02/01/2013

"Tueurs en série"

De vrais tueurs en série, les poux.

Telle est en tout cas la conviction de Didier Raoult, Professeur à la Faculté de Médecine de Marseille.

Dans un article non dénué d'intérêt ni d'humour, deux journalistes dressent le portrait de celui qui a démontré le rôle des poux dans les ravages subis par l'armée napoléonienne lors de la campagne de Russie de 1812.

L'analyse d'ossements découverts à Vilnius au début des années 2000, avait indiqué qu'il s'agissait de ceux de soldats de la Grande Armée, porteurs du typhus, lui-même véhiculé par des poux.

De là à attribuer la défaite de Napoléon à ces tueurs en série, il y a un pas que certains n'ont pas hésité à franchir.

http://www.lepoint.fr/societe/le-seigneur-des-microbes-14...

 

Pour les autres, on les laissera avec Tchaïkovsky et son Ouverture 1812, composée en 1880  pour célébrer la victoire russe. 

http://www.youtube.com/watch?v=u2W1Wi2U9sQ

 

19:28 Publié dans Histoire | Tags : borodino, 1812, napoléon | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg