18/04/2015

Christianophobie, grande absente du plan d'Etat français

 

brule_ton_eglise.jpg

En France, face à l'augmentation d'actes antimusulmans et antisémites, Manuel Valls a annoncé que ceux-ci seraient sanctionnés plus efficacement.

De même, y a-t-il ajouté les actes racistes et homophobes.

A comprendre donc, de ce plan de lutte de l'Etat français, que les actes christianophobes ne seront pas concernés.

100 millions d'euros sur trois ans seront ainsi investis pour une défense sélective qui exclut l'atteinte au christianisme, religion constitutive de la France. 

On comprend d'autant la difficulté qu'ont eu bien des médias hexagonaux à commenter les actes de violence meurtrière et christianophobes qui se sont déroulés en Méditerranée à bord d'une embarcation de migrants se dirigeant vers la Sicile.

Car les actes criminels des migrants musulmans originaires du Mali, du Sénégal et de Côte d'Ivoire n'ont strictement rien de raciste puisqu'il ont visé des Chrétiens du Niger et du Ghana.

Pas davantage ne sont-ils antisémites ni homophobe non plus.

Ils répondent à la seule haine du christianisme, critère qui ne figure pas dans la sélection opérée par le chef du gouvernement français.

Certes, la France est un pays dit laïc.

Alors, en quoi l'Islam ou le Judaïsme devraient-ils y être mieux défendus que le Christianisme?


Sujet publié en page 17 de l'édition papier de "La Tribune de Genève"des 25-26 avril 2015


17/04/2015

Inch'allah!

mayk_2013-10-07-9299.jpg?itok=dreBtail

La misère au-delà de la misère et les efforts de rhétorique de certains médias occidentaux pour en parler sont tristement éloquents.

Douze Chrétiens originaires du Niger et du Ghana ont été jetés à la mer par quinze Musulmans de nationalité malienne, sénégalaise et ivoirienne.

Tous embarqués sur un canot de fortune par des passeurs dont on sait les pratiques et les abus, voici qu'entre ces migrants a éclaté un conflit d'origine religieuse.

Les témoignages recueillis auprès des survivants de cette traversée de la Méditerranée, font état de la violence qui s'est emparée des Musulmans qui s'en sont pris aux Chrétiens.

Alors que les conditions dans lesquelles naviguent ces réfugiés sont déjà effroyables, voici que la haine religieuse s'en est mêlée.

On attend le slogan et le défilé de chefs d'Etat dans les rues d'une grande capitale européenne.

http://www.courrierinternational.com/article/immigration-...

12/04/2015

"Je suis..."

images?q=tbn:ANd9GcRgne5MbGaig9I6U83gu7gVlY4C49x2B6rmIQJpidrhGDsmQMUx


Jusqu'à quand va-t-il falloir lire des Je suis...?

Je suis...a été soudain Charlie.

Très vite, Je suis... est devenu l'emblème brandi après chaque carnage d'êtres humains.

Accepter le fait que l'homme ne soit pas un agneau pour l'homme semble à l'évidence impossible à tous ces Je suis...

Et pourtant, les massacres se poursuivent et leurs auteurs voient défiler tous ces Je suis... 

Armés d'un verbe conjugué à la première personne du singulier de l'indicatif présent, ces Je suis...pensent ainsi refuser la terreur.

Les mots, certes, sont dotés de pouvoir.

Les élus de tous bords l'ont bien compris qui les ont, eux aussi, arborés dans les rues de Paris, en janvier 2015.


27/03/2015

Crash de l'A320, information "raciste"?

60144216010a893abaf4b578241d0.jpg

Quelques trois sites évoquent les liens que le copilote de l'Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings entretenait avec l'Islam.

Les informations délivrées à ce propos seraient-elles compatibles avec de quelconques actes à qualifier de racistes?

Le réputé Dreuz.info communique ainsi:

Crash de l'Airbus A320:la piste de l'attentat se confirme.

http://www.dreuz.info/2015/03/crash-de-lairbus-a320-il-ny...

Un autre évoque une conversion à l'Islam d'Andreas Günter Lubitz, l'auteur du crash.

http://stthomasaquinasversusnasa.blogspot.in/2015/03/musl...

Et là, on s'interroge sur l'héroïsme éventuel visé par le copilote:

http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/breaking-german-n...

Souhaitons vivement à l'enquête d'offrir aux familles et aux proches des victimes de contribuer à apaiser leur douleur.

Condoléances à elles.


26/03/2015

Le sens du dialogue de Monsieur Hani Ramadan

739629MosqueChartresHaniRamadan.png


Je constate que la tentative d'échange que j'ai souhaitée avec Monsieur Hani Ramadan est restée vaine.

J'ai publié son commentaire sous le sujet de blog que je lui avais consacré, la réciproque ne s'est malheureusement pas vérifiée, Monsieur Ramadan n'a pas publié la réponse que je lui ai adressée sous le sujet de son blog qui m'est destiné nommément.

La voici donc puisqu'il semble que l'échange doive se dérouler par blogs interposés:

Monsieur,

Je vous remercie de ces propos que vous avez également déposés en commentaire sous mon dernier sujet de blog.Vous m'invitez à les "méditer longuement", soit. Et pourtant, est-ce bien nécessaire alors qu'ils démontrent une bien curieuse approche de l'Islam tandis que celui-ci ne devrait se résumer qu'à une seule race que vous citez dans vos propos.Comment les Musulmans du monde entier s'y reconnaîtraient-ils?La réduction que vous opérez ainsi ne peut, une fois encore, que confirmer cette déviance sémantique qui veut faire d'une religion une race à tout prix et à n'importe lequel.C'est pourquoi,à mon tour, je vous invite à reprendre la réflexion autour de ce sujet qui vous est adressé:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/25/reponse-a-mons...

Bien à vous,

Hélène Richard-Favre


PS: Suite à ce sujet-ci, comme par miracle, mon commentaire a soudain été publié sous le sujet que Monsieur Hanni Ramadan m'a consacré. Je constate de sa part une mauvaise foi évidente qui ne l'honore pas.

J'en veux pour preuve le fait que lorsque j'ai écrit ce sujet de blog, seul le commentaire de "Moustapha" avait été publié.

Ni le mien, envoyé avant celui de "Moustapha" comme le démontre l'ordre dans lequel il apparaît désormais sous la rubrique "commentaires récents", ni celui de "bb" n'y figuraient.


Cette manière de procéder après coup en dit long et bien trop long.

Quant à la désagréable insistance de Monsieur Hani Ramadan à rappeler sans cesse ce terme de "racisme" pour même l'attribuer à mes propos comme en témoigne le commentaire qu'il vient de déposer sous ce sujet, il est aussi édifiant que navrant et je pèse mes mots.


12:43 Publié dans Air du temps, Genève, Humanité, Pratiques, Religions, société | Tags : hani ramadan, islam, racisme | Lien permanent | Commentaires (64) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/03/2015

Réponse à Monsieur Hani Ramadan

islam-is-not-a-race-it-is-a-religion.jpg


Monsieur,

Dans le sujet publié le sur votre blog,ce 23 mars 2015, je lis ceci:

Certains ont mis en avant l’argument selon lequel l’Islam étant une religion, le dénigrement de ses valeurs n’entrerait pas dans le registre de la discrimination raciale. A ceux-là, nous pouvons répondre en citant simplement cet extrait de la définition juridique qui nous a été transmis par le Bureau de l’intégration des Etrangers de Genève :« Par « discrimination raciale » on entend un traitement inégal, une remarque ou un acte de violence commis dans l’intention de rabaisser une personne sur la base de son apparence physique (“race”) ou de son appartenance à une ethnie, une nationalité ou une religion. »

Lorsque vous écrivez Certains ont mis en avant l'argument... et plus loinA ceux-là, nous pouvons répondre... je comprends que vous faites allusion au récent sujet que j'ai publié sur mon blog:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/18/l-islam-n-est-...

Si je me trompe, merci de me le dire.

Sinon, par le fait même de vous référer à cet extrait de la définition juridique qui vous aurait été transmis par le Bureau de l’intégration des Etrangers de Genève, vous ne répondez ni n'argumentez.Vous confirmez la dérive sémantique que je pointe.

Faire d'une religion l'équivalent d'une race déconsidère la valeur et de la première et de la seconde.

Bien à vous,

Hélène Richard-Favre

12:26 Publié dans Air du temps, Avaries, Genève, Humanité, Pouvoirs, Pratiques, Religions, société | Tags : islam, racisme, religion | Lien permanent | Commentaires (39) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/03/2015

L'Islam n'est pas une "race"

3569_2a1d8e82a2.jpg

De plus en plus souvent, s'en prendre à l'Islam, vaut à qui s'y risque, d'être accusé de raciste.

