25/10/2012

Daniel Devaud, mon respect

 

Doit-on se situer à gauche, mieux  -ou pis c’est selon-  à l’extrême gauche pour exprimer sa confiance à Daniel Devaud?

Sans doute pas car ce magistrat a su s’attirer l’estime et le respect de personnalités issues de divers horizons politiques.

Qu’il me soit donc permis de témoigner ici de mon respect pour les compétences et la droiture de Daniel Devaud.

Parce qu’il a osé sonner seul la fin de la « récréation »  à la Cour des Comptes, il a été gratifié d’un seau d’eau et mardi matin, de coups qui ont nécessité l’intervention de la police que le juge Devaud a lui-même dû appeler.

Le magistrat avait pourtant prévenu que sa sécurité était en danger. On ne l’a pas entendu.

Pour avoir tenu à remplir au plus près de sa conscience la mission pour laquelle il avait été élu, à savoir l’obtention de la transparence dans la gestion des deniers public, Daniel Devaud est désormais mis à l’index.

De qui se moque-t-on?

 

Lettre parue ce jour dans La Tribune de Genève, en page 2

24/10/2012

"Beria" et le "Shérif"

Beria serait le surnom de Daniel Devaud tandis que Shérif serait celui de Stéphane Geiger. Ce sont Fabiano Citroni et Fedele Mendicino qui évoquent ces détails dans un article paru dans La Tribune de Genève de ce jour.

Illustrer de cette manière la personnalité de deux magistrats pour caractériser leur force n'est pas anodin, sachant l'impact que ces figures ont sur l'imaginaire. 

Du juge Devaud, il a souvent été énoncé qu'il était à l'extrême de la gauche et que ses agissements récents n'étaient que politiques

Pour ce qui se passait à la Cour des Comptes, on a réduit cela à quelques conflits de personnes alors que le juge Devaud visait au contraire à pointer un dysfonctionnement qui affectait ladite Cour.

On a refusé d'entrer en matière.

Le bénéfice de cette attitude, on a pu l'évaluer hier.

Daniel Devaud est un homme dont l'intégrité et l'engagement au service de ses fonctions a peut-être inquiété.

Si être loyal doit se solder de cette manière, autant dire que Genève n'a plus que son jet d'eau pour pleurer.

 

Sur le sujet, http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/10/23/cour-des-compt...

 

17:30 Publié dans Genève, Medias, Politique, Pouvoirs, société | Tags : daniel devaud, cour des comptes, genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/10/2012

Cour des Comptes, rappel

 

A l'heure où la République se retrouve soudain face à une Cour qui ne tient rien de la récréation encore moins du miracle, ce petit rappel de sujets n'est peut-être pas vain.

Qui se souvient par exemple de certaines controverses qui ont entouré l'élection du Juge Devaud?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2011/09/02/avec-ou-sans-g... 

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2011/09/01/soutien-a-dani...

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2011/09/06/qui-est-daniel...

 

Quant aux deux derniers sujets que j'ai consacrés à la Cour des Comptes pour attirer l'attention sur ce qui risquait de se produire et qui est arrivé ce jour, ils datent d'il y a quelques jours déjà:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/19/geneve-et-ses-...

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/10/17/cour-des-compt...

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/10/19/bcge-ou-l-ombr...

 

16:24 Publié dans Genève, Justice, Pouvoirs, société | Tags : cour des comptes, genève, daniel devaud | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/09/2011

Qui est Daniel Devaud?

 

C'est un de ses anciens collègues* qui signe ce propos et le dessin qui l'accompagne.

" Daniel Devaud a enseigné le droit à l’Ecole d’ingénieurs pendant plus de vingt ans. Dès le début des années 80, il a co-dirigé le groupement des professeurs de l’Ecole d’ingénieurs, puis de l’Association des Enseignant-e-s des Ecoles d’Ingénieurs et Techniques (AGEEIT). Il a défendu activement la revalorisation de l’enseignement professionnel.

Sa carrière est impressionnante: enseignant EIG pendant 20 ans, ancien président de l'AGEEIT, ancien membre du comité du Cartel Intersyndical, avocat au barreau de Genève, ancien membre du comité CIA, ancien juge d'instruction, et enfin magistrat à la Cour de justice.

Ses anciens collègues de l'AGEEIT peuvent affirmer que Daniel Devaud est un homme droit, intègre, fidèle à ses solides valeurs éthiques et à ses convictions sociales.

Il a aussi toutes les compétences juridiques et techniques pour assumer la fonction de magistrat à la Cour des comptes. Nous souhaitons pleins succès à notre ancien collègue!"

*[Vincent]

110809-D-Devaud-Dessin-MVi-6-couleur-et-aigle.gif

 

 

 

 

 

05/09/2011

Sortir du silence?

Accueillie sur ce site d'abord avec un pseudo, pour y partager une activité littéraire en direct avec des internautes inconnus, a été la raison de ce blog « Voix ».

J’y ai publié des textes de forme extrêmement brève, parfois.

Hier, dimanche, j’ai eu envie de poster la critique de mon deuxième recueil de nouvelles, écrite par Anne Pitteloud, journaliste au "Courrier", car l’occasion m’était offerte par un media confrère, de remercier "La Tribune de Genève" d'avoir ouvert à l’écrivain un espace au sein d’une blogosphère de "sa" Cité.

Il me paraît en effet important qu’un regard venu parfois d’ailleurs, contemplatif et critique à la fois, idéaliste et lucide aussi, c’est-à-dire non forcément identifiable selon des critères standards admis, ait sa place dans le débat d’idées. Tel me paraît être le rôle de l'écrivain ou de l'artiste.

Dans ce sens et après l'appel lancé par Jean-François Mabut à ne pas rester coi, il m'a paru nécessaire de sortir d'un certain silence et  de prendre position dans le cadre de prochaines campagnes électorales diverses.

Ces précisions ne sont pas rhétoriques. Elles relèvent du souci de s'affranchir des cadres récurrents d'étiquetage partisan. Aucune idéologie, aucune religion ne conçoit l'homme tel qu'il est. Toutes le projettent. Or on sait combien sont souvent loin des images, les réalités incarnées par les êtres.

L'écrivain tente de les capter, de leur donner de la voix. Les partis, les confessions n'en rendent bien souvent que leurs échos.

On comprendra dès lors que si je soutiens ici la candidature de Daniel Devaud à la Cour des comptes, j'agis en tant que femme de lettres et citoyenne genevoise, non sans idées politiques mais sans appartenance partisane, parti pris ou autre cause quelconque à défendre.

 

 

 

02/09/2011

P.D. & G.-O. S.

 

On aura compris Pascal Descaillet!

A le lire deux fois sur le site, pour le retrouver à nouveau deux fois sinon trois dans la sélection des blogs postés ce jour, nul doute qu'il aura son public!

Pour informer Monsieur Mabut du billet que j'ai posté hier, j'ai cru bon de lui adresser le lien par courriel.

Coup d'épée dans l'eau? Aucun retour en tout cas.

Je poste donc ici ce le lien pour que celles et ceux qui seraient enclins à lire une prose sensiblement différente de celle de Monsieur Descaillet, en aient la possiblité:

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2011/09/01/soutien-a-dani...

14:20 Publié dans Genève, Medias, Politique | Tags : cour des comptes, genève, guy-olivier second, daniel devaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Avec ou sans Guy-Oliver Segond

 

Lancer des pavés au nom de "coups de poignards"?

Des règlements de comptes à la Cour du même nom, il n'y a pas qu'un pas.

Il y a des candidats.

Avec ou sans G.-O.S.

 

01/09/2011

Soutien à Daniel Devaud

 

Faut-il être de gauche, mieux ou pis, d'extrême gauche pour soutenir Daniel Devaud?

A chacun de répondre selon ses goûts et ses couleurs.

Mais de grâce, Monsieur Descaillet, maîtrisez votre langage.

On vous sait cultivé, Pythagore autant qu'Annie Ernaux apprécieront.

Vos coups répétés contre Monsieur Guy-Oliver Second, aussi bien tournés soient-ils, risquent bien d'être fourrés.

On vous a entendu, votre son de cloche ne résonne pas comme celui de votre confrère, Monsieur Mabut*.

Nettement plus clair, c'est son écho à lui que l'on retiendra.

 

*http://www.tdg.ch/geneve/actu/guy-olivier-segond-soutient...