23/12/2015

Dialogue et censure

images-520-400-0000-1907-32-jpg.jpg

Quelle mouche a donc piqué nos apologistes de la liberté d'expression?

Quel est ce soudain alignement sur des méthodes si éloignées des valeurs démocratiques qu'ils ne cessent de défendre?

Ne se hâtent-ils pas de les rappeler à qui les transgresserait?

Or les voici soudain livrés à des pratiques qu'ils ne cessent de fustiger partout où ils le peuvent...

Ne revendiquent-ils donc pas leur application tandis que d'autres les bafoueraient sans vergogne?

Tant de questions pour sans doute aucune réponse.

Dans ce cas, voici ce que Youtube a estimé devoir censurer:

http://rutube.ru/video/1125b9f4c48d403f2a4bc126484cf6db/

14/06/2014

Articles, vers une suppression des commentaires?

internet_troll12jpg-1728x800_c.jpg

Dans son article* paru sur le site Slate.fr, Eric Leser évoque un sentiment "anti commentaire" qui se développerait sur différents sites.

A l'appui de son propos, le journaliste se réfère à différentes sources et prises de position.

Si certaines ne sont pas forcément à remettre en cause, demeure la question de savoir si la suppression des commentaires serait à recommander.

Car le radicalisme de la solution -déjà adoptée par certains sites pour réagir aux désagréments de commentaires-  prête à discussion.

Rien n'indique, en effet, que la qualité des échanges citoyens y gagnera. 

Certes, le phénomène des commentaires discourtois, hors contexte ou agressifs témoigne de réalités avec lesquelles compter.

Mais de la modération à la suppression pour tous il y a une marge.

Et cette marge franchie, c'est l'ensemble des échanges citoyens qui est visé.

Et sanctionné.


http://www.slate.fr/story/88227/commentaires-articles-rui...
 


A lire aussi: http://www.slate.fr/lien/69227/commentaires-opinion-internautes