26/03/2015

Le sens du dialogue de Monsieur Hani Ramadan

739629MosqueChartresHaniRamadan.png


Je constate que la tentative d'échange que j'ai souhaitée avec Monsieur Hani Ramadan est restée vaine.

J'ai publié son commentaire sous le sujet de blog que je lui avais consacré, la réciproque ne s'est malheureusement pas vérifiée, Monsieur Ramadan n'a pas publié la réponse que je lui ai adressée sous le sujet de son blog qui m'est destiné nommément.

La voici donc puisqu'il semble que l'échange doive se dérouler par blogs interposés:

Monsieur,

Je vous remercie de ces propos que vous avez également déposés en commentaire sous mon dernier sujet de blog.Vous m'invitez à les "méditer longuement", soit. Et pourtant, est-ce bien nécessaire alors qu'ils démontrent une bien curieuse approche de l'Islam tandis que celui-ci ne devrait se résumer qu'à une seule race que vous citez dans vos propos.Comment les Musulmans du monde entier s'y reconnaîtraient-ils?La réduction que vous opérez ainsi ne peut, une fois encore, que confirmer cette déviance sémantique qui veut faire d'une religion une race à tout prix et à n'importe lequel.C'est pourquoi,à mon tour, je vous invite à reprendre la réflexion autour de ce sujet qui vous est adressé:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/03/25/reponse-a-mons...

Bien à vous,

Hélène Richard-Favre


PS: Suite à ce sujet-ci, comme par miracle, mon commentaire a soudain été publié sous le sujet que Monsieur Hanni Ramadan m'a consacré. Je constate de sa part une mauvaise foi évidente qui ne l'honore pas.

J'en veux pour preuve le fait que lorsque j'ai écrit ce sujet de blog, seul le commentaire de "Moustapha" avait été publié.

Ni le mien, envoyé avant celui de "Moustapha" comme le démontre l'ordre dans lequel il apparaît désormais sous la rubrique "commentaires récents", ni celui de "bb" n'y figuraient.


Cette manière de procéder après coup en dit long et bien trop long.

Quant à la désagréable insistance de Monsieur Hani Ramadan à rappeler sans cesse ce terme de "racisme" pour même l'attribuer à mes propos comme en témoigne le commentaire qu'il vient de déposer sous ce sujet, il est aussi édifiant que navrant et je pèse mes mots.


12:43 Publié dans Air du temps, Genève, Humanité, Pratiques, Religions, société | Tags : hani ramadan, islam, racisme | Lien permanent | Commentaires (64) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg