28/08/2016

Burkini, à qui profite la polémique

Capture d’écran 2016-08-28 à 16.07.24.png

Burka, burkini, autant de sujets qui lassent ou déchaînent les foules, c’est selon.

Pointe de l’iceberg, le port du burkini ou non l’est au même titre que celui de la burqa qu'une initiative lancée en Suisse veut interdire:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/08/15/burqa-pointe-d...

Occuper l’espace médiatique, tel semble être l’enjeu d’autant de détracteurs ou de défenseurs de tenues vestimentaires qui, certes, référent à une religion si ce n’est à une idéologie.

Envisagé du point de vue de sa créatrice, le burkini, prend un autre sens:

http://www.tdg.ch/economie/entreprises/inventeur-burkini-...

Alors, le burkini version politisée, serait-il devenu un produit de la haine, comme elle l’explique dans une interview accordée au Guardian?

Produit, il l’est en tous les cas devenu.

De vente, pour la société qui en détient la marque, de pertes et profits pour autant d’autres médias ou instances qui en traitent.