09/11/2013

La France voit rouge

 

L’exploit du président actuel de tous les Français, est d’être parvenu mieux qu’aucun de ses prédécesseurs à se mettre à dos la quasi totalité des factions politiques en dehors de la sienne et encore...**
 
Pour celles et ceux qui sembleraient découvrir maintenant combien les compétences présidentielles font défaut au candidat qu’ils ont appelé de leurs voeux, tant son rival avait cristallisé de rejet et de haine, il est piquant de lire leurs doléances alors que rien ne laissait présager du meilleur auquel tous ont tenu à croire.
 

Sans aucune nostalgie de la précédente présidence française, on peut toutefois et sans risque considérer que Nicolas Sarkozy a eu au moins le mérite d’avoir occupé au préalable différents fauteuils de ministre ce qui, faut-il le rappeler, n’a jamais été le cas de l’actuel chef de l’Etat français.  

Mais on le sait, quand des intérêts sont en jeu, tout est bon pour soutenir qui les favorisera. Pour le reste, on repassera. Le problème est que désormais rien ne passe plus tant la révolte gronde.

Si fier d'avoir été capable de redonner espoir*, François Hollande a osé le dire sinon le croire.  

De la portée de ce discours, que retiendra l'Histoire?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/06/22/je-suis-fier-d...
 
** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/10/25/temp-45c4963af...