23/10/2018

Y a pas d’mère, insistent-ils

 

Capture d’écran 2018-10-23 à 13.21.45.png

Peut-être avez vous décidé de renoncer à suivre cette émission, souvent sujette à controverse pour ses intervenant(e)s et ses invité(e)s, je veux parler d’On n’est pas couché (ONPC).

Peut-être, sinon, celle de ce samedi 20 octobre vous aura retenus devant l'écran. 

Pour ce qui me concerne, j’ai vu circuler divers articles et autres messages sur les réseaux sociaux dont cet interview de Charles Consigny.  L’article met en ligne la séquence consacrée à Marc-Olivier Fogiel, invité à parler de son livre qui, selon le site purepeople.comserait déjà un phénomène en librairie.

Dans ce sens et en dépit de l’aversion que l’on peut ressentir et pour ONPC et envers la gestation pour autrui (GPA), le seul fait que l’émission ait eu lieu signe aussi bien l’ouverture au débat que son contraire, l’imposition d’un point de vue.

Car on constate que s’il en est un qui est sans cesse interrompu et remis en place, c’est bien Charles Consigny, l’un des deux chroniqueurs de l‘émission animée par Laurent Ruquier.

A souligner que Christine Angot, apparemment plus libre de parole que son confrère, rétablit une vérité qui ne va pas en faveur du crédit à apporter à Marc-Olivier Fogiel.

Elle réfute, en effet, ses propos mensongers visant Sylviane Agacinski, opposante à la GPA et, de surcroît, épouse de Lionel Jospin.

A son égard, rappelons comment s’est exercée l’influence de feu Pierre Bergé. Il en a été question dans le précédent sujet de ce blog.

Dans ce cas, que Charles Consigny considère l’ouvrage de son confrère Fogiel comme relevant de la politique, voire de la propagande, vaut réflexion tout autant que le principe de liberté à défendre.

Entre autre celui de vouloir un enfant et de bien insister sur le fait que s’il est porté par une femme et conçu avec une autre, dans toute l’affaire, il n’y a pas de mère.

 

08/09/2015

Au coeur de l'Europe

11953125_10153633597852490_2042282646159985613_n.jpg?oh=62750ba34d06798170dc38df667ad430&oe=56A83AAC

 

Cet enfant vit dans le Donbass.

Le Donbass est cette région de l'Ukraine dont on dit qu'elle est tenue par des "rebelles" ou "Pro-Russes".

La photo de cet enfant n'a pas fait le tour du web sinon du monde.

Ses parents, s'il en a encore, n'ont traversé aucune mer à leurs risques et périls.

Son avenir, cette Europe aux dirigeants si charismatique n'a sans doute pas le temps de s'en soucier, trop affairée qu'elle est, désormais, à accueillir d'autres victimes que lui.

Et même, de cette Europe si démocratique, qu'en saura-t-il, un jour, cet enfant?

Qu'elle a contribué à faire rêver ses aînés sur la Place du Maïdan?

Qu'elle a favorisé le renversement d'un Président légitimement élu?

Qu'elle soutient les agressions quotidiennes de l'armée ukrainienne dans le Donbass?

Pour le reste, le Président Poroshenko s'est exprimé sur ce qu'il souhaite aux enfants du Donbass. Le sait-il seulement, cet enfant?

A écouter ici: 

https://www.youtube.com/watch?v=ZYoOCz65KY8&app=deskt...

 

20/12/2012

Canada, enfant attaqué et info

La video qui montrait l'attaque d'un enfant par un aigle a été vue des centaines de milliers de fois.

Savoir qui y a cru ou pas n'est pas le plus important.

Ce qui interpelle plutôt, c'est la manière dont l'info a été relayée pour être ensuite rectifiée.

La lecture des commentaires qui suivent l'article paru à ce sujet dans la TdG le démontre à l'évidence:

Commentaire publié à 12:43 La personne qui filmait s'est immédiatement précipitée pour porter secours, geste honorable de nos jours.

Commentaire publié à 21:22  Ils sont gonflés à la TdG: ils mettent un article disant que tout le web s'est fait piégé, alors que cet article vient en fait remplacer l'article original de la TdG qui s'est fait piégée comme les autres. La moindre, en matière de déontologie, c'est de laisser le premier article tel quel et d'en ajouter un second, pas de remplacer ni vu ni connu le premier par le second 

http://www.tdg.ch/vivre/societe/Un-enfant-capture-par-un-...

 

02:09 Publié dans Information, Medias | Tags : attaque d'aigle, enfant, medias | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg