18/12/2018

L’Union européenne, images et réalités

Capture d’écran 2018-12-18 à 10.48.49.png

Vous le savez sans doute, l’Union européenne négocie ferme avec le Royaume-Uni d’une part et avec la Confédération helvétique de l’autre.

Les objets discutés sont, il va de soi, différents mais la tension entre les partenaires, elle, est la même.

Parce que l’UE, par l’entremise de Jean-Claude Juncker, se montre intransigeante.

Alors, comme par magie, certains commentateurs, suisses entre autres, semblent soudain découvrir le mode de gouvernance européen.

Tandis que nombre d’entre eux ont paru regretter le fait de ne pas l’avoir intégré, ces mêmes persistent à cibler d’autres gouvernements, russe au hasard, et à les considérer comme des dictatures.

On croit rêver mais non.

L’amour seul n’est pas aveugle, comme dit le proverbe. Pris par une idéologie et le discours médiatique qui doit convenir, le sens critique est mis à mal.

Pour le reste, on peut toujours évoquer le comportement du Président de la Commission européenne, tout cela ne reste qu’anecdotique tant que ce Monsieur est en place.

 

05/02/2018

Renew contre Brexit, les Britanniques en marche, inspirés par LREM

Capture d’écran 2018-02-05 à 14.02.51.png

 

Enfin, les Britanniques auront une chance d’emboîter le pas de cette France qui a su se mettre en marche pour élire un homme jeune, intègre, qui n’a pour but que le salut de son pays, pensionnés ou résidents d’établissements pour personnes âgées, entre autres grands favorisés de la marche, attendront, bien sûr.

Ce qui compte avant tout, c’est la jeunesse, le dynamisme, l’intégration de toutes les forces vives de la nation. Avoir travaillé toute sa vie et mourir à petit feu dans un lieu qui peine à subvenir à vos besoins élémentaires?

L’important est-il là?

Lorsqu’un pays se met en marche ou du moins, lorsqu’un jeune homme exhorte à le suivre et à lui faire confiance, s’y appliquer est le b-a-ba, qui en douterait encore? Il est cultivé, intelligent, brillant, même, pourquoi donc lui chercher querelle? N’a-t-il pas réussi à nettoyer l’espace politique saturé d’affaires? N’a-t-il pas affiché de réels dons de communication? Lequel d’entre tous ses prédécesseurs a-t-il réussi ce pari fou de conquérir l’Elysée en un an ou à peine davantage?

Ce n’est tout de même pas rien, non?

Dans ce sens, il est logique qu’outre Manche, un tel succès séduise. Et puis, ne l’oublions pas, à l’heure de la mondialisation, les grands esprits se rassemblent. Aussi, que ceux de Britanniques s’inspirent de ceux de Français ne peut qu’être favorable au grand élan planétaire qui se dessine pour le bien de toutes et tous, au cas où cela n’aurait pas encore été perçu.

Les oubliés de l’affaire? Qu’à cela ne tienne, voyons!

 

13/07/2016

Turquie, Russie et Angleterre exclues de l’Europe par Coudenhove-Kalergi

669eef44-3d97-42c7-9486-b0c346da2ce8.jpeg

On a beaucoup commenté le Brexit.

Ce mercredi 13 juillet, David Cameron quitte le 10, Downing Street qui sera désormais occupé par Theresa May et son époux.

La haute finance s’inquiète, les peuples se mobilisent, les souverainistes rêvent, peut-être dune autre Europe que celle proposée sinon imposée par l’Union Européenne.

Publié en 1923, le Pan-Europe de Richard Coudenhove-Kalergi ne manque pas d’intérêt.

Et cet extrait d’article paru en 2007, encore moins:

Pour constituer la Pan Europe, Coudenhove-Kalergi va exclure la Turquie et la Russie à cause de leur situation géographique mais aussi l’Angleterre à cause de son empire colonial présent sur tous les continents et de ses rapports particuliers avec les Etats-Unis:

http://www.nouvelle-europe.eu/richard-de-coudenhove-kaler...

Autre extrait de Pan Europea non dénué d’intérêt, lui non plus:

Comme hier en Chine ou en Turquie, l’Europe sera demain partagée entre sphères d’influence anglaises, russes et américaines.

https://clio-texte.clionautes.org/spip.php?page=article-i... 

Qu’en pensent les Manuel Barroso et autres Jean-Claude Juncker, ci-dessus en photo tandis qu’il recevait le prix Kalergi-Coudenhove en 2014?

http://www.euractiv.de/section/osterreich/news/juncker-er...

 

25/06/2016

Brexit, une suite pour quelle fin?

Capture d’écran 2016-06-25 à 12.09.48.png

 

Les conséquences du Brexit ne se sont pas fait attendre.

Une pétition a été lancée qui réclame un nouveau referendum.

Plus d’un million de signatures y ont déjà été apposées.

Les avis sur l’effet de cette pétition varient. 

Le fait est que rien ne semble encore définitif.

S’en étonner?

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagn...