04/01/2017

Quand ARTE met au point...

Capture d’écran 2017-01-04 à 18.53.31.png

capture d’écran de: http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/sommes-nous-vul...

On se demande à quoi servent ces débats organisés par autant de médias soucieux, bien sûr, de donner la parole à autant de personnalités d’avis et d’horizons divers sinon pour sauver la face et couper autant que possible la parole à qui la leur ferait perdre, ladite face.

En l’occurrence, ce 3 janvier au soir, ARTE avait réuni dans le cadre de son émission 28 minutes, trois invités pour discuter de la cyber-guerre russe:

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/sommes-nous-vul...

Quand vous voyez Marie Mendras, à la minute 17,55, demander la parole pour recadrer le débat et dire qu' on ne peut pas laisser dire, ici, sur un bon plateau de télévision en France, dans une démocratie, que nous faisons de la propagande russophobe alors que le régime russe n’est pas une démocratie, contrôle ses médias, etc.etc pour, enfin, cerise sur le gâteau, s’insurger contre le mensonge on comprend que se risquer à appeler cette énième spécialiste de la Russie à un peu plus d’objectivé serait sans doute mal reçu sinon carrément malvenu.

Il faut dire que sur ARTE dont BHL est le président du conseil de surveillance depuis plus de 23 ans, on a toutes les chances d’être à cet endroit où selon lui, tous les soirs, on fabrique de l'Europe, on façonne et invente de la culture européenne vivante:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/12/17/bhl-le-protect...

 

17/12/2015

BHL, le "protecteur"

Capture d’écran 2015-12-17 à 16.14.42.png

                                         http://www.bernard-henri-levy.com/arte-2836.html

 

Arte est l'acronyme d'Association de Retransmission Télévisuelle Européenne.

En droit, Arte est un Groupement Européen d'Intérêt Economique (GEIE) basé à Strasbourg.

Voici maintenant vingt-deux ans que Bernard-Henri Lévy occupe le poste de Président du Conseil de Surveillance d'Arte France.

Inutile de dire que BHL prise son poste et n'hésite pas à s'en expliquer.

A la question de savoir si le mandat qui vient de lui être renouvelé sera son dernier, il répond qu'il ne se pose jamais ce genre de questions.

Quant à la chaîne Arte, il l'estime être plus qu’une chaîne de télévision.

C'est un endroit où, tous les soirs, on fabrique de l'Europe, on façonne et invente de la culture européenne vivante.

Arte est une des rares choses qui fonctionnent en Europe.

http://www.lopinion.fr/2-juillet-2014/bernard-henri-levy-...

 

16/12/2015

La Russie et la ferveur d'Arte

 

cartealcool.jpg

Pour la énième fois, la chaîne de télévision Arte s'est penchée sur le sort de la Russie et du taux d'alcoolisme qu'elle présente.

Les précédentes émissions sur le sujet n'ont pourtant pas manqué.

Il semble cependant que le clou doive être enfoncé au point de négliger la redite.

Selon une étude publiée le 13 mai 2014 sur le site Slate, l'Ukraine ou la Biélorussie ont des niveaux similaires de consommation d'alcool.

http://www.slate.fr/monde/86975/carte-pays-alcool-monde

L'insistance avec laquelle la chaîne publique culturelle et européenne se focalise sur la seule Russie pour traiter de l'alcoolisme relèverait presque de l'obsession.

Elle interroge, en tous les cas, la programmation d'une chaîne qui se présente comme favorisant la compréhension et le rapprochement des peuples en Europe.

 

 

11/11/2015

Le néo-nazisme pour les nuls

3188828.jpg

On peut penser qu'ils ne savent pas.

On peut les croire de bonne foi lorsque tous les médias occidentaux évoquent le sort de Nadia Savchenko et pourtant...

Cette pilote ukrainienne dont l'arrestation en juillet 2014 a été très médiatisée était une volontaire du bataillon Aidar.

Ce bataillon est connu pour son extrémisme, en témoigne la photo qui illustre ce sujet.

Ce bataillon a été condamné par Amnesty International pour violations graves de droits humains.

Pour rappel, le 17 juin 2014, deux journalistes russes ont été tués et Nadia Savchenko, inculpée pour avoir participé à leur assassinat.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/06/18/temps-present-...

Et notre Occident si avide de défense de droits humains parvient à considérer cette volontaire du bataillon Aidar en victime.

Il en a encore été question sur Arte, lors d'une récente émission à laquelle a été invitée la lauréate du Prix Nobel de littérature, Svetlana Alexievitch dont on a bien compris comment la lutte contre le mensonge était le fer de lance de son combat...

http://www.arte.tv/guide/fr/resultats-de-recherche?keywor...