Depuis quand l'Islam serait-il une race?

A-t-on  jamais vu quiconque s'en prendre au christianisme, être traité de raciste?

Faire d'une religion une race est pernicieux. 

Car c'est le fait religieux en tant que tel, que l'on gomme.

Substituer à la dimension cultuelle d'une religion un état de nature qu'elle n'a pas, lui confère, en effet, une tout autre teneur.

En démocraties laïques, pareille dérive sémantique est loin d'être anodine.

 


00:22 Publié dans Air du temps, Avaries, Culture, Religions | Tags : islam, racisme, christianisme, religion, laïcité | Lien permanent | Commentaires (53) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/01/2015

Paris-Donbass

150118_k26lm_aeroport-donetsk_sn635.jpg

                                   Intenses combats près de l'aéroport de Donetsk ou ce qu'il en reste


Les attentats survenus à Paris les 7 et 9 janvier derniers ont choqué.

La France s'est alors élevée pour défendre une valeur qui lui est chère "la liberté d'expression".

On a vu les rues de Paris noires de monde, on a chanté La Marseillaise comme jamais.

En Ukraine, lorsque les habitants du Donbass se sont soulevés pour défendre leurs valeurs, leur terre, leur Histoire, combien sont-ils, en France et ailleurs de par le monde, qui ont saisi le sens de leur mobilisation?

Quelques rares manifestations de soutien ont eu lieu tandis que dans nombre de médias occidentaux, on a persisté à traiter de "rebelle" et de "séparatiste", une population qui n'a eu à coeur que de défendre son "droit d'expression".

Dans l'est de l'Ukraine, les russophones sont privés de leur langue maternelle. L'ukrainien a été imposé à tous.

Et au-delà de l'idiome, c'est la vie de cinq mille citoyens qui a été rayée de la carte. 

Comment ne pas réagir? 

Pour qui a suivi ce blog, c'est plus de cent vint sujets que j'ai consacrés à la situation en Ukraine depuis un peu plus d'un an.

C'est ce que j'explique dans cet interview qui m'a été demandée par le journaliste Arkadij Beinenson.

Publiée en russe, elle a été traduite du français par Roman Astvatsatourov.

http://baltnews.ee/authors/20150117/1013517554.html 

17/01/2015

Le sacré et le politique

B7Kk6ahCAAAbAh2.jpg


Eglises incendiées, mosquées taguées, les outrages aux édifices religieux se multiplient mais ne sont pas nouveaux.

En août 2013, déjà, et selon le rapport officiel du délégué de l'Union égyptienne des Droits humains, c'était quatre vingt deux églises chrétiennes qui avaient été brûlées en 2 jours par les Frères Musulmans. *

Rares ont été les médias à en parler.

Le fait est que la dernière caricature de l'hebdomadaire satirique français dont le nom est désormais connu du monde entier, n'a pas apaisé les esprits.

La grande marche républicaine de la "France unie" avec sa délégation de personnalités de tous horizons n'y fera rien.

La violence au nom du sacré sévit, la politique se cherche, si un jour elle parvient à s'y retrouver.

 
http://www.dreuz.info/2013/08/egypte-82-eglises-chretienn...
 

 

15/01/2015

L'Evangile selon Charlie

VIDEO._Marche_r_publicaine_Les_foules-ce55e8ee49f59fcedfb339da7d654a6d

Peu de temps après l'attentat qui a décimé Charlie Hebdo, est apparu le slogan Je suis Charlie.

Expliqués comme symboles, ces mots ont envahi les esprits et les coeurs saisis par l'émotion.

Ainsi enfermée dans, Je suis Charliel'empathie a été scandée et ritualisée.

Arboré comme identité pour tous,  Je suis Charlie a converti les foules ou peu s'en faut.

Etre Charlie s'est imposé.

Etre ou ne pas être, Charlie, ne devait plus être la question.

Etre Charlie, ainsi, est devenu un slogan identitaire.

Pour le pire du meilleur dont il s'est dit porteur.


Sujet publié en page 20 de l'édition papier de "La Tribune de Genève"du 19 janvier 2015


14/01/2015

Charlie, le sacre

la-gerante-du-sainte-chantal-a-decide-de-baisser-le-rideau-photo-n-d.jpg http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2015/...

 

Les récents attentats qui ont frappé Paris ont été immédiatement repris par une formule affichée et scandée comme pour braver le choc.

Ces mots, on les a vu partout écrits en lettres blanches sur fond noir.

Très vite, aux dire des plus enthousiastes, Je suis Charlie, aurait envahi la planète.

Face à cette déferlante, l'hebdomadaire satirique peu connu de certains -quand il ne leur était carrément pas inconnu- est devenu soudain emblématique.

Il a polarisé, pour qui, une émotion, pour qui, une liberté dite d'expression.

Le fait est que ce mercredi, la sortie du Charlie Hebdo a donné lieu à des scènes d'hystérie dont certaines ont conduit à l'intervention de forces de police.

Quand on dit de religions qu'elles fanatisent les foules, s'interroger sur de tels comportements devrait aussi interpeller.

Récit d'un sacre républicain:

http://www.20minutes.fr/societe/1517059-20150114-charlie-...

 

 

Amédy Coulibaly, enfant de la République

rc3a9pulique_franc3a7ase_-_libertc3a9_egalitc3a9_fraternitc3a9.jpg

Depuis les attentats qui ont endeuillé les familles et les proches de 17 victimes à Paris, pas un jour ne passe sans révéler son lot de témoignages ou de documents.

Après avoir appris qu'Amedy Coulibaly avait été reçu à l'Elysée en 2009 par le président d'alors, Nicolas Sarkozy, c'est sur France 2, qu'on découvre des images du futur djihadiste.

En 2009, en effet, l'émission phare de la chaîne de télévision publique, Envoyé spécialdiffuse un reportage qui remporte un grand succès.

Intitulé, Fleury, les images interdites, il est ni plus ni moins consacré à Amedy Coulibaly et à son codétenu qui ont réussi à filmer leur vie en prison.

Coulibaly est aussi interviewé par le grand quotidien français, Le Monde.

Amédy à l'Elysée, Amédy sur France 2, Amédy dans Le Monde, Amédy, enfant de la République française, a terminé son parcours en combattant et assassin dans un Hyper Cacher de la Porte de Vincennes à Paris.

A lire, ici:

http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tele/polemiques/2015/01/13/28003-20150113ARTFIG00235-en-2009-coulibaly-denoncait-les-conditions-de-detention-a-fleury-merogis-sur-france-2.php

11/01/2015

Hommage à la diplomatie

1077738.jpg

                                                   http://itar-tass.com/en/russia/770512


Libre à chacune et à chacun de penser ce qu'il souhaite de la manifestation de ce jour à Paris. 

L'humanité ayant besoin d'autre chose que de clivages sans cesse alimentés et excités, j'aimerais, ici, saluer la présence de Monsieur Sergueï Lavrov parmi les personnalités présentes à cet événement.

Si d'aucunes et d'aucuns condamnent cette "comédie", dans ce cas, tout n'est que comédie et on n'invente rien, tant de penseurs l'ayant déjà dit de par les siècles.

Alors, que celles et ceux qui "savent" que tout n'est que simagrées, apprennent que des postures plus humbles existent qui tentent le dialogue encore et encore.

Hommage soit rendu à ces personnalités qui, par leur volonté de ne jamais fermer quelque issue à l'échange, refusent l'attitude hautaine qui s'arroge le savoir sinon la lucidité.

https://www.facebook.com/RTRussian/photos/a.2417836092730...


10/01/2015

Amedy Coulibaly, "présumé" tueur

ruban_deuil.jpg


Face au choc, le besoin de parler, d'écrire, de comprendre est légitime.

Autant d'explications que d'hypothèses ou autres analyses sont inévitables sinon nécessaires.

Des assassins, des montres, l'humanité en génère, qu'on le veuille ou non.

Croire aux vertus de l'éducation ou autre intégration ou réinsertion est toujours honorable.

Le résultat, par contre, reste aléatoire.

Rédhibitoire, bien sûr qu'il ne devrait l'être. 

Et pourtant, difficile pour les victimes du "présumé" tueur Amedy Coulibaly, de comprendre ce qu'elles auront à apprendre ici: 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/0...


08/01/2015

Ahmed et Franck, morts pour "la liberté d'expression"

stylo-metal-police-nationale-330300_480x347.jpg


Le carnage qui s'est déroulé au siège de Charlie Hebdo n'a pas atteint que "la liberté d'expression".

La fusillade a bousillé des vies consacrées à la défense du citoyen français.

Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro étaient policiers, tous deux ont été tués pour avoir été au service de la France.

A l'heure où tant de monde, de par la planète, s'identifie à Charlie, inscrit en caractères blancs sur fond noir, un autre prénom est brièvement apparu lors du Journal Télévisé de France 2, ce 8 janvier.

Sur une pancarte, en effet, on a pu lire le prénom de l'un des des deux policiers morts dans la tuerie du 7 janvier à Paris

Pour rappel, la "liberté d'expression" de Charlie Hebdo a été protégée.

Et c'est en son nom que sont morts deux policiers.

Hommage leur soit rendu ici, à eux et aux leurs.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/08/01016-20150108ARTFIG00197-ahmed-merabet-policier-froidement-acheve-au-sol-et-frank-brinsolaro-tue-au-cote-de-charb-qu-il-protegeait.php



07/01/2015

Les libertés, les religions et l'Etat

france-liberte.jpg

Hier, ici-même, j'interrogeais la relation entre fiction et Histoire suite aux propos tenus par Michel Houellebecq sur France 2. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/01/06/soumission-le-roman-et-l-histoire.html

L'attentat perpétré ce jour contre Charlie Hebdo n'a sans doute rien à voir avec le roman de Michel Houellebecq.

Mais les réactions vives et diverses que son roman a suscitées vont sans doute entrer dans une zone de turbulences sinon d'amalgames avec l'événement qui a décimé Charlie Hebdo.

Il reviendra à l'Etat français de les maîtriser.

Cela dit, la table ronde qui nous avait réunies à Moscou, Francoise Compoint, Oxana Bobrovitch et moi-même, mériterait sans doute aussi qu'on y revienne. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/09/29/la-religion-dans-tous-ses-etats.html

 

06/01/2015

Soumission, le roman et l'Histoire

7775902727_soumission-de-michel-houellebecq.jpg

Ce 6 janvier, dans le cadre du 20 heures de France 2, Michel Houellebecq a répondu aux questions que lui a posées David Pujadas.*

Soumission, tel est le titre du dernier roman de l'écrivain français le plus traduit et le plus lu dans le monde selon les termes mêmes du présentateur vedette du Journal Télévisé de la chaîne publique française.

Pour rappel, Soumission évoque la victoire d'un chef de parti musulman à l'élection présidentielle française de 2022.

Au sujet de l'impact ou non qu'aurait son livre à paraître ce 7 janvier et dont on dit qu'il crée déjà la polémique, Michel Houellebecq relativise.

Soit par modestie, soit par méconnaissance de l'influence réelle que peut avoir un roman, il prétend que jamais aucun d'eux n'a changé la cours de l'Histoire.

Or c'est depuis sa prison, la forteresse Pierre et Paul à Saint-Pétersbourg, en 1862, que Tchernychevski a créé Rakhmetov, personnage de son roman Que faire.

Et c'est ce personnage qui a été l'initiateur de l'action de Lénine qui a, d'ailleurs, repris le titre du roman de Tchernychevski pour l'un de ses traités politiques paru en 1902.

 

http://www.francetvinfo.fr/culture/houellebecq/direct-reg...

 

17/12/2014

Démocratie et laïcité

Capture d’écran 2014-12-17 à 13.36.50.png

Ces commentaires ci-dessus ont été déposés sous un article intitulé Hallucinant: sur I>Télé, le "spécialiste du terrorisme" Mathieu Guidere (vrai nom Moez Kouider) explique ne pas croire à la piste islamiste et accuse "l'extrême droite" (sic) *

L'article est publié sur le site d'un media de l'Hexagone, Nouvelles de France.

Rien à voir avec la Suisse, argueront certains.

Certes, les deux pays diffèrent sur de nombreux points.

Néanmoins, la réflexion n'est pas interdite, tant ce genre de réactions, figure aussi sous divers articles publiés par les médias helvètes.

Car l'exaspération que traduit le propos de "ladelphinette" n'est pas celle d'une seule.

En faire fi n'entre pas dans les canons de nos démocraties qui ne manquent d'ailleurs jamais de les rappeler.

Dans ce cas, ne serait-ce pas la perception du concept de démocratie qui ferait problème?

A moins que cela ne soit celle de laïcité.

*  http://www.ndf.fr/article-2/16-12-2014/hallucinant-sur-it...



27/09/2014

Décapitation et décapitation

media_xll_4933223.jpg


Le 30 décembre 2013, sabre en mains, invité en Arabie Saoudite, le président français plaisantait:
http://www.francetvinfo.fr/monde/video-hollande-sabre-a-l...

On dira que l'Arabie Saoudite n'a rien à voir avec l'Etat Islamique, soit. 

On dira que l'Etat Islamique ne représente pas l'ensemble des Musulmans, soit.

Preuve en serait cette lettre ouverte,adressée par une centaine d'érudits musulmans qui dénoncent l'Etat Islamique:

http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/une-centaine-d-erudits-musulmans-denoncent-l-etat-islamique-dans-une-lettre-ouverte_703731.html

Il n'en demeure pas moins vrai que la décapitation se pratique en Arabie Saoudite

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/03/15/decapites-en-p...

On peut estimer que les motivations des uns et des autres diffèrent. Tel n'est pas l'avis de l'auteur de cet article:

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/il-nya-guere-de-difference-entre-une-execution-en-arabie-saoudite-et-dans-ltat-islamique/208035.htm

Autant de lectures d'exécutions capitales qui obligent à la réflexion sinon à la confusion.

24/09/2014

L'ordinaire torpillé

voleur-volant-sa-victime-16614714.jpg

 

Viols, tortures, abus en tous genres, exécutions, la terreur s'empare de vies ordinaires et les propulse dans l'horreur.

Hier, on a entendu le président français déclarer qu'il ne cèderait pas au chantage des ravisseurs d'Hervé Gourdel. 

On pense, bien sûr, à l'otage et à ses proches, on pense aux enjeux de la situation, on pense ou on ne pense pas, on explique comme on veut ou comme on peut la violence qui brise la vie.

Certes, nul n'a vocation à porter le poids de la misère du monde et encore moins à la régler.

Et cependant, c'est bel et bien le comportement face au mal qui est sans cesse mis en question lorsqu'il frappe.

Entre indifférence, cynisme, réalisme, pragmatisme, compassion, prière ou révolte, toutes les attitudes restent possibles sinon permises.

A chacune et à chacun de se situer selon sa conscience, sa sensibilité, sa personnalité.

Une victime, deux victimes, mille ou cent mille victimes, leur nombre ne modifie la souffrance d'aucune d'elles.


Sujet publié en page 19 de l'édition papier de "La Tribune de Genève" du 27-28 septembre 2014 


12:45 Publié dans Avaries, Destins, Discours, France, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Religions | Tags : violence, gourdel, france, otage | Lien permanent | Commentaires (34) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/08/2014

Irak, Gaza, Libye, Liban, ...

images?q=tbn:ANd9GcSEkaIcuMSIAocM2Ywet5MI6lbjo_JhrTi1OfjKF6_DHRJjwgaF


C'est à un très mauvais film auquel on assiste en ce moment.

Projeté sur nos écrans multimédias, il offre en gros plan l'image d'une nature humaine déchaînée.

Les rêves pacifistes ont beau animer certains esprits éveillés ou endormis, la violence n'en disparaît pas pour autant.

Difficile à admettre ou non, le fait est que le besoin d'en découdre avec cet autre qui gêne quand il n'est carrément pas de trop, est bien réel.

Et tant que certaines cultures ou autres religions encourageront la vengeance, les cieux ont de quoi s'enflammer encore et encore.

S'indigner n'y changera rien.


17:06 Publié dans Air du temps, Avaries, Culture, Discours, Etre, Politique, Religions | Tags : irak. gaza, libye, liban | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

21/04/2014

Les oeufs russes

bankoboev_ru_pashalnye_yaica_raskrashennye_pod_russkie_motivy.jpg

A signaler, sur le lien ci-dessous à la minute 37, ce reportage d'Alban Mikoczy, correspondant de France 2 à Moscou:

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/j...

On y découvre le sens d'une tradition.

Qu'on partage ou non la valeur d'actions qui traversent les âges n'est pas le propos ici.

Il est plutôt question de relever la qualité de l'information qui tranche dans le contexte ambiant.

A l'heure où la mort a frappé les rangs des séparatistes pro-russes et que l'accent, en Occident, reste mis sur leur détermination à ne pas se ranger au diktat imposé par le pouvoir autoproclamé de Kiev, il est important de souligner l'intérêt porté par la rédaction d'une chaîne de télévision française à un aspect de la culture russe orthodoxe.

La Russie, certes ne se résume pas à une seule tradition pascale mais pas davantage non plus à tout ce qui s'énonce sur elle dans le contexte tendu qui règne en Ukraine.


15:38 Publié dans Culture, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Religions, Russie | Tags : kiev, moscou, slaviansk, pâques | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/03/2014

Un monde, des mondes?


Ces fervents défenseurs de droits humains, souvent sinon toujours convaincus d'être du bon côté, celui du bien et de la raison seule raisonnante, sont étonnants.

Au nom de certitudes acquises, les voici en droit de distribuer prébendes et sanctions à tout comportement dont ils estiment qu'il ne relèverait pas de la démocratie.

Mais d'où s'expriment-ils pour avoir tant de certitudes?

Nombreux sont toutefois celles et ceux que le besoin de comprendre incite à observer avant de juger.

Dans le cadre des tensions qui opposent l'Occident à la Russie, il est impératif de maintenir une ouverture d'esprit.  Or celle-ci ne passe que par le dialogue.

Si certains l'ont compris, il en reste encore trop à camper sur l'arrogance de leurs positions.

Ne reste qu'à souhaiter que l'humilité et l'écoute de l'autre prévalent dans ce monde bleu comme aucune orange.

 

4843288.jpg


 

 

26/02/2014

Ukraine, il est urgent de comprendre

978547-1159690.jpg?v=1392830153

http://www.marianne.net/Ceux-qui-voient-l-Ukraine-avec-les-lunettes-de-la-guerre-froide_a235802.html


A vous, lecteurs, si seulement vous aviez 90 minutes à disposition pour suivre l'émission dont j'indique le lien au bas de ce sujet!

Au-delà des points de vue qui s'y échangent, c'est un appel qui surgit. Un appel qui concerne l'Ukraine.

Qu'en faire?

L'entendre pour devenir plus critique face à ce qui se répand dans bien des medias occidentaux.

Les invités de l'émission sont d'horizons divers.

Certains tiennent des postures, d'autres les contestent, rien de plus normal.

Mais chacune et chacun apporte un éclairage sur une situation dont les enjeux sont aussi complexes que conflictuels.

Les positions des unes ou des uns laissent toutefois assez vite apparaître la crédibilité de leurs fondements.

A voir ici: 

http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/diffusions/21-02-2014_214315

 

 

21:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Religions | Tags : ukraine, russie, "c'est dans l'air", taddei | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/01/2014

Bombes


Chasser Vladimir Poutine du pouvoir, tel est le programme politique des punks russes désormais libérées suite à l'amnistie votée par la chambre basse du parlement russe, le 18 décembre 2013.

La Tribune de Genève, pour ne citer qu'elle, publie une photo et un article dans son édition des 28-29 décembre 2013, qui rend compte du combat que les jeunes femmes entendent mener.

On y apprend qu'elles se mobiliseront en faveur de la défense des droits de l'homme. 

La mise en évidence de leur corps reste toutefois leur mode d'action privilégiée.

A noter cependant que des objectifs de caméscopes amateurs, elles sont passées à ceux de photographes professionnels.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

 

http://medias-presse.info/nadya-tolokonnikova-egerie-des-pussy-riot-devient-mannequin-pour-la-mode-feminine/4568

Pendant ce temps-là, des kamikazes se font exploser en Russie.

Elles aussi, ont été convaincues de mener un combat politique.

Et nombre de journalistes occidentaux y vont de leur appréciation pour donner des raisons à cette terreur. 

Sexuelles ou assassines, où est la victoire de telles bombes?

 

29/12/2013

Décapités en public

 

A l'heure où le président français est en visite à Ryad, il n'est pas inutile de rappeler qu'en Arabie saoudite, le vol à main armée, le viol, le meurtre, l'apostasie et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale.

Pour l'exemple, ces derniers jours, 7 jeunes mineurs au moment des faits, ont été exécutés.

Depuis début 2013, soit en deux mois et demi, 26 personnes ont été condamnées à mort.

Dans le royaume, la charia est appliquée de manière très stricte.

En son nom, on décapite ou on fusille, selon qu'on dispose de bourreaux ou non car ils sembleraient de plus en plus difficiles à trouver et à former. Le recours au peloton d'exécution en Arabie saoudite, où les condamnés à mort sont traditionnellement décapités, est rendu nécessaire en raison d'une pénurie de bourreaux maniant le sabre adéquatement. Le Royaume aurait ainsi dû se résigner à recourir au peloton d'exécution

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/0...

 

Tandis que la media-bien-pensance mondiale s'active à déterrer des cadavres cachés de telle ou telle personnalité de tel ou tel Etat, la France, grande défenderesse des droits de l'homme ne s'encombre pas... François Hollande et ses conseillers n’ignorent pas que la reconstruction de la Syrie de l’après-Assad ne pourra se faire que grâce à l’argent du Golfe, c’est-à-dire essentiellement saoudien et qatarien.

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2012/11/pourquoi-hollande-relance-le-p.html


franois-hollande-souligne-les-convergences-de-vue-avec-le-roi-abdallah-big.JPG

http://www.boursier.com/illustrations/feeds/reuters/frano...

 

17:19 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Religions | Tags : arabie saoudite, charia, hollande, f | Lien permanent | Commentaires (59) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/12/2013

"Je le jure"

Gutenberg_Bible,_Lenox_Copy,_New_York_Public_Library,_2009._Pic_01.jpg

 
 

C'est face à la Bible, cet après-midi, que le nouveau Conseil d'Etat genevois prêtera serment.

Si les uns et les autres des Conseillers d'Etat récemment élus apprécient diversement cette tradition, il est intéressant de relever comment tous s'en accommodent.

On le sait, Paris a valu à Henri IV d'abjurer le protestantisme et de se convertir au catholicisme. 

Pour ce qui concerne Genève, Madame Emery-Torracinta reconnaît que la tradition qui veut qu'on prête serment sur la Bible puisse surprendre mais qu'il y a d'autres choses plus importantes pour lesquelles se battre.*

Difficile de donner du sens à ce propos.

On en retient toutefois la hiérarchie de valeurs établie par la socialiste qui relègue peut-être au détail de l'histoire une tradition à laquelle elle se prête. 

Antonio Hodgers, pour sa part, avait été de ceux qui, en 2001, avaient déposé un texte visant à modifier la prestation de serment afin qu'elle soit prêtée sur la Constitution genevoise et en aucun cas sur la profession de foi d'une religion.

Ce jour, le vert prêtera serment sur la Bible et n'y voit aucun problème même si la tradition est incohérente.

Comprenne qui pourra.

Quant à Mauro Poggia qui évoque la laïcité de l'Etat, il semblerait que prêter serment sur la Bible ne soit pas incompatible avec sa foi musulmane.

L'Etat vaut qui et quoi pour être gouverné à géométrie aussi variable de valeurs et de professions de foi?   

 
http://www.cath.ch/detail/le-nouveau-conseil-detat-genevo...

 

 

 

07/12/2013

Libye, démocratie et charia

Bernard-Henri%20L%C3%A9vy--469x239.jpg


Libyennes et Libyens seront-ils toujours aussi reconnaissants au philosophe Bernard-Henri Lévy et à l'ancien président Nicolas Sarkozy de l'intervention menée dans leur pays au nom de la démocratie?

Bafouée selon certains, verra-t-elle son avenir mieux assuré dès lors que le Conseil national général s'est prononcé mercredi 4 décembre dernier en faveur de la charia?

Certes, le vote majoritaire de l'application de la charia comme base du droit peut présager de manière diverse du destin de la Libye et Rue 89 l'indiquait dans un article très référencé.*

Il n'en demeure pas moins vrai que l'avenir seul dira ce que la Libye aura gagné grâce au philosophe et à l'ancien président français si investis dans la défense de la bonne cause.

 

http://www.rue89.com/2011/09/19/la-charia-en-libye-est-ce...


10:17 Publié dans Destins, Politique, Politique française, Religions | Tags : lybie, bhl, sarkozy, démocratie | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

17/09/2013

Syrie, l'humanité en marche?

 

Dans le cadre de la crise syrienne, nul ne l'ignore plus désormais, la guerre des images accompagne la guerre qualifiée de civile.

Certains grands medias occidentaux semblent toutefois et désormais moins réticents à ouvrir leurs colonnes à des reportages qui témoignent de l'insoutenable commis aussi par les rebelles.*

Or reconnaître que les atrocités soutenues par l'Occident sont impossibles à déconsidérer n'est qu'un premier pas.

Quels seront les suivants pour ne plus cautionner ce qu'on dit combattre au nom de l'humanité et de ses droits?

 

*http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0bc53d7...