17/04/2017

Un Président sur le départ, le sang à l’honneur...

Capture d’écran 2017-04-17 à 17.51.48.png

Rappelez-vous, c’était il y a un peu plus d’un an.

Le 4 mars 2016, le très prochain ex-Président de tous les Français remettait la Légion d’Honneur au Prince héritier saoudien.

La décoration avait fait jaser et c’est peu dire.

Voici que dans le cadre de ce qui est appelé la promotion de Pâques, François Hollande distingue Laurent Fabius. Oui, vous savez, celui qui a salué Al Nosra pour son bon boulot.

Difficile, pour cette présidence bientôt achevée, de dissimuler quelques préférences sinon de confirmer certaines options politiques. Et ce d’autant lorsqu’on se permet d’appeler un homologue par son seul nom de famille.

Voyez ici, à la minute 1,58 comment, après avoir énoncé divers noms de la politique française, le Président de la Fédération de Russie est évoqué.

A ma connaissance, peu de Chefs d’Etat s’ils se sont accordés ce privilège, se sont exprimés ainsi en parlant d’un de leurs collègues.

Mais un Président sur le départ, peut-être que ça ose tout?

 

06/05/2015

Fabius à Moscou, avenir d'une mémoire

entrainement-pour-les-celebrations-du-70e-anniversaire-de-la-victoire-sur-le-nazisme-a-moscou-le-4-mai-2015_5333603.jpg

On apprend que Laurent Fabius sera présent le 9 mai à Moscou pour les commémorations du 70e anniversaire de la victoire des troupes soviétiques sur l'Allemagne nazie.

Soit et bien lui en prenne.

Dans le même temps, néanmoins, la destruction possible des porte-hélicoptères français, Vladivostok et Sébastopol, est évoquée par une source proche du dossier.*

Aux très lourdes conséquences matérielles de ce feuilleton franco-russe, s'ajoute la sérieuse menace de voir se dégrader la relation entre Paris et Moscou et au-delà, celle de l'Union Européenne et de la Russie.

Car l'attitude développée par un Occident qui ose se dresser en rempart de la démocratie alors qu'il doit aux millions de vies russes sacrifiées d'avoir échappé au nazisme, relève d'une arrogance caractérisée.

Puisse le ministre français des affaires étrangères, lors de sa visite à Moscou, savoir s'en rappeler!

*  http://www.lefigaro.fr/international/2015/05/05/01003-201...

22/08/2014

Triste ministre

matt-kenyon-30-january-006.jpg

http://rawwscoop.com/2014/03/02/in-ukraine-fascists-oliga...

 

Il a osé parler de la situation humanitaire en Ukraine.

Il a même osé la qualifier de "catastrophique".

http://fr.ria.ru/world/20140820/202209625.html 

 "Il", c'est Laurent Fabius, le ministre des Affaires Etrangères de la France.

Le même qui s'est toujours tant soucié du sort de l'Ukraine, victime du Président cependant légitimement élu, Victor Ianoukovich.

Le 23 février dernier, dans ce sujet, 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/23/ukraine-entre-...

je questionnais l'information livrée quant aux véritables enjeux de la situation.

Et je concluais ainsi:

Or c'est le peuple ukrainien lui-même qui va être en première ligne des conséquences de ces cris de victoire sinon de joie lancés après de tels reportages que celui que diffuse la RTS.

 

Merci, Monsieur Fabius. 

  

 

07/07/2014

Ukraine, qui est qui et qui fait quoi

slaviansk-ukraine.jpg

Slaviansk n'est pas "tombée", Slaviansk était menacée d'être rayée de la carte.

C'est pourquoi les forces de résistance ont choisi de quitter la ville alors qu'elle était déjà encerclée par les milices ukrainiennes.

Mais c'est à peine si l'on se féliciterait déjà, dans certains médias occidentaux, de ces "victoires" remportées par l'armée ukrainienne.

Cependant, Laurent Fabius, soudain, met quelques bémols et rappelle les efforts de Moscou en vue de pacifier la situation.

Qu'en fait le nouvel élu ukrainien?  

Il déclare dans un message diffusé à la télévision qu' il faut renforcer l'encerclement des terroristes. Poursuivre l'opération pour libérer les régions de Donetsk et de Lougansk.

Pour qui serait curieux de savoir qui entoure ce président, voici: 

http://www.les-crises.fr/porochenko-et-ses-amis/

22/02/2014

Plus belle, l'Europe

 

Rappelez-vous, c'était le 17 juillet 2012:


http://www.dailymotion.com/video/xsyimc_laurent-fabius-appelle-au-meurtre-de-bachar-al-assad_news?from_related=related.page.int.meta2-only.d2374b1e7e298e7bc161b2011fda169c139302331

Ce 21 février 2014, c'est le président ukrainien qui est jugé.

Au nom du sang versé et par le même ministre.

C'est vrai qu'il s'y connaît en la matière.

La vie a un prix, qui oserait en douter?

Mais quel est celui que réserve l'Union Européenne à qui lui résiste?

Au nom de ce prix Nobel reçu en 2012, se sentirait-elle en odeur de sainteté?

Fuck the UE, sont pourtant les lettres de noblesse que lui a adressées Victoria Nuland.

 

2408016-jpg_2069981.JPG

 

00:59 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : fabius, syrie, ukraine, ue, nuland | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/11/2013

Fabius communique...

 

Le corps criblé de balles ou la gorge tranchée, Ghislaine Dupont et Claude Verlon sont morts.

Au nom de l'information, pour le besoin de vérité, ils ont perdu la vie, peut-on lire ou entendre ici et là.

Quelque soit la raison qui mobilisait les deux Français, ils ont été assassinés.

Que Laurent Fabius tienne à préciser de manière solennelle, sur le perron de l'Elysée, que l'un des corps a été percé de deux balles et l'autre de trois, ajoute-t-il un élément d'information susceptible d'éclairer l'enquête?

A chacun d'en juger s'il le souhaite.

Il n'en demeure pas moins que la communication du Ministre des Affaires étrangères se concentre sur des aspects bien ténus.

Convenons que l'essentiel étant si difficile à révéler que ce genre de précisions a peut-être vocation à dissiper toute curiosité malvenue.

Cela étant, que les explications des uns ou celles des autres apportent de quoi calmer la douleur des proches et des familles en deuil, c'est ce qu'il reste à leur souhaiter

Condoléances à elles.

http://www.dreuz.info/2013/11/mali-les-journalistes-de-rf...
fb_action_ids=607798499258244&fb_action_types=og.likes

http://videos.tf1.fr/infos/2013/video-journalistes-tues-a...


27/09/2013

Où est Fabius?

 

Pendant que la France s'enlise avec des Bergé et autres Delanoë*, jamais à cours d'idées astucieuses comme celle de supprimer toutes les fêtes chrétiennes, la roue tourne.

Hollande, chef de guerre au Mali et de galère en Syrie semble bel et bien avoir été évincé des grandes discussions internationales.

A l'heure où un accord a été trouvé entre Américains et Russes dans le cadre de la crise syrienne, doit-on rappeler avec quel aplomb la mediasphère hexagonale a martelé le rôle prépondérant du président français?

N'a-t-il pas été écrit à tout va que sans lui, jamais la Russie n'aurait infléchi sa position?

Qu'à cela ne tienne, le compagnon de Madame Trierweiler a tenu sa promesse de mariage pour tous.

Et même si son ami Bergé ne s'y déclarait pas "pour" lors d'une intervention sur le plateau du petit journal de Canal+ le 21 juin dernier.

Après tout, il est vrai que pour louer des ventres, il est inutile d'être marié.


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/08/temp-8bc9e6e69...

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/pierre-berge-fa...



11:45 Publié dans Medias, Politique, Politique française, Pouvoirs, Sécurité | Tags : onu, syire, fabius, bergé | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/01/2013

Fabius, la démocratie parce qu'elle le vaut bien

 

"Le Mexique, dans la décision qui a été rendue, montre qu'aujourd'hui c'est une grande démocratie".

Tels sont les mots que Laurent Fabius a prononcés au point presse de Roissy pour accueillir la jeune Française emprisonnée sept ans au Mexique.

Que le Mexique soit présenté comme une "grande démocratie" par le Ministre des Affaires Etrangères est répercuté par les medias de l'Hexagone de manière à peine critique.

Que Depardieu déclare de la Russie qu'elle est une "grande démocratie" et toutes les rédactions de France et de Navarre hurlent au loup.

Quand lira-t-on en pleine page comme celle ci, l'intitulé en gras, "Le Mexique est une grande démocratie" précédé du nom de Laurent Fabius et suivi de portraits de narcotraficants ou autres gangs de criminels preneurs d'otages qui coupent les oreilles pour les envoyer ensuite aux familles de leurs victimes?

Ici, rien de tout cela. Une jeune victime privée de travail sept ans durant et qui ne songe qu'à en retrouver un en France. 

 

http://www.franceinfo.fr/justice/florence-cassez-ses-prem...

 

 

PAGE-JE-TE-FAIS-UN-DESSIN-RUSSIE-bat.jpg