23/02/2014

Ukraine, entre joie cynique et faillite

200365544.jpg

 

La résidence présidentielle ukrainienne reprise par les opposants, tel est le titre d'un reportage de la RTS. *

Quelle est donc la conscience qui diffuse ce genre d'informations sur l'Ukraine alors que le pays entier risque la misère?

La Tribune de Genève, quant à elle, titre L'Ukraine menacée de faillite sans perfusion financière.

http://www.tdg.ch/monde/europe/L-Ukraine-menacee-de-faillite-sans-perfusion-financiere/story/31240238

On se réjouit de voir Fabius, BHL et autres Ashton ou Merkel voler au secours des Ukrainiens.

Combien sont-ils, les medias qui ont informé des véritables enjeux de la situation alors que la plupart sinon tous ont passé en boucle les images de victimes d'un régime à abattre.

Or c'est le peuple ukrainien lui-même qui va être en première ligne des conséquences de ces cris de victoire sinon de joie lancés après de tels reportages que celui que diffuse la RTS.

Le cynisme des agitateurs qui ont mené ces opérations est sans limites. Et c'est peu dire de celui de journalistes qui s'en font le relais. Ou alors, ils ne savent ce qu'ils font?

* http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5636770-la-residence-presidentielle-ukrainienne-reprise-par-les-opposants.html


22/02/2014

Plus belle, l'Europe

 

Rappelez-vous, c'était le 17 juillet 2012:


http://www.dailymotion.com/video/xsyimc_laurent-fabius-appelle-au-meurtre-de-bachar-al-assad_news?from_related=related.page.int.meta2-only.d2374b1e7e298e7bc161b2011fda169c139302331

Ce 21 février 2014, c'est le président ukrainien qui est jugé.

Au nom du sang versé et par le même ministre.

C'est vrai qu'il s'y connaît en la matière.

La vie a un prix, qui oserait en douter?

Mais quel est celui que réserve l'Union Européenne à qui lui résiste?

Au nom de ce prix Nobel reçu en 2012, se sentirait-elle en odeur de sainteté?

Fuck the UE, sont pourtant les lettres de noblesse que lui a adressées Victoria Nuland.

 

2408016-jpg_2069981.JPG

 

00:59 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : fabius, syrie, ukraine, ue, nuland | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/02/2014

Ukraine, l'information violée

 

Les medias occidentaux distillent leurs informations quotidiennes sur la situation en Ukraine. *

On compte les morts, on brandit les droits humains et on accuse.

Inutile de dire qui, bien entendu.

L'Union Européenne, on le sait, n'est là que pour le bien des peuples.

La Suisse qui a voté le 9 février le sait et l'apprend chaque jour aussi.

Soit.

Mais en Ukraine, que fait l'Union Européenne?

Elle cherche la paix? Elle vole au secours d'un pays qui n'attend qu'elle pour (re)vivre? 

9_DV1657341.jpg

http://french.ruvr.ru/2014_02_19/Ukraine-Berlin-chef-des-...


* Voir mon précédent sujet réactualisé par de nombreux articles postés en commentaires:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/17/temp-b16032c75...

 

 




00:59 Publié dans Medias, Politique, Politique suisse, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société | Tags : kiev, ukraine, ue, merkel, klichko, berlin | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/02/2014

La France et ses langues, rêve ou cauchemar?


Le 28 janvier 2014, l'Assemblée nationale française a adopté la proposition de loi constitutionnelle autorisant la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

A lire les diverses prises de position émises à cet égard, force est de constater combien cette décision divise déjà l'opinion française! 

Rien de plus normal face à l’ambiguïté de la formulation de cette Charte.

Mettre sur le même plan des langues régionales et des langues minoritaires est un non-sens sinon un piège comme certains voudraient le voir.

Une langue dite régionale n'a en effet rien de commun avec une langue dite minoritaire.

Le statut de la première n'est pas celui de la seconde quand bien même connaîtrait-on celui-ci.

Ainsi serait-on bien inspiré de s’interroger sur le sens et les raisons de cette reconnaissance accordée.

De même, serait-il bienvenu de connaître les critères selon lesquels sera définie une langue minoritaire.

Et d'ailleurs, qui les fixera, ces critères et en fonction de quels paramètres?

fON6VLY.jpg




















 
 
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/les-dangers-de-la-charte-des-147438

 

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/18-02-2014/une-charte-euro...

15/02/2014

Démocratie, mon amour

 

Tandis qu'une Suisse ne compte plus les moutons pour s'endormir sur sa victoire du 9 février dernier, l'autre peine à se réveiller.

En réalité, la Suisse qui a voté "oui" à la limitation de l'immigration de masse, a tenu à défendre le principe d'indépendance qui fonde la Confédération helvétique.

Ce principe reste d'actualité face à l'Europe dont les dirigeants se comportent tels des souverains peu enclins à ce qu'on leur résiste.

Que la Suisse qui a voté "oui" le 9 février 2014 ait tenu à réactualiser son statut de pays indépendant, se conçoit.

Que l'Europe tance et menace un pays souverain, en dit long sur sa conception de la démocratie.


1505641_600990679977381_827267435_n.jpg

09/02/2014

Sochi, entre grâce et fiel

 

Que n'entend-on, que ne lit-on, que ne voit-on diffusées comme images et autres appréciations de la Russie, de son président et des Jeux Olympiques!

Sochi, vitrine du sport de haut niveau, certains medias occidentaux n'en rendent que le reflet de leur propre image.

Fielleuse, acerbe, c'est elle seule qui s'étale à l'envi et à la gloire de ses propres lumières.

Ainsi soit-il mais  la messe n'est pas dite encore.

Drapé de ses certitudes, l'Occident juge et  condamne, l'excellence et la grâce, Sochi l'honore et la sublime.

 
http://www.adme.ru/video/fenomenalnoe-vystuplenie-yulii-l...


08/02/2014

Vladimir Poutine, ne vous déplaise

 

Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

 http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0...


Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"



01:58 Publié dans Air du temps, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : poutine, syrie, forbes, sotchi | Lien permanent | Commentaires (44) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/02/2014

Taubira sans gêne ni honneur

 

Belle démonstration d'indépendance de la Justice en France!

Que n'a-t-on entendu, pourtant, le candidat Hollande dévider sa litanie et rappeler à la minute 36 de cette video sa conception de la Justice!

http://www.youtube.com/watch?v=53b-pBPvjmA

On apprend toutefois que la ministre du gouvernement Ayraut , Madame Christiane Taubira, manœuvre en douce pour se débarrasser du procureur général de Paris, François Falletti.

Pas  très élégante, la manière et encore moins celle de refuser l'accès à la rencontre prévue à Madame Falletti qui accompagne son époux malvoyant.

Et c'est cette même mouvance au pouvoir en France qui ose rappeler à l'ordre des pays dont la justice serait trop liée au gouvernement en place?


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/04/01016-20140204ARTFIG00417-le-procureur-falletti-dans-le-viseur-de-taubira.php
 
 

04/02/2014

Vladimir Poutine, en ligne directe

 

"Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

 
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/556...

 

 

1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

Invités:

Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html


15:49 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, société | Tags : poutine, sotchi, syrie, ukraine | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/01/2014

Hollande, le changement, c'est maintenant

 

7769148328_francois-hollande-et-valerie-trierweiler-ici-pendant-la-campagne-presidentielle-de-2012-devraient-annoncer-leur-rupture-annoncent-certains-medias-samedi-25-janvier-illustration.jpg

 

Vie privée devenue publique, celle que le Président de tous les Français a menée avec Valérie Trierweiler est terminée.

François Hollande l'a déclaré à l'Agence France Presse en ces termes, Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler.

Le problème qu'a soulevé cette affaire a pu être considéré de manière diverse, rien de plus normal selon les sensibilités et autres engagements ou sympathies politiques, voire plus envers le Président normal.

Il n'en demeure pas moins vrai que l'Histoire retiendra à sa manière le passage de la première compagne de France. 

Simple coïncidence ou mise en application de son slogan de campagne électorale, le changement de femme et de politique, c'est maintenant.



20:30 Publié dans Amour, Destins, Politique, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : hollande, trieweiler, gayet, politique | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/01/2014

Jeu de dames, de l'Elysée au Cirque

 

Mon véritable adversaire, il ne sera jamais élu et pourtant il gouverne.  

Cet adversaire, c'est le monde de la finance. 

Ces propos, le Président normal de tous les Français les  tenait au Bourget il y a deux ans, le 22 janvier 2012.

francois-hollande-se-pose-en-adversaire-du-monde-de-la-finance.png

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/201201...

Depuis, on apprend que l'appartement du 20, rue du Cirque où le Président Hollande retrouve la comédienne Gayet appartient à un grand patron du CAC 40.

http://valeursactuelles.com/politique/exclusif-grand-patr...

Si l'adversaire d'alors gouverne, que dire du Président de maintenant?

De son jeu de dames, les règles échappent à l'évidence à l'ordre public.



02/01/2014

Bombes


Chasser Vladimir Poutine du pouvoir, tel est le programme politique des punks russes désormais libérées suite à l'amnistie votée par la chambre basse du parlement russe, le 18 décembre 2013.

La Tribune de Genève, pour ne citer qu'elle, publie une photo et un article dans son édition des 28-29 décembre 2013, qui rend compte du combat que les jeunes femmes entendent mener.

On y apprend qu'elles se mobiliseront en faveur de la défense des droits de l'homme. 

La mise en évidence de leur corps reste toutefois leur mode d'action privilégiée.

A noter cependant que des objectifs de caméscopes amateurs, elles sont passées à ceux de photographes professionnels.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

 

http://medias-presse.info/nadya-tolokonnikova-egerie-des-pussy-riot-devient-mannequin-pour-la-mode-feminine/4568

Pendant ce temps-là, des kamikazes se font exploser en Russie.

Elles aussi, ont été convaincues de mener un combat politique.

Et nombre de journalistes occidentaux y vont de leur appréciation pour donner des raisons à cette terreur. 

Sexuelles ou assassines, où est la victoire de telles bombes?

 

20/12/2013

David Pujadas informe?

 

David Pujadas est un journaliste confirmé, au moins par France 2.

Et il en va de même de Frank Genauzeau, correspondant, ce 19 décembre en Russie.

Que la sensibilité politique de ces deux hommes s'affiche, on l'a compris.  Et que s'y joigne l'absence de déontologie, aussi.

Monsieur Genauzeau a été mis en cause à cet égard.

Deux reportages auxquels il a participé en Serbie et en Syrie lui sont reprochés. 

http://www.wikistrike.com/article-un-reportage-bidonne-de-france-2-scandalise-la-serbie-118241799.html
  
http://dafina.net/gazette/article/pallywood-libywood-syri...

Libre à France 2 de lui maintenir sa confiance et à David Pujadas de lui donner la parole encore.

Mais plus que l'information livrée par Genauzeau, c'est ce qu'elle indique de son traitement qu'on en retient. 

Raison suffisante sinon nécessaire de s'en défier.

 


17/12/2013

Ukraine, enjeux et information


605433-le-president-russe-vladimir-poutine-g-et-le-president-ukrainien-viktor-ianoukovitch-a-moscou-le-17-d.jpg?modified_at=1387286103&width=750

http://www.liberation.fr/monde/2013/12/17/ukraine-contest...


Ce 17 décembre, les présidents russe et ukrainien se sont rencontrés à Moscou.

Que d'informations sur la situation en Ukraine et que de spécialistes ou autres analystes convoqués par les medias occidentaux pour expliquer ce qu'il en est et surtout, bien sûr, pourquoi et comment la Russie fait pression sur l'Ukraine.

Inutile de dire combien certains propos tenus par les uns ou les autres des ces grands connaisseurs sont à remettre en perspective sinon en cause.

Mais force est de constater que bien des commentateurs d'articles publiés sur les sites des grands magazines ou quotidiens français - pour ne citer qu'eux- réagissent le plus souvent de manière très critique à l'égard de ce qu'on leur sert en guise d'information.

Il semble bien que le rêve européen ait pris du plomb dans l'aile et que l'image négative qu'on cherche sans cesse à donner de la Russie ne fasse plus vraiment recette.

Pour un aperçu global de ce qui se passe en Ukraine, voici l'article très référencé d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant:

http://fr.ria.ru/blogs/20131211/199990522.html
  
 

 

19:50 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : ukraine, russie, ue, manifestations | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/12/2013

De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

 

12:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, société | Tags : russie, russophobie, medias, occident | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/12/2013

"Je le jure"

Gutenberg_Bible,_Lenox_Copy,_New_York_Public_Library,_2009._Pic_01.jpg

 
 

C'est face à la Bible, cet après-midi, que le nouveau Conseil d'Etat genevois prêtera serment.

Si les uns et les autres des Conseillers d'Etat récemment élus apprécient diversement cette tradition, il est intéressant de relever comment tous s'en accommodent.

On le sait, Paris a valu à Henri IV d'abjurer le protestantisme et de se convertir au catholicisme. 

Pour ce qui concerne Genève, Madame Emery-Torracinta reconnaît que la tradition qui veut qu'on prête serment sur la Bible puisse surprendre mais qu'il y a d'autres choses plus importantes pour lesquelles se battre.*

Difficile de donner du sens à ce propos.

On en retient toutefois la hiérarchie de valeurs établie par la socialiste qui relègue peut-être au détail de l'histoire une tradition à laquelle elle se prête. 

Antonio Hodgers, pour sa part, avait été de ceux qui, en 2001, avaient déposé un texte visant à modifier la prestation de serment afin qu'elle soit prêtée sur la Constitution genevoise et en aucun cas sur la profession de foi d'une religion.

Ce jour, le vert prêtera serment sur la Bible et n'y voit aucun problème même si la tradition est incohérente.

Comprenne qui pourra.

Quant à Mauro Poggia qui évoque la laïcité de l'Etat, il semblerait que prêter serment sur la Bible ne soit pas incompatible avec sa foi musulmane.

L'Etat vaut qui et quoi pour être gouverné à géométrie aussi variable de valeurs et de professions de foi?   

 
http://www.cath.ch/detail/le-nouveau-conseil-detat-genevo...

 

 

 

13/11/2013

Pierre Maudet ordonne, Me Robert Assaël recourt

 

Alors que la brillante élection de Pierre MAUDET  au Conseil d'Etat n'a échappé à personne, la lecture d'un article paru en page 23 de La Tribune de Genève de ce jour ne manque pas d'intérêt 

On y apprend, en effet, l'histoire de cet homme dont les intérêts sont défendus par Me Robert ASSAEL. L'homme, condamné en juillet dernier, devait purger sa peine dans un pénitencier dès février 2014. Ainsi l'avait ordonné le SAPEM, le Service d'application des peines et mesures, le 27 septembre dernier.

Mais voici que quelques jours plus tard, le client de l'avocat genevois est arrêté chez lui, le soir, sous les yeux de son épouse et de son enfant.

Les faits reprochés à l'homme désormais incarcéré à Champ-Dollon, datent d'il y a seize ou dix-sept ans et sont toujours contestés. Cela peut se concevoir quand on apprend que la femme qu'il aurait violée est devenue la marraine de son fils et lui, son témoin de mariage...

Mais Pierre MAUDET a choisi la manière forte et Me Robert ASSAEL recourt contre l'arrestation ordonnée par le magistrat genevois.

La démarche est inédite de l'aveu même de l'avocat: C’est la première fois de ma carrière que je me trouve face à une décision orale d’incarcération, précise-t-il.

Quelle qu'ait été la motivation de Pierre MAUDET, elle n'a sans doute pu échapper au contexte du moment.

On se rappelle combien, en septembre dernier, le meurtre d’Adeline a ébranlé la République et Canton de Genève et bien au-delà.

Que l'action menée par Pierre MAUDET ait été liée à l'émotion, à la réflexion ou aux deux, est une des probabilités pour expliquer ce procédé.

Cependant, il interpelle. 

Car comme le mentionne Me Robert ASSAEL, d'après lui,  Pierre MAUDET n'aurait pas respecté le Code de procédure de la Constitution fédérale. La campagne électorale ne justifie pas tout, ajoute-t-il.

A la justice de trancher, certes mais à chacune et à chacun aussi de s'interroger sur le sens de telles décisions orales d'incarcération.

 

09/11/2013

La France voit rouge

 

L’exploit du président actuel de tous les Français, est d’être parvenu mieux qu’aucun de ses prédécesseurs à se mettre à dos la quasi totalité des factions politiques en dehors de la sienne et encore...**
 
Pour celles et ceux qui sembleraient découvrir maintenant combien les compétences présidentielles font défaut au candidat qu’ils ont appelé de leurs voeux, tant son rival avait cristallisé de rejet et de haine, il est piquant de lire leurs doléances alors que rien ne laissait présager du meilleur auquel tous ont tenu à croire.
 

Sans aucune nostalgie de la précédente présidence française, on peut toutefois et sans risque considérer que Nicolas Sarkozy a eu au moins le mérite d’avoir occupé au préalable différents fauteuils de ministre ce qui, faut-il le rappeler, n’a jamais été le cas de l’actuel chef de l’Etat français.  

Mais on le sait, quand des intérêts sont en jeu, tout est bon pour soutenir qui les favorisera. Pour le reste, on repassera. Le problème est que désormais rien ne passe plus tant la révolte gronde.

Si fier d'avoir été capable de redonner espoir*, François Hollande a osé le dire sinon le croire.  

De la portée de ce discours, que retiendra l'Histoire?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/22/je-suis-fier-d...
 
** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/10/25/temp-45c4963af...

 

19/10/2013

Lampedusa, Malte, plongée en eaux troubles


On  lit ici et là des états d'âme ou autre vues de l'esprit inspirés par le sort de migrants sauvés ou perdus au large des côtes de Malte et de Lampedusa.

Que l'on évalue une prise de position selon des critères d'ordre moral ne va pas régler la condition de ces êtres humains.

Qu'on rappelle ce qu'ils quittent, pourquoi et comment ne les aidera pas non plus à savoir ce qu'ils trouveront là où l'avenir leur apparaît moins sombre.

Qu'on affronte au contraire la réalité de cette situation pour lui apporter un regard digne de ce nom serait bienvenu.

Car si répondre à la misère n'est jamais aisé, l'indignation ni l'absence de honte ne seront d'un grand secours.

Face à pareille situation, si aucune solution concrète n'est susceptible d'être envisagée, doit-on en conclure que le coût d'une réponse adaptée serait prohibitif?

Dans ce cas, les corps des migrants alimenteront encore et encore les fonds marins et ceux des passeurs sans scrupules.

Texte publié dans l'édition papier du Temps du 21 octobre 2013.

Egalement publié en Lettre du jour dans l'édition papier de La Tribune de Genève des 19-20 octobre 2013.

 

 

 

 

13:58 Publié dans Avaries, Destins, Economie, Etre, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : lampedusa, malte, migrants | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

07/10/2013

Publier la haine

 

Que l'on ait des préférences politiques est dans l'ordre des choses. 

Que ces préférences soient discutées, tout autant.

Mais que ces mêmes préférences soient énoncées sous forme de calomnie, non.

Sur le blog d'un éminent journaliste  de la Tribune de Genève, on lit entre autres commentaires, des propos incitant à la haine.

Ce sentiment, s’il en est, ne vise ni le pays concerné par le sujet, pas davantage son président.

Non, le propos  cible un pays tiers, son président et par un amalgame pernicieux, y associe mon identité.

Le journaliste qui s'autorise à publier de tels commentaires passe outre l’injonction qu’il énonce pourtant en haut à droite de la page d’accueil de son blog :

Merci de respecter les règles fixées par la Tribune de Genève qui nous héberge: soyez courtois, concis, pertinent et signez votre commentaire!

Par le maintien sur son blog, de propos qui n’ont rien de courtois, de concis ni de pertinent, ce n'est pas la liberté d'expression que favorise ce journaliste.

C'est la haine.



20:41 Publié dans Avaries, Genève, Medias, Politique française, Pratiques, société | Tags : haine, blog, déontologie | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/09/2013

Nadejda, la vie en jeu

 

L’ensemble des medias toutes tendances confondues évoque le sort réservé à l'une des membres du groupe punk russe, Nadjeda Tolokhonnikova.

La jeune femme dénonce des conditions de détention aussi évoquées par d'autres prisonnières dont Evgenia Khassis qui répond aux questions d’Osobaya Boukva 

O.B Peux-tu nous raconter ce qui se passe dans cette colonie, relativement à ce qu’évoque Nadejda dans sa lettre?

E. K.: Je peux. Mais je ne suis pas certaine que ça plaira à la communauté libérale et aux gens qui soutiennent Nadejda. (…)

Nadejda se comporte (…) en représentante de cet art contemporain auquel personne, excepté ses créateurs, ne comprend rien. * 

Le  28 février 2008, soit quatre ans avant la performance de la Cathédrale Saint Sauveur de Moscou qui a valu l'emprisonnement à Nadjeda Tolokhonikova, celle-ci participait avec ses amis à une scène sexuelle filmée au Musée National de biologie.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

Le ventre de Nadejda est très bombé. Cinq jours plus tard, elle mettait au monde sa fille Hera dont tous les medias rappellent qu'elle est désormais séparée de sa mère.

La performance du Musée aurait été de l'art.

De la perception de la maternité, de l'art et de la prison, on peut discuter.

Et aussi rappeler que les jeunes femmes revendiquaient vouloir assumer leur peine.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/23/la-guerre.html
 
 
 * http://www.lecourrierderussie.com/2013/09/27/evguenia-khassis-nadejda-tolokonnikova/?goback=%2Egde_4115378_member_276955766#%21


18:09 Publié dans Culture, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, société | Tags : tokhonnikova, pussy riot, media | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/09/2013

Syrie, l'humanité en marche?

 

Dans le cadre de la crise syrienne, nul ne l'ignore plus désormais, la guerre des images accompagne la guerre qualifiée de civile.

Certains grands medias occidentaux semblent toutefois et désormais moins réticents à ouvrir leurs colonnes à des reportages qui témoignent de l'insoutenable commis aussi par les rebelles.*

Or reconnaître que les atrocités soutenues par l'Occident sont impossibles à déconsidérer n'est qu'un premier pas.

Quels seront les suivants pour ne plus cautionner ce qu'on dit combattre au nom de l'humanité et de ses droits?

 

*http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0bc53d7...

 
 

11/09/2013

Syrie, l'info selon France 2

France 2 excelle en communication.

Ce soir, dans son JT, pas un mot de la rencontre de demain à Genève entre Sergueï Lavrov et John Kerry dans le cadre des négociations au sujet de la crise syrienne.

David Pujadas, présentateur du journal du soir de France2 a parlé d'échec des discussions au sein de la communauté internationale.

Il a ajouté que Moscou avait proposé un nouveau projet de résolution qui était en ce moment examiné par Washington, Paris et Londres.

Cependant, demain à Genève, ce sont bel et bien le Secrétaire d'Etat américain et le Ministre des Affaires étrangères russe qui seront présents. Sans représentant français.

Serait-ce une raison suffisante pour ne pas mentionner cet événement

sur France 2?

images?q=tbn:ANd9GcRJ4ht3_JgDnuC_Z-5p53zx2uSnO-RqG-UvYCAjvwr7wwa39k5s


20:54 Publié dans Genève, Politique, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : syrie, lavrov, kerry, genève | Lien permanent | Commentaires (38) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/09/2013

Syrie, une troisième voie

 

Dominique de Villepin, invité d'Yves Thréard, s'est exprimé ce jour sur la Syrie.

Dans un tel contexte, il n'est pas inutile de rappeler le discours prononcé à l'ONU  le 14 février 2003 par l'Ancien Premier Ministre de Jacques Chirac.*

Il n'est pas inutile non plus de rappeler la qualité des preuves avancées par le gouvernement américain de l'époque pour justifier l'action militaire qu'il prônait en vue de résoudre la crise irakienne.

De fait, n'est-il pas inutile de méditer les propositions émises par Dominique de Villepin. 

Aux questions que lui pose Yves Thréard, l'Ancien Premier Ministre apporte des réponses qui méritent non seulement réflexion mais la plus grande attention.

Cependant, le Président français actuel saura-t-il écouter une autre voix que celle de son partenaire américain? 

On le lui souhaite avant qu'il ne soit trop tard.

http://actu.orange.fr/le-talk/le-talk-orange-le-figaro-du...

http://www.dailymotion.com/video/xcrizh_dominique-de-vill...

 

15:32 Publié dans Discours, Politique, Politique française, Sécurité, société | Tags : syrie, villepin, onu, hollande | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/09/2013

"Couple franco-américain", l'amour si je mens

 

Après le couple franco-allemand, voici qu'on nous sert le couple franco-américain.

Cette manière de créer la romance sinon la convergence d'intérêts entre un pays et un autre est-elle bien raisonnable?

Elle relève certes d'une rhétorique médiatique particulière mais tout de même!

A l'heure où un conflit mondial pourrait être engendré par ce nouveau couple, est-ce vraiment opportun d'en référer à un tel vocabulaire?

Mais on le sait, en politique comme partout, certains mots ont leurs raisons.

Que le coeur des citoyens les connaissent ou non, elles leur sont distribuées comme autant de sens à créditer.

Et ce couple de marteler à tout va la nécessité d'une action.

Et ce couple de tenter de convaincre, de persuader, de brandir des images, des valeurs pour imposer une machine de guerre déjà préparée de longue date.

Comment adhérer à une telle mascarade au nom d'un humanisme de circonstances sinon de pacotille?

Oui, la Syrie souffre, oui les morts s'amoncellent mais imaginer qu'un couple soit en mesure d'y mettre un terme par le feu?

Non.



02/09/2013

"Qui menace les Etats-Unis?"

 

Qui menace les Etats-Unis?

Cette question, c'est Mikhaïl Gorbatchev qui la pose. Interrogé par Darius Rochebin pour la RTS, l'ancien président de l'ex-URSS n'a pas mâché ses mots. 

 
http://www.rts.ch/info/monde/5177337-pour-mikhail-gorbatc... 
 

Alors que la Suisse en reste à qualifier de "présumées", les attaques à l'arme chimique, on ne peut que saluer cette réserve.

La France, quant à elle, s'obstine à produire des preuves de l'usage de gas toxiques par le gouvernement de Damas.

Dans quel but? 

Celui de laisser partir son Président seul à la guerre?

 

On le dit résolu et déterminé. 

Monsieur Hollande ou l'homme normal...



01/09/2013

Syrie, articles 49-1 et 50-1 de la Constitution française


Maintenant que le Président Barack Obama a décidé de consulter le Congrès pour décider d'une intervention militaire en Syrie, bien des regards se tournent vers le Président français.

Jusque là réfugié derrière l'article 35 de la Constitution de la Ve République, son gouvernement ne risque rien.*

Dans son édition du jour, toutefois, Le Figaro, livre une information non dénuée d'intérêt.

On y apprend, en effet, la possibilité qui serait accordée au parlement de voter.

Deux articles de la Constitution le stipulent.

L'article 49-1 et l'article 50-1.**

Si le premier met en danger le gouvernement en cas de vote, tel n'est pas le cas du second.

Toute la question reste de savoir si Monsieur le Président de tous les Français tient à l'être et à le prouver ou s'il veut persister à affirmer une autorité de plus en plus discutée sinon contestée par son peuple. 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/31/temp-419c698e4...

 

** http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArt...


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsess...



26/08/2013

Pulvar, Le Pen, la France pour qui?

 

La France pour tous semble plus délicate à légaliser que le mariage...

Une video montre Marine Le Pen agressée par des jeunes qui décrètent être chez eux dans un bar où elle se trouve.

Par divers mots d'oiseaux, ils font comprendre ainsi à la présidente du Front National qu'elle n'y est non seulement pas la bienvenue mais pas chez elle,

https://www.youtube.com/watch?v=U56NB0_yRVs

Pour rappel, dans cette autre video, on entendait Audrey Pulvar, l'ancienne compagne d'Arnaud Montebourg, raconter l'agression dont elle avait été victime. Suivait la réponse qu'y apportait Marine Le Pen.

http://www.youtube.com/watch?v=KXPh8ImTBTI

La France aux Français, comme le clament les agresseurs d'Audrey Pulvar ou la France de ceux qui se disent chez eux à l'exclusion de tout autre comme les agresseurs de Marine Le Pen, difficile de s'y retrouver.

Multiculturalisme oblige, il y a de quoi s'interroger sur cette France des uns et des autres à moins qu'elle ne soit déjà à l'image de son président, normale...



24/08/2013

Caricature du genre

 

On sait que la caricature vise l'essentiel.

On sait que son impact repose sur le trait et l'économie de moyens.

Tel est bien le sens du dessin ci-dessous où l'opinion figée en postures affirme et rompt le dialogue. 

Par la loi ou par la force, le genre s'impose et oppose.

 

1001583_712190175473081_457924740_n.jpg