13/11/2013

Pierre Maudet ordonne, Me Robert Assaël recourt

 

Alors que la brillante élection de Pierre MAUDET  au Conseil d'Etat n'a échappé à personne, la lecture d'un article paru en page 23 de La Tribune de Genève de ce jour ne manque pas d'intérêt 

On y apprend, en effet, l'histoire de cet homme dont les intérêts sont défendus par Me Robert ASSAEL. L'homme, condamné en juillet dernier, devait purger sa peine dans un pénitencier dès février 2014. Ainsi l'avait ordonné le SAPEM, le Service d'application des peines et mesures, le 27 septembre dernier.

Mais voici que quelques jours plus tard, le client de l'avocat genevois est arrêté chez lui, le soir, sous les yeux de son épouse et de son enfant.

Les faits reprochés à l'homme désormais incarcéré à Champ-Dollon, datent d'il y a seize ou dix-sept ans et sont toujours contestés. Cela peut se concevoir quand on apprend que la femme qu'il aurait violée est devenue la marraine de son fils et lui, son témoin de mariage...

Mais Pierre MAUDET a choisi la manière forte et Me Robert ASSAEL recourt contre l'arrestation ordonnée par le magistrat genevois.

La démarche est inédite de l'aveu même de l'avocat: C’est la première fois de ma carrière que je me trouve face à une décision orale d’incarcération, précise-t-il.

Quelle qu'ait été la motivation de Pierre MAUDET, elle n'a sans doute pu échapper au contexte du moment.

On se rappelle combien, en septembre dernier, le meurtre d’Adeline a ébranlé la République et Canton de Genève et bien au-delà.

Que l'action menée par Pierre MAUDET ait été liée à l'émotion, à la réflexion ou aux deux, est une des probabilités pour expliquer ce procédé.

Cependant, il interpelle. 

Car comme le mentionne Me Robert ASSAEL, d'après lui,  Pierre MAUDET n'aurait pas respecté le Code de procédure de la Constitution fédérale. La campagne électorale ne justifie pas tout, ajoute-t-il.

A la justice de trancher, certes mais à chacune et à chacun aussi de s'interroger sur le sens de telles décisions orales d'incarcération.

 

03/11/2013

Fabius communique...

 

Le corps criblé de balles ou la gorge tranchée, Ghislaine Dupont et Claude Verlon sont morts.

Au nom de l'information, pour le besoin de vérité, ils ont perdu la vie, peut-on lire ou entendre ici et là.

Quelque soit la raison qui mobilisait les deux Français, ils ont été assassinés.

Que Laurent Fabius tienne à préciser de manière solennelle, sur le perron de l'Elysée, que l'un des corps a été percé de deux balles et l'autre de trois, ajoute-t-il un élément d'information susceptible d'éclairer l'enquête?

A chacun d'en juger s'il le souhaite.

Il n'en demeure pas moins que la communication du Ministre des Affaires étrangères se concentre sur des aspects bien ténus.

Convenons que l'essentiel étant si difficile à révéler que ce genre de précisions a peut-être vocation à dissiper toute curiosité malvenue.

Cela étant, que les explications des uns ou celles des autres apportent de quoi calmer la douleur des proches et des familles en deuil, c'est ce qu'il reste à leur souhaiter

Condoléances à elles.

http://www.dreuz.info/2013/11/mali-les-journalistes-de-rf...
fb_action_ids=607798499258244&fb_action_types=og.likes

http://videos.tf1.fr/infos/2013/video-journalistes-tues-a...


19/10/2013

Faut-il sauver l'honneur perdu des éléphants français du PS?

 

Pendant que l'attention est mobilisée par les échanges entre l'Elysée et la demeure d'une famille kosovare de Mitrovitsa, voici ce que les medias français ne montrent pas.

Il y est pourtant aussi question d'éléphants.

Certes décapités alors que ceux du PS se prennent la tête pour une jeune Kosovare.

Dans son édition du 30 septembre dernier, le New York Times  explique comment ont été financés les actes terroristes de Nairobi.

Elephant ivory sold on the black market is highly profitable. In 2012, ivory fetched as much as $7,000 a kilogram in China, depending on its quality.(...) the ivory from just five elephants is probably enough to fund an attack of the sort we saw in Nairobi. 

http://www.nytimes.com/2013/10/01/opinion/the-white-gold-...

1384369_433198193453235_1338841252_n.jpg

 

22:20 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité | Tags : djihad, kenyai, leonarda, ps | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

27/09/2013

Où est Fabius?

 

Pendant que la France s'enlise avec des Bergé et autres Delanoë*, jamais à cours d'idées astucieuses comme celle de supprimer toutes les fêtes chrétiennes, la roue tourne.

Hollande, chef de guerre au Mali et de galère en Syrie semble bel et bien avoir été évincé des grandes discussions internationales.

A l'heure où un accord a été trouvé entre Américains et Russes dans le cadre de la crise syrienne, doit-on rappeler avec quel aplomb la mediasphère hexagonale a martelé le rôle prépondérant du président français?

N'a-t-il pas été écrit à tout va que sans lui, jamais la Russie n'aurait infléchi sa position?

Qu'à cela ne tienne, le compagnon de Madame Trierweiler a tenu sa promesse de mariage pour tous.

Et même si son ami Bergé ne s'y déclarait pas "pour" lors d'une intervention sur le plateau du petit journal de Canal+ le 21 juin dernier.

Après tout, il est vrai que pour louer des ventres, il est inutile d'être marié.


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/08/temp-8bc9e6e69...

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/pierre-berge-fa...



11:45 Publié dans Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs, Sécurité | Tags : onu, syire, fabius, bergé | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/09/2013

Syrie, une troisième voie

 

Dominique de Villepin, invité d'Yves Thréard, s'est exprimé ce jour sur la Syrie.

Dans un tel contexte, il n'est pas inutile de rappeler le discours prononcé à l'ONU  le 14 février 2003 par l'Ancien Premier Ministre de Jacques Chirac.*

Il n'est pas inutile non plus de rappeler la qualité des preuves avancées par le gouvernement américain de l'époque pour justifier l'action militaire qu'il prônait en vue de résoudre la crise irakienne.

De fait, n'est-il pas inutile de méditer les propositions émises par Dominique de Villepin. 

Aux questions que lui pose Yves Thréard, l'Ancien Premier Ministre apporte des réponses qui méritent non seulement réflexion mais la plus grande attention.

Cependant, le Président français actuel saura-t-il écouter une autre voix que celle de son partenaire américain? 

On le lui souhaite avant qu'il ne soit trop tard.

http://actu.orange.fr/le-talk/le-talk-orange-le-figaro-du...

http://www.dailymotion.com/video/xcrizh_dominique-de-vill...

 

15:32 Publié dans Discours, Politique, Politique française, Sécurité, société | Tags : syrie, villepin, onu, hollande | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/09/2013

"Couple franco-américain", l'amour si je mens

 

Après le couple franco-allemand, voici qu'on nous sert le couple franco-américain.

Cette manière de créer la romance sinon la convergence d'intérêts entre un pays et un autre est-elle bien raisonnable?

Elle relève certes d'une rhétorique médiatique particulière mais tout de même!

A l'heure où un conflit mondial pourrait être engendré par ce nouveau couple, est-ce vraiment opportun d'en référer à un tel vocabulaire?

Mais on le sait, en politique comme partout, certains mots ont leurs raisons.

Que le coeur des citoyens les connaissent ou non, elles leur sont distribuées comme autant de sens à créditer.

Et ce couple de marteler à tout va la nécessité d'une action.

Et ce couple de tenter de convaincre, de persuader, de brandir des images, des valeurs pour imposer une machine de guerre déjà préparée de longue date.

Comment adhérer à une telle mascarade au nom d'un humanisme de circonstances sinon de pacotille?

Oui, la Syrie souffre, oui les morts s'amoncellent mais imaginer qu'un couple soit en mesure d'y mettre un terme par le feu?

Non.



07/09/2013

Hollande, la punition

 

Punir...

Voilà qui est clair.

Pour punir et imposer sa justice en Syrie, le président de tous les Français persiste et signe.

Il n'écoutera que lui.

Voilà qui démontre comment Monsieur François Hollande sait mettre son peuple au pas.

 

Sauf si...

Les Etats-Unis renonçaient à partir en guerre contre le régime de Damas.

Dans ce cas, il suivra la voix du Congrès américain.

La France libre, c'est maintenant.

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/09/07/01002-2013090...

 

 

02/09/2013

"Qui menace les Etats-Unis?"

 

Qui menace les Etats-Unis?

Cette question, c'est Mikhaïl Gorbatchev qui la pose. Interrogé par Darius Rochebin pour la RTS, l'ancien président de l'ex-URSS n'a pas mâché ses mots. 

 
http://www.rts.ch/info/monde/5177337-pour-mikhail-gorbatc... 
 

Alors que la Suisse en reste à qualifier de "présumées", les attaques à l'arme chimique, on ne peut que saluer cette réserve.

La France, quant à elle, s'obstine à produire des preuves de l'usage de gas toxiques par le gouvernement de Damas.

Dans quel but? 

Celui de laisser partir son Président seul à la guerre?

 

On le dit résolu et déterminé. 

Monsieur Hollande ou l'homme normal...



01/09/2013

Syrie, articles 49-1 et 50-1 de la Constitution française


Maintenant que le Président Barack Obama a décidé de consulter le Congrès pour décider d'une intervention militaire en Syrie, bien des regards se tournent vers le Président français.

Jusque là réfugié derrière l'article 35 de la Constitution de la Ve République, son gouvernement ne risque rien.*

Dans son édition du jour, toutefois, Le Figaro, livre une information non dénuée d'intérêt.

On y apprend, en effet, la possibilité qui serait accordée au parlement de voter.

Deux articles de la Constitution le stipulent.

L'article 49-1 et l'article 50-1.**

Si le premier met en danger le gouvernement en cas de vote, tel n'est pas le cas du second.

Toute la question reste de savoir si Monsieur le Président de tous les Français tient à l'être et à le prouver ou s'il veut persister à affirmer une autorité de plus en plus discutée sinon contestée par son peuple. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/31/temp-419c698e4...

 

** http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArt...


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsess...



31/08/2013

L'article 35 de la Constitution de la Ve République française

 

A en croire la porte-parole du gouvernement français, la convocation du parlement le 4 septembre prochain pour débattre de la situation en Syrie n'entrerait pas dans le cadre de l'article 35 de la Constitution.*

Cet article mentionne, entre autre, que Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l'étranger, au plus tard trois jours après le début de l'intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n'est suivi d'aucun vote.*

Les déclarations de Madame Vallaud-Belkacem sont habiles.

Si elles indiquent une simple invitation à débattre, le choix de la date du 4 septembre n'est sans doute pas anodin.

Au cas où le Président Chef des Armées, en l'occurrence Monsieur François Hollande, décidait d'entraîner son pays dans une guerre qu'il déclarerait ce 1er septembre, l'opportunité de se tenir au cadre fixé par l'article 35 de la Constitution s'offrirait.

Quant à l'échéance du G-20 des 5 et 6 septembre prochains à Saint-Pétersbourg, elle ne doit sans doute pas avoir été tenue à l'écart des grandes réflexions du Chef de l'Etat français.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/30/temp-e9d84f7db...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_35_de_la_Constitutio...

 

 

16:18 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Sécurité | Tags : syrie, france, constitution, ve république | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/08/2013

Pulvar, Le Pen, la France pour qui?

 

La France pour tous semble plus délicate à légaliser que le mariage...

Une video montre Marine Le Pen agressée par des jeunes qui décrètent être chez eux dans un bar où elle se trouve.

Par divers mots d'oiseaux, ils font comprendre ainsi à la présidente du Front National qu'elle n'y est non seulement pas la bienvenue mais pas chez elle,

https://www.youtube.com/watch?v=U56NB0_yRVs

Pour rappel, dans cette autre video, on entendait Audrey Pulvar, l'ancienne compagne d'Arnaud Montebourg, raconter l'agression dont elle avait été victime. Suivait la réponse qu'y apportait Marine Le Pen.

http://www.youtube.com/watch?v=KXPh8ImTBTI

La France aux Français, comme le clament les agresseurs d'Audrey Pulvar ou la France de ceux qui se disent chez eux à l'exclusion de tout autre comme les agresseurs de Marine Le Pen, difficile de s'y retrouver.

Multiculturalisme oblige, il y a de quoi s'interroger sur cette France des uns et des autres à moins qu'elle ne soit déjà à l'image de son président, normale...



09/08/2013

France, terre des hommes


La France est une grande démocratie, qui le nierait?

La France est la patrie des droits de l'homme, qui  le contesterait?

La France protège tous ses citoyens, qui en douterait?

La France est un Etat de droit, qu'on se le dise!

La preuve, les valeurs de la République, ça se connaît!

 

http://www.youtube.com/watch?v=bg_lC7KzZr4&desktop_ur...

 

01:12 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/08/2013

Russophobie, fond de commerce?

 

La média bien pensance occidentale n'en a pas bientôt assez de publier tous les scoops 
qui l'arrangent pour alimenter sa russophobie?

Dernière info en date relayée par l'ensemble des medias francophones, l'assassinat d'un religieux russe par un déséquilibré.

Parce qu'il soutenait les punks russes, on l'indique en titre pour faire croire au lien de cause à effet.

Aussi simple qu'habile pour orienter d'emblée le lecteur.

Combien de personnes ne sont-elles pas victimes de déséquilibrés?

Et combien sont-elles à être le souci de la média-sphère sinon dans le cadre de campagnes électorales ou de votations aux enjeux bien ciblés?

De combien de Chrétiens assassinés de par le monde, s'est-on ému dans les medias si prompts à s'offusquer du triste sort réservé à un prêtre orthodoxe dont l'accueil réservé à ce déséquilibré lui a été fatal?

Il ne s'agit pas ici de hiérarchiser des morts chrétiennes, loin s'en faut et bien au contraire.

Il s'agit de dénoncer un opportunisme cynique de médias avides de vendre de quoi entretenir leur russophobie.

Il est vrai que stigmatiser la Russie est plus aisé que de traiter la misère occidentale qui se cache pour ne pas mourir quand elle ne se suicide pas.

Plus aisé aussi que de s'en prendre à ceux qui expriment leur respect d'autrui par des actes de vandalisme quand ils ne poignardent pas tout ce qui leur résiste ou mieux, pillent des cadavres comme ce fut le cas à Brétigny-sur-Orge.*

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/13/temp-0b4bbf668...


Ce sujet a été publié dans La Tribune de Genève du 19.08.2013 et relayé ici: 

http://exprimeo.fr/article/9287/helene-richard-favre-deno...

06/08/2013

L'amour pour tous en sang


Belle démonstration des valeurs défendues par les tenants de l'amour pour tous!

Les méthodes d'action de ces amoureux du genre illustrent un charisme à toute épreuve.

Aimer l'autre dans sa différence, on le voit, les stimule.

Quand tant d'amalgames ont hissé l'homophobie à la pointe d'un combat pour stigmatiser toute résistance, le résultat est là.

La haine déferle et se répand.

PHO23b8d530-fde6-11e2-848a-f82f13ee1b48-805x453.jpg


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/05/01016-...

 


26/07/2013

"Je n'obéis pas aux lois de la République"

 

Le propos a le mérite d'être clair. C'est une femme qui l'a énoncé.

La femme portait un niqab et a refusé de se soumettre à un contrôle d'identité auquel la contraint la loi de 2010 sur le voile intégral.

Elle a crié à l'agression alors qu'elle agressait un policier.

Le compagnon de la femme au niqab est alors intervenu et a appelé au renfort.

Une cinquantaine de personnes ont volé à son secours.

Bilan, trois policiers sont blessés dont une policière. Mordue par la femme au niqab.

Par gain de paix en période de ramadan, les personnes interpellées sont ressorties du commissariat.

Libres.

Tout à l'honneur de l'Etat laïc que de respecter les religions.

Pour les lois qu'il édicte, par contre, on repassera.

Sauf pour certaines qui valent la prison ferme.*

http://www.francetvinfo.fr/france/le-controle-d-une-femme...

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/20/dura-lex-sed-l...

 

Saint Jacques, hommage

 

L'émotion est forte après le choc causé par la catastrophe ferroviaire survenue hier près de Saint-Jacques de-Compostelle.

Haut lieu de pèlerinage, il est supposé abriter le tombeau de Saint Jacques en Galice.  

Selon la légende chrétienne, le corps de Saint Jacques persécuté et décapité autour de l'an 40 à Jérusalem y serait arrivé et y aurait été enterré.

Compostelle tire son nom des deux mots latins, campus, champ et stella, étoile car un ermite aurait été éclairé par une étoile au-dessus d'un champ désert lors de sa découverte du tombeau de Saint-Jacques au VIIIe siècle.

Cela étant et selon certaines sources archéologiques, le culte de Jacques aurait existé dès le Ve siècle.

En 844, une apparition de Saint Jacques qui se jette dans la mêlée, permet une victoire sur les Musulmans et devient Santiago Matamoros, le tueur de Maures et symbole de la résistance chrétienne.

La découverte du tombeau de Saint Jacques dans un espace épargné par la conquête musulmane renforce bien sûr l'ancrage chrétien du nord de l'Espagne face aux musulmans du Califat de Cordoue.

Nombreux sont les pélerins qui s'y rendent chaque année de tous les coins d'Europe sinon du  monde comme l'indique cette carte:

 

800px-Stjacquescompostelle.png




21/07/2013

Eclisses et énigmes

 

La SNCF indique qu'il n'y a pas lieu de mettre en relation les deux déraillements qui se sont produits ce même 12 juillet 2013 sur la même ligne ferroviaire Paris-Limoges.

Si l'un d'eux, celui qui a eu lieu sur un site du groupe nucléaire AREVA a été revendiqué par un militant antinucléaire, il n'en va pas de même pour celui de Brétigny-sur-Orge.

Coïncidence ou pas, dans les deux cas, une éclisse a été en cause.

Sur le site d'AREVA, elle a été retrouvée en partie déboulonnée et a provoqué le déraillement partiel d'une locomotive. A Brétigny-sur Orge, elle a été totalement déboulonnée et retrouvée logée au coeur d'un aiguillage.

Le mystère de forces inconnues à l'oeuvre serait-il à prendre en considération quand on sait le poids d'une éclisse et des boulons qui la serrent?

Si sur les lieux du drame de Brétigny-sur-Orge, la présence de pillards a été avérée et aussitôt contestée, qu'en sera-t-il du sort réservé aux éclisses déboulonnées en partie ou totalement?

Le résultat de l'enquête ne rendra certes ni la vie aux disparus ni leur intégrité corporelle aux blessés. Mais l'honnêteté de résultats est au moins attendue par respect envers eux.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transpor...



20/07/2013

Deux déraillements ce 12 juillet 2013

A Brétigny-sur-Orge, tout de suite a été dénoncée la présence de charognards à l'oeuvre sur les lieux du drame*.

Mais immédiatement, cette information a été relativisée quand elle n'a carrément pas été démentie.

Minimiser de tels actes et semer le doute n'a de raison que de masquer l'impuissance à mettre la main sur des vandales déjà en fuite.

Car il est certes plus simple d'embastiller un jeune opposant au mariage pour tous que d'arrêter une bande de courageux fuyards.

Pour le reste, L'Express livre une information qui suivra peut-êre le même sort que celles des caillassages et des pillages.

Ce même 12 juillet, sur la même voie Paris-Limoges, un déraillement a eu lieu en Haute Vienne. On a retrouvé, déboulonnée, une même éclisse que celle qui a causé le drame de Brétigny-sur-Orge.

Les investigations en cours devront confirmer s'il s'agit d'un acte de malveillance.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/exclusif-sncf-l-...

 

*http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/13/temp-0b4bbf668...


13/07/2013

France, cadavres spoliés

 

Au choc des images de la catastrophe ferroviaire de Bretigny-sur-Orge dans l'Essonne, se sont ajoutées celles de pillards venus dépouiller des cadavres de leurs bien.

Alors que les pompiers couraient au secours de victimes, ils ont été accueillis à coups de jets de pierre par les voleurs.

Après avoir achevé leur sinistre besogne, les charognards ont pris la fuite.

Que le malheur des uns fasse le bonheur des autres, le proverbe l'énonce et on s'en rappelle parfois dans certaines circonstances.

Mais là?

Tous les responsables de ces vols ont disparu dans la nature. Un suspect a été arrêté, lit-on sur le site d'Europe 1*

Manuel Valls a de beaux jours devant lui.

Et ce ne sont pas les hommages rendus aux victimes qui apaiseront les familles lésées.

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Catastrophe-ferroviair...



04/07/2013

France, entre vol et survol


Nouvelle polémique parmi d'autres.

L'une d'elle vise Carla Bruni-Sarkozy qui vole au frais du contribuable français alors que la loi le permet.

Si cette loi mérite d'être modifiée, dans ce cas, qu'on s'en occupe!

Et tout autant des avantages accordés à Valérie Trierweiler dont l'intérêt général semble aller de soi.

Pour l'évaluation des pertes et profits, on repassera.

Pour l'heure, Moi Président de la Justice s'est vu rappelé à l'ordre...du monde

969879_10151683332102521_473890946_n.jpg

 

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/07/04/20005-20130704...

 

20/06/2013

Dura lex sed lex


Nicolas, jeune opposant à la loi qui a ouvert le mariage aux couples de même sexe en France, en fait l'expérience.

Condamné pour rébellion à quatre mois de prison dont deux ferme avec mandat de dépôt et 1000 euros d'amende, ce jeune homme de 23 ans est en train de goûter aux délices de Fleury-Mérogis.

Sa peine lui a en effet ouvert les portes d'une prison dont la réputation n'est plus à faire.

Le partage quotidien de la vie de détenus lui apprendra les conditions d'un univers dont il rendra peut-être compte, l'occasion venue.

Pour l'heure, les émotions ou autres récupérations en tous genres s'ajoutent les unes aux autres et vont bon train.

Pendant ce temps-là, Pierre Bergé est lui aussi sous bonne garde et aux bons soins de l'Etat:

http://www.francetvinfo.fr/mariage-pour-tous-pierre-berge...


17/06/2013

Hollande, la France en force

 

Un officier a témoigné de son arrestation lors de la manifestation qui a eu lieu le 25 mai dernier sur Les Champs-Elysées.

Il a écrit une lettre ouverte au Président normal de la République française pour lui faire part des faits.

Il a entre autre indiqué comment il avait été mis en garde à vue sans autre raison que d'avoir été là au moment où d'autres que lui manifestaient de manière pacifique et se faisaient, pour bon nombre aussi, arrêter.

Pour avoir osé décrire une situation peu conforme à l'image du pays des droits de l'homme, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, il a été suspendu de ses activités de réserve jusqu'à nouvel ordre.

Moi Président de la Justice a tenu sa promesse de mariage pour tous, les autres n'ont qu'à bien se tenir.

http://www.ndf.fr/nos-breves/17-06-2013/exclusif-lofficie...



14/06/2013

ONU, la France mise à l'index

 

Les méthodes du Ministère de l'Intérieur dirigé par Manuel VALLS à l'encontre de centaines de participants à la "Manif pour tous" ont été dénoncées auprès de l'ONU.

C'est Grégor PUPPINCK, directeur du Centre Européen pour les Droits de l'Homme et de la Justice qui est intervenu au Conseil des Droits de l'Homme à Genève le 6 juin dernier.

Monsieur PUPPINCK a tenu à attirer l'attention sur la violence des interventions policières en France.

Il a par ailleurs souligné que c'était la première fois que l'ECLJ -European Center for Law and Justice- avait à dénoncer la violation de droits de l'homme dans un pays européen.

Autant dire que la France n'en sort pas grandie.

Il va de soi que la récupération qu'ont tentée certaines factions extrémistes de tous bords ont desservi la cause défendue par les manifestants non violents.

De là à mettre tout le monde dans le même panier à embarquer de force au commissariat de police, il y a un pas que Monsieur Grégor PUPPINCK a su exposer.

La video de son intervention est disponible ici:

http://unionrepublicaine.fr/manif-pour-tous-la-repression...



08/06/2013

Clément, François et la mort

 

La mort récente de ce jeune homme frappé par un autre à Paris a révélé une fois encore la réalité de certaines mouvances extrémistes.

De droite ou de gauche, rien ne les différencie dans le besoin d'en découdre avec cet autre qui dérange. Parce que les uns ne pensent pas comme les autres, voici que cela suffit à menacer et agresser.

On sait qui a provoqué et qui a frappé. On sait quelles étaient les activités de l'un et de l'autre. Il n'en demeure pas moins que la récupération politico-médiatique bat son plein.

Ainsi et  au-delà du désastre qu'engendre tout acte de violence, il n'est pas interdit de s'interroger sur la manière dont a été instrumentalisée la mort de Clément Méric.

De ces deux mouvances d'extrême droite et d'extrême gauche, aucune ne vaut qu'on en loue les actions.

Dans le même sens, aucune non plus ne mérite tant de mobilisation pour une affaire de coups donnés entre deux jeunes provocateurs.

En aucun cas il ne s'agit là de minimiser des faits graves.

Mais de remettre en contexte une violence qui frappe partout, chaque jour sans appeler à son chevet un tel battage médiatique.

Mais quand le cynisme ne recule devant aucun moyen pour renforcer son pouvoir, on privilégie les scènes à médiatiser.

Quelqu’un aurait-il entendu parler de François Noguier, mort de la même manière que Clément Méric mais sous les coups d’un homme de type nord africain et qui a pris la fuite? 

Cela s'est passé dans la Marne, le 4 juin dernier:

 http://m.lunion.presse.fr/article/region/un-gadzart-meurt...  

 

29/05/2013

Journalistes enfermés

A Montpellier, les 140 journalistes accrédités pour suivre le premier mariage homosexuel ont dû accepter de rester enfermés près de neuf heures durant par mesure de sécurité.

Mais quand on aime, on ne compte ni le temps ni les forces déployées.

Pas moins de 200 policiers assureront la cérémonie de mariage.

Pour un président qui se targue de rappeller que les mots ont un sens, il semble bien que pour lui pareille mobilisation soit normale. A son image, en somme.

Sans avoir jamais eu à assister à son propre mariage, Monsieur Hollande a tenu à honorer au moins une promesse de mariage, celle lancée lors de sa campagne électorale aux homosexuels.

Bien leur en prenne à tous.

Il n'est cependant pas interdit de songer aux victimes des violences du Trocadero qui se seraient peut-être souhaité mieux considérées et encadrées.

N'auraient-elles pas été assez normales pour mériter d'être protégées comme ces deux hommes qui se marient aujourd'hui à Montpellier?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/28/01016-...

 

 

18/05/2013

France, la loi et la fête

 

Etonnant ou normal l'important dispositif de forces de l'ordre déployées devant la Conseil Constitutionnel en ce 17 mai?

Certes on y rendait le verdict sur le mariage ouvert aux couples homosexuels.

Mais la question se pose justement de comprendre le sens de telles mesures de protection en démocratie.

Quand on songe au peu de présence policière lors de la manifestation du PSG, doit-on se dire que l'on avait toute confiance ou du moins rien à craindre de débordements de ce côté-là?

Doit-on penser que l'anticipation de violences s'imposait pour la validation d’une loi et pas pour une victoire de football?

Dans les deux cas, on savait que des mécontents de tous bords surgiraient.

Se résigner à l'idée que les valeurs des uns méritent plus d’attention que celles des autres n’apparaît pas a priori très démocratique.

Car il n'est pas attendu d’une loi d’exiger tant d'encadrement policier, ni d'une fête, de déboucher sur tant de désastres.


17:31 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/04/2013

Dernières volontés de personnalités publiques

 

Jusqu'où peut-on émettre des volontés à titre privé lorsque l'on est une personnalité publique alors qu’un gouvernement au pouvoir tient aussi à exercer les siennes?

Telle était la question que posait un de mes précédents sujets de manière générale, prenant exemple sur les funérailles controversées de Margaret Thatcher.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/04/11/uk-la-presse-s... *

Seul un commentaire a tenté d’apporter une réponse à ce rapport toujours complexe entre privé et public tandis que dans la trentaine d'autres se développe une polémique relative à une thématique annexe.

Il serait pourtant intéressant de s'interroger sur la réelle marge de manoeuvre d'un pouvoir en place pour honorer des volontés émises à titre privé par une personnalité à l'image controversée.

Car s'il apparait raisonnable d'assurer la sécurité d'un convoi funèbre dont on suppose qu'il serait menacé, il semble tout aussi légitime de veiller au respect de volontés émises par un défunt.

En l'occurrence et comme indiqué par son porte-parole, Margaret Thatcher ne tenait en aucun cas à ce que l’argent public ne finance ses obsèques.

Cohérente avec elle-même et sans doute aussi lucide, tant elle ne devait pas ignorer que sa mort ne tirerait pas les larmes de tout un pays. 

* Courrier paru dans l'édition papier de La Tribune de Genève du 16 avril 2013 et titré par la rédaction, Les dernières volontés de Mme Thatcher 


15:39 Publié dans Destins, Politique, Pouvoirs, Sécurité, société | Tags : thatcher, funérailles, dernières volontés | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

14/04/2013

Prison, controverses et quelle vision du citoyen?

 

La Tribune de Genève, partage un lien sur Facebook et demande l'avis de ses internautes-lecteurs.

Le titre de l'article auquel le lien renvoie attire par son aspect insolite sinon incongru.

Champ-Dollon: demandes de mises en liberté pour traitements dégradants.

Or à la lecture de l'article, on apprend une des raison qui expliquerait la surpopulation carcérale.

Pour l'avocate qui dénonce les traitements dégradants, ceux-ci seraient dûs au  fait que des prisonniers resteraient en détention préventive alors qu'ils ont déjà effectué leur peine de première instance contre laquelle, toutefois, le Ministère public ferait systématiquement recours.  

Alors, guerre de stratégies juridiques alliée à une guerre d'opinions politiques ou réelle vision de la société?

Pris entre feux opposés, les prisonniers autant que les citoyens en font les frais.

Quant au titre de cet article, il est loin d'être neutre alors que le sujet dont il rend compte apparaît de manière plus contrastée.


http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/champdollon-deman...



11/03/2013

Hollande, la démocratie en action

 

Un homme interroge le président de tous les Français et lui demande où sont ses promesses.

La réponse, on l'attend et lui aussi, on ne sait où...

Parce que la France le vaut bien, elle peut se permettre de rappeler ici et là ce que sont les droits humains et combien de pays les oublient!

Exemple en image et en direct de ce qu'est une grande démocratie.

http://www.francetvinfo.fr/a-dijon-un-homme-interpelle-ho...