter le candidat-président du retrait de Villepin.

 

http://www.europe1.fr/Politique/Sondage-Sarkozy-favori-au...

26/03/2012

Président-chef des armées?

 

Quand le Président de tous les Français sert le candidat Nicolas Sarkozy ou quand le Président Nicolas Sarkozy se sert de tous les Français résidant hors de France, cela donne cet email qu'il leur adresse à titre personnel à des fins d'informations comme la Loi l'autorise (Article L330-4 du Code électoral):

banner_ns.jpg
titre_flash.jpg


 

Mes chers amis,

La semaine que nous venons de vivre a été particulièrement éprouvante.

Un assassin a voulu, selon ses propres mots, « mettre la France à genoux » en enlevant la vie de trois enfants, de quatre militaires et d’un enseignant.

Comme vous le savez, j’ai immédiatement interrompu ma participation à la campagne présidentielle pour assumer pleinement mon devoir de Président de la République et de chef des armées. Je me suis rendu le jour  même à Toulouse pour être aux côtés des enfants, des familles des victimes et pour donner au ministre de l’intérieur et aux forces de sécurité les instructions les plus fermes pour identifier et retrouver l’auteur de ces actes monstrueux. J’ai réuni, ensemble, en signe d’unité nationale, des représentants de la communauté juive et du culte musulman. Une minute de silence a été organisée dans toutes les écoles de France à la mémoire de ces enfants martyrisés et des mesures drastiques ont été prises pour lutter contre les propagateurs de haine et de violence, des mesures que je ferai immédiatement voter en mai, si les Français me font confiance. Mercredi, j’étais à Montauban pour rendre un hommage solennel à nos trois soldats français abattus parce qu’ils étaient l’armée française, parce qu’ils incarnaient la République. J’ai tenu également à rendre hommage aux hommes du RAID qui ont risqué leur vie pour mettre ce tueur, qui a voulu semer la haine et la terreur dans notre pays, hors d’état de nuire.


Face à cette tragédie nationale, la France rassemblée a donné une magnifique image de dignité.

Aujourd’hui, si nous ne pouvons et ne devons rien oublier, la campagne présidentielle a repris ses droits. Je me suis rendu jeudi, à Strasbourg, pour parler des valeurs morales qui sont le fondement de notre Nation et de notre République. Vendredi, j’étais avec Jean- Louis Borloo à Valenciennes, ville métamorphosée par la rénovation urbaine, pour annoncer un nouveau plan pour désenclaver nos quartiers et transformer la vie de leurs habitants. Hier encore, à Rueil Malmaison, j’ai défendu mon projet d’une France forte dans une Europe forte, de la production et de l’emploi.

Mes chers amis, il nous reste un mois pour bâtir la plus formidable aventure, un mois pour bousculer toutes les certitudes. Aidez-moi à construire la France forte, à faire triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal. J’ai besoin de vous.

Avec toute mon amitié,

La France se construit avec vous.

La France forte, c'est vous.

Nicolas Sarkozy


Nicolas Sarkozy


 

18/03/2012

Sisyphe?

 

Et voici qu'après Dominique de Villepin, François Hollande lui aussi, évoque Sisyphe.

Au Salon du livre, c'est sa persévérance qu'il met en avant pour se comparer au héros.

S'approprier un mythe pour justifier de difficultés d'une candidature à la présidentielle, c'est convoquer la littérature et en détourner la portée.

C'est aussi se démarquer - sinon rejeter- tant d'êtres privés d'accès à la culture par le labeur de vies quotidiennes bien plus proches de celle d'un Sisyphe sur sa montagne que de celles de candidats soi-disant à la peine.

La misère d'une campagne c'est quand Narcisse, éperdu et perdu, se prend pour Sisyphe.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/articl...

 

 

République Solidaire

Le 4 juillet 2010, je publiais le blog ci-dessous sur le site officiel de République Solidaire. Comment ne pas s'en rappeler aujourd'hui?

Depuis la parution, le 2 juillet dernier, du communiqué de presse présentant la mise en place de l’organisation du mouvement de République Solidaire, réactions et commentaires ne se sont pas fait attendre sur le site VillepinCom. A la lecture de certains d‘eux, on sent pointer inquiétudes ou craintes de désillusions au vu de l'espoir né du mouvement tout récent que préside Dominique de Villepin. Dans son discours du 19 juin, l’Ancien Premier Ministre a émis de ses vœux le refus de la fatalité et du cynisme. Il a appelé à plus de solidarité. Exprimer un désir est une chose, le réaliser, une autre qui nécessairement entraînera des conséquences sur les attentes des uns et des autres. Ces considérations n’ont rien de politique ni de politicien. Elles relèvent de la simple nature humaine qui œuvre -sinon manœuvre- pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés. On pourra toujours gloser sur le dicton selon lequel la fin justifie les moyens et évaluer, à son aune, dans quelle mesure ce qui se mettra en place comme organisation autour du Président de RS sera compatible avec les valeurs des uns et des autres. Souhaitons cependant à tous ceux qui se sont mobilisés, qu’ils ne replongent pas dans un défaitisme ou un pessimisme que la création de République Solidaire avait contribué à chasser. Car il convient de rester lucide et de ne pas se laisser emporter par quelque rêve de salut déçu. République Solidaire n’est pas la Providence. République Solidaire est le choix d’une orientation politique qui balise peu à peu son territoire.

http://www.villepincom.net/magazine/read/enjeux-attentes-...

 

11:19 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : villepin, villepincom, république solidaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/03/2012

Dominique de Villepin

Oui, j'ai suivi Dominique de Villepin depuis des années.

Oui, le soutien à sa candidature et sa candidature elle-même ont été âprement discutés et controversés.

Et alors?

Dominique de Villepin est allé jusqu'au bout de sa démarche.

Elle continuera d'être débattue et je continuerai de m'intéresser à ce qui en sera dit et écrit.

Car avant de juger, de gloser, de pleurer, d'accuser et de pointer du doigt, vouloir apprendre et tenter de comprendre, n'est pas interdit. 

16/03/2012

France-Bleue

 

- Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir?

- Si, ma soeur!  En rase campagne, une France... qui guerroie et s'enflamme. Et s'enfume.

 


05/03/2012

L'image et le territoire

 

Aux ordures qui jonchent les promenades ici et là, les chiens auraient de quoi s'indigner.

Car on sait qu'ils aiment à marquer leur territoire. Mais les citoyens qui laissent traîner déchets et détritus sur leur passage, qui les rappelle à l'ordre? Monsieur Maudet avec les clips video postés sur son blog?

Espace vert.JPG

 

 

 

 

 

04/03/2012

Pierre Maudet de la Ville à l'Etat?

Observaatoire.JPG

 

 

Ce dimanche à 14 heures, sur la colline de l'Observatoire de Genève.

Et encore, l'ensemble des détritus éparpillés sur la colline et le long de la promenade était-il impossible à saisir en une seule photo, tant il y en avait partout dispersés.

 

Et cependant, sur le blog de Pierre Maudet,  http://www.pierremaudet.ch/2010/11/23/appeler-la-voirie-u...

 

Est-ce bien sérieux d'investir de tels moyens avec mise en scène, coulisses, comédies et comédiens pour trouver une ville aussi sale en plein après-midi?

4.3.12.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:44 Publié dans Genève, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : voirie, ville de genève, détritus, ordures, poubelles | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/02/2012

La haine

 

A lire celle qui s'étale au sujet de Mark Muller, pour ne citer que son cas, il y a de quoi s'interroger sur les motivations et les intérêts qu'elle défend sinon trahit.

Alimenter une mêlée de manière aussi aveugle n'honore personne et encore moins la morale que l'on prétend servir.

Même Rémy Pagani, d'après les propos qu'il a tenus dans Le Temps du 16 janvier dernier et que j'ai relayés sur ce blog, ne s'en est pas pris à Mark Muller comme d'autres s'y sont employés.   http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/02/16/pagani-muller....

Quant à mon sujet de blog d'hier, il compte quelques commentaires à méditer pour qui le souhaite.

 

 

15:05 Publié dans Air du temps, Genève, Politique, Pouvoirs, société | Tags : mark muller, démission, genève, plr, rémy pagani | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

28/02/2012

Nouvel Ordre Moral

 

Ainsi n'aurait-on pas goûté le silence observé par Mark Muller suite à l'affaire qui l'a désormais poussé à démissionner de ses fonctions.

Il y a un mois et pour rappel, un homme est mort au camp des Indignés des Bastions.

Ce décès a choqué autant que le silence de huit jours qui a suivi son annonce.

On a invoqué le respect de la famille du défunt. Certes, il est de mise et nul ne le contesterait.

Mais les circonstances du décès survenu dans un espace public sur lequel la société a droit de regard, au nom de quel principe lui a-t-on refusé de les connaître?

Force est de constater qu’un silence n’en vaut pas un autre à Genève.

23/02/2012

Mark Muller et les chiffonniers

 

Alors que nul n'ignore les tractations politiques qui se jouent en coulisses, on est en droit de se demander, dans cette affaire, où sont les intérêts de ceux qui la remâchent et la revendent à coup de transparence et autres valeurs morales.

Le Conseiller d'Etat s'est expliqué hier au 19:30 de la TSR. http://www.tsr.ch/video/info/journal-19h30/3804374-affair...

 

22/02/2012

Mensonges, silences et politique

 

Ainsi parle-t-on au gré de cette blogosphère des mensonges de Mark Muller et des ses silences, de ceux aussi, de Rémy Pagani.

Les uns veulent le départ de l'un, les autres de l'autre, or entre eux deux, ils ne paraissent pas se reprocher quoique ce soit.

Qu'on réclame des têtes et que celles-ci s'y refusent, cela se discute.

Mais qu'entre elles ces têtes se soutiennent, normal, moral ou politique?

 

16/02/2012

Pagani-Muller-Pagani, pagaille?

 

Qui se rapelle ou a lu cet article signé Marc Moulin dans Le Temps du 16 janvier 2012, intitulé Mark Muller joue sa tête face à son parti en proie au malaise et qui se concluait:  Etait-il opportun de la part de Mark Muller de s’afficher au MàD, flanqué d’une employée de cette discothèque, alors qu’il avait la charge d’un dossier crucial pour l’établissement? Le MàD a-t-il profité de cette apparente proximité avec un ministre dont il était dépendant pour sa survie? Rémy Pagani, qui n’a pas l’habitude de voler au secours de Mark Muller, estime que tel n’est pas le cas: «Je ne vois pas quel avantage l’une ou l’autre partie aurait pu tirer, répond l’élu d’Ensemble à gauche. C’est moi qui maîtrise le dossier depuis près d’un an.

Et qui se souvient de l'article d'Olivier Francey, paru dans La Tribune de Genève du 8 février 2012, intitulé, Rémy Pagani, "La Ville n'est pas responsable du drame" et dans lequel on lit que La droite élargie au MCG critique vertement la gestion du dossier par la Ville. «Laxiste», selon le conseiller d’Etat Mark Muller, en visite à la rédaction de la Tribune de Genève hier. «J’aurais fait évacuer le camp après quelques jours. Je précise que je n’attribue aucune responsabilité à quiconque dans ce drame.

Autrement dit, selon Rémy Pagani,  aucun conflit d'intérêt ne peut charger Mark Muller dans le dossier du Moulin-à-danse car c'est lui seul qui en a la maîtrise par contre, et selon Mark Muller, la gestion du dossier des Indignés a été laxiste mais il n'en rend personne responsable.

Comprenne qui voudra comme il pourra ce jeu de rôles à responsabilités variables.

Il n'en demeure pas moins que ces deux dossiers n'ont en commun que les noms des magistrats qui en témoignent ici et que la maîtrise d'un moulin où l'on danse n'a rien à voir avec celle d'un camp où l'on s'indigne.


 

 

13/02/2012

"Je n'ai pas d'âme"

 

Ces mots sont ceux de Rémy Pagani dans l'interview qu'il a accordée à La Gazette de Genève le 16 mai 2011.

Hier, c'est l'adjectif ésotérique, qu'il a employé pour qualifier un débat dans lequel il n'a pas voulu entrer, qui a retenu mon attention:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/02/12/pagani-et-l-es...

Mais ses propos sur l'âme qu'il dit ne pas avoir, difficile de ne pas s'y arrêter aussi.

Dans cet interview du 16 mai dernier, il déclare écrire pour « remplir son vide intérieur ». « Je n’ai pas d’âme. Mon intérieur est vide, ce « tout » et ce « rien », que j’entoure avec ce que je vois, dis et écris », explique-t-il le regard pensif, la main sous le menton.

Ce terme d'âme, si quelqu'un ici ou ailleurs était en mal de le définir... Certes, il y a l'étymologie, certes, il y a des approches qui l'ont cerné ou ont  tenté de lui donner un ou du sens.

On aimerait bien savoir celui que Rémy Pagani lui donne.

12/02/2012

Pagani et l'ésotérisme

 

Il faut lire Rémy Pagani se livrer à Stéphanie Germanier dans Le Matin Dimanche de ce jour. On y découvre l'homme évoquer sa carrière, ses activités littéraires et sa conception de la liberté.

Interrogé au sujet du décès survenu au camp des Indignés du Parc des Bastions, sa réponse est aussi ésotérique que son contenu  Je n'ai pas voulu entrer dans un débat ésotérique.

Comprenne qui voudra. Et qui pourra.

Et si jamais, cet interview accordée le 16 mai 2011 à La Gazette de Genève, livrera quelques clés sur le rapport que Rémy Pagani entretient avec le pouvoir, la police, les personnages de ses romans et l'âme qu'il déclare ne pas avoir.

« Je n’ai pas d’âme. Mon intérieur est vide, ce « tout » et ce « rien », que j’entoure avec ce que je vois, dis et écris », explique-t-il le regard pensif, la main sous le menton. « Je reconstruis le monde. Ma conscience, c’est les lettres  qui forment des mots, des symboles qui fondent un récit et qui structurent notre pensée».

http://www.gazettedegeneve.ch/politique/r%C3%A9my-pagani-...

S'il n'a pas d'âme, il aurait donc une conscience équivalente aux lettres qui forment des mots, des symboles qui fondent un récit et qui structurent notre pensée.
 
Restera juste à expliquer et préciser le sens que recouvre le terme de pensée et, le cas échéant, remettre en cause la formule consacrée "en mon âme et conscience"...
 

11:01 Publié dans Genève, Politique, Pouvoirs, Religions, société | Tags : pagani, indignés, genève, bastions | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/02/2012

Moulin à silence

 

Tel fut l'un des surnoms donnés à la machine de Guillotin http://www.medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/guillotin....,

Dans l'affaire Mark Muller, le moulin bat décidément de l'aile   http://www.youtube.com/watch?v=NPgiY8FLyhg

Y apporter tant d'eau, est-ce bien nécessaire?

Parfois, le bon grain ne se distingue plus de l'ivraie. Qui y a intérêt?

 

10/02/2012

Réponse d'Indigné

Suite au commentaire déposé par Stephane sur mon blog:  

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2011/11/21/armee-du-salut1.html

une réflexion peut être menée sur les aleas et autres difficultés qu'impliquent certaines situations humaines sensibles.

Par son témoignage, il montre combien les réponses possibles à apporter sont délicates, complexes et exigeantes.

Son propos est instructif à maints égards et illustre que rien n'est jamais aisé pour quiconque est porté par un idéal.

 



22:16 Publié dans Economie, Genève, Politique, Pouvoirs | Tags : indignés, bastions, genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/02/2012

Huis Clos

L'enfer, les autres?

Et si c'était la liberté?

Au nom d'aucun paradis.

 

 

 

08/02/2012

La rue et la mort

Sur mon blog http://voix.blog.tdg.ch/, un commentaire a été déposé par Philippe Brennetot, qui se conclut par des terme qui choquent.

Dans quel monde sommes nous ?Quand un jour la vie bascule... On compte de 85 000 à 100 000 SDF en France. La rue devient le couloir de la mort.

La mort qui sévit dans la rue n'est pas toujours celle de faits d'armes ou d'agressions. Lorsque le crime en est absent, c'est que le mal y est plus diffus.

Personne n'est à l'abri du pouvoir qui s'exerce soudain sur lui et le projette nulle part.

Et ce triste trajet qui finit dans la rue est silencieux et sans éclat. On en parle, certes et bien des associations ou autres fondations y réagissent.

Mais que de dégâts et de ravages causés par ces licenciements et ces abus qui condamnent au déclin de la personne!

La rue n'est pas une fin en soi mais quand rien ne permet plus d'y échapper, la mort qui s'y installe est aussi condamnable que celle qui se trouve à portée de fusil ou d'arme blanche.

 

 

14:55 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : sdf, rue, mort, licenciements | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Le mort des Bastions et ses charognards

 

Huit jours de silence plutôt que de communiquer ont choqué. Mais n'ont pas suffi.

Foin du silence exigé par toute attente de résultat d'autopsie, on communique désormais à tout va sur d'hypothétiques causes ayant entraîné la mort de l'homme des Bastions.

Pour dire quoi?

Rien qui vaille. Mais tout qui excite.

 

 

 

 

 

07/02/2012

Silence de mort

 

Ce silence qui a entouré le décès de l'homme des Bastions n'est pas celui auquel a droit tout défunt, encore moins celui-ci.

Que ce vide de communication ait été dû aux Indignés ou aux pouvoirs locaux en place, il ne relève en aucun cas du respect de la personne, ni de sa famille, ni de la société confrontée tous les jours que sont restés installés les Indignés dans un Parc Public.

Ce silence hurle de lâcheté et heurte.