balalaïka

  • A 15 ans ...

    Imprimer Pin it!

    Capture d’écran 2018-12-21 à 10.49.07.png

    Hier soir, dans le cadre du Journal de 20 heures de TF1, Gilles Bouleau a consacré un sujet à ce que diverses personnalités vivaient ou avaient vécu à l’âge de 20 ans.

    On y découvre aussi quelques personnes interrogées dans la rue.

    Pour ce qui me concerne, à 20 ans, je découvrais Moscou, la Place Rouge, l’ex-URSS, les jardins d’enfants, les usines, les musées, la vie menée par autant de citoyennes et de citoyens soviétiques.

    J’effectuais un séjour linguistique dans le cadre de mes études de russe.

    A cette époque, les immenses avenues moscovites étaient à peu près vides sauf de rares voitures qui y circulaient.

    Tout comme étaient à peu près vides aussi, les rayonnages de l’impressionnant magasin ГУМ, GUM, en caractères latins.

    Que de changements depuis lors, en bien ou pas, ils sont là.

    A 20 ans, découvrir Moscou, comment vous dire, c’est le résultat d’un amour qui m’a saisie à l’âge de 15 ans pour la Russie et qui ne m’a plus jamais quittée.

    Cet amour, il est né à travers la littérature et la musique.