14/01/2015

Amédy Coulibaly, enfant de la République

rc3a9pulique_franc3a7ase_-_libertc3a9_egalitc3a9_fraternitc3a9.jpg

Depuis les attentats qui ont endeuillé les familles et les proches de 17 victimes à Paris, pas un jour ne passe sans révéler son lot de témoignages ou de documents.

Après avoir appris qu'Amedy Coulibaly avait été reçu à l'Elysée en 2009 par le président d'alors, Nicolas Sarkozy, c'est sur France 2, qu'on découvre des images du futur djihadiste.

En 2009, en effet, l'émission phare de la chaîne de télévision publique, Envoyé spécialdiffuse un reportage qui remporte un grand succès.

Intitulé, Fleury, les images interdites, il est ni plus ni moins consacré à Amedy Coulibaly et à son codétenu qui ont réussi à filmer leur vie en prison.

Coulibaly est aussi interviewé par le grand quotidien français, Le Monde.

Amédy à l'Elysée, Amédy sur France 2, Amédy dans Le Monde, Amédy, enfant de la République française, a terminé son parcours en combattant et assassin dans un Hyper Cacher de la Porte de Vincennes à Paris.

A lire, ici:

http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tele/polemiques/2015/01/13/28003-20150113ARTFIG00235-en-2009-coulibaly-denoncait-les-conditions-de-detention-a-fleury-merogis-sur-france-2.php

10/01/2015

Amedy Coulibaly, "présumé" tueur

ruban_deuil.jpg


Face au choc, le besoin de parler, d'écrire, de comprendre est légitime.

Autant d'explications que d'hypothèses ou autres analyses sont inévitables sinon nécessaires.

Des assassins, des montres, l'humanité en génère, qu'on le veuille ou non.

Croire aux vertus de l'éducation ou autre intégration ou réinsertion est toujours honorable.

Le résultat, par contre, reste aléatoire.

Rédhibitoire, bien sûr qu'il ne devrait l'être. 

Et pourtant, difficile pour les victimes du "présumé" tueur Amedy Coulibaly, de comprendre ce qu'elles auront à apprendre ici: 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/0...