31/08/2016

L’apocalypse semble de mise...

fin-du-monde-09.jpg

Ca y est, la fin du monde ou peu s’en faut a trouvé son porte-parole.

A vrai dire, d’autres avant lui se sont déjà fait entendre sur le sujet. En l’occurrence, le site Slate.fr s’est fait le relai du point de vue exposé par Tobias Stone et lui consacre un article:

http://www.slate.fr/story/122257/veille-cataclysme-histor...

A quoi jouent ces Cassandre? 

Car à suivre ce qui s’énonce et se publie ici ou là sur l’état du monde et son avenir, on n’est pas loin de la catastrophe annoncée.

Ce qui laisse toutefois perplexe est la diversité des responsabilités accordées aux uns et aux autres. 

Le seul point commun entre ces prophètes, par contre, semble être l’absolue nécessité de prévenir le monde qu’il est au bord du gouffre.

En tous les cas, John Pilger dont je citais un article ici-même, se contentait, pour sa part, d’estimer que nous étions déjà en train de vivre la troisième guerre mondiale:

http://voix.blog.tdg.ch/index-3.html

Alors, Trump ou pas Trump, la diplomatie existe!