12/01/2018

Une femme, un homme, l’avenir en question

Capture d’écran 2018-01-12 à 13.42.35.png

Le sujet vaut qu’on y revienne autant de fois qu’il nous est imposé par autant de médias soucieux de nous y rendre sensibles.

C’est pourquoi cet article, posté sous le précédent sujet de ce blog par un intervenant qui se reconnaîtra et que je remercie au passage de son commentaire, mérite qu’on y prête attention.

Certes, il émane d’une chaîne russe en français considérée comme relai de propagande du Kremlin par autant d’esprits soucieux de vérité. Mais qu’à cela ne tienne, jusqu’à nouvel avis, le média en question a été reconnu par l’Hexagone en dépit de cris d’orfraie poussés par ses détracteurs.

Cet article de Russia Today donc, pourrait être une manière d’informer les jeunes filles ou autres femmes de ce qui sera susceptible de les guetter au cas où elles noueraient une relation avec un croyant, en l’occurrence, musulman.

A chacune et à chacun sa foi, respectable en tant que telle, mais à chacune et à chacun aussi de savoir ce qui peut lui arriver en couple avec un fervent adepte de telle ou telle religion et des pratiques qu’elle recommande quand elle ne les impose pas!

 

14/12/2017

L’amour, le désir, loin du sexisme et pas qu’au cinéma

Capture d’écran 2017-12-14 à 12.44.29.png

La guerre des sexes devrait-elle avoir lieu qu’on ne saurait mieux s’y prendre. A accorder autant d’importance à des affaires qui n’ont, en somme, de nouveau que l’attention qu’on leur porte, on ne cultive que divisions et conflits.

Quel intérêt à entretenir d’aussi récurrentes histoires qui n’ont de fondements qu’autant de comportements masculins déviants?

Pourquoi ne pas, dans ce cas aussi, évoquer ces femmes qui parviennent à ruiner la vies d’hommes? Ils sont nombreux à avoir eu à subir des charges qui les ont mis à plat.

Les relations entre femmes et hommes sont aussi complexes que multiples dans leur manière de se réaliser. Mettre sans cesse en avant des harceleurs, des abuseurs et des violeurs, c’est réduire la gent masculine à ce qu’elle a de plus vil. 

Il ne s’agit donc pas là de minimiser les cas de violences faites aux femmes, surtout pas. Mais de ne pas cultiver autant d’animosité envers les hommes.

Le machisme, le féminisme sont des manières de considérer, pour le premier, la femme, pour le second, l’homme. Mais entre ces deux partis pris, existe une foule de regards que les deux sexes se portent de manière mutuelle.

Oui, amour et désir sans déviances existent! Parlons-en, voyons-les, écoutons-les au lieu de séparer ce qui peut aussi bien unir la femme à l’homme!

 

 

12:54 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Medias, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : sexisme, femme, homme, amour, désir | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/06/2016

La France entre faits divers et actions civiques

Map-France.gif

Deux réactions dont l’une est qualifiée d’incident par Le Figaro  méritent réflexion.

L’une est celle de ce policier qui a refusé de serrer la main du Président Hollande et de son Premier Ministre Valls.

L’autre est celle d’une jeune femme qui a publié sur son compte Facebook ce qui lui est arrivé dans un bus à Toulon.

L’important écho médiatique qu’ont rencontré, tant le comportement du policier que le statut publié  par la jeune femme ne relève d’aucun hasard.

Il correspond à des préoccupations partagées par  nombre de personnes.

Les réseaux sociaux en sont la preuve qui affichent telle ou telle page de soutien au policier ou des dizaines de milliers de partage du statut de la jeune Toulonnaise.

A lire l’article consacré au refus du policier de serrer la main de François Hollande et de Manuel Valls, on lit une certaine relativisation du fait et de sa portée: 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/06/17/25001...

De ce qu’il adviendra de l’entreprise de la jeune femme, l’incertitude domine.

Car c’est bel et bien le statut de plus en plus controversé de la femme et de son image auquel vise à sensibiliser la jeune Toulonnaise:

http://www.varmatin.com/faits-divers/bonjour-je-suis-une-...

 

16/06/2016

La décision de Sadiq Khan

sadiq-khan.jpg

Le nouveau Maire de Londres vient de prendre une décision relative aux publicités dans les transports londoniens.

Pour rappel, Sadiq Khan est travailliste et aussi présenté comme premier édile musulman d’une grande capitale occidentale:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/05/06/elections...

La qualification de « musulman » a déplu à certains commentateurs, soit.

Le fait est que l’interdiction dont il vient de frapper certaines publicités est commentée de manière diverse selon les sensibilités qui en rendent compte.

Charia-compatible ou non, la décision de Sadiq Khan n’apparaît pas telle aux yeux de la majorité des médias qui la relaient. 

Soumission?

http://jforum.fr/londres-premiere-mesure-charia-compatibl...

http://www.rts.ch/info/regions/geneve/7808147-le-maire-gu...

 

 

15:40 Publié dans Air du temps, Culture, Genève, Islam, Laïcité, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : femme, pub, sexisme, charia | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/05/2016

La femme, avenir divers de l’homme

image_gallery.jpeg

Le Brésil aurait-il une culture du viol?

Etrange approche d’un acte qui, cependant, semble se produire à répétition et selon divers scenarii.

L’un d’eux, par exemple, s’est déroulé dans un bus où, sous les yeux des passagers, une femme a été violée sans que personne ne réagisse.

Selon le site Metronews, qui relate l’horreur d’un viol collectif, une agression sexuelle aurait lieu toutes les 11 minutes:

http://www.metronews.fr/info/bresil-la-video-du-viol-coll...

Quand on sait que dans le seul cadre de la violence conjugale, en France, une femme décède tous les trois jours, ces constats sont éloquents:

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/01/29/01016-...

Violée, battue à mort ou quand la femme constitue pareil avenir pour l’homme, on est bien loin d’Aragon...

 

00:27 Publié dans France, Poésie, société | Tags : viol, violence, brésil, france, femme | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/02/2016

La femme, l'islam et la "gauche européenne"

rosefanee.jpg

 

Cette femme rêve-t-elle?

En tous les cas, elle analyse. Et de nombreux éléments sont à retenir des propos qu'elle tient:

http://www.telerama.fr/idees/apres-cologne-nous-voyons-en...

Ce qu'énonce cette sociologue algérienne confirme comment les extrêmismes s'alimentent les uns les autres.

Car à lire ce que déclare Marieme Helie Lucas de ce qu'elle appelle gauche européenne, le constat est dressé: incapacité mortifère à soutenir les droits des femmes contre toute agression.

Doit-on y voir l'impossible place à prendre par un modèle de société rappelé pourtant en boucle par autant de ses défenseurs?

Droits et autres revendications sans cesse claironnés semblent en réalité s'effacer derrière la crainte de se voir étiqueté. 

Dans ce contexte, cherchez la femme!

Tel était bien le sens de l'injonction lancée ici-même:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/01/11/cologne-cherch...

Aussi,  lier le sort de la femme à la politique paraît-il bien hasardeux.

 

11/01/2016

Cologne, cherchez la femme!

femme-violee-wide.jpg

Nous y voilà... Le Nouvel Observateur titre: Allemagne, les violences de Cologne étaient probablement "planifiées".

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160110.OBS2524/all...

Le recours aux guillemets n'y change pas grand chose. L'idée est lancée et fera son chemin comme d'autres, pour semer le trouble.

Ce qui se passe autour de cette situation illustre davantage comment les uns et les autres défendent leur vision du monde que celle de la femme.

Même si d'aucuns tiennent à distinguer la violence qui frappe les femmes de manière privée de celle qui les vise dans le domaine public, elle n'en demeure pas moins une réalité.

La récupérer dans le cadre d'un conflit idéologique la gomme.

Ce qui s'est passé à Cologne et ailleurs n'est désormais plus qu'une affaire politique.

Aux femmes blessées dans leur chair de la traiter comme elles le pourront, l'instrumentalisation de leur mal n'y fera rien.

 

25/11/2011

Violence (conjugale)

 

Un homme violent témoigne.

Il a écrit un livre où il raconte sa violence vue de l'intérieur, le sien et lorsqu'il ne se rappelle pas tous les détails qu'elle a engendrés, il sollicite la mémoire de sa femme.

C'est fort, c'est sans doute émouvant, quel impact aura cet ouvrage, aux lecteurs de le dire quand ils l'auront lu.

Rousseau est un des premiers à avoir voulu parler de lui sans fard pour se justifier.

Les conséquences, on les connaît, on a souvent discuté de la valeur de ses Confessions, de ce genre d'écrit et de sa véracité, sachant que l'histoire racontée par soi peut être celle qu'on a voulue qu'elle soit et non celle qui a été.

Ainsi faut-il toujours compter avec le regard de cet autre dont Sartre disait qu'il constituait l'enfer.

Il constitue en tout cas une identité qui risque certes d'être différente de celle qu'on perçoit de soi-même.

On peut, dès lors, admirer ou douter de la valeur de témoignages personnels mais saluer le courage de qui s'y expose pour livrer une part peu louable de soi.

 

http://lci.tf1.fr/france/societe/dans-la-tete-d-un-homme-violent-6840509.html?xtor=EPR-1-493217[--4346--%209h00%20L'info%20-%20TF1%20News%2072018]-20111125-[EMV%20LINKNAME]-146285935@1-20111125090500#voir_commentaires

 

21:32 Publié dans Justice, société | Tags : homme, femme, volence | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg