12/03/2014

Crimée, mémoires et passions

sebastopol_hero22-e7994.jpg


Ukraine, le retour de la guerre froide?

C'est ainsi qu'a été intitulée l'émission de la RTS du 4 mars dernier, Infrarouge, pour évoquer la crise ukrainienne.

A Moscou, lors d'une table ronde télévisée consacrée à la Crimée*, plutôt que d'aborder le sujet sur un plan purement politique sinon polémique, nous avons tenté de comprendre en quoi et pourquoi la situation en Crimée mobilisait tant de passions.

Certes, les relations entre les peuples et leurs diverses origines n'y sont pas pour rien mais ce qui lie la France -sinon l'Occident- à la Crimée?

Bien des aspects de leurs relations subsistent, plus discrets mais non moins réels pour autant.

Ils se rappellent au gré d'oeuvres littéraires, de lieux ou de monuments et illustrent en quoi les mémoires demeurent sensibles et impliquées.

 

http://french.ruvr.ru/2014_03_11/France-Crimee-une-histoi...

 
http://www.infrarouge.ch/ir/2075-ukraine-retour-guerre-fr...


09/03/2014

"Il faut poursuivre le dialogue avec la Russie"


Nommé par le tsar Alexandre Ier, Jean Capodistria devient le premier ambassadeur de l'Empire russe en Suisse.

Et c'est en 1814 que s'ouvre à Berne, la première ambassade de Russie en Suisse.

Un an plus tard, lors du Congrès de Vienne, l'Empire russe devient l'un des garant de la neutralité suisse.

Cette année 2014 marque donc les 200 ans de relations diplomatiques entre la Russie et la Suisse.

Clin d'oeil de l'Histoire ou non, c'est la Suisse qui se retrouve cette année à la tête de l'Organisation pour la Coopération et la Sécurité en Europe (OSCE).

Nul doute qu'il incombe à la Confédération Helvétique de trouver la juste mesure et la meilleure place à tenir dans ce cadre diplomatique si particulier!

La Suisse d'après le 9 février vient de voir mises à l'épreuve ses relations à l'Union Européenne.

De la même manière, la Russie vit la crise ukrainienne au gré d'actions diverses menées par cette même Union Européenne jamais à cours de pressions ni de menaces.

Comparaison n'est pas raison, dit-on?

topelement.jpg

Tim Guldimann lors de sa visite en Crimée

11:15 Publié dans Air du temps, Culture, Destins, Politique, Politique suisse, Pouvoirs | Tags : russie, crimée, osce, suisse | Lien permanent | Commentaires (24) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/03/2014

Ukraine, snipers et vacarme russophobe

 

200651991.jpg


...ce qui inquiète particulièrement les gens, c'est que la coalition [en place à Kiev] refuse d'enquêter sur ces épisodes.

On devient de plus en plus conscient que ce n'était pas Ianoukovitch qui se trouvait derrière ces tireurs, mais quelqu'un qui fait actuellement partie de la nouvelle coalition*

Tels sont les propos confiés à Mme Ashton par M. Paet, ministre estonien. 

Et que l'on ne vienne pas une nouvelle fois affirmer qu'il s'agit-là de propagande russe comme certains se gargarisent de le répéter en boucle.

Ces propos ont été authentifiés par l'Estonie.

Quand donc ouvrira-t-on  les yeux?

Quand donc se penchera-t-on enfin sur le rôle joué par l'Union Européenne dans cette crise qui frappe l'Ukraine?

Il serait opportun que cesse cette pression occidentale sur la Russie, réduite qui plus est à son seul Président!

Croire de manière aussi obstinée qu'absurde qu'il n'agit que pour lui seul relève soit de la mauvaise foi, soit d'une carence de jugement.

C'est la Russie que représente Vladimir Poutine et non lui seul!

Ce sont les intérêts de son pays qu'il défend comme n'importe quel régime s'y emploierait, Eric Hoesli l'a rappelé dans une de ses récentes interventions sur la RTS.

Mais qui l'a entendu dans ce vacarme russophobe qui assourdit toute perception de bon sens?

* http://fr.ria.ru/world/20140305/200651842.html

07:33 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : ukraine, ue, russie, poutine, ashton | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/03/2014

Ukraine, Histoire et histoires


A lire tout ce qui s'écrit et se propose comme analyses ou autres solutions à envisager pour apaiser les tensions en Ukraine, force est de constater que la situation mobilise sensibilités et consciences de tous bords.

Tables rondes, débats et conférences s'organisent pour tenter de trouver du sens sinon de donner un sens aux événements qui secouent l'Ukraine.

Convoquer l'Histoire pour expliquer les liens complexes qui unissent ou divisent Russie et Ukraine, certes mais occulter le rôle de l'ensemble des forces actuelles en présence, non.

Les références au passé ont bon dos pour contribuer à faire l'impasse sur les enjeux géostratégiques qui mettent aux prises les grandes puissances.

A observer ce qui s'énonce dans les medias occidentaux, le rôle des Etats-Unis et de l’Union Européenne paraît bien moins souvent mis en cause que celui de la Russie.

Aussi est-il aisé de renvoyer sans cesse à l'Histoire pour y trouver même de quoi établir des parallèles entre certains dirigeants du passé russe avec ceux d'aujourd'hui.

Instrumentaliser l'Histoire est si aisé pour cet Occident incapable d’avouer son implication et sa responsabilité dans la crise ukrainienne actuelle.

Mais la Russie en a vu d’autres!

Et les gesticulations de Bruxelles, de Washington ou d’ailleurs sauront trouver, elles aussi, leur place dans l’Histoire.

yfncvwlg.jpg



26/02/2014

Ukraine, il est urgent de comprendre

978547-1159690.jpg?v=1392830153

http://www.marianne.net/Ceux-qui-voient-l-Ukraine-avec-les-lunettes-de-la-guerre-froide_a235802.html


A vous, lecteurs, si seulement vous aviez 90 minutes à disposition pour suivre l'émission dont j'indique le lien au bas de ce sujet!

Au-delà des points de vue qui s'y échangent, c'est un appel qui surgit. Un appel qui concerne l'Ukraine.

Qu'en faire?

L'entendre pour devenir plus critique face à ce qui se répand dans bien des medias occidentaux.

Les invités de l'émission sont d'horizons divers.

Certains tiennent des postures, d'autres les contestent, rien de plus normal.

Mais chacune et chacun apporte un éclairage sur une situation dont les enjeux sont aussi complexes que conflictuels.

Les positions des unes ou des uns laissent toutefois assez vite apparaître la crédibilité de leurs fondements.

A voir ici: 

http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/diffusions/21-02-2014_214315

 

 

21:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Religions | Tags : ukraine, russie, "c'est dans l'air", taddei | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/01/2014

Bombes


Chasser Vladimir Poutine du pouvoir, tel est le programme politique des punks russes désormais libérées suite à l'amnistie votée par la chambre basse du parlement russe, le 18 décembre 2013.

La Tribune de Genève, pour ne citer qu'elle, publie une photo et un article dans son édition des 28-29 décembre 2013, qui rend compte du combat que les jeunes femmes entendent mener.

On y apprend qu'elles se mobiliseront en faveur de la défense des droits de l'homme. 

La mise en évidence de leur corps reste toutefois leur mode d'action privilégiée.

A noter cependant que des objectifs de caméscopes amateurs, elles sont passées à ceux de photographes professionnels.

http://plucer.livejournal.com/55710.html

 

http://medias-presse.info/nadya-tolokonnikova-egerie-des-pussy-riot-devient-mannequin-pour-la-mode-feminine/4568

Pendant ce temps-là, des kamikazes se font exploser en Russie.

Elles aussi, ont été convaincues de mener un combat politique.

Et nombre de journalistes occidentaux y vont de leur appréciation pour donner des raisons à cette terreur. 

Sexuelles ou assassines, où est la victoire de telles bombes?

 

20/12/2013

David Pujadas informe?

 

David Pujadas est un journaliste confirmé, au moins par France 2.

Et il en va de même de Frank Genauzeau, correspondant, ce 19 décembre en Russie.

Que la sensibilité politique de ces deux hommes s'affiche, on l'a compris.  Et que s'y joigne l'absence de déontologie, aussi.

Monsieur Genauzeau a été mis en cause à cet égard.

Deux reportages auxquels il a participé en Serbie et en Syrie lui sont reprochés. 

http://www.wikistrike.com/article-un-reportage-bidonne-de-france-2-scandalise-la-serbie-118241799.html
  
http://dafina.net/gazette/article/pallywood-libywood-syri...

Libre à France 2 de lui maintenir sa confiance et à David Pujadas de lui donner la parole encore.

Mais plus que l'information livrée par Genauzeau, c'est ce qu'elle indique de son traitement qu'on en retient. 

Raison suffisante sinon nécessaire de s'en défier.

 


17/12/2013

Ukraine, enjeux et information


605433-le-president-russe-vladimir-poutine-g-et-le-president-ukrainien-viktor-ianoukovitch-a-moscou-le-17-d.jpg?modified_at=1387286103&width=750

http://www.liberation.fr/monde/2013/12/17/ukraine-contest...


Ce 17 décembre, les présidents russe et ukrainien se sont rencontrés à Moscou.

Que d'informations sur la situation en Ukraine et que de spécialistes ou autres analystes convoqués par les medias occidentaux pour expliquer ce qu'il en est et surtout, bien sûr, pourquoi et comment la Russie fait pression sur l'Ukraine.

Inutile de dire combien certains propos tenus par les uns ou les autres des ces grands connaisseurs sont à remettre en perspective sinon en cause.

Mais force est de constater que bien des commentateurs d'articles publiés sur les sites des grands magazines ou quotidiens français - pour ne citer qu'eux- réagissent le plus souvent de manière très critique à l'égard de ce qu'on leur sert en guise d'information.

Il semble bien que le rêve européen ait pris du plomb dans l'aile et que l'image négative qu'on cherche sans cesse à donner de la Russie ne fasse plus vraiment recette.

Pour un aperçu global de ce qui se passe en Ukraine, voici l'article très référencé d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant:

http://fr.ria.ru/blogs/20131211/199990522.html
  
 

 

19:50 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : ukraine, russie, ue, manifestations | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/12/2013

De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

 

12:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, société | Tags : russie, russophobie, medias, occident | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/09/2013

"C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix"


C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix.*

Tels sont les termes par lesquels François Fillon s'est adressé au Président russe lors du Forum de Valdaï auquel il a été invité à participer. 

Ces propos tenus par l'Ancien Premier Ministre français le 19 septembre dernier n'ont bien sûr pas échappé à la media bien pensance hexagonale.

Le contraire eût étonné.

Aucune surprise donc, tant on sait combien toute prise de position non conforme à la doxa occidentale est immédiatement récupérée et modulée selon tous les canons en vigueur et en force. 

Dans le contexte politique français et international actuel, il est toutefois très dommageable d'en arriver à de telles réductions de pensée.

Mais on le sait, tout sera mis en oeuvre pour discréditer François Fillon. 

Qu'il s'agisse de fidèles Sarkozystes ou de soutiens du Président français actuel.

Quand on songe à l'image déplorable que Monsieur Hollande donne de la France depuis de nombreuses semaines, l'intervention de François Fillon est à saluer.

L'Ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy  est un des premiers avec Jean-Luc Mélenchon à avoir pris position contre la solution militaire en Syrie. 

Même Dominique de Villepin lors de son intervention chez Frédéric Taddeï le 7 septembre derniera su rappeler la prise de position claire et nette de François Fillon dans le cadre de la crise syrienne.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/28/temp-d23a74c79...

 

*http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-l...
 

 

12:06 Publié dans Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : valdaï, fillon, media, syrie, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/09/2013

Droits humains, rhétorique et réalité

 

Nul n'ignore plus le nombre de combats qui se livrent au nom des droits humains.

Pas plus tard qu'aujourd'hui encore, Didier Burkhalter les a rappelés avec son homologue belge et vingt-trois autres ministres des affaires étrangères dans le cadre de la crise syrienne.

C'est important, capital même et nul ne le nierait.

Il n'est toutefois pas interdit de se demander comment la défense de ces droits s'opère et comment elle se revendique.

Madame Salerno, pour sa part, recourt à une variante.

Ainsi, le 8 septembre dernier devant la Mission de Russie,  la Maire de Genève a-t-elle martelé l'importance de la  lutte pour la défense des droits fondamentaux.

A cet égard, il serait intéressant de connaître les clés de lecture de Madame Salerno.

Car on le sait, la passion est susceptible d'aveugler. Et de désorienter.

Aussi, dans une prise de parole publique, Madame La Maire condamne-t-elle une loi votée par un parlement.

Non seulement Madame Salerno n'a pas su lire les termes de cette loi mais encore se permet-elle de la juger et de la blâmer en tant que représentante de l'autorité administrative de la Ville de Genève.

Que Madame Salerno le veuille ou non, cette loi a été édictée en vue de protéger les mineurs de toute propagande homosexuelle.*

A chacun d'en penser ce qu'il veut.

Mais à chacun, au moins, d'en rendre compte de manière correcte et non falsifiée sinon fallacieuse.

Cette forme de prise de pouvoir de la part de La Maire actuelle de Genève apparaît bien singulière sinon abusive et méritait qu'on en parle. 


http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

http://fr.rian.ru/world/20130818/199040583.html

 

07/08/2013

Russophobie, fond de commerce?

 

La média bien pensance occidentale n'en a pas bientôt assez de publier tous les scoops 
qui l'arrangent pour alimenter sa russophobie?

Dernière info en date relayée par l'ensemble des medias francophones, l'assassinat d'un religieux russe par un déséquilibré.

Parce qu'il soutenait les punks russes, on l'indique en titre pour faire croire au lien de cause à effet.

Aussi simple qu'habile pour orienter d'emblée le lecteur.

Combien de personnes ne sont-elles pas victimes de déséquilibrés?

Et combien sont-elles à être le souci de la média-sphère sinon dans le cadre de campagnes électorales ou de votations aux enjeux bien ciblés?

De combien de Chrétiens assassinés de par le monde, s'est-on ému dans les medias si prompts à s'offusquer du triste sort réservé à un prêtre orthodoxe dont l'accueil réservé à ce déséquilibré lui a été fatal?

Il ne s'agit pas ici de hiérarchiser des morts chrétiennes, loin s'en faut et bien au contraire.

Il s'agit de dénoncer un opportunisme cynique de médias avides de vendre de quoi entretenir leur russophobie.

Il est vrai que stigmatiser la Russie est plus aisé que de traiter la misère occidentale qui se cache pour ne pas mourir quand elle ne se suicide pas.

Plus aisé aussi que de s'en prendre à ceux qui expriment leur respect d'autrui par des actes de vandalisme quand ils ne poignardent pas tout ce qui leur résiste ou mieux, pillent des cadavres comme ce fut le cas à Brétigny-sur-Orge.*

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/13/temp-0b4bbf668...


Ce sujet a été publié dans La Tribune de Genève du 19.08.2013 et relayé ici: 

http://exprimeo.fr/article/9287/helene-richard-favre-deno...

14/07/2013

Syrie, frappes aériennes

 

Dominique de Villepin, invité à participer à la conférence inaugurale sur l'avenir de la mondialisation à Ekaterinburg, s'est exprimé sur la Syrie dans une interview accordée à La Voix de la Russie*

Il a reconnu que le travail diplomatique devrait être privilégié.

En cela, il a radicalement changé de position par rapport à 2012 où il se disait prêt à une intervention militaire en Syrie.

On apprend désormais que le Krak des Chevaliers, construit entre 1142 et 1271 a été endommagé par une frappe aérienne.

Face au drame humain que vit la Syrie, on peut toujours s'interroger sur le sens et la valeur que représente un bien culturel, aussi précieux soit-il.

Dominique de Villepin s'est à diverses reprises posé en ardent défenseur du patrimoine des peuples, de leur mémoire et de leur culture. 

Il a d'autant déploré le recours à la force. Alors?

Cosmétiques, ces frappes? 

Krak_des_Chevaliers_01.jpg.1000x297x1.jpg.1000x297x1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 http://french.ruvr.ru/news/2013_07_13/Le-celebre-chateau-...

*http://french.ruvr.ru/2013_07_12/Dominique-de-Villepin-La...

02:55 Publié dans Culture, Histoire, Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : syrie, villepin, russie | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/03/2013

A vous

 

A vous, lecteurs, commentateurs, amis, une pensée depuis cette Russie dont certains savent les liens qui m'unissent à elle.

Il n'est pas question ici de les rappeler tant ils ont été évoqués au gré des sujets abordés sur ce blog.

Il s'agit juste de vous adresser un petit signe et de vous dire à très bientôt.

En attendant et pour rappel ou précisions concernant les raisons de ma présence en Russie, tout y est indiqué sur ce sujet et en réponse à un commentaire de Pierre Noël: 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/03/18/boulat-okoudja...

08:10 Publié dans Culture, Littérature | Tags : russie, littérature | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/01/2013

Fabius, la démocratie parce qu'elle le vaut bien

 

"Le Mexique, dans la décision qui a été rendue, montre qu'aujourd'hui c'est une grande démocratie".

Tels sont les mots que Laurent Fabius a prononcés au point presse de Roissy pour accueillir la jeune Française emprisonnée sept ans au Mexique.

Que le Mexique soit présenté comme une "grande démocratie" par le Ministre des Affaires Etrangères est répercuté par les medias de l'Hexagone de manière à peine critique.

Que Depardieu déclare de la Russie qu'elle est une "grande démocratie" et toutes les rédactions de France et de Navarre hurlent au loup.

Quand lira-t-on en pleine page comme celle ci, l'intitulé en gras, "Le Mexique est une grande démocratie" précédé du nom de Laurent Fabius et suivi de portraits de narcotraficants ou autres gangs de criminels preneurs d'otages qui coupent les oreilles pour les envoyer ensuite aux familles de leurs victimes?

Ici, rien de tout cela. Une jeune victime privée de travail sept ans durant et qui ne songe qu'à en retrouver un en France. 

 

http://www.franceinfo.fr/justice/florence-cassez-ses-prem...

 

 

PAGE-JE-TE-FAIS-UN-DESSIN-RUSSIE-bat.jpg

 


13/01/2013

Gloire à qui?

 

Cliquez sur le lien ci-dessous et allez avec le curseur à la 18e minute de l'émission! Vous verrez comment a été présentée l'information selon laquelle Brigitte Bardot menaçait d'écrire elle aussi à Vladimir Poutine pour obtenir la nationalité russe.

Le sujet avait en effet été traité par le journal télévisé de France 2 qui montrait le président russe en pleine partie de chasse et ridiculisait de fait, la demande de BB, ardente défenderesse de la cause animale.

http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-l...

La polémique qui vient d'agiter les esprits de l'Hexagone médiatique et politico-cultuel au sujet de la récente acquisition du passeport russe par Gérard Depardieu a une fois encore mis en évidence la partialité avec laquelle est livrée l'information sur la Russie.

Terre infréquentable,infestée de goulags,d'asile d'aliénés, ainsi apparaît la Russie dans la mediabienpensance qui n'hésite pas non plus à la peindre hantée de mafieux, de tueurs à gages et d'alcooliques.

Stigmatiser à ce point un pays n'est qu'une piètre manière de masquer la misère morale et financière qui affecte l'Occident.
 
Il n'est pas question ici de glorifier la Russie mais d'appeler à davantage d'objectivité dans la considération qu'on lui porte.
 

00:16 Publié dans Culture, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : bb, poutine, france 2, russie, depardieu | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/01/2013

France-Russie

 

En marge du torrent de boue qui a coulé dans la mediabienpensance hexagonale pour (re)couvrir la Russie de Gérard Depardieu, il se trouve tout de même des tribunes d'où les regards savent se porter sans mépris ni sans haine.

Cet article d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant qui vit à Moscou, offre une synthèse particulièrement  fouillée et riche de documents.

A chacun d'apprécier ce sujet envisagé de manière globale et loin de visées occidentales avides de noircir l'image d'une Russie qui se développe.

 

http://fr.rian.ru/tribune/20130109/197164950.html

 

01:27 Publié dans Air du temps, Culture, Destins, Information, Medias, Politique, Pouvoirs | Tags : depardieu, russie, medias, mainstream | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/01/2013

Lynchés

 

Depardieu aurait dit vouloir interpréter le rôle de DSK parce qu'il ne l'aimait pas. Il est possible qu'il nuance désormais sa position.

Après le lynchage médiatique dont il a été et continue d'être l'objet, l'acteur franco-russe risque bien de pouvoir d'autant mieux incarner le personnage de DSK!

Ni Dominique Strauss-Kahn ni Gérard Depardieu n'ont jusque là été mes personnalités préférées.

Mais avoir assisté à tant de haine déchaînée contre eux oblige à la réflexion.

Non, DSK n'est ni un saint ni un ange.

Pas davantage Depardieu.

Mais qui peut se targuer de l'être pour oser porter son mépris et sa détestation jusqu'à se réjouir de voir à terre des êtres qui ont été au sommet?

 

06/01/2013

Vandales

 

Dans un article publié par "Le Figaro" au sujet du coup de fil passé entre François Hollande et Gérard Depardieu, celui-ci expose à un de ses amis, une des raisons de son amertume:

Mon père ne savait ni lire ni écrire, et moi, par moi seul, je suis devenu celui qui peut défendre les grands écrivains de mon pays! Est-ce que je mérite que l'on me traite comme cela?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/04/01016-20130104ARTFIG00603-depardieu-hollande-les-dessous-d-un-coup-de-fil.php

Pour qui s'interroge sur le sens d'un patrimoine culturel, ces propos de Gérard Depardieu ne peuvent laisser indifférent. 

Car ce cri du coeur pointe une tout autre manière d'envisager la vie. Celle qui donne encore son sens et sa valeur à une culture et à ses symboles..

Partir en guerre contre eux fut l'objectif des Pussy Riot qui n'ont eu de cesse de le déclarer. La suite, on la connaît. Deux ans de prison pour actes de vandalisme.

D'autres jeunes gens ont été condamnés pour avoir saccagé le mur d'une synagogue à Orenburg en 2009. La justice russe leur a infligé des peines de 5 et 6 ans d'emprisonnement.

Qu'attendent les écologistes parisiens pour demander de les élever au rang de citoyens d'honneur?

http://www.newsru.com/crime/05jun2009/bonssina6ysentural....

 

13:36 Publié dans Culture, Justice, Politique, Politique française, Pouvoirs, Religions | Tags : depardieu, russie, vandalisme | Lien permanent | Commentaires (28) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

17/12/2012

Grues-Журавли

 

Ces oiseaux ont leurs passionnés  http://champagne-ardenne.lpo.fr/grues/grue_cendree.htm 

Et leurs poètes.

Cette chanson, russe, date de la seconde guerre mondiale et évoque les grues ramenant les âmes des soldats morts.

http://www.youtube.com/watch?v=JGUfVjFmgG0

01:27 | Tags : grues, champagne-ardennes, russie | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/11/2012

Dollar, fin annoncée?

Voici un article publié au début de l'année 2012 qui mérite réflexion. Il y est question d'un accord entre la Chine, le Japon et la Russie.

D'après l'auteur de l'article, cet accord signerait la fin du dollar ou du moins sa relégation en monnaie de seconde zone.

http://vroum52.com/capitalesdasie.img/Asie-carte-de-Asie-Russie-Chine-Japon-Inde-Iran-Pakistan-Indonesie-Afganistan-Malaysie-Philipines-Thailand-Vietnam-Cambodge-Kazazstan-Uzbekistan-Mongolie-Turkmenistan-Cor%C3%A9e-du-Sud-Coree-du-Nord.jpg

00:17 Publié dans Economie, Politique, Pouvoirs | Tags : dollar, chine, japon, russie, etats-unis | Lien permanent | Commentaires (44) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

05/09/2012

Gorbatchev sur la Syrie

 

Mikhaïl Gorbatchev, de passage à Genève dans le cadre de ses fonctions au sein du conseil d'administration de son ONG, Green Cross International, accorde un entretien exclusif au Temps du 4 septembre 2012.

L'interview occupe une pleine page du journal, certes avec le portrait de l'ancien président russe.

Or, de l'ensemble des sujets traités, seuls deux d'entre eux sont relevés en caractères gras.

L'un figure dans un encart en une du journal, l'autre en haut de la page où se trouve l'entretien.

A l'évidence, ce traitement sélectif des propos de Mikhaïl Gorbatchev opéré par Le Temps, vise à décrédibiliser Vladimir Poutine. 

Car sur le dossier syrien, la position de Mikhaïl Gorbatchev est en total accord avec celle de Vladimir Poutine. Mais ce sujet-là a sans doute dû résister aux caractères gras des intitulés.

Voici quelques lignes à relever des déclarations de l'ancien président russe à propos de la Syrie:

Dans le cas syrien, il semble que le Conseil de sécurité pourrait entraîner le monde dans une solution militaire.

J'apprécie la résistance de la Chine et de la Russie à une telle décision.

Des intérêts géopolitiques sont en jeu, ils sont ignorés par les medias.

 

02:34 Publié dans Genève, Politique, Pouvoirs | Tags : russie, syrie, poutine, gorbatchev | Lien permanent | Commentaires (36) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/08/2012

Islamisation et Russie

 

Si durant l'époque soviétique, les questions de nationalité et de religion ne se posaient pas, après 1990, le retour de l'Islam a vu émerger de nombreux courants incontrôlés.

En 2001, selon une enquête réalisée au Tatarstan auprès de 1.500 jeunes de moins de 30 ans, 80 pour cent d'entre eux se déclaraient musulmans mais très peu se disaient pratiquants tout en admettant connaître les règles de l’Islam.

Pour combler l'absence de cadres religieux autochtones, écrit Chris Kutchera en 2002*, les musulmans tatars ont fait venir des moullas et des professeurs arabes et turcs qui ont importé avec eux les diverses tendances qui traversent le monde musulman: le Tabligh, les Noursi, les Qadiri et Naqshbandi, l’Ahmadia... et des courants plus extrémistes, prônant le Djihad... La diffusion par certaines madrassas, comme la madrassa “Youldouz”, et des mosquées comme la “mosquée bulgare”, d’un enseignement jugé “fondamentaliste”, et la capture en Tchétchénie de combattants passés par les madrassas de Kazan ont alarmé les autorités du Tatarstan qui ont réagi en expulsant un certain nombre de religieux arabes et décidé de superviser de très près la formation des cadres religieux musulmans.

Et -toujours en 2002- pour ce qui est de savoir si l'apparition d'un courant radical était envisageable, il citait Raphael Khakimov, alors conseiller du président pour les affaires politiques:

Il n’y a pas de problème de fondamentalisme au Tatarstan (...) Ici, nous produisons des avions, des hélicoptères, du matériel électronique très perfectionné; nous avons des écoles et des instituts technologiques, alors que les pays arabes se bornent à extraire le pétrole; nous avons un héritage théologique très riche; l’autorité de nos théologiens est telle que la pensée arabe nous semble très primitive... Quel intérêt pourrions-nous avoir pour cette culture? Ici, on ne peut pas être de simples musulmans, parce que si l’ouvrier qui va à l’usine prie 5 fois par jour, on perdra face à la concurrence... Notre leitmotiv, c’est d’être plus proches de l’Europe.  Nous n’avons pas peur de l’apparition du radicalisme musulman... mais nous le surveillons.

Le 20 juillet dernier, avec l'attentat perpétré contre le muphti Ildous Faïzov et contre Valioulla Iakoupov, haut responsable de la Direction spirituelle des musulmans du Tatarstan tué par balles, la situation semble bel et bien avoir changé.

Ces deux personnalités religieuses étaient opposées à l'extrémisme de l'Islam

*  http://www.chris-kutschera.com/Russie,%20Renaissance.htm

 

16:42 Publié dans Politique, Pouvoirs, Religions, société | Tags : islam, russie, tatarstan | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

De la secte islamiste de Kazan

 

Le 1er août dernier, 70 personnes dont plus d’une vingtaine d’enfants apparaissent face aux caméras russes qui les filment à leur sortie d’un bunker tatare qui devait les tenir préservés du « Mal ».

 

Le journal en ligne Rue 89* ne se satisfait pas de relater ce fait comme divers et estime qu'il convient de le situer dans un contexte régional sous haute tension politique et religieuse.

 

En effet,  en juillet dernier à Kazan, deux attentats avaient visé des chefs religieux musulmans. Le militant islamiste qui a revendiqué l’explosion en pleine rue de la voiture du Mufti l'estimait trop modéré.

 

Avec ses 4 millions d’habitants, dont une moitié est musulmane et l’autre, orthodoxe, cette république de Russie centrale était encore citée comme exemple de tolérance religieuse en mai dernier par Euronews.

 

images?q=tbn:ANd9GcRnEV6UWDNOsw1IaFk1AYPCxtQsHa6k2YYwg9E1brdGiMIjHBY

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRnEV6UWDNOsw1IaFk1AYPCxtQsHa6k2YYwg9E1brdGiMIjHBY

 

Les relations entre peuples russe et tatar sont complexes par leur histoire entremêlée. Pour rappel, le joug tatar a pesé sur la Russie. Depuis la prise de Riazan en 1237 jusqu'à ce qu'Ivan le Terrible ne reprenne Kazan et que le khanat ne tombe en 1552.

 

Mais le Tatarstan est une région constitutive de la Fédération de Russie. Rien de comparable donc avec la France et l’idée d'une intégration de l'islam. En Russie, il s'agit d'une religion autochtone.

 

Cependant au Tatarstan et comme ailleurs, l'islam traditionnel semble de plus en plus menacé par ses tendances radicales.

 

*  http://www.rue89.com/2012/08/10/au-dessus-de-la-secte-rus...

 

00:10 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Religions, Sécurité | Tags : secte, islam, russie, tatarstan | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

04/11/2011

Carrère vu par Caviglioli

Voici un article qui fait plaisir à lire pour la qualité de son propos et la finesse de ses observations.

http://bibliobs.nouvelobs.com/rentree-litteraire-2011/201...

Pas de jugements à l'emporte-pièce mais une manière de rendre compte de ce qu'implique l'imbrication de nationalités, de sensibilités et d'héritages culturels ou génétiques qui dérangent tant qu'ils demeurent mal assumés.