08/06/2016

Daesh ou non

 

Ranunculus-glacialis-3.jpg

L’information ci-dessous citée* est énoncée au conditionnel. 

Ce mode oblige à la réserve et vaut vérification.

A défaut d’être prouvée, ladite information est néanmoins publiée.

Au vu du contexte, il y a fort à parier qu’elle soit contestée. Ce d’autant qu’elle provient d’une référence médiatique russe.

En français, certes, mais on sait l’accueil réservé le plus souvent à tout media autre que ceux qui doivent faire foi dans nos contrées.

Entre guerre d’informations et de puissances, la vie à tout prix ou sans, c’est selon:

*  https://francais.rt.com/international/21664-daesh-brule-p...

 

21/12/2014

Entre héroïsme et férocité

91708078-vmo2dp71-renardarctique2.jpg

La nature, ses végétaux, ses animaux, sont souvent présentés par opposition à une humanité qui en serait peu soucieuse et les malmènerait.

Concevoir la nature  et ses espèces tels des idéaux que saccagerait l'homme, équivaut à trop de noirceur pour celui-ci et de candeur pour celle-ci.

Quatre documentaires ont été réalisés en Arctique et en Antarctique.

On y observe s'y dérouler la vie de diverses espèces animales.

Face à des conditions extrêmes et peu clémentes, on constate autant de tendresse, de solidarité et de prévoyance que d'instincts primaires et brutaux. 

Un oisillon, par exemple, est piétiné à mort au sein même d'un rassemblement d'oiselles adultes.

D'autres comportements cruels sont filmés entre animaux.

La nature est belle, dans ces contrées.

Autant que la lutte pour la vie y est féroce. 

A voir ici:  

http://www.dailymotion.com/video/x8g7ub_planete-terre-les...
 

20:09 Publié dans Humanité | Tags : arctique, animaux, humanité, écologie | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg