04/10/2012

Tunisie, les FEMEN en action

Pour rappel, les faits se sont déroulés dans la nuit du 3 au 4 septembre. Un jeune couple dans une voiture à l'arrêt, est surpris par l'arrivée soudaine de policiers en civil. Ils appartiennent à la Sûreté nationale de district des jardins de Carthage.

Le jeune homme menotté est conduit à un distributeur automatique par l'un des policiers qui lui réclame l'équivalent de 150 euros. Pendant ce temps, la femme est violée par les deux autres policiers à l'arrière de leur véhicule.

En dépit des preuves -dont traces de sperme retrouvées sur la banquette arrière de la voiture des policiers et video de la banque où le jeune homme a été emmené de force pour retirer de l'argent- les policiers ont tout nié. Ils ont même accusé le couple d'avoir été trouvé dans une position immorale.

Les policiers ont toutefois été emprisonnés et risquent la peine de mort.

Suite à l'audition du 2 octobre dernier, les avocats de la victime se sont dits optimistes. Il n'en demeure pas moins que la révolte gronde en Tunisie. Et la honte aussi.

En réaction à cette situation, les FEMEN ont cru bon de manifester au Louvre. Seins nus et armées de slogans, elles ont investi la Vénus de Milo.

La statue est restée de marbre et ses bras amputés ne lui en sont en tout cas pas tombés.

http://www.metrofrance.com/paris/les-femen-seins-nus-au-l...