09/11/2012

Dicker reste lauréat

Un prix en chasserait-il un autre?

Non, Joël Dicker reste le lauréat du Grand Prix de l'Académie française et on l'en félicite.

Il n'est toutefois pas interdit de se demander si ceux qui ont claironné ici et là que Dicker aurait le prix Goncourt n'auraient pas été mieux inspirés de se rappeler le proverbe.

Que la peau de l'ours vendue trop vite ne se réduise pas à peau de chagrin pour Joël Dicker!

C'est ce qu'on lui souhaite. 

Mais face au traitement médiatique dont il a été autant sujet qu'objet, Joël Dicker assure.

Il l'a dit et on le croit.

 

* Sujet publié dans la rubrique Courrier de la TdG du 8 novembre 2012, page 17

 

12:20 Publié dans Littérature, Medias, société | Tags : dicker, goncourt | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